Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Les chênes d'Amérique du Nord - Voyages & découvertes - Forum Babel
Les chênes d'Amérique du Nord

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Voyages & découvertes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 04 Apr 07, 3:41 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
(toponymes d'origine botanique)
Lonoke : comté en Arkansas (E.U.) : le nom semble indien, mais c'est la transcription phonétique (*) de l'angl. "lone oak" (litt. "chêne solitaire" ). Le nom fut donné vers 1868 par des géomètres travaillant pour le chemin de fer d'après un gros chêne qui poussait tout seul au milieu de la Prairie.
Parenthèse pour les gens qui s'intéressent à la nature :
Comment un chêne peut-il pousser tout seul au milieu de la Prairie (la Prairie est une étendue interminable d'herbages) ? Qui a apporté le gland ? Les écureuils ne parcourent pas de grandes distances. Ce arbre aurait-il été le seul survivant d'une forêt de chênes au même endroit ? C'est peu probable. Un gland serait-il passé intact dans le tube digestif d'un animal (d'un bison, par exemple) ? Un Indien l'aurait-il perdu dans la prairie ? Un gros chêne aurait au moins 150 ans, les "cowboys" n'étaient sans doute pas encore là quand le gland a germé.

Skipp a écrit:

Deux idées:
1) A savoir qu'autrefois l'on faisait de la farine de gland. C'était très utile durant les temps difficiles. Après le ramassage des glands il fallait donc retourner au village pour le moudre et durant le transport il pouvait arriver qu'il en tombe. La farine de gland est utilisée depuis des temps immémoriaux.
2) Le chêne a été planté près d'une ferme qui n'existe plus aujourd'hui. C'est ainsi que parfois l'on trouve dans nos bois des cerisiers, des pommiers, isolés au milieu d'arbres forestiers. En cherchant un peu dans l'histoire locale l'on se rend compte alors qu'il existait une ferme à proximité.

Et puis... Le chêne est il originaire d'Amérique ? Je pense que cet arbre a été importé par les colons non ? A priori il est originaire d'Europe méditerranéenne.

Il y a au moins une trentaine d'espèces de chênes originaires d' Amérique du Nord, y compris des chênes verts dans les régions chaudes . Par exemple, dans la forêt d'origine (jamais défrichée, agée et donc stable) tout près de chez moi, on trouve dans les mêmes proportions des chênes rouges (Quercus rubra), des chênes blancs (Q. alba), des chênes noirs (Q. velutina), des hêtres (Fagus grandifolia) et des bouleaux noirs (Betula lenta).

Le chêne commun d’Europe (Quercus robur, chêne pédonculé, English oak), introduit, est très facile à identifier : c’est l’un des rares chênes dont le gland est à l’extrémité d’ un pédoncule.

Les écureuils, surtout les écureuils gris, sont de loin les grands propagateurs de glands. Ils sont très nombreux et n’arrêtent pas de faire des trous (où les glands peuvent tomber), d’enterrer des glands avant l’hiver et de les déterrer ensuite. Beaucoup de glands restent en terre et certains d’entre eux vont germer. Sans intervention humaine ou animale, les glands ne vont pas se propager très loin, certainement pas jusqu’au milieu d’une prairie.

Les Indiens consommaient la farine de glands et j'en ai préparé moi-même. Les glands de chênes blancs sont meilleurs : il sont assez gros, mûrissent dès la première année de leur croissance et ne sont pas très amers. Il faut les prendre quand ils sont encore verts.
Il y a 2 techniques utilisées par les Indiens des forêts pour débarrasser les glands de leurs tanins amers :

A) mettre les glands pelés et réduits en petits morceaux dans un linge et les laisser plusieurs jours, attachés, dans le flot d’une rivière.
B) mettre les glands pelés et réduits en petits morceaux dans un linge et les faire bouillir pendant plusieurs heures (par ex. 4 heures) en changeant l'eau chaque fois quelle devient brune (toutes les 1/2 heures au moins).

J'ai fait de la farine de glands en utilisant la 2e technique, je l'ai ensuite mélangée avec autant de farine ordinaire et j'en ai fait des galettes. C'est très bon, cela a un peu le goût de châtaignes.

Pour revenir à l'histoire du chêne isolé dans la prairie...
Si le chêne avait au moins 150 ans en 1868, le gland a dû germer au début du 18e s.. A cette époque il n'y avait pas beaucoup de fermes dans les grandes plaines. Je penserais plutot que son gland a été perdu par un animal ou un voyageur.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Skipp



Inscrit le: 01 Dec 2006
Messages: 740
Lieu: Durocortorum

Messageécrit le Wednesday 04 Apr 07, 19:31 Répondre en citant ce message   

Pour ceux que ça intéresse vous trouverez ci-dessous des recettes à base de ce fruit:
http://www.under.ch/SansTitre/SansTitre/Bulletins/Bulletin18/Glands.htm
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Sido



Inscrit le: 14 May 2006
Messages: 139
Lieu: Orléans

Messageécrit le Saturday 07 Apr 07, 18:14 Répondre en citant ce message   

Quel est le nom de ce poison oak qu'on trouve au moins en Californie mais sans doute aussi dans d'autres états et qui peut provoquer chez certaines personnes des réactions cutanées spectaculaires ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 07 Apr 07, 18:37 Répondre en citant ce message   

Poison oak, poison ivy ne sont pas des chênes. Leurs feuilles ressemblent parfois a celles de chênes. Voir Herbe à puces
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6511
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 28 Oct 09, 20:05 Répondre en citant ce message   

Je crois avoir maîtrisé la technique :

Avec les glands encore verts de chêne blanc (Quercus alba), il ne n'a fallu que 30 minutes d'ébullition dans 2 eaux successives pour éliminer les tanins.

Mélangée à autant de farine de froment, la farine de glands fait d'excellentes crêpes. À arroser de sirop d'érable du jardin, naturellement.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1577
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Monday 16 Nov 09, 18:34 Répondre en citant ce message   

Il existe plus de 400 sortes de chêne!
Quercus robur (ou Quercus borealis), appelé ici chêne d'Amérique ou chêne rouge, à cause de la couleur de son bois (quoique les feuilles aussi deviennent rouges en automne!) a été introduit en Europe en 1724 (de même que Quercus alba, mais celui-ci ne s'est guère développé. Ultérieurement Quercus velutina, chêne noir ou quercitron, pour la teinture jaune de son écorce aujourd'hui abandonnée).
Si en Europe, le chêne pédonculé peut être qualifié de commun, le chêne sessile (ou chêne rouvre) Quercus sessiliflora l'est tout autant, le premier étant le plus souvent isolé, en plaine, tandis que l'autre est une espèce forestière.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Voyages & découvertes
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008