Dictionnaire étymologique basque



A   B   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P   R   S   T   U   X   Z  



écrire un mot basque :       
(ou le début d'un mot)

     

ou recherche dans la définition
écrire une partie d'un mot & sélectionner la langue :

    basque français
> Dictionnaire étymologique basque français-espagnol-anglais



b - Dictionnaire étymologique basque-français
ba-
(1110) Préfixe d’assertion positive et suppositive. Apparenté à bai.

baba
(XIIIe s.) Fève. Du latin faba "id.".

baba
(1562) Bave. De l’espagnol baba "id.".

babarraso
Cormoran (Zool.). Terme expressif. Cp. sarde babalazzu "moyen duc", vieux français baba "pélican".

babau
(S) Fantôme. Du béarnais babaù "id.". Cp. sarde babbau "croquemitaine", ancien français barbau "loup-garou".

babazizkor
(XIXe s.) Grêlon. De baba "fève" et zizkor "petite". Cp. roumain baba dochie, zilele baba "giboulées.

babeltxo
Rhynchite de la fève (Zool.). De baba "fève" et eltxo "charançon, puceron".

babes
(XVIIe s.) Protection. Du roman paves "id.".

babil
(1745) Mèche. De l’espagnol pábilo "id.".

babiloi
(1562) Pavillon. De l’espagnol pabellón.

babittu
(B, G) Laver, nettoyer. Terme expressif diminutif de garbitu.

babo
Stupide. Terme expressif.

babux
(B, HN) Trèfle incarnat (Bot.). Du roman farouch "id.". Var. baboxa, baux.

bada
(1571) Ainsi. Adverbe dérivé de la forme de 3e personne (da) du verbe "être".

badantzut
(S) Réponse. De la forme verbale de 1ère personne de entzun "entendre".

badarik
(XVIe s.) Cependant, néanmoins. De bada "il y a, ainsi, bien" et suffixe partitif -(r)ik.

badarraizu
(1366) Suiveur. D’une forme verbale de jarrai "suivre" utilisée comme surnom.

badaur
(B) Jeûne. Var. de baraur.

badere
(1571) Au moins. Contraction de bada ere.

badia
(B) Baie. Voir baia

badur
(B-gip) Jeûne. Var. de barur "id.".

bae
(G) Bêlement. Onomatopée.

bae
(S) Limace, rate. Var. de bare "id.".

bafa
(XVIIe s.) Vapeur. Du vieux-castillan ou de l’aragonais bafa, bafo "id.".

baga
(1571) Vague. Du français.

bagaila
Faine (Bot.). De bago "hêtre".

bagant
(BN, 1857) Journalier (employé). Du gascon bagànt "vacant".

bagaritu
(1745) Fluctuer. De baga "vague".

bagats
(1745) Femme de mauvaise vie. De l’esp. bagasa "id."

bage
(1258) Sans. Variante gabe, -ge.

bagil
(1596) Juin. De bago "hêtre" et il "mois".

bago
(953) Hêtre (Bot.). Du latin fagu(m) ou gaulois bago.

bahakin
Criblures. De bahe "crible, tamis" et suff. -kin "résidus".

bahalaut
(XIXe s.) Fantastique, burlesque. Du béarnais baganàut "très paresseux".

bahe
(1562) Tamis. Du vieux basque *bane ( < latin vannus > français van ).

bahest
(L, BN, S) Rude, grossier. Du gascon mahè "rustre". Voir aussi bahüt.

bahi
(1562) Gage. Du roman bani "mis au ban".

bahumet
(S) Cyclone. Du béarnais bahumét "colonne de fumée".

bahüt
(S) Charlatan, vantard. Du béarnais mahùtre "rustre".

bahuts
(S) Ecume, bave. Var. de baruts "id.".

bai
(1412) Oui. Apparenté à ba- dans les formes verbales.

bai
Rivière. C’est la forme ancienne de ibai, comme on peut le constater dans la toponymie: Baigorri, Bayonne. On a supposé aussi qu’elle était à l’origine du castillan vega par un intermédiaire *baika. Peut-être lointainement apparenté à l’austronésien tahitien vai "rivière, eau", samoan vai "source" (sous toutes réserves, voir aussi le cas de bihi et guti pour les correspondances avec l’austronésien ). La reconstruction de J.A. Lakarra *ur-bani est très peu convaincante.

baia
(1635) Défaut, tache. Origine incertaine. Peut-être de l’esp. baja "bas".

baietz
(1565) Que si. De bai "oui" et etz "que".

baiez
(XVIIe s.) Doute, hésitation. De bai "oui" et ez "non".

baikor
(R) Optimiste. De bai "oui" et suff. -kor.

baila
(S) Clôture. Du roman baila "id.".

baile
(1795) Bal, danse. De l’esp. baile "id".

bailet
(S) Cheville, valet, support. Du béarn. baylét "id.".

baina
(1545) Mais. De bai "oui" et suffixe -na.

baino
(1545) Plus que. Comparatif. De bai "oui" et suffixe -no.

bainu
(1562) Bain. De l’espagnol baño "id.". Variante mainu.

baira
(1545) Séduction. De l’assertif bai "oui".

baistegi
(R) Endroit de l’écurie où l’on range les coussinets de selle. Terme mixte composé de l’esp. ou arag. baste "bât, coussinet de selle" et du bsq. tegi "lieu" avec haplologie.

bait-
(XVIe s.) Préfixe verbal de subordination. De bai "oui, si".

baita
(1545) Aussi. De bai eta.

baita(n)
(XVIIe s.) Maison, chez, dans, intérieur. On a rapproché ce terme du sémitique bait "maison" qui a donné des formes en Europe, notamment dans les Alpes en Italie du nord et peut-être en argot français avec baïte "chambre, maison" (Les Voleurs, Vidocq, 1836). Mais la forme basque est très localisée en Labourd et semble plutôt dériver de l’affirmatif bai qui a fait baita "consentement" d’où le glissement de sens "for intérieur" > "intérieur".

baka
(XVIIe s.) Fardeau, paquet. De l’esp. paca "id.".

bakada
(S) Taxe de pacage. Du gasc. bacade "id.".

bakailao
(XVIIe s.) Morue, cabillaud. De l’esp. bacalao "id.".

bakal
(1897, néologisme) Monarchie. De bat / bak "un" et al, ahal "pouvoir".

bakan
(1545) Rare. De bat / bak "un".

bakant
(XIXe s.) Unique. De bat / bak "un" avec suffixe roman -ant.

bakantza
(XIXe s.) Vacance. De l’esp. vacanza "id.".

bakar
(1076) Unique. De bat "un".

bakarra
(B) Bêlement. Terme expressif.

bakasta
(1745) Tique (Zool.). Variante de lakasta.

bakatu
(XVIIe s.) Payer. Du roman pacar "id.".

bakazio
(XIXe s.) Vacation. De l’espagnol vacación "id.".

bake
(époque romaine) Paix. Du latin pace "id.".

baketa
(1745) Vachette (cuir). De l’esp. vaqueta.

baki
(1745) Unique. De bat "un".

baki
(HN) Couper. Var. de ebaki "id.".

bakoitz
(1196) Unique, singulier. De bat / bak "un" et suffixe -koitz.

baku
(1305) Marché, foire, réunion. De bat / bak "un" et leku "lieu".

bakun
(1620) Simple. De bat "un".

bakuna
(Amezcoa) Jusquiame (Bot.). De l’espagnol vacuna "vaccin". La plante laisse sur la peau des marques semblables à celles du vaccin anti-variolique.

bal
(XVIIe s.) Danse, bal. Du gascon bal "id.".

baladre
(R, S) Ellébore (Bot.) Du béarnais ou aragonais baladre "id.".

balago
(B) Glui, paille (Bot.). De l’esp. bálago "id.".

balakatu
(1596) Flatter, caresser. Du vieux-castillan falagar "id.".

balanga
(B) Porte rustique des champs. Du roman ou castillan palanca "planche".

balantza
(1571) Balance. De l’esp. balanza "id".

balazo
(1745) Coup de feu. De l’esp. balazo.

balbe
(B, 1745) Mort, mauvais sort. Sans doute expressif.

baldan
(B, G) Inutile, ignoble, paresseux. Cf. baldar.

baldar
(XIXe s.) Réunion. De balde "semblable".

baldar
(B, G) Inutile, mou, vain. De l’esp. baldar "id.".

balde
(1627) Similaire. Apparenté à baldin.

baldin
(1545) Morphème de conditionnel, contraction de ba-ledin ou ba-ahal-dadin.

baldos(a)
(1741) Carreau. De l’esp. baldosa "id.".

balea
(1511) Baleine (Zool.). Du roman ballena "id.".

balekio
(B) Balle du grain. De l’espagnol ballico "id." (aragonais ballueca).

balent
(XVIIe s.) Vaillant. Du roman valent "id.".

balentia, balentria
(1545) Valeur, prouesse. Du roman valentia.

