livre arabe parlé au Caire
Commander le livre
Leçon 15 - L'arabe parlé au Caire - page
L'arabe parlé au Caire


Leçon 15



I- Compréhension


1. MâẒBUṬ !

MâẒBUṬ : juste, exact.
En parlant du café, ce mot signifie “normalement sucré”, par opposition à SaDah, "sans sucre", et SoKKaR ZeYADat, "très sucré".


2. CaND-aK Ḥaqq

Ḥaqq, plur. ḤuqUq : droit, raison. *eL-ḤuqUq, les droits, le Droit.
Tu as raison se dit aussi : *eL-Ḥaqq MaCA-K ou *eL-Ḥaqq WaYYA-K.
Tu as tort : *eL-Ḥaqq CaLE-K.


3. MaCa WaḤDat ṢâḤBeT-i

ṢÂḤeB, plur. *aṢḤÂB : compagnon
ṢâḤBat, plur. ṢâḤBAT : compagne.
Remarquer comment on dit « avec un(e) de mes … »
Remarquer aussi le changement vocalique de ṢâḤBat à ṢâḤBeT-i.


4. Le *eNNe ṢâḤBeT-i MeŠYeT MeN MâṢR

Le *eNNe : parce que.

MeŠYeT : 3e pers. du fém. sing. du passé de MeŠi.

MâṢR : L’Égypte ou Le Caire.
MâṢRi : égyptien.
En arabe littéraire, on distingue MiṢR, L’Égypte et *aL-QÂHiRat, Le Caire.


5. RoḤT eS-SaNat *eLLe FATeT

SaNat, plur. SeNIN : année.

FATeT : 3e pers. du fém. sing. du passé de FAT, passer (personne ou temps).
FAT CaLa FuLAN : il est passé voir Untel.
*eLLe FAT FAT : ce qui est passé est passé. (= ce qui est fait est fait).
WaNa FAYeT, … : alors que je passais, …
*eL-qâTR FAT-Ni : j’ai manqué le train.
Le factitif de ce verbe est FaWWeT, qui signifie donc « faire passer » (le temps), « faire manquer » (le train).


6. KoNTi Le-WaḤD-eK ?

KoNTi : 2e pers. du fém. sing. du passé de KAN, être. Se conjugue comme RAḤ, ŠAF, etc.

Le-WaḤD- : seul. Obligatoirement suivi d’un pronom. Le-WaḤD-i, moi seul, etc.


7. LaMMa L-WAḤeD YeKUN MaCa NAS KeTIR ...

LaMMa : quand, lorsque (+ conditionnel)

*eL-WAḤeD : voir leçon 11, énoncé 9.

YeKUN : 3e pers. du masc. sing. du conditionnel de KAN.

NAS : gens. Le mot est féminin mais KeTIR est invariable.
*aKTaR eN-NAS : la plupart des gens.


8. *eNTi CAYeZat TeTFâRRâGi KWaYYeS CaLa L-*âSÂR

*âSâR, plur. *âSÂR : trace. Le pluriel, forcément très employé en Égypte, signifie « monuments, vestiges du passé, ruines ».

*eTFâRRâG CaLa : regarder, observer.
MeTFâRReG : spectateur.
II- Composition


À l’aide des huit énoncés ci-dessus et des suivants : *aYWah – La* – MuŠ KeDa ? – *aNa CAReF LEh – Ma RoḤTi-Š eL-oqṢoR qaBLe KeDa ? – Da CAYeZ YeRUḤ YeMIN – BaSS eS-SaNat Di, Ha-RUḤ Le-WAḤD-i – u Da CAYeZ YeRUḤ ŠeMAL … continuer le dialogue précédent (leçon 14).

(Solution p. 80)
III- Mémorisation


Essayez d’apprendre et de jouer ensemble les deux dialogues 14 et 15. Intervertir les rôles.
IV- Questions


1. CaND-aK ṢAḤeB Fe MâṢR ?
2. MIN FAT CaLE-K eN-NâHÂR-Da ? (Réponse : … CaLa-Ya …)
3. *eTFâRRâGT CaLa *âSÂR FEN ? *eMTa ?
4. KoNTe FEN eS-SaNat eLLe FATET ?
KoNTe FEN eŠ-ŠâHR eLLe FAT ?
KoNTe FEN eL-oSBUC eLLe FAT ?
KoNTe FEN eMBAReḤ *eS-SACat WaḤDat ?
5. ḤaDDe FaWWeT-aK eL qâTR ? eT-TâYYÂRat ?
6. SAFeRT MâṢR qaBLe KeDa ?
7. Be-TFUT KeTIR CaLa *aṢḤÂB-aK ?
8. Be-TFaWWaT eL-WaqT eZZaY ?
9. Be-TSAFeR KeTIR ? MaCa MIN ?
10. Be-TeŠTaraL Le-WaḤD-aK WaLLa MaCa NAS ?
V- Transpositions


1. Qu’est-ce que tu regardes ? – Je regarde les gens dans la rue.
2. L’avion égyptien part (= voyage) à quelle heure ? – À sept heures du soir. – Précises ? – Si Dieu le veut.
3. Quel âge (= combien d’années) as-tu ? – Six ans et trois mois.
4. Quand ton amie s’est-elle mariée ? – Samedi dernier.
5. Nous saluerons les amis de ton père le jour de la fête.
6. Ma mère est partie ce matin avec un de nos enfants.
7. Vous (plur.) habitez au sixième étage et il n’y a pas d’ascenseur (*aSaNSER) ! Ce n’est pas permis ! Ce doit être très fatigant ! – Vous (sing.) avez raison, mais que faire (= que ferons-nous) ?
8. Je voudrais le numéro de l’ambassade d’Égypte. – Bien. Mais d’abord, quel est votre nom ?
9. Les voleurs ont fait peur aux voyageurs. (Sur le modèle FAT → FaWWeT, formez le factitif de XAF)
10. Lorsque tu viendras au Caire, passe me voir. – D’accord. Au revoir ! – Au revoir !

(Solution p. 87)
VI- Initiation à l’écriture arabe (suite)


1. La lettre سسس (sin) est l’équivalent de la consonne s. Elle est donnée ici sous ses trois graphies selon sa place dans le mot. Vous pouvez maintenant lire les mots suivants :

ناس NAS - سبت SaBT - سمك SaMaK - إسم *eSM - ساكن SAKeN - سلام SaLAM


2. La lettre ششش (šin) est l’équivalent de la consonne ch. Elle est donnée ici sous ses trois graphies selon sa place dans le mot. Vous pouvez maintenant lire les mots suivants :

شاي ŠaY - شمال ŠeMAL - إمشي *eMŠi


3. Lisez et écrivez :

ناس - سبت - سمك - إسم - ساكن - سلام - شاي - شمال - إمشي










L'arabe parlé au Caire

par Jean-Claude Rolland

Commander le livre

index & contact - lexique arabe-français