Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
LANGUES ALGONQUINES - Toponymes d'origine algonquine - Langues du monde - Forum Babel
LANGUES ALGONQUINES - Toponymes d'origine algonquine

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues du monde
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Tuesday 27 Dec 05, 15:15 Répondre en citant ce message   

Chicago vient de "champ d'oignon". (cf. algonquin shigagomish : oignon).

Dictionnaire algonquin-anglais : http://www.algonquinnation.ca/anishnabe/index.html
La Nation Algonquine au Canada : http://www.algonquinnation.ca/fr/index.html

Le présent sujet, qui concerne plus particulièrement les toponymes provient de la scission du sujet mots français d'origine algonquine

============== Jean- Charles============
Afin de rendre systématiser un peu, je vous prie de mettre ci-après les toponymes dont l'étymologie est d'origine algonquine.
Dans ce sujet il sera possible de regrouper les noms de lieux-dits, de localités, de régions et de pays etc...

Voici des liens pour les sujets connexes:
Étymologie des toponymes - Index par langue

Sujet proche:
Prononciation des toponymes
Points cardinaux


Dernière édition par Jacques le Saturday 18 Jan 14, 0:51; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
guillaume



Inscrit le: 14 Dec 2005
Messages: 673
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le Wednesday 28 Dec 05, 11:25 Répondre en citant ce message   