Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Italien et langues d'Italie - Forum italien - Forum Babel
Italien et langues d'Italie
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum italien
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
MiccaSoffiu



Inscrit le: 24 Jun 2008
Messages: 463
Lieu: Capicursinu-Sophia

Messageécrit le Tuesday 04 Nov 08, 11:22 Répondre en citant ce message   

giòrss a écrit:
.generico l'é..

Merci,
En italien et pour toutes les langues italo romanes, quelle est la différence entre « la nuit » ou « de nuit » ?
Di notte / a notte.
Quandu si dice « di notte » o « a notte », o é listessa cosa ?
Quandu si dice « di notte » o « a notte », o hè listessa cosa ?

Merci pour la correction notte


Dernière édition par MiccaSoffiu le Tuesday 04 Nov 08, 11:47; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11122
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 04 Nov 08, 11:30 Répondre en citant ce message   

la notte
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Friday 07 Nov 08, 0:39 Répondre en citant ce message   

In italiano esatto si dice: "di notte". "la notte" o "nottetempo" e significa "in tempo notturno".
"A notte" sarà regionale corso, probabilmente.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Luc de Provence



Inscrit le: 11 Jul 2007
Messages: 682
Lieu: Marseille

Messageécrit le Friday 07 Nov 08, 9:34 Répondre en citant ce message   

Mi ricordo sempre di quell'espressione in uso nella mia famiglia : " Ma chè ? di notte ? ". très content
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11122
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 07 Nov 08, 11:02 Répondre en citant ce message   

nottetempo est connoté littéraire et correspond au français nuitamment.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MiccaSoffiu



Inscrit le: 24 Jun 2008
Messages: 463
Lieu: Capicursinu-Sophia

Messageécrit le Friday 02 Jan 09, 15:02 Répondre en citant ce message   

corse :ghjimbà, ghimbà
Je recherche l’étymologie ou le terme analogue pour d’autres langues :
français : courber, fléchir, incliner, pencher
Définition : se plier comme un arc, plier le dos, un pieux, un arbre, Pencher : pencher la tête à gauche – Pencher un ustensile
Definizione: Piegà in arcu: ghjimbà u spinu, un palu, un'arburu.- Pendicà: ghjimbà u capu à manca.- Pende, calà: ghjimbà un stuvigliu.
italien : curvare, inclinare
sinonimi: inclinà, inchinà, piegà

L’usage est très fréquent avec une dizaine de termes qui ont la même racine et signification.
(La jambe se dit ghjamba..gamba…aucun rapport ?)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Luc de Provence



Inscrit le: 11 Jul 2007
Messages: 682
Lieu: Marseille

Messageécrit le Friday 02 Jan 09, 15:56 Répondre en citant ce message   

Miccasoffiu voici un texte en dialecte de l'ile de Capraia qui est peu distante du Cap Corse:

I passatempi

Sigghi natu a Capraia e g'hagghi passatu li mégghiu anni di la me ghiuvinézza. Ricordu quandu èrami zitèlli chi le nosse ma' ci mandèvani da ssòli a fa' u bagnu. Allóra la piagghia ère piena di réna, senza scógghi né rocce e ci stève in mare dill'òre finu a quandu paunazzi da u freddu po' ci andèvami a rivòrtule in quella réna bullènte da u sole. Po' l'urtimu ciuttu pe' levacci la réna attaccata a la pella e riturnèvamì in casa chi u sole ère ghià calatu, a l'ora di cena. Quandu fève bugghiu a no' zitèlli ci mandèvani a fa' granchi, cu la lusa, chi ci vulèvani pe' annésche l'ami pe' pèsche. Ne ricugghièvami a mandilate piene po' in casa li mettivami in de un sacchéttu chiòsu in cusina. Una matìna chi c'èrami orzati chi ère sempre bugghiu, quandu simmi andati a pigghie u sacchéttu ère vòtu e li granchi ghirèvani pe' ttutte le càmmare e c'è vulutu più di mezz'ora a ricugghiàli tutti.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Friday 02 Jan 09, 19:36 Répondre en citant ce message   

*Camb-/*gamb- signifique "plier/courber". La racine est pre-romane, attestée aussi dans la toponymie d'origine celte et des lieux habités par anciens Ligures.
En Piemont, par ex. existe un toponyme "Gambasca" (le suffixe -asca est ligure).

http://www.etimo.it/?term=gamba&find=Cerca


Dernière édition par giòrss le Sunday 04 Jan 09, 1:15; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MiccaSoffiu



