Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Expressions avec des termes de botanique - Expressions, locutions, proverbes & citations - Forum Babel
Expressions avec des termes de botanique
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10796
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 27 Jan 12, 10:56 Répondre en citant ce message   

- When I'm shot at I'll return fire. I'm no shrinking violet.
= Quand on me tire dessus, je réplique aussi sec. Je ne suis pas quelqu'un de timoré.

The New York Post - 27.01.2012

(déclaration de Mitt Romney, qui répond aux attaques de son challenger Newt Gingrich dans la course à l'investiture républicaine)


Royaume-Uni shrinking violet (= violette qui rétrécit) : personne timorée


Lire également les Fils :
- Références religieuses en botanique
- Toponymes d'origine botanique
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10796
Lieu: Lyon

Messageécrit le Saturday 28 Jan 12, 15:10 Répondre en citant ce message   

Le Figaro du 25.01.2012 a écrit:
Classes moyennes : la course à l'échalote

C’est le nouveau sujet à la mode : les classes moyennes. Sarkozy, Hollande, Bayrou. Ces trois candidats à la présidentielle ont en tête le poids qu’elles représentent, ...


Explications du site expressio.fr :

« La course à l'échalote »

- Signification
Action qui consiste à forcer quelqu'un à courir ou partir en le tenant par le col et par le fond du pantalon.
Se dit maintenant d'une compétition (électorale, hiérarchique...), parfois puérile, où tous les moyens sont bons pour arriver le premier.

- Origine
La date d'apparition de cette expression n'est pas connue, mais elle est citée, dans son sens premier, par Robert Sabatier dans 'Trois sucettes à la menthe', ce qui voudrait dire qu'elle existait déjà vers 1930.
Dans le sens initial, le fait d'attraper quelqu'un par le fond du pantalon, c'est aussi le tenir par la 'peau des fesses'.
Or, en argot, l'oignon désigne la fesse, le cul ou l'anus ('occupe-toi de tes oignons !'). Comme, dans les plaisanteries populaires, il était facile de remplacer l'oignon par l'échalote, on explique comment cette expression a pu naître.


Lire le MDJ échalote.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 28 Jan 12, 16:52 Répondre en citant ce message   

Allemand Petersilie auf allen Suppen sein: : être du persil dans toutes les soupes= mettre son grain de sel partout, se mêler de tout.

Expression très répandue, sous forme dialectale , par exemple Der Bäiderla af alle Subbm ( région de Nuremberg) ou variante régionale ( Allemagne du Sud, Autriche, régions alémaniques) Peterle, Peterlein, Peterling auf allen Suppen.

Ici, tiré d'un blog " Der deutsche Beobachter " en 2008, à propos de la politique internationale:

Citation:
seit einigen tagen wurde auffällig, dass steinmeier wenig präsent war im südossetienkonflikt. sarkozy war "petersilie auf allen suppen".


Depuis quelques jours,on a pu constater que Steinmeier ( homme politique allemand socialiste) était peu présent dans le conflit en Ossétie du Sud. Sarkozy a mis son grain de sel partout ( était le persil dans toutes les soupes).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Azwaw
Animateur


Inscrit le: 30 Aug 2010
Messages: 1018
Lieu: ⴼⵔⴰⵏⵙⴰ

Messageécrit le Saturday 28 Jan 12, 19:26 Répondre en citant ce message   

Dunit tuqliyi d ilili = le monde est devenu comme du laurier rose
gwas mi truḥed, a mmi ɛazizen = depuis que tu es parti mon fils bien aimé

Ilili, le laurier rose, désigne, en kabyle, tout ce qui est métaphoriquement amer. C'est ici tiré d'une chanson du cix muḥamed lɛanqa. L'expression est très utilisée en poésie kabyle.


Dernière édition par Azwaw le Wednesday 01 Feb 12, 12:10; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
András
Animateur


Inscrit le: 20 Nov 2006
Messages: 1429
Lieu: Timişoara, Roumanie

Messageécrit le Sunday 29 Jan 12, 11:12 Répondre en citant ce message   

rejsl a écrit:
Allemand Petersilie auf allen Suppen sein: : être du persil dans toutes les soupes= mettre son grain de sel partout, se mêler de tout.

Hongrie En hongrois familier il y a une expression bien vulgaire pour ça : minden szarban cseresznyemag [un noyau de cerise dans toutes les merdes]
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
u pistùn



Inscrit le: 15 Aug 2011
Messages: 301
Lieu: Liguria

Messageécrit le Monday 30 Jan 12, 18:35 Répondre en citant ce message   

rejsl a écrit:
Allemand Petersilie auf allen Suppen sein: : être du persil dans toutes les soupes= mettre son grain de sel partout, se mêler de tout.

En ligurien :
- ese a mezu cume u prunsemu : être partout comme le persil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10796
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 30 Jan 12, 19:07 Répondre en citant ce message   

Citation:

En allemand :

- Petersilie auf allen Suppen sein : être du persil dans toutes les soupes
= mettre son grain de sel partout, se mêler de tout.

