Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Comparaison: l'occitan, le romanche et le francoprovençal - Forum langue d'oc - Forum Babel
Comparaison: l'occitan, le romanche et le francoprovençal
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oc
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Invidia



Inscrit le: 24 Jul 2008
Messages: 441
Lieu: Gasconha (França)

Messageécrit le Thursday 12 Nov 09, 15:39 Répondre en citant ce message   

Jfblanc a écrit:
Ne pas oublier Carnac et Loudéac ;-)

J'ai ouvert un fil de discussions consacré à ces découvertes. Sinon, ce n'est pas une blague très intéressante pour le simple fait qu'en effet, en Bretagne bretonnante et anciennement bretonnante, le suffixe celto-latin -acum est également resté -ac (il passe à -at dans les parlers dits nord-occitans mais est souvent maintenu -ac à l'écrit : en poitevin-saitongeais, Cognac, Jarnac sont prononcés Cognat, Jarnat).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1533
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Thursday 12 Nov 09, 20:00 Répondre en citant ce message   

Invidia a écrit:

Nous on dit Nadau.

Le romanche dit Nadal. Mais le mot chalanda- existe. Il faut envisager la forme et le sens à la fois dans leur union et séparément. Il faut distinguer trois cas : les mots pour un sens, les sens pour un mot, et le sens d'une forme en particulier. Et oui, c'est dur, la linguistique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Invidia



Inscrit le: 24 Jul 2008
Messages: 441
Lieu: Gasconha (França)

Messageécrit le Thursday 12 Nov 09, 20:05 Répondre en citant ce message   

ElieDeLeuze a écrit:
Invidia a écrit:

Nous on dit Nadau.

Le romanche dit Nadal. Mais le mot chalanda- existe. Il faut envisager la forme et le sens à la fois dans leur union et séparément. Il faut distinguer trois cas : les mots pour un sens, les sens pour un mot, et le sens d'une forme en particulier. Et oui, c'est dur, la linguistique.

Saussure de bazar, qui n'est d'aucune aide quand il s'agit de faire de la vraie linguistique, c'est-à-dire de l'étude des vocables, et pas de la philosophie pour France Culture.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1533
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Thursday 12 Nov 09, 21:39 Répondre en citant ce message   

Tu passes aux insultes de plus en plus rapidement.

Au fait, en romanche sursilvan, la forme est calanda-.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Matilene



Inscrit le: 16 May 2007
Messages: 62
Lieu: Limousin/Sundgau

Messageécrit le Thursday 12 Nov 09, 22:33 Répondre en citant ce message   

Invidia a écrit:
Nous on dit Nadau.


En Limousin, on dit aussi "Nadau" prononcé "Nadao", en tout cas dans le village de mes parents.
Aurions nous donc malgré tout un petit point commun avec les Gascons Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Invidia



Inscrit le: 24 Jul 2008
Messages: 441
Lieu: Gasconha (França)

Messageécrit le Thursday 12 Nov 09, 23:21 Répondre en citant ce message   

ElieDeLeuze a écrit:
Tu passes aux insultes de plus en plus rapidement.

Au fait, en romanche sursilvan, la forme est calanda-.

Saussure de bazar ? Il y a des insultes moins gratifiantes que d'être comparé au grand linguiste, arpitan qui plus est.

Citation:
En Limousin, on dit aussi "Nadau" prononcé "Nadao", en tout cas dans le village de mes parents.
Aurions nous donc malgré tout un petit point commun avec les Gascons

En fait, la quasi-totalité du domaine gallo-roman vocalise les l finaux. Seule une partie du domaine languedocien et guyennais dit Nadal.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1533
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Friday 13 Nov 09, 2:02 Répondre en citant ce message   

Invidia a écrit:

Saussure de bazar ? Il y a des insultes moins gratifiantes

Et ne pas insulter du tout, en voila une idée nouvelle...