Inscrit le: 24 Jun 2008
Messages: 463
Lieu: Capicursinu-Sophia

Messageécrit le Friday 02 Jan 09, 21:12 Répondre en citant ce message   

Luc de Provence, giòrss, merci

Pour courbure je crois qu’il y a deux origines :
latin gamba du grec kampê qui a donné jambe
latin camur qui a donné courbé
corse : ghjimbà
La jambe signifiant courbure, l’origine probable serait donc gamba kampê courbure ?
La jambe d’un point de vie anatomie s’étend du genou au pied :
latin gamba du grec kampê courbure (selon le Robert)

Le latin camur courbé aurait donné courber..cambrer en français et camber en anglais, mais pas en corse:
http://www.cnrtl.fr/definition/cambre
cambrer courber en arc.
http://www.etymonline.com/index.php?search=camber&searchmode=none
Les « cambers » le terme est aussi utilisé en français, ce sont des soutients de lattes recourbées utilisées pour donner de la rigidité aux voiles
"6 lattes, 2 cambers pour toutes les tailles"
http://www.voilelibre.com/escape.html
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Sunday 04 Jan 09, 1:15 Répondre en citant ce message   

Courber vient du latin "curvare" (resté "curvare" en italien).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MiccaSoffiu



Inscrit le: 24 Jun 2008
Messages: 463
Lieu: Capicursinu-Sophia

Messageécrit le Sunday 11 Jan 09, 15:06 Répondre en citant ce message   

giòrss a écrit:
Courber vient du latin "curvare" (resté "curvare" en italien).

Merci
Autre sujet :
Je recherche la signification originale de « battere » pour l’expression :
italien : battere la fiacca
corse : batte à fiacca
sarde : .. ?
sicilien : ?
…toutes autres langues ou dialectes.
français : traîner (les pieds)
Sachant que nous avons les synonymes suivants pour « battere » :battere la fiacca
http://www.homolaicus.com/linguaggi/sinonimi/hypertext/0172.htm
D’ou vient cette expression et pourquoi ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Sunday 11 Jan 09, 16:59 Répondre en citant ce message   

En piémontais: bàti la fiàca.

Fiacca vient du lat. "flaccare" = rendre debile (flaccus=debile, faible).

http://www.etimo.it/?term=fiacca&find=Cerca



Une reponse à ta question est fondée sur une signification differente de "fiacca", comme "vescicule".

http://it.answers.yahoo.com/question/index?qid=20080128143016AAIaDjJ

En piémontais existe le verbe "fiaqué" = it. "ammaccare" et l'adjectif "fiacà" = "ammaccato".

http://www.dizi.it/ammaccare

Citation:
ammaccare 1 (v.)
Sinonimi: acciaccare, comprimere, danneggiare, deformare, pestare, rovinare, schiacciare



En italien, "fiaccare"=

http://www.dizi.it/fiaccare

Citation:
fiaccare 1 (v. v. tr.) 1 Spezzare con forza. ~ rompere. 2 Spossare, logorare le forze; stancare. ~ stremare. <> fortificare.
Sinonimi: esaurire, prostrare, rompere, sfibrare, sfinire, snervare, spossare



----

Sardo

http://www.toninorubattu.it/ita/F1.htm

Citation:
fiacca sf. [weakness, lassitude, cansancio, Mattigkeit] cagna, fiacca, fiacchesa, preìttia (lat. PIGRITIA), mandronia, istracchesa, istracchidùdine, laredda (L), cagna, fiacca, mandronia, preìttia, istracchesa, affróddiu m., addrollu m. (N), fracchesa, flacchesa (cat. flaquesa; sp. flaqueza), laroddu m., laredda, cansàntziu m. (sp. cansancio), addàsiu m. (C), fiacca, mandronia, isthracchèzia (S), fiacca, disania, mala gana, cagna (G) // allaroddai, laroddai, loroddai (C) “battere f.”

fiaccamento sm. [weakening, brisement, quebrantamiento, Ermüdung] fiacchesa f., istracchesa f., istracchidùdine f., iscòntriu m. (L), fiaccadura f., istracchesa f., debilesa f. (N), cansamentu, stasimentu, cansàntziu (sp. cansancio), stancamentu, fadiadura f., sballadura f. (C), fiaccamentu, mandrunumu, isthracchèzia f., debirèzia f. (S), fiacchesa, stracchitù f. (G)

fiaccare vt. [to weaken, rompre, quebrar, schwächen] istraccare, istasire (tosc. ant. stasire), iscontriare, iscrontiare, cansare (sp. cansar), isballare (L), fiaccare, istraccare, ispossibire, irdebilitare (N), cansai, cantzai, stasiri, allaccanai, sfinigai (C), fiaccà, isthraccà, isthasgì, ibballà, runzià, attrassà (S), fiaccà, afficià, straccà, sballà (G)