(cité par Rejsl)


En ligurien :

- ese a mezu cume u prunsemu : être partout comme le persil

(cité par U Pistùn)

Lire le MDJ persil.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8272
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 31 Jan 12, 12:31 Répondre en citant ce message   

TLF a écrit:
Subst. masc. ou fém., pop. et fam. Gros(se) légume, une légume. Personne importante ou influente dans un milieu donné. Synon. huile (pop. et fam.). Mon beau-père étant quelque chose dans les « légumes » de l'arrondissement, conseiller cantonal, si je ne me trompe (Verlaine, Œuvres compl., t. 5, Confess., 1895, p. 175).Qui lui aurait dit qu'il deviendrait une légume, un homme en situation et de cabinet (Arnoux, Paris,1939, p. 152). D'une humeur massacrante à l'ordinaire, il [un professeur] se montrait charmant le samedi, dans la perspective enivrante de s'en aller bâfrer et boire, le lendemain, chez quelques grosses légumes du commerce bordelais, qui lui avaient confié leurs rejetons. Jammes, Mém.,1922, p. 22.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Tuesday 31 Jan 12, 19:47 Répondre en citant ce message   

Et lorsque le terme est uniquement masculin et non accompagné du qualificatif gros(se) , il devient synonyme de personne réduite à une vie végétative.

Après son accident, il n'était plus qu'un légume...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1576
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Tuesday 31 Jan 12, 23:35 Répondre en citant ce message   

Excusez ce hors-sujet. Ton jugement ressemble à un examen médical absent de toute émotion.
Or, pour qui a vu son amour passer dans cet état "clinique", le langage est différent: le regard de deux personnes amoureuses n'a rien avoir avec les plantes. Et si le dynamisme de la patiente s'est transformé en agressivité par certains médicaments (liste disponible) et qu'elle retrouve enfin la sérénité quinze jours avant sa mort en disant: "C'est grâce à toi", quelle émotion !
Excusez-moi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Tuesday 31 Jan 12, 23:58 Répondre en citant ce message   

Dawance, ce n'est en aucun cas mon jugement, juste une expression piochée telle quelle, illustrant ce qui peut se dire dans de tels cas. Ce qui peut, pas ce qui doit se dire.
Cette expression peut être utilisée même par des proches touchés par un tel drame. Dans ce cas, ce type d'expression peut servir d'exutoire, permettre de se distancer de la douleur. Ou exprimer au contraire avec force de la douleur, de la révolte. Ou, comme tu dis, de l'indifférence. Tout est possible, tout dépend de la personne qui s'exprime, de ses sentiments et de sa personnalité.

Le langage médical restera, je pense, scientifique et évitera avec raison cette tournure.
Ici, nous collectons seulement les expressions qui existent dans la langue, rien de plus. Je suis sincèrement désolée qu'elle ait pu ainsi faire du mal à brûle-pourpoint.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
flo



Inscrit le: 03 Oct 2010
Messages: 286
Lieu: La Rochelle

Messageécrit le Wednesday 01 Feb 12, 9:24 Répondre en citant ce message   

Ce terme est d'ailleurs me semble-t-il (mais je suis entourée de beaucoup de personnes âgées) moins souvent utilisé par les personnes parlant d'un tiers qu'elles connaissent que par tout un chacun pour évoquer ce qu'elles craignent le plus quand elles évoquent la totale perte d'intimité et d'autonomie qu'impose parfois le grand âge.
Une image de l'impuissance redoutée.

Comme disait Brel : Mourir cela n'est rien Mourir la belle affaire Mais vieillir... Ô vieillir
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 2776
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 01 Feb 12, 9:31 Répondre en citant ce message   

Moins choquant peut-être que l'état de légume, on parlera d'état végétatif.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10796
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 01 Feb 12, 12:03 Répondre en citant ce message   

- the city is in tough negotiations with the teachers union over changes to the teacher-evaluation system that would make it easier to fire bad apples
= la ville (de NY) est en négociations avec les syndicats d'enseignants pour changer le système d'évaluation, ce qui permettrait de licencier plus facilement les brebis galeuses

The New York Post - 31.01.2012


Royaume-Uni bad apple (= mauvaise pomme) : brebis galeuse

- one bad / rotten apple can spoil the whole barrel
= il suffit d'une brebis galeuse pour contaminer tout le troupeau
(proverbe)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1576
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Thursday 02 Feb 12, 19:41 Répondre en citant ce message   

Je me suis excusé de mon hypersensibilité dans mon message initial et je l'ai réitéré par message personnel à rejsl.
Il n'empêche qu'à ce sujet, le langage médical dépasse parfois les limites de l'éthique. Souvenirs brûlants. Mais c'est hors sujet.
Il est tout de même bon d'élever de temps en temps le débat.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 1 sur 8









phpBB (c) 2001-2008