balentoi
(1800) Vantard. De l’esp. valentón "id.".

balentziana
(B, 1850) Cape pour aller à l’église. Du nom de ville Valencia.

balesta
(1055) Arbalète. Du vieux-castillan ballesta "id.".

balheiü
(S) Avorté (grain). Du roman *bal- "balle du grain".

baliatu
(XVIe s.) Aider, servir. De balio "valeur".

balikola
(BN) Croupière. De l’espagnol baticola "id.".

balio
(XVIe s.) Valeur. Du roman valio "id.".

balizko
(B, 1596) Imaginaire. De l’éventuel balitz et suffixe -ko.

balkoi
(1745) Balcon. De l’espagnol balcón "id.".

ballestilla
(1630) Sextant (mar.). De l’espagnol ballestilla. Var. baleztrilla.

balma
(R, Sal.) Mauve (Bot.). Var. de malba.

baloi
(XVIIe s.) Ballon. De l’espagnol balón "id.".

balore
(1745) Valeur. Du latin valore "id.".

balotra
(L) Tamis. Du gascon.

baltsa
(XIe s.) Lieu marécageux. Du vieux-castillan balsa "id.".

baltsa
(XVIIe s.) Groupe, réunion, multitude, assemblée. Du roman

baltsamina
(1745) Balsamine, impatiens (Bot.). De l’espagnol balsamina.

baltsamo
(1562) Onguent, baume, parfum. De l’espagnol bálsamo.

balur
(XVIIe s.) Jachère. De bald- (espagnol baldio ) et lur "terre".

balus
(S) Velours. Du béarnais baloùs "id.".

baluts
(B-gip) Ecume, bave. Var. de baruts "id.".

bampez
(BN) Plein. De gain pez avec instrumental -z. Variante ganpez.

bana
(1565) Un, à chacun. Distributif de bat "un".

banagloria
(1545, Detxepare) Vanité. De l’espagnol vanagloria "id.".

banai
(HN, 1745) Différence. De bana- "distribuer, séparer".

banasta
(B, G) Panier. De l’espagnol banasta "id.".

banbatü
(S) Heurter. Terme expressif.

banda
(1571) Bande, groupe. Du roman banda.

banda
(S) Lavande (Bot.). Forme courte de "labanda".

bandera
Drapeau De l’espagnol bandera.

bandit
(BN, XIXe s.) Bandit. Du gascon ou du français.

bando
(1745) Ban, édit. De l’espagnol bando.

banguardia
(1745) Avant-garde (mil.). De l’espagnol vanguardia.

banilla
(1864) Vanille (Bot.). Du français.

banitate
(1545) Vanité. Du latin vanitate(m) "id.".

bankero
(1620, Voltoire) Banquier. De l’espagnol banquero.

banket
(XVIe s.) Banquet. Du gascon ou du français.

bano
(XVIe s.) Vain. De l’espagnol vano "id.".

bantatu
(1571) Se vanter. Du gascon bantà "id.".

bantzu
(Alava) Côté d’une charrette. De l’espagnol banzo "pieu droit".

banzo
(R) Mal de rate. De l’aragonais banzo "rate".

bao
(HN, G) Vide. De l’espagnol vano "id.".

bao
(1745) Vapeur. De l’espagnol vaho "id.".

bapho
(L) Sein. Var. de papo "gorge".

bapigakatu
(BN) Exagérer. De bat "un" et biga "deux" (faire deux de un).

bapo
(B, G) Beau, valeureux. De l’espagnol guapo.

bapore
(1571) Vapeur. Du lat. vapore(m).

baposte
(1745) Rangée (arbres, maisons, etc.). De bat "un" et oste "derrière" (l’un derrière l’autre).

bar
(R) Nécessité. Var. de behar "id.".

bara
(XVIIe s.) Barre, aune, traverse. De l’espagnol vara "id.".

baradisu
(1330) Paradis. Du latin paradisu(m) "id.".

baraila
(XIXe s.) Maxilaire, mandibule. Apparenté à l’espagnol mejilla et au latin maxilla.

barakuilo
(G) Escargot (Zool.). Terme expressif.

barano
(S, 1696) Autour. Du béarnais barano "id.".

barata
(L, S) Dispute, échange. Du gascon baratà "changer".

baratx
(1571) Lentement. De *bar- "lent". Voir bare.

baratxü
(S) Tranquille. De baratx "lent, calme". Cf. bare.

baratz
(B) Calme. De bare "lent, calme".

baratze
(XIe s.) Jardin. De bara "barre, barrière" et suffixe -tze.

baratzuri
(1106) Ail (Bot.). De baratze "jardin" et zuri "blanc".

barau(r)
(B, G) Jeûne. Nombreuses var. bareu, barur. Cp. peut-être géorgien marxva "id." (?) ou drav. bar-ig "vide". Cf. peut-être aussi basque bar-ik "sans".

barausi
(B, 1800) Déjeuner. De barau "jeûne" et (h)autsi "casser, briser".

barazki
(G, 1745) Légume. De baratze "jardin" et ki "matière".

bard(a)
(XVIIe s.) Vigile, veille. On a proposé un lien avec le breton abardaez "id.", mais c’est douteux.

barda
(1099) Branche, ronce. Du vieux-castillan barda "ronce" .Terme pré-roman commun apparenté au caucasien bard "buisson". Cf. aragonais bardo "boue", le nom de lieu basque Bardos. Il est possible toutefois que ce dernier nom soit aussi en rapport avec l’idée de "végétation marécageuse". Cf. Bardenfleth, Bardewisch en Allemagne. Une forme (variante?) *burd est présente en gascon (Cf. Eau Bourde petit fleuve près de Bordeaux, Burdigala > Bordeaux). Cf. géorgien bard "taillis", mingrélien burd, dravidien burd "boue" très probablement apparenté (DED n° 4291) et altaïque bürd "marécage".

bardin
(B) Egal, semblable. Var. de berdin "id.".

bare
(1147) Limace; calme, flegmatique. Apparenté à barauts "bave".

bare
(1596) Rate. De bare (1147).

baretxe
(B) Posément. De *bar- "lent".

barga
(S) Carde. Du béarnais barga "id.".

bargo
(1330) Cochonnet. Apparenté au gascon bargou "id.". Terme pré-roman apparenté au caucasien du nord barg "agneau". Le terme est connu aussi de l’indo-européen.

bariatu
(1571) Varier. Du gasc. barià "id.".

barik
(B) Sans. Var. de gaberik "id".

barkatu
(1545) Pardonner, disculper. Du latin parcere "épargner, sauver". Variante parkatu.

barne
(1366) Intérieur. Voir barru.

barnetsü
(S) Creux (assiette). De barne "intérieur"

baro
(L) Engin de pêche pour pêcher le saumon. Du gasc. barou "id.".

baroi(n)
(1554) Baron. De l’esp. barón "id.".

barra
(1680) Barre. De l’esp. barra "id.".

barrera
Barrière. De l’esp. barrera "id.".

barri
(B, 952) Nouveau. Variante de berri.

barride
(Baztan) Voisin. De barrio "quartier" et ide "semblable".

barrika
(B-gip.) Barrique. De l’esp. barrica.

barrin
Profond. De *barr- "intérieur".

barrinoi
(B, 1562) Bassine. De l’esp. barreño "id.".

barritoiketu
(1745) Instiller. De barr- "intérieur" et itoi "goutte".

barrota
(B, G) Varangue (mar.). De l’esp. barrote "id.".

barru
(B, 1025) Intérieur. De *barr- "id." (superlatif barren, barne).

barruko
(B) Etable. De barru "intérieur" et suff. -ko.

barrun
(B, G) Ame, esprit, conscience; entrailles. De barru "intérieur".

barruzki
Etable. De barru "intérieur".

barta
(1203) Boue. Vieux terme pré-roman (cf. gascon barta). D’une racine *bart-/bard-.

bartz
(XVIIe s.) Pou, lente (Zool.). Var. bazpi, fartz.

barza
(R) Petit hêtre. De l’aragonais barza "petit arbre".

basa
(XIVe s.) Sauvage. De baso "bois".

basafikotze
Sycomore (Bot.). De basa "sauvage" et fikotze "figuier".

basagari
Graminée, engrain, egilops (Bot.). De basa "sauvage" et gari "blé".

basagilda
Cerise noire mahaleb (Bot.). De basa "sauvage" et gilda "guigne".

basahate
Canard sauvage (Zool.). De basa "sauvage" et ahate "canard".

basahuntz
Chèvre sauvage (Zool.). De basa "sauvage" et ahuntz "chèvre".

basajaun
Seigneur de la forêt. De baso "forêt, bois" et jaun "seigneur". Personnage de la mythologie basque, représentation anthropomorphique de l’ours que l’on retrouve chez d’autres peuples, les Ouraliens notamment.

basalar
(G) Condrille sauvage (Bot.). De basa "sauvage" et belar "herbe, plante".

basaporru
Asphodèle (Bot.). De basa "sauvage" et porru "poireau".

basasineste
Superstition. De basa "sauvage" et sineste "croyance".

basasto
Onagre (Zool.). De basa "sauvage" et asto "âne".

basauri
(HN) Fusain (Bot.). De basa "sauvage" et ori "jaune".

basazalke
Vesce craque (Bot.). De basa "sauvage" et zalke "ivraie, zizanie".

basko
(1089) Basque. Du vieux-castillan vasco "id.". Contrairement à ce que d’aucuns ont parfois écrit, ce terme n’a rien à voir avec le eusk- de euskara.

baso
(928) Forêt, bois. Peut-être de *bas- "sale, boueux"? Apparenté à basa "sauvage". Le sens "sauvage" est probablement secondaire. Le turc basu, basaw "champ" remonte à un sens altaïque primitif "végétation à flanc de montagne" très proche du sens du mot basque (semblerait apparenté aussi au toungouse bosog "forêt" de même étymologie).

baso
(1562) Verre (à boire). De l’esp. vaso "id.".

basoilar
Faisan (Zool.). De basa "sauvage, bois" et oilar "coq".

basolibo
(HN) Filaire (Bot.). De basa "sauvage " et olibo "olivier".

basta
(1360) Harnais. Du roman basta "id.".

bastagile
(1360) Bâtier, fabricant de bâts. De basta "bât" et gile "qui fait".

bastoi
(B, 1562) Bâton. De l’espagnol bastón "id.".

basül
(S) Vent violent. De basa "sauvage".

basurde
(1562) Sanglier (Zool.). De basa "sauvage" et urde "cochon".

bat
(1237) Un. De *bad. Cf peut-être samoyède bod "un" ou dravidien vad, vededi "seul", pat, bat, bot "dix"(?). Ibère ban. Voir aussi bederatzi. On notera que le nihali a bidum pour "un". Les nombres de cinq à dix y sont empruntés à l’indo-européen. Pour "deux" on a irar à rapprocher du dravidien iru "id.".

batan
(B, G) Menthe (Bot.). Métathèse de banta / manta < menta ou mieux forme courte de l’esp. zabatán "menthe odorante". Var. patan.

batasuna
(1571) Union. De bat "un" et suff. nominal -tasun.

bateko
As au jeu de cartes. De bat "un".

bateo
(B, G) Baptême. Du vieux-castillan bateo "id.".

batera
Ensemble. De bat "un" et suff. -ra.

batere
(1545) D’aucune manière. De bat "un" et ere "même" ( < bere).

batoki
(1745) Jointure. De bat "un" et oki "lieu".

batto
Un seul. Dim. de bat "un".

batu
(XIVe s.) Unir. De bat "un".

batz
(1800) Assemblée, union. De bat "un".

batzu
(1545) Quelques uns. De bat "un" et suff. pluralisateur -tzu.

baux
(L) Trèfle (Bot.). Du roman farouch "id.".

baxa
(S) Précipice. Terme apparenté au gascon bassià "endroit abrupt" et au catalan basè "précipice". Il a été étudié par Hubschmid comme vieux mot substratique pyrénéen et semble détectable aussi en Méditerranée, pré-grec dorien bassa "vallée profonde".

baxanborro
(HN) Muscari à grappe (Bot.). De basa "sauvage" et borru "poireau".

baxera
(XVIIe s.) Vase, récipient. Du gascon bachère "récipient".

baxo
(R) Rate. De l’esp. bazo "id.".

baza
(S) Brun-jaune. De l’esp. bazo "id.".

bazka
(1571) Pâturage. Du roman pasca "id.".

bazkaldu
Déjeuner. De bazkari "déjeuner, repas".

bazkari
Repas, dîner. De bazka "pâturer" ou contraction de barazkal-, de baraztze "jardin", barazki "légume", etc.

bazko
(1571) Pâques. De l’espagnol populaire Pasco .

baztan
(HN, 1025) Lieu reculé, sauvage, âpre. Cf. Barèges bastan "id.". De baso, basa "bois, sauvage"? Cf. le toponyme Baztan.

bazter
(1070) Côté, bord, côte. Var. baztar.

be
(871) Bas. La variante -pe est peut-être ancienne, dans le nom antique de Gibraltar, Calpe de *kal- "rocher" et pe "en bas, sous". Cp. albanais karpë "rocher", drav. arp "grotte". Var. behe.

be
(1562) Fin. Variante de mehe.

be
Forme brève de bahe "tamis" dans des mots comme zethabe "tamis fin en soie", galbe "tamis à blé, van", ondarbe "tamis à sable".

be-
Pronom de troisième personne. On suppose qu’il est dans le possessif bere "son" et peut-être dans le préfixe b- de l’impératif.

beatu
(1596) Enterrer. De be "sous".

beaza
(1562) Menace. De l’esp. menaza "id.".

beaztun
(B, XVIIe s.) Bile. De bihotz "coeur". Dans de nombreuses langues le terme désignant le foie est à l’origine le même que celui qui désigne le coeur. Tchétchène-ingouche dog, dok "coeur" et do’ax "foie".

bebera
(B) Personne qui a le yeux tendres. De begi "oeil" et bera" mou".

bedaixka
(HN) Arbuste. De bedar "herbe" et dim. -xka.

bedajo
(S) Bétail météorisé par la coccidiose printanière. De bedar "herbe" et jo "frappé".

bedar
(B, 1000) Herbe. Variante de belar.

bedaur
(ms-Lond) Tubercule de la racine d’une plante (Azkue, Dicc., I, 141). De bedar "herbe".

bedazi
(S) Graine de plante herbacée. De bedar "herbe" et azi "graine".

bede
(R) Porche. Variante de bere, behe "sous".

bedeinkatu
(1545) Bénir. Du roman benedicar.

bedel
(1745) Bedeau. De l’espagnol bedel "id.".

bedera
(1571) Chacun. De bede "un" et suffixe adlatif -ra.

bederatzi
Neuf. De bede "un" et -tzi "dix". Voir aussi zortzi

bedere(n)
Au moins, du moins. De bede- "un". Cp. bedera "même, chacun".

bedezi
(S) Médecin. Du béarn. medecî "id.".

bedoi
(S) Serpe. De bedar "herbe".

bedophil
(S) Tas de foin. De bedar "herbe" et ophil "tas".

bees
(HN-larr) De nouveau. Var. de berriz "id.".

befo
(S) Mâchoire proéminente. Du béarn. bèfou "id.".

begar
(S) Cruche. Var. de pegar "id.".

begarmin
(HN, valle de Lana) Coronille (Bot.). De begar, var. de bedar, belar "herbe" et min "acide, amer".

begerri
(1745) Evident. De begi "oeil" et agerri "visible, manifeste".

begi
(871) Oeil. D’une racine *eg-, la même que dans eguzki, eki "soleil" (oeil du jour), egun "jour", egia "vérité". Pas de lien avec le caucasien b’ärg, ber ou wili (Bengtson).

begibistean
Evident. De begi "oeil" et bista "vue".

begiratu
(1545) Observer, considérer. De begi "oeil" et suffixe adlatif -ra.

begirin
Chassie. De begi "oeil" et irin "farine".

begitarte
(1545) Visage. De begi "oeil" et arte "entre".

begite
(XVIIe s.) Boutonnière. De begi "oeil".

behar
(XVe s.) Nécessité, devoir. Cp. peut-être kurde behar "devoir, charge"?

beharluze
(SP) Ane (Zool.). De beharri "oreille" et luze "longue".

beharri
(1562) Oreille. De beha "entendre, écouter". Variante belarri avec influence de belar "front".

behatu
(1545) Entendre, écouter, percevoir. Peut-être de begi "oeil" avec évolution begiratu > beiratu > behatu.

behatz
(1235) Ongle, doigt de pied, pouce. Apparenté à hatz "doigt" avec préfixe be- ou be "en bas".

behazun
(1571) Bile, fiel. De bihotz "coeur". Cp. français populaire "avoir mal au coeur". Var. biotzun, bieztun, behaztun. On trouve une parenté entre "coeur" et "foie" dans d’autres langues anciennes: cf. abui bukom’ang "coeur" et bikamong "foie", cauc. dok, halkomelem thele "coeur" et tselem "foie"(Galloway, 2009: 765 et 839), karen tha "coeur" et thu, tho "foie" (Henderson 1997, Shee 2008), omotique may- "coeur" et may- "foie".

behe
(1053) Bas. La forme be du sud est attestée depuis 871. Var. pe.

behi
(XIe s.) Vache (Zool.). D’une racine proto-basque *beh- "animal femelle" (cf. behor "jument") apparentée au bouroushaski behé "animal femelle". Pas de lien avec le caucasien b’ots’i, buts’ir "bétail" (Bengtson 2011). Cf. aussi abenaki behanem "femme, femelle" (voir gizon) et l’algonquin mehe, bihi "bisonne".

behin
(XVe s.) Fois. Peut-être apparenté à bat, bede ’un’.

