livre arabe parlé au Caire
Commander le livre
Leçon 37 - L'arabe parlé au Caire - page
L'arabe parlé au Caire


Leçon 37



I- Acquisitions


1. SeMeC, YeSMaC : écouter, entendre.
*eSMaC KaLAM-i : écoute ce que je te dis, obéis-moi.

2. HaMM, YeHeMM : importer à qqn.
Da Ma YHeMMe-NI-Š : ça ne me regarde pas, ce n’est pas mon affaire.
De la même racine H-M-M, nous avons déjà rencontré MoHeMM (Leçon 21).

3. ḤaBB, YeḤeBB : aimer, vouloir.
Ma ḤaBBe-Š YoDXoL : il n’a pas voulu entrer.
De la même racine retenons également ḤoBB = amour, et ḤaBIB-i = mon amour, mon chéri, ma chérie, mon cher, ma chère.

4. FeHeM, YeFHaM : comprendre.
*eNTa FAHeM ? : tu comprends ? - *aNa MuŠ FAHeM : je ne comprends pas.
MaFHUM : compris.
FaHHeM : faire comprendre, expliquer.

5. ReGeC, YeRGâC : revenir.
ReGeC Fe KaLAM-oh : il est revenu sur ce qu’il a dit, il n’a pas tenu sa promesse.
RâGCi : réactionnaire.
RaGGâC : rendre qch à qqn.

6. *eṬMa*eNN : se rassurer.
XaLLI-K MeṬMa*eNN : sois rassuré.

7. *eḤTâFeẒ : garder, conserver.
De la même racine Ḥ-F-Ẓ, nous avons déjà rencontré ḤâFâẒ (Leçon 22).

8. ḤoRReYYat : liberté.
De la même racine Ḥ-R-R, retenons ḤoRR = libre, et TaḤRIR = libération. (Nom d’une grande place du Caire).

9. GeHat, plur. -AT : côté, point de vue.

10. ṢâDIq, plur. *âṢDiqÂ* : ami. C’est le mot d’où est issu le Zadig de Voltaire.
De la même racine Ṣ-D-q, nous avons déjà rencontré ṢâDDâq (Leçon 22).
II- Compréhension


À l’aide des acquisitions ci-dessus, essayez de comprendre le texte suivant. C’est un extrait d’une pièce de théâtre de Youssef Idriss, El-farafir. Le personnage principal, Farfour, essaie de convaincre une dame d’épouser un troisième personnage. Mais la dame pose des conditions …

*eS-SaYYeDat : *eSMaC, Ya FarFUR. *aNa YeHeMMe-Ni qaWi qaWi ḤoRReYYeT-i, *aNa M aḤeBBe-Š ḤaDDe RâGCi.
FarFUR : MuŠ FAHeM “RâGCi” YaCNi *Eh ?
*eS-SaYYeDat : *eZa KAN YeXaLLI-Ni *aRGâC eL-BET *eS-SACat *eTNEN *aW *âKTâR YeBqa KWaYYeS ; qaBLe KeDa, YeBqa RâGCi.
FarFUR : WâLLÂHi, MeN eL-GeHat Di, *eṬMa*eNNi qaWi, Da Be-YeNAM NOM …
*eS-SaYYeDat : Wa YeSMAḤ L-i *aḤTâFeẒ Be *aṢDiqÂ*-i, *eR-ReGGALat YaCNi ?
FarFUR : WâLLÂHi M aCRâF-Š.

Notes :
1. M aḤeBBe-Š et M aCRâF-Š sont des contractions de Ma *aḤeBBe-Š Ma *aCRâF-Š.
2. Be-YeNAM NOM : il dort d’un de ces sommeils … (dont je ne vous dis que ça).
3. *eR-ReGGALat YaCNi : je veux dire ... les hommes. (littér. les hommes c’est-à-dire).
III- Mémorisation

IV- Transpositions


1. Il ne veut (aime) pas d’un bavard.
2. Si tu peux réparer ce robinet, tu es malin.
3. Permets-moi de garder ce livre.
4. Il me semble que j’ai entendu revenir le plombier.
5. J’attache beaucoup d’importance à la franchise.
6. Est-ce que Farfour a compris ce que la dame lui a dit ?
7. C’est un bon à rien : il n’apprendra jamais rien et restera toujours un parfait réactionnaire.
8. On m’a volé ma liberté. (= Ma liberté m’a été volée).
9. J’ai lu beaucoup de livres mais je ne crois pas tout ce qu’ils racontent.
10. Je lui ai dit de ne pas s’inquiéter, mais en vain.
11. Laisse-la sécher dehors vingt-quatre heures.
12. Ouvre la fenêtre et regarde de ce côté.
13. Ça suffit ! Arrête ! – Je ne peux pas. – Essaie !
14. Il faut enlever ces livres d’ici. – Au contraire, il vaut mieux les y laisser.

(Solution p. 170)
V- Écriture arabe


1. Essayez de lire à haute voix cette transcription du dialogue sans trop regarder le texte en caractères latins :

ألسيدة ـ إسمع يا فرفور ٠ أنا يهمني قوي قوي حريتي ٠ أنا ما احبش حد رجعي

فرفور ـ مش فاهم رجعي يعني إيه ٠٠٠

ألسيدة ـ إذا كان يخليني أرجع البيت الساعة إثنين أو أكثر يبقى كويس ٠ قبل كدا يبقى رجعي

فرفور ـ والله من الجهة دي إطمئني قوي ، دا بينام نوم ٠٠٠

ألسيدة ـ ويسمح لي أحتفظ بأصدقائي ٠٠٠ ألرجالة يعني ؟

فرفور ـ والله ما اعرفش


2. Exercez-vous à recopier tout ou partie du texte ci-dessus.








L'arabe parlé au Caire

par Jean-Claude Rolland

Commander le livre

index & contact - lexique arabe-français