Pour l'exemple cumprar... je doute que l'influence de l'espagnol aille jusqu'aux vallées romanches.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Invidia



Inscrit le: 24 Jul 2008
Messages: 441
Lieu: Gasconha (França)

Messageécrit le Friday 13 Nov 09, 2:46 Répondre en citant ce message   

ElieDeLeuze a écrit:
Pour l'exemple cumprar... je doute que l'influence de l'espagnol aille jusqu'aux vallées romanches.

Ce n'est que du latin, hein ? Par contre, en gascon, on dit "crompar" avec métathèse, fait très gascon (craba au lieu de cabra). Ce qui fait que Mistral a été ridicule de reprendre tel quel le terme gascon pour le provençal qui avait le francisme "achetar".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Felibre d'Auvernho



Inscrit le: 23 Apr 2011
Messages: 222
Lieu: Auvernho

Messageécrit le Thursday 28 Apr 11, 1:32 Répondre en citant ce message   

Citation:
Hiruma a écrit:
Moi je trouve que le francoprovençal n'est pas proche du tout de l'occitan. Ce n'est pas de l'occitan.
Beh la langue la plus proche, tu l'as dit, c'est le catalan, et les autres après ça reste des langues latines donc y'a plus ou moins des ressemblances. Le catalan est le plus proche de l'occitan car dans le passé, ces deux langues étaient en fait la même...



La langue la plus proche de la notre, c'est le romanche, justement.

auvernhat : la lhuno, romanche : la gliüna

auvernhat : la luz, romanche : la gliüsch

auvernhat : la mountonho romanche : la mountogna

auvernhat : lis efonts romanche : ils uffants

auvernhat : l'on que ve romanche : l'onn que vegn
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1533
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Thursday 28 Apr 11, 9:27 Répondre en citant ce message   

Quelle forme de romanche prends-tu? On dirait du ladin avec quelques variantes...
Je mets le ladin et le romanche grischun entre parenthèses.

auvernhat : la lhuno, romanche : la glüna (glina)

auvernhat : la luz, romanche : la glüsch/glüm (glisch)

auvernhat : la mountonho romanche : la muntogna

auvernhat : lis efonts romanche : ils uffants

auvernhat : l'on que ve romanche : l'on chi vain (l'onn che vegn)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Felibre d'Auvernho



Inscrit le: 23 Apr 2011
Messages: 222
Lieu: Auvernho

Messageécrit le Friday 29 Apr 11, 18:03 Répondre en citant ce message   

Luc de Provence a écrit:
Il y a quelques années j'ai lu une anecdote selon laquelles les Marseillais du XIXème siècle qui parlaient tous le Provençal trouvaient " bizarre " la langue pourtant aussi Provençale des nouveaux arrivants des Alpes notamment de Gap...
Quelqu'un aurait-il des précisions sur ce coté anecdotique ?



La bourgeoisie des villes trouve toujours qu'elle parle mieux que les "paysans" des entours. Il y a des différences sous-dialectales entre le marseillais et les parlers alpins... qui vont jusqu'à 6 km de Nice. (Populairement on appelle "niçois" deux formes différentes en réalité)


Donc à Marseille "le feu" se dit lou fue et dans les Alpes lou fiò.
à Marseille "chanter" se dit "canta" et dans les Alpes "chanta".
à Marseille "la main" se disait "la man" au XIXème, se dit "la mèn" aujourd'hui, et se dit la mon dans les Alpes. (écrit phonétiquement)


Ces trois points sont considérés comme "ploucs" à Marseille... même si depuis le provençal littéraire a choisi "lou fiò" et pas "lou fue".


Je vais essayer de résumer toutes les différences en une seule phrase : "Il saute au cou de sa femme, toute émue, il faut bien le dire."

marseillais : Sauto au couèle de sa fremo, touto esmougudo, lou fau bèn dire.
alpin : Salto al còu de sa fenno, touto esmougùio, hou chau ben dire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oc Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5









phpBB (c) 2001-2008