behor
(XIe s.) Jument (Zool.). D’une racine proto-basque *beh- "animal femelle" (cf. behi "vache" ) apparentée au bouroushaski behé "animal femelle".

beillegi
(B, 1653) Jaune, roux. Selon Moguel de behi "vache" (couleur de vache).

beilo
(S) Chaud. Var. de bero "id.".

beire
(BN) Verre. Du gasc. béyre "id.".

beirin
(BN, L) Vitre. Du gasc. beyrine "id.".

beita
(1627) Appât. Du rom. beit "id.".

beka
(XIXe s.) Bègue. Terme expressif.

bekada
(B, G) Bêlement. Terme expressif.

bekain
(1746) Cil. De begi "oeil" et gain "sur".

bekaitz
(1545) Envie. De begi "oeil" et gaitz "mauvais".

bekalde
Comparaison, vérification. De begi "oeil" et suff. alde.

bekaneko
(B) Sommeil. De begi-gain "sur les yeux" et suff. -ko (qui est sur les yeux).

bekario
Vicaire. De l’esp. vicario "id.".

bekatu
(XVIIe s.) Péché. Du latin peccatu "id.".

bekatxo
(1745) Orgelet. De begi "oeil" et gaitz "mauvais" avec diminutif -txo.

bekereke
(B) Beguètement de la chèvre. Terme expressif.

bekhatutx
(S) Dé de cuir pour protéger le doigt. De behatz-kaputx "capuchon pour le pouce".

bekho
(XVe s.) Bec. Du gaulois becco "id.".

bekhoi
(BN) Egoïste. Contraction de bere "soi-même" et suffixe de tendance -koi.

beklaire
(S) Huissier. Métathèse du béarn. clabaire "trésorier, gardien, portier".

bekorotz
(1746) Bouse de vache. De behi "vache" et gorotz "bouse".

bekut
(S) Egoïste. Du béarnais becùt "personne sauvage".

bela
(1571) Voile (mar.). De l’espagnol vela "id.".

belagile
(XVIIe s.) Sorcier, sorcière. De belar "herbe" et gile "qui fait".

belai
(1198) Pré. De belar "herbe".

belain
(R, S) Genou. Variante de belaun.

belaize
(B) Vent favorable. De bela "voile" et aize "vent".

belamika
(XXe s.) Corneille (Zool.). De bel "noir" et pika "pie".

belar
(1061) Front. De *bel- "forme arrondie" (cf. bular "sein, poitrine"). Cp. caucasien du nord bel "front". Voir aussi belaun "genou". Pour la parenté entre bular et belar, cp. Chumash Ineseño usuy "poitrine, front" (Applegate, 2007, 397).

belar
(1110) Herbe. Peut-être de berar "plante tendre" (bera). Variantes berar, bedar.

belarbeltz
(S) Morelle noire (Bot.). De belar "plante, herbe" et beltz "noire".

belardi
(G, HN) Pré. De belar "herbe" et di "lieu".

belarluze
(B) Cochon, porc (Zool.). De belarri "oreille" et luze "longue".

belarri
(1562) Oreille. De beharri avec influence de belar "front". Pas de lien avec le cauc. ler-g ou lehi (Bengtson 2011).

belatz
(Oih., XVIIe s.) Actif, diligent, vif. Contraction de beleratz.

belaun
(1562) Genou. Apparenté au caucasien du nord *bel- "forme ronde". Cp. belar "front". Cf. peut-être également bouriate belhen "paturon".

belaurdin
(Amezc.) Bromus (Bot.). De belar "herbe " et urdin bleu".

belaze
(G) Pré. De belar "herbe".

beldu
(1897, néol.). Apôtre. Dér. de bealdu < bialdu < bidaldu "envoyé".

beldur
(1545) Peur. Voir bildur.

bele
(932) Corbeau (Zool.). De *bel "noir".

belein
(R) Genou. Var. de belaun "id.".

belemendu
Châtaigne tardive (Bot.). De bele "tard" (Cf. bisc. belu et le classique berant).

belena
Brun. De bele "noir".

belena
(BN) Venelle entre des maisons. Du roman venela "venelle".

beleratz
(BN, S) Actif, alerte. Harriet rapprochait ce terme de benaz "sérieusement", ce qui n’est pas convaincant. P. Lhande suppose un emprunt roman et cite l’espagnol velar "veiller" ce qui est bien meilleur. Vu la localisation dialectale en BN, S, on préférera le gascon bèlhe "veille".

belhakoi
(Oih., XVIIe s.) Faucille. De belhar "herbe".

belhi
(S) Qui a cuvé son vin. Peut-être de bel- "noir".

bella
(S) Mou, spongieux. Var. de bera "mou".

belloki
(R) Endroit abrité. De bello, dim. de bero "chaud".

belots
Croassement. De bele "corbeau" et ots "bruit, son".

beltxijoi
(B-berg.) Martinet (Zool.). De l’esp. vencejo "id.".

beltz
Noir. Du proto-basque *bel. Peut-être apparenté au grec melas "id." mais cf. *mel- "miel" (?). Il existe un segment BELS en ibère.

belu
(B) Lent. Apparenté à belun, berant.

belun
Lent. De *bel- / ber- "lent". Voir berant.

belun
(B) Obscur. De bel- "noir" et suffixe -un.

belus
(XVIIe s.) Velours. Du gascon belus "id.".

beluze
(1745) Foin. De belar "herbe" et luze "longue".

belzurri
(HN) Froncement de sourcil. De beltz "noir".

ben
(B, G) Sérieux. Var. men.

bena
(S) Mais. Var. de baina(n) "id.".

benaka
(B) Gâchette, partie inférieure du chien de fusil. Sans doute de be- "en bas, dessous".

benatz
(Néol.) Objection. Néologisme créé par P. Broussain (Euskera, II, p.54), d’après benaz "sérieusement".

benda
(1565) Bande. De l’esp. venda "id.".

beneratu
(1745) Vénérer. De l’esp. venerar "id.".

bengo
(1168) D’en bas. De be(h)e "bas" et suffixe -ko.

benta
(1802) Venta. De l’esp. venta "id.".

bentura
(1350) Hasard. Du vieux-castillan ventura "aventure".

bentzario
(B) Martinet (Zool.). De l’espagnol vencejo "id." (lat. vulg. vinciliu).

benuzer
(XIXe s.) Menuisier. Voir menüser.

benuzi
(G, Araq.) Tripailles de merlue. De l’esp. menudillos "id.".

beoya
(HN) Bêlement. Terme expressif.

bepako
(B) Borgne. De begi "oeil" et bako "unique".

ber(a)
(1571) Soi-même. Voir bere.

bera
(1562) Tendre, mou. De *bera / bela "id.".

beragin
(R) Sorcière. De berar "herbe" et gin "qui fait".

berakatz
(1562) Ail (Bot.). De berar "herbe" et katz "amère".

beranga
(B) Châtaigne tardive. De berant "tard".

berant
(1076) Tard. Apparenté à belu, belun. D’une racine *ber- / bel-.

berar
(XIe s.) Herbe. Var. ou forme originelle de belar.

beratz
(1007) Pré. De berar "herbe".

beraz
(1571) Donc. De ber- "même" avec suffixe instrumental -z.

berazan
(S) Chaume, éteule. De berar "herbe" et za(i)n "racine".

berba
(B) Parole. Du roman verba "id.".

berdantza
(1745) Verdeur. De berde "vert".

berdantzahori
Bruant jaune (Zool., Emberiza citrinella). De berdantza "verdeur" et hori "jaune".

berdarri
(1745) Marbre vert. De berde "vert" et arri "pierre".

berde
(1237) Vert. Du vieux-castillan verde "id.".

berdel
(B) Verdier (Zool.). Du roman verdel "id.".

berdete
(B, G) Période de temps rude. De berde "vert" au sens de "cru, rude" et te "période".

berdeztu
(G) Se griser, s’enivrer à demi. De berde "vert". Comme pour d’autres noms de couleurs, berde "vert" peut désigner aussi le gris (cp. urdin "bleu ou gris"). Var. berdoztu.

berdin
(1545) Egal, semblable. De ber- "même" et suffixe -din.

berdulaga
(S) Pourpier (Bot.). De l’esp. verdolaga "id.".

berdumen
(G) Fil écru. De berde "vert, cru, rude".

bere
(XIVe s.) Soi, soi-même, son. Pronom possessif de 3ème personne formé de be avec le génitif -(r)e. Cp. ene/nire/nere "mon", gure "notre", zure "votre", etc.

bere
(B) Aussi. Var. de ere. La forme biscaïenne est peut-être la forme primitive.

berega
(SP, XVIIe s.) Râpe. Du roman fregar "frotter".

berehala
(XVe s.). Immédiatement. De bere "même" et hala "comme".

berein
(BN) Même si, au moins. Même sens que bederen "au moins" avec contraction bederen > bedren > berein. A ne pas confondre avec le biscayen berein = beredin "beaucoup".