fiaccatura sf. [break, brisement, quebradura, Ermüdung] fiaccadura, fiacchesa (cat. flaquesa; sp. flaqueza), istracchesa, istracchidùdine (L), fiaccadura, debilesa, malandra (N), fraccadura, stasidura, stracchesa (C), fiaccaddura, istasgiddura, runziaddura, accusthanaddura, marandra (S), fiaccatura, fiacchesa, disania (G)

fiacchezza sf. [weakness, faiblesse, flaqueza, Mattigkeit] fiacchesa (cat. flaquesa; sp. flaqueza), istracchesa, istracchidùdine, istrionzu m., rendidesa, rendidùdine, preìttia (lat. PIGRITIA), male de s’urzu m. (L), istracchesa, preitta, preìttia, affróddiu m., fracchesa, mandronia (N), fracchesa, flacchesa, inflacchimentu m., appóddiu m., ammotroxinamentu m., cansàntziu m. (sp. cansancio), cansesa (C), fiacchèzia, fiacca, isthracchèzia, fàdiggu m. (S), fiacchesa, stracchitù, allóppiu m., rantàdduli pl. (G) // Sa preìttia est sa mama de sa misèria, su trabàgliu su babbu de sas ricchesas (prov.-L) “La f. è la madre della miseria, il lavoro il padre delle ricchezze”

fiacco agg. [weak, faible, flaco, matt] flaccu, fraccu (lat. FLACCUS), fiaccu (= it.), istraccu (it. stracco), mandrone, arresu, infracculidu, istasidu, lenu (lat. *LENUS), illaéndidu, isbriadu, romasu (lat. REMA(N)SU), réndidu (cat. rendit; sp. rendido) (L), fraccu, istraccu, mandrone, addrolliu, istremau (N), fraccu, stasiu, sganiu, sfinigau, abbrebesciau, ammortoxinau, ammotroxau, lenu, accaugau, accalloffau, cansau, arramasidu (C), fiaccu, isthraccu, attrassaddu, attrassattaddu, isthasgiddu, runziaddu (S), fiaccu, straccu, disamuritu (G) // a leccuancas (L) “fiaccamente”; lenu che podda (L) “uomo f., lento, floscio”; andai fracchi-fracchi (C) “andare in maniera f.”
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MiccaSoffiu



Inscrit le: 24 Jun 2008
Messages: 463
Lieu: Capicursinu-Sophia

Messageécrit le Sunday 11 Jan 09, 22:45 Répondre en citant ce message   

giòrss, merci beaucoup,
Entre temps j’ai découvert :
"battre sa flemme" pour ..flâner
Emprunt relativement récent ou racines communes ?..par rapport à:
"bàti la fiàca".
Il y a quand même une certaine relation, au moins sur l'usage de battre dans ce contexte, c’est très curieux ?

------------------------------------------------------------------------
Flemme : Battre sa flemme (vieilli); tirer, traîner sa flemme
http://www.cnrtl.fr/definition/flemme
Aussi :
http://infcor.adecec.net/
flemme: balle de blé; eau di vie de dernière distillation
étymologie: du latin: phlegma, da u grecu: phégma
corse : flemma
Italien: flemma; pula
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Monday 12 Jan 09, 1:25 Répondre en citant ce message   

Alors...flemma existe en italien, mais pour dire autre chose...

Ex. Guarda che flemma...è un individuo che non si scompone per nulla!

http://www.etimo.it/?term=flemma&find=Cerca

Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MiccaSoffiu



Inscrit le: 24 Jun 2008
Messages: 463
Lieu: Capicursinu-Sophia

Messageécrit le Monday 12 Jan 09, 9:35 Répondre en citant ce message   

Oui, mais bien sur tu as raison ! en corse aussi « flemma » a un peu la même signification que « fiacca »
Et la mémoire m’est revenue….cette nuit, en fait initialement je ne connaissais pas l’expression en français, je l’ai retrouvée inconsciemment via le corse, en famille on disait indifféremment :

Quessu batte a flemma
Quessu batte a fiaca
Quessu hè a l’oziu


http://www.homolaicus.com/linguaggi/sinonimi/hypertext/0593.htm#000000
flemma : Sinonimi: calma, lentezza, pigrizia, tranquillità

Flemme est d’utilisation triviale en français, mais il me semble beaucoup moins souvent associé à battre….je crois ?
http://www.cnrtl.fr/definition/flemme
La sieste (...) que je n'ai pu pratiquer ici jusqu'à ce bienheureux jour d'un battage de flemme si bien gagné (Verlaine),

On aboutit a des formulations analogues en français comme en italien ou corse, mais peut être pour des raisons différentes ?
En français pour une relation possible avec le « battage de flemme ou balle de blé » ?
En italien ou corse je ne vois pas ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum italien Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 4 sur 7









phpBB (c) 2001-2008