bereka
(S, BN) Caresse; frai. Du roman frega "frotter, frayer".

berendia
(B, G) Un tel, machin. De bere "soi-même, son".

berenotsu
(Alava) Vénéneux. De l’esp. venenoso "id.".

berestemio
(XVIIe s., Oih.) Misanthrope. De bere "soi-même" et estemio "estime".

berestu
(1360) Pressé, diligent. Du roman prestu "id.".

bereter
(R, 961) Prêtre. Du roman preter "id.".

berex
A part, excepté. Var. de berezi.

berezi
(1309) Particulier. De bere "soi-même". Var. berez, bereizi.

berga
(XIVe s.) Forge. Du roman berga "id.". Rencontré de temps en temps en toponymie basque. Cf. J.B. Orpustan, Euskera, 1987/2, p.449.

berga
(B, G) Vergue de bateau, cordage. De l’esp. verga "verge".

bergantz
(R) Quincaillier. De berga "fenton, baguette en fer".

berguzi
Avarice. De ber "soi-même" et guzi "tout".

berhilki
Charogne d’animal tombé dans un précipice. De ber "soi-même", hil "mort" et suff. -ki "viande, matière".

beribil
(1908) Automobile. De bere "soi-même" et ibili "aller".

beriel
(S) Plant d’arbres fruitiers. De l’esp. vergel "verger".

berilo
Béryl. De l’esp. berilo "id.".

berina
Vitre. Du rom. verina "id.".

berlo
(Amezc.) Cresson (Bot.). De l’esp. berro "id.", mot d’origine celtique (cp. vx fr. berle), du gaulois berula.

berme
(1237) Caution. Du roman ferme.

bermolde
Modification, refonte. De berr- "de nouveau" et molde "manière, façon, mode, forme".

berna
Jambe. Du latin perna "id.".

bero
(1213) Chaud. Cp. breton bero "bouillant", celtique berw- "chaud, ardent, bouillant", afro-asiatique *b’r- "chaud"?

berori
(B, G) Pronom de 3e personne utilisé comme vouvoiement respectueux. Formé de ber- "lui-même" et du démonstratif (h)ori de distance II (G. Rebuschi, Structure.., 488-489).

berri
Nouveau. Vieux terme ibéro-aquitain comme on le voit dans la toponymie (Iliberri, Ilumberri). A été comparé au copte berri "id."(?). De *berr- ?

berrion
Evangile. De berri "nouvelle" et on "bonne".

berro
(992) Fourré. Cp. peut-être samoyède enets bero "id.".

berrogoi
Quarante. De berr- "deux" et ogoi "vingt".

berrollo
Verrou. Du roman verrollo (esp. berrojo), du lat. vulg. verruculum.

bersakeleratze
Remboursement. De berr- "de nouveau" et sakel "bourse".

berset
(S, Etxahun) Verset, couplet. Du gasc. berset "id.".

bertz
(1627) Chaudron. Variante de beltz "noir"? Sinon peut-être komi-zyriène pert "chaudron" ?

bertze
(1350) Autre. De ber- "même". Variante beste.

berun
(1620) Plomb. Le rapprochement avec le lat. plumbum est très douteux.

beruña
(S) Vendange. Du béarn. berougne "id.".

besaga
Rayon d’une roue. De beso "bras".

besaingo
Coude. De beso "bras". Var. besango, bexanko.

besana
(B, G) Echarpe, fichu. De beso "bras".

besanga
(HN, B, G, L) Branche principale d’un arbre. De beso "bras". Var. besanka.

besigu
(B, G) Rousseau (Zool.). De l’esp. besugo "id.". Var. besegu.

besinoeta
(L) Pièce de terre. Peut-être de beso "bras, coudée".

beska
(S) Glu pour les oiseaux. Du gasc. besc(a) "glu".

beso
(1545) Bras. Cf. peut-être caucasien mecu, bico (c = ts) "id.", arapaho bees "id."?

besta
(1545) Fête. Du latin festa "id.".

beste
(XVIe s.) Autre. Variante de bertze.

bestia
(1571) Bête. De l’esp. bestia "id.".

bestitu
(L) Mettre dans un suaire. Du gascon besti "vêtir".

beta
(B, R, S) Veine de la pierre ou du bois. De l’esp. veta "id.".

beta
Bette, poirée (Bot.). Du lat. beta "id.".

betagin
(1746) Canine. De begi "oeil" et agin "dent".

betalde
(XVIIe s.) Troupeau de vaches. De behi "vache " et talde "groupe".

betargi
(B, G) Allègre, joyeux. De begi "oeil" et argi "clair".

betatxo
(G) Orgelet. De begi "oeil".

betaurreko(ak)
Lunettes. De begi "oeil" et aurre "devant".

betazal
Paupière. De begi "oeil" et azal "peau".

bete
(1137) Plein. Apparenté à bat "un". Cp. bederatzi.

betelu
(1025) Bouleau. Du latin betullu(m) "id.".

beteri
Chassie. De begi "oeil" et eri "malade".

bethalasto
Cil, sourcil. De begi "oeil" et lasto "paille".

beti
(XVIe s.) Toujours. Peut-être apparenté à bete "plein" ou bat "un".

betile
Cil. De begi "oeil" et ile "poil". Var. betule (B).

betiraundi
Eternité. De beti "toujours" et iraun "durer".

betitu
(S) Descendre. De beheiti "vers le bas".

betizu
Vache basque sauvage. De behi "vache" et izu "sauvage, insaisissable, qui fuit".

betola
(1156) Etable. De behi "vache" et ola "cabane".

betor
Orgelet. De begi "oeil".

betorma
(1745) Mur qui fait face à un autre. De begi "oeil" et orma "mur".

betortz
(HN) Canine. De begi "oeil" et ortz "dent".

betsare
Rétine. De begi "oeil" et sare "rets".

bettarro
(S) Orgelet. De begi "oeil".

betulun
(R) Triste. De begi "oeil" et ulun "sombre".

betun
(G) Mastic à greffer. De l’esp. betún "pâte".

betzain
Vacher. De behi "vache" et zain "gardien".

bexalde
(R) Troupeau de vaches. De behi "vache" et alde "troupeau".

bezain
(1545) Autant. De ber- ou berez et hain "tant".

bezala
(1500) Comme. De ber(ez) "même" et hala "comme".

beze
(BN-bard) Autre. Var. de beste, bertze "id.".

bezilla
(HN) Vesce (Bot.). Si ce n’est pas une forme courte de l’esp. arvejilla, du lat. vicia "id.". On dit aussi zuhain-zalke.

bezon
(1350) Fosse, fossé. Du vieux-castillan pezón "pointe de terre". Var. phezoin.

bezpera
(1562) Soir. Du lat. vespera "id.".

beztu
(G) Noirci, diffamé. Participe dérivé de beltz "noir".

bi
(1284) Deux. Apparenté au latin bis "id.". Variante biga. Voir zortzi.

bi
(HN) Grain. Var. de bihi "id.".

biago
(B) Sieste. De bi "deux" (la sieste se fait vers deux heures de l’après-midi).

bianda
(S, BN) Pain bis. Du gasc. biande "id.".

biarri
(HN, R) Oreille. Var. de beharri "id.".

bibe
(R) Tamis. Dim. de l’aragonais cribiello "id.".

bibil
(S) Rond. Var. euphonique de biribil "id.".

bidagile
(1360) Cantonnier. De bide "chemin" et gile "qui fait".

bidai(a)
(S, L) Voyage. Croisement de bide "chemin" avec le gascon biadje.

bidali
Envoyer. De bide "voie, chemin".

bidar
Menton. Var. de bizar "barbe".

bidar
Fois (une). De bide "chemin, moyen, manière".

bidasa
(BN) Besace. Du gascon bedace, biasse "id.".

bidaso
(HN) Ruisseau. C’est le même nom que la Bidassoa.

bidasoi(n)
(B, G, L) Vent de mer tourbillonnant. De l’esp. virazón "id.".

bidaxun
(S) Fiel, amertume. Selon Lhande, Dict., p. 163, déformation de behazun.

bidazpi
Gorge. De bidar "menton" et azpi "sous".

bide
(849) Chemin. Cf. Bid- dans la toponymie sarde, Vidou (Htes-Pyr.) < Bidol en 1186 (Cartulaire de Berdouès), Petrus de Bidose (1095, Cartulaire de Saint-Pée). En Eurasie on trouve le mongol bide- "voyager" ainsi que l’altaïque peda, beda "gué" qui pourrait rappeler les formes hispaniques Idubeda, Orospeda, etc. La forme Idubeda a été interprétée à partir du basque comme signifiant "trois routes" (iru "trois"). On peut y voir aussi idi-beda "gué des boeufs".

bidean
(B) Au lieu de. De bide "chemin, moyen".

bidebarkin
(L) Vilebrequin. Du gasc. birebarquin "id.".

bidekoe
(B, G) Lit de camp. De bide "chemin, route" et o(h)e "lit".

bider
(1562) Fois. De bide "chemin, moyen".

bidur
(B) Torsion, raccourci, chemin de traverse. De bihur "tordu".

bidur
(B) Eau des rigoles. De bide "chemin" et ur "eau".

bidurri
(HN) Clématite (Bot.). De bihur "tordu".

bidutzi
Monstre, personne anormale. De bide "chemin, voie" et utzi "laisser, quitter" (celui qui est hors des voies habituelles).

bierarte
Intermédiaire. De bien "de deux" et arte "entre".

bierkol
(Amezcoa) Bruyère (Bot.). Déformation possible du latin populaire brucaria "id.", mot d’origine gauloise.

bierra
(HN-ulz.) Nécessité. De behar "id.".

bieztun
Bile, fiel. Var. de behazun, biotzun "id.".

bigar
(G) Demain. Var. de bihar "id.".

bigazte
(G) Boucle d’un noeud. De biga "deux, double".

bigel
(HN) Dos; foie. Var. de gibel avec métathèse.

bigira
(B) Veillée. Du roman vigila "id.".

bigita
(B) Boucle, anneau. De bi "deux, double". Var. bigizta, bigeta, bigazte.

bigo
(HN, BN, R) Fourche. De bi "deux" (cp. béarn. bigot "bident").

bigodain
Cheptel. Le cheptel est divisé par moitié entre deux personnes qui en ont la jouissance (cf. les syn. erkhide, erdira). Var. bidogain (S, BN). Le terme basque vient du gascon mieygoadanh "cheptel".

bigun
(XVIIe s., Oih.) Force, vigueur, valeur. De bihotz "coeur" et un "bon" ou à la rigueur de bizi-dun "vif, alerte". On ne voit pas de rapport sémantique avec bigun "mou, sensible" (sauf par antiphrase) mais un détour par bihun "compatissant" confirme l’étymologie à partir de bihotz-un "bon coeur".

bigun
Mou, tendre, sensible. De bihotz-un "bon coeur".

bigura
Gui (Bot.). Var. de mihura.

bigurri
Pervers; vice, torsion. De bihur "tordu".

bigurt
(S) Fort. Du béarn. bigourrùt "id.".

bihar
(1562) Demain. On a proposé des rapprochements avec le caucasien bgar "aurore" (kurin). Il existe une var. bigar en guipuzcoan. D’autres ont proposé bi "deux" (deuxième jour) en pensant au lat. altera dies "second jour, lendemain".

biharamun
Le lendemain. De bihar "demain". On estime que la seconde partie serait une déformation de egun "jour" (L. Michelena, FHV, 335).

bihi
(1545) Grain. Du proto-basque *binhi apparenté à l’austronésien tagalog binhi "id.", dravidien kurukh bihni "id.", indonésien benhi, biji "id.". Cf. peut-être aussi algonquin min "id.".

bihotz
(aquitain Bihos-) Coeur. L’étymologie bi hots "deux bruits" n’est pas très convaincante. On a proposé aussi un lien avec le grec bios "vie" (cf. irlandais bith, bioth "vie", latin vita). Le nom du coeur est apparenté à celui de la bile ou du foie dans de nombreuses langues anciennes. Cf. en basque behazun, biotzun "bile".

bihotzbelar
Pulmonaire (Bot.). De bihotz "coeur" et belar "herbe".

bihun
Compatissant, courageux. De bihotz-un "bon coeur".

bihur
(1057) Tordu. Apparenté au munda bihur "tourner". Il existe un segment biur en ibère.

bihurri
Clématite (Bot.). De bihur "tordu, vrillé".

bikain
Excellent; crème (B, G); double (B). De bi "deux" et gain "sur, dessus".

bike
(1620) Poix. Du latin pice(m) "id.".

biki
(B) Jumeaux. De bi "deux".

bikor
Grain dur. De bihi "grain" et gor/kor "dur".

biku
(1229) Figue. Du latin ficu(m) "id.". Var. biko.

bil
(Xe s.) Forme ronde. Vieux terme eurasien bil, bel (cf. belar "front", belaun "genou"), bul (cf. bular "poitrine").

bila
Domaine. Du lat. villa. J. B. Orpustan, Euskera, 1987/2, 449.

bilagende
(BN) Animaux domestiques. De bil "rassemblement" et gende "gens" (on voit ici la très ancienne coutume de considérer les animaux domestiques comme faisant partie de la maison à part entière, à l’égal des humains).

bilantza
(1760) Recherche. De bila "chercher".

bilarrausi
(SP, XVIIe s.) Jeune veau mâle. D’après Uhlenbeck, RIEV, 1932, 487ss. d’un composé de bular "poitrine" avec délabialisation de u et au sens de "séparé de la poitrine, du sein, sevré" avec erauzi. Le second élément pourrait aussi être (h)autsi "briser" phonétiquement meilleur.

bilaun
(1571) Paysan. Du roman villanu "id.".

bilder
(G) Bave. Var. of elder "id.".

bildil
(B) Octobre. De bildu "récolter" et il "mois".

bildo
Sillon, billon, motte. De bil- "forme arrondie". Var. ildo.

bildots
Agneau (Zool.). Eventuellement de bilo "poil" et uts "sans". Var. billots.

bildu
(XVIIe s.) Ramasser, récolter. De *bil- "forme arrondie, tas".

bilduma
Collection. De bildu "ramasser".

bildur
(1252, Don Bildur) Peur. De bil-d "forme ronde, ramassée". Le peureux se pelotonne. La variante beldur est la plus employée.

bilebai
(1896 néol. A.Goiri) Circoncire. De bil "rond" et ebai "couper".

bilen
(S, BN) Paysan. Du gasc. bilèn "vilain".

bilgo
(1745) Collection. De bil "ensemble" et suff. nom. -go.

bilgor
(XVIIe s.) Suif. De bil "forme ronde"? (boule de suif?).

bilgur
Forme, moule. De bil "forme arrondie".

bilhas
(S) Nu. Var. de biluz "id.".

bili
(1350) Caneton. Terme expressif?

bili
(R) Blé qui reste sur l’aire. Sans doute de bihi "grain".

bilkur
Réunion, assemblée. De bil "groupe".

bilo
(1571) Poil. Du latin villu(m) ou pilu(m) "id.". Le mot purement basque est ile.

bilorde
Perruque. De bilo "poil" et orde "substitut".

bilosik
Nu, dénudé. De bilo "poil" (cf. fr. à poil) et uts "pur, sans rien". Var. biloiz, bilos, biloizik, biluzgorri, biluxi.

bilotx
(XIXe s.) Duvet. Dim. de bilo "poil".

biltzar
(XVIe s.) Réunion, assemblée. De bildu "se grouper".

bilun
Grume. De bil "forme ronde".

bilur
Rouette, lien, attache. De bil "réunir" et ur "noisette" (branches de noisetier) selon L. Michelena, FHV, 482.

bin
Langue, dans des termes comme galbin "battant de cloche" ou ozpin "éclair". Voir mihi.

binagre
(XVIe s.) Vinaigre. De l’esp. vinagre "id.".

binagrera
(ms-Lond.) Estragon; oseille (Bot.). De l’esp. vinagrera "oseille".

biñer
(S) Vigneron. Du béarn. biner "id.".

binper
(BN) Envers d’un tissu. Du lat. inversu(m) "inversé" avec prothèse b-, cp. jinperzü (S). Avec mihise "drap"? Var. minper (BN) "envers du drap".

bintxe
(B) Génisse (Zool.). Contraction de bigantxa "id.".

bioleta
(ms-Lond.) Violette (Bot.). De l’esp. violeta "id.".

bionbo
(1745) Paravent. De l’espagnol biombo "id.". Le terme espagnol a été emprunté au japonais biobu lors des voyages maritimes en Extrême-Orient.

bior
(B, G) Entorse. Var. de bihur "tordu".

biotzun
Bile, fiel. Apparenté à bihotz "coeur". Var. behazun.

biper
(1360) Piment. Du latin piper "id.".

bira
Tour. Du rom. vira "id.".

birau
(L) Imprécation. Var. de burhau "blasphème".

biri
Poumon. Cp. Pama-Nyungan (gamilaraay) biri "poitrine, cage thoracique"?

biribil
(XIe s., bilibil) Rond. Redoublement de bil "id.".

birieri
Tuberculose. De biri "poumon" et eri "maladie".

birietako
(B) Pneumonie. De biri "poumon".

biriki
(B) Fressure. De biri "poumon" et ki "viande, chair".

birla
Quille. Mot commun au basque et à l’aragonais (birla, birlo).

birlandu
Retravailler. De birr- "de nouveau" et lan "travail".

birlora
(B) Seconde floraison. De birr- "de nouveau" et lora "fleur".

biro
(BN) Grain de raisin. De bir/bil "rond".

birrei
(1745) Vice-roi. De l’esp. virrey "id.".

birrilauna
(XIXe s.) Flèche. De birr- "double, deux" et ilaun.

birrin
(B) Griot, farine de qualité inférieure. De birr- "double" et irin "farine".

birterne
(1745) Repousse. De bir "deux" et erne "pousse".

birtuoso
Virtuose. De l’esp. virtuoso "id.".

birtute
Vertu. Du lat. virtute(m) "id.".

biru
(XVIIe s.) Fil. Du latin filu(m) "id.".

bisera
Visière. De l’esp. visera "id.".

bisiga
(HN) Vessie. Du lat. vesica "id.".

bisita
Visite. Du rom. visita "id.".

biska
(G) Glu. Du rom. visca "id.".

biskotxo
Biscuit, gâteau. De l’esp. bizcocho "id.".

bisots
(B, G) Vent glacé, bise. Du rom. bise, biso "bise, vent du nord froid" and otz "cold".

bista
(XIIIe s.) Vue. Du vieux-castillan vista "id.".

bitalla
(S) Denrées. Du béarn. bitailhe "id." (lat. vitalia).

bitarte
(XVIe s.) Entre, entre-deux. De bi "deux" et arte "entre".

bitu
(S) Plant de vigne. Du lat. pop. vitu(m) "vigne".

bitxi
(1098) Joyau. Du gaulois bissi (breton biz > français bijou).

biulet
(S) Cheville de porte. Du béarn. biroulét "loquet, virloir".

biurda
(HN) Liseron (Bot.). De bihur "tordu".

bixarrot
(S) Petit freluquet. De bixar "barbiche" et dim. ot.

bixi
(S) Brandy. Diminutif de bizi "vie" (eau de vie).

bixigu
Daurade (Zool.). De l’esp. besugo "id.".

bixili
(S, BN) Jour de jeûne, d’abstinence. Du gasc. bigile "vigile".

bizar
(1110) Barbe. Apparenté au caucasien bizal, bishal, mishal "id." et au dravidien misa, misal "moustache, barbe". Peut-être aussi au bouroushaski bisar "couper"(?). Cf. aussi mitxar.

bizarro
(S) Généreux. De l’esp. bizarro "id.".

bizi
(IVe s., bisi) Vie. Peut-être apparenté au toungouse bisi "id.".

bizio
(1745) Ver (Zool.). De bizi "vie".

bizio
(1562) Vice. De l’esp. vicio "id.".

bizizti
Biologie. De bizi "vie".

bizkai
(932) Crête. De *bisk- (cf. bizkar). Cf. Biscay (Pyr.-Atl.), Viscos (Hautes-Pyrénées) et bien sûr Biscarrosse (Landes). Cf. aussi Pic Biscau (Pyr.-Atl.), si ce n’est pas "évêque", Biscarre (Var), hauteur de 482 m. (pour Dauzat et Rostaing de bis "deux" et quadrum "carré"?). Cp. peut-être aussi pisc "sommet" dans le substrat roumain.

bizkar
(Ptolémée Biscargis et peut-être Rome, CIL, 709: ARBISCAR) Crête. Du pré-roman *bisk-. En gascon bisquère "crête, dos". Cf. en particulier Visker (Bisquer en 1283), Viscos (Hautes-Pyrénées), de *bisk- et suff. basco-aquitain -os et surtout Biscarrosse (Landes), Biscarrués (Navarre). Autres formes: Bizkarzun (185m., Ascain), Bizkarzé (1656m., Larrau).

bizkarroi
(L, S) Parasite. De bizkar "dos".

bizki
(HN, G, 1284) Jumeaux, bessons. De bi "deux".

bizkor
(1745) Vigoureux. De bizi "vie" et suffixe de tendance -kor.

bizkunte
Vicomte. Du rom. vizconde, biscounte "id.".

bizmen
(1896) Vitalité. De bizi "vie" et suff. -men.

bizodi
(1745) Organe du corps. De bizi "vie" et odi "canal, tuyau".

biztanle
Habitant. De bizi "vie" et suffixe -le.

biztoki
(1897, néol.) Monde. De bizi "vie" et toki "lieu".

blai
(G) Eau, mer. Du latin planu(m) "plan". Voir aussi blau et deblauki.

blanko
(1562) Cible. De l’espagnol blanco "id.".

ble
Expression du jeu de pelote. On pense que c’est un emprunt à l’anglais play.

blunda
(BN) Mèche. Apparenté au latin médiéval ablunda "paille" (Du Cange). Variante drunda.

bobo
Niais, nigaud. De l’esp. bobo "id.".

boboi
(R) Hibou (Zool.). Du lat. bubo "id." ou formes apparentées.

bobu
(S) Fantôme. Du béarnais bobu "id.".

bodari
(Ochagavia) Invité à une noce. De l’esp. boda "noce" et suff. ari.

bodin
(XVIIe s., Pouvreau) Ensemble de dix fagots ou gerbes; mesure de chaux. Du bas lat. bodina "mesure".

bohor
(S, 1377) Jument. Var. de behor.

bohüllü
(S) Mouche du bétail. De bohor "jument" et uli "mouche".

boila
(1746) Globe, sphère. Du roman bolla "id.".

boilta
Impulsion. Var. de buelta "id.".

boina
Béret. De l’esp. boina "id.".

bokale
(XVIIe s.) Embouchure. Du roman ou vieux-gascon bocale "id.".

bokaran
(1745) Boucassin (toile). Du fr. bougran.

bokata
Lessive. Du roman bocata "id.".

bokoi
Crenicicla (Zool.). De l’esp. bocón.

bola
(1562) Boule. De l’espagnol bola "id.".

bolador
(B, G) Exocet, poisson volant (Zool.). De l’esp. pez volador "id.".

boladu
(B, G) Pâte faite de blanc d’oeuf et de sucre. De l’esp. bolado.

bolbora
(1627) Poudre. De l’espagnol pólvora "id.".

bolda
(B-gip) Charrue. Var. de golde, golda "id.".

boldia
(B) Charrue. Var. de golde.

bolhar
(S) Poitrine. Var. de bulhar "id.".

boli
(XVIIe s.) Ivoire. Du gasc. ebori/eboli (cat. vori), du lat. eboreus.

bolin(a)
(B, G) Boulines, cordes à haler les voiles. De l’esp. bolinas "id.".

bolinu
(1025) Moulin. Du latin molinu(m) "id.".

bolo
(R) Pierre. De l’arag. bolo "boule".

bolor
(B) Maraudage, vol. Du gasc. bol "vol", bolùr "voleur".

bolu
(B, 1596) Moulin. Var. de bolinu.

bonbil
Dame-jeanne, jarre, bouteille. De l’expressif *bomb- "forme ronde" croisé avec le basque bil "id.".

bonburu
(B) Comble, excès (mesure). Var. de gonburu.

bonet(a)
(BN, S) Béret. Du gasc. bonét "bonnet". Var. ponét.

bonete
Bonnet. De l’esp. bonete "id.".

bontz
(HN, G) Panse, ventre. Terme expressif.

borda
(1059) Maison, ferme, borde. Du roman borda "cabane", emprunt au germanique bord "planche".

bordeia
(B) Bercail. Du rom. borda "petite maison, borde" (gasc. bordilh).

borhau
(G) Malédiction. Var. de birao "id.".

borkats
(B) Petite fourche. Du lat. forca "fourche".

bormu
(XVIIe s.) Morve. Du rom. *mormu "id." (cast. muermo).

bornu
(B) Contour, autour. De l’esp. bornear "tourner, faire le tour".

borobil
Sphère. De boro "rond" et bil "id.".

borogu
(BN, R, S) Preuve. Du lat. probu(m) "id.".

boroka
Lutte, combat. Var. de borroka.

borondate
(1521) Volonté. Du latin voluntate "id.".

boronde
(1360) Front. Du latin fronte(m) "id.".

borroka
(1330) Combat, lutte. De borro "bélier", terme pré-roman du même type que l’espagnol perro, marro.

borru
(1360) Poireau (Bot.). Du latin porru(m) "id.".

bort
(XIVe s.) Bâtard, enfant naturel. Du vx cast. ou arag. bort (1300) "id.".

borta
(1360) Porte. Du roman porta.

bortitz
(1545) Fort, vigoureux. Du latin fortis "id.".

bortu
(Xe s.) Montagne. Du latin portu(m) "id.".

bortxa
Force, violence. Du lat. vulg. fortia "id.".

bortz
Cinq. Cf. ibère Borste, Bors ? A été également comparé au caucasien *borts- "patte" (= cinq doigts). Cp. austronésien lima "main" et "cinq".

bost
(1070, Bosturi) Cinq. Variante de bortz.

bosta
(S) Buisson. Du rom. boussàt, bousca "fourré, taillis".

bostaza
(ms-Lond.) Senevé (Bot.). Du cast. mostaza "id.".

bostosto
Potentille (Bot.). De bost "cinq" et osto "feuille".

botere
Pouvoir. Du roman poder.

botexa
(BN) Bouteille, cruche. Du vx cast. botija "id." (lat. butticula).

boti(n)
(S, BN) Ensemble, unis, en commun, prisonnier. De l’esp. botín "butin". Dér. botigo (S) "confrérie, association".

botikario
Pharmacien, apothicaire. Du rom. boticario "id." < lat. apothecariu(m) "boutiquier".

botu
Voeu. Du lat. votu(m) "id.".

botz
(BN, S) Voix. De l’esp. voz "id.". Var. boz (HN, L).

botz
(R, S) Gaieté, joie. De l’esp. voz "voix".

boxo
(R, XIIIe s.?) Muselière des veaux. De l’arag. bozo "id.".

braga
(1562) Pantalon, culotte, grègue. De l’esp. braga "id.".

brager
(B) Vaigre (mar.). De l’esp. bagra (scand. voeger).

branka
(HN, B, G, L) Proue d’un navire. Emprunt roman.

brasa
(B, G) Corde pour tendre la voile, bras. De l’esp. braza "id.".

brentsa
(S) Presse, pressoir. De l’esp. prensa "presse".

breska
(S, BN) Rayon de miel. Du rom. bresca "id.", mot d’origine gauloise.

bringa
(B) Copeau, éclat de bois. Var. de brintza.

brintza
(B) Bûchette, éclisse, bout de bois; arête. Du vx cast. brinza "fibre" (cf. fr. brin).

bristi
Vite. Terme expressif. Var. brasta.

briu
(BN, S) Ebriété. Du gasc. bríu "entrain, vivacité" croisé avec l’esp. ebrio "ivre" ou directement du lat. ebriu(m) "ivrogne".

briulet
(S, XIXe s.) Violette (Bot.). Du béarnais brioulet.

brosela
Broussailles. Du roman brosel "id." (cf. ancien fr. brosse).

brulot
(1852) Brûlot. Du français.

buba
Dormir. Terme expressif enfantin.

budar
(R) Poitrine. Var. de bular "id.".

buerda
(B) Dernier soupir, spasme d’agonie. De l’esp. muerte "mort".

buexa
(G) Ciseaux. Var. de guraiza "id.".

bufunta
(L) Peuplier tremble (Bot.). Var. de buzuntz "id.".

buha
Souffle. Terme expressif.

buhezka
(XVIIe s.) Charlatan. De buha "souffle" (qui brasse du vent).

buhort
(XIXe s.) Boute, longue perche. Du rom. boute-hors ou boute-fort.

bühür
(S) Tordu. Var. de bihur "id.".

bukal
(XIXe s.) Ecluse, vanne. Du gasc. boucàlh "ouverture, bief, pertuis".

bukata
(R) Lessive. De l’aragonais bugada "id.".

bukatu
(1658) Terminer. De cabo "extrémité" avec métathèse boca.

bular
(XVIe s.) Poitrine. Du pré-roman *bul-/bol-/bal-/bil-/bel- "forme ronde" (eurasien *bVl-) et suff. nom. -ar. Cf. aussi belar "front", belaun "genou". Var. bolhar (S).

bulda
Bulle papale. De l’esp. bula "id.".

bulego
(XXe s.) Bureau. Du roman.

bulko
(R) Inspiration, idée. De buru "tête" et suff. -ko.

bullizio
(1764) Brouhaha. De l’esp. bullicio "id.".

bultza
Impulsion, élan. Du rom. pulsa "id.".

bultzu
(R) Cascade. Du latin pulsu(m) "pulsion".

bulunba
(XIXe s.) Clarine. Terme expressif.

bulute
Bourrelet de toile qu’on met sur la tête. De buru "tête". Cp. gasc. capete.

buminka
Cresson (Bot.). De buru "tête" et min "amer".

bun
(préhistoire) Colline. Cf. le toponyme Bunus. Apparenté à mun, munho. Cp. mo. mung, bung "forme arrondie", bouroushaski bun "rocher, montagne", polynésien bun "tas" (?).

buno
(R) Germe, bourgeon, tubercule. Peut-être de bun. Cf. aussi mun(h)o.

buntzurrin
(G) Rein(s). Var. de guntzurrin.

burar
(R) Poitrine. Var. de bular "id.".

buraso
Parents, aïeux. Var. de guraso "id.".

burbutzi
Cabriole. Terme expressif avec influence de buru "tête".

burdats
Extrémité d’un rameau, d’une queue. De buru "extrémité".

burddin
Argent, monnaie. Dim. de burdin "fer".

burdin
(1364) Fer. Peut-être apparenté à urdin "bleu, gris"?

burdinbizi
Aimant. De burdin "fer" et bizi "vif, vivant".

burdu
(S) Pointe de fer de canne. Du gasc. bourdoû "bâton".

burdun
(S) Fer. Var. de burdin "id.".

burduntzi
Broche. De burdun "fer" et zi "pointe".

burgari
(1283) Garde-champêtre. De burgo "hameau, bourg".

burgi
(ms-Lond.) Alaterne, bouleau (Bot.). Var. de burki "bouleau".

burgoi
(BN, R) Arrogant, hautain. De buru "tête" et suff. de tendance koi (influence possible de goi "haut").

burgu
(1245) Hameau, bourg. Du vx cast. burgo "bourg"

burhas
(S) Tête nue. De buru "tête" et has "nu".

bürheta
(S) Attaque, assaut. De buru "tête".

burho
(L, BN) Malédiction, blasphème. De buru "tête" ? Var. burhau (S).

buriñ
(HN, G) Crème. Var. de gurin.

burki
Bouleau (Bot.). Apparenté à l’indoeuropéen *bVrk- et au caucasien. Var. urki.

burkoi
(1741) Obstiné, têtu. De buru "tête" et suff. de tendance -koi.

burla
(S) Raillerie. De l’esp. burla "id.".

burna
(S) Première pousse de la graine, germe. De buru "bout, extrémité" ?

burnio
(B) Alignement. De buru "tête, bout" ?

burpil
(B) Roue. De burdi "charrette" et bil "forme ronde". Var. gurpil.

burreba
Bourreau. Emprunt roman.

burrumburutu
(BN) Evanoui. Terme expressif.

burruntzali
(L) Louche, cuiller. De burdun/burdin "fer".

burruntzi
Broche à rôtir. De burrun < burdun/burdin "fer" et zi "pointe".

burtina
Rideau. Var. de gortina/gurtina "id.".

burtzoro
(XVIIe s.) Vertige. De buru "tête" et zoro "fou".

buru
Tête, extrémité. Terme eurasien très ancien. Cf. Buros et Burosse-Mendousse (Pyr.-Atl.) avec suff. basco-aquitain -os, Bure (Hte-Gar.), Buron (Puy-de-Dôme), Pic de Burat (Hte-Gar.), Roc de Burel (Savoie), etc. Il y a une variante mur- dans l’oronymie occitane. Cp. aussi munda buru "montagne" et turc burun "extrémité, cap".

buruas
(R) Tête nue. De buru "tête" et as "nu".

buruil
Septembre. De buru "tête, extrémité, sommet" et il "mois".

buruka
Epi de blé (Bot.). De buru "tête, extrémité".

burutxa
Fleur du maïs (Bot.). De buru "tête, extrémité".

buruzagi
(1167) Chef. De buru "tête" et zagi (de zani ? = zain "gardien").

burzuntz
Peuplier-tremble (Bot.). Var. de buzuntz "id.".

busalo
(G) Coup de tête des bêtes bovines. De buru "tête".

bustel
(L) Pourri. Voir ustel.

busti
(1025) Mouillé. Peut-être du latin musteus. Il y a une forme bustia "pâturage" en asturien.

bustu
(1051) Brûlé. Du latin bustu "id.".

buthun
Lettre, écrit. Var. de gutun "id.".

butzu
(HN, 1245) Puits. Var. de putzu "id.".

buxek
(G) Ciseaux. Var. contractée de guraizak "id.".

buztan
(1258) Queue. Cp. buztar "ruade"? Sinon cf. peut-être albanais bisht, bishtna, proto-albanais *bushta "id." (Orel, p. 27).

buztan
(S) Argile. Var. de buztin "id.".

buztar
(XIXe s.) Ruade. Var. de uztar.

buztarri
(1800) Joug. Variante de uztarri (XVIIe s.). De uztar.

buztin
(1153) Argile. Une forme buistin "sable" a été signalée en ibère.

buztino
(XVIIe s.) Vin de moût pur sans eau. Selon Oihenart, de *muzti-ano/muzti-arno "vin de moût".

buztun
Argile. Var. de buztin "id.".

buzuntz
(1264) Tremble, peuplier (Bot.). Avec suffixe -tz des végétaux. La var. burzuntz pourrait faire penser à buru "tête" mais elle est attestée plus tardivement que buzuntz semble-t-il. Il pourrait s’agir d’une forme *busun- "trembler". Var. burzuntz. Voir aussi zuzun.






Dictionnaire étymologique basque

Index des pages

Contact : Michel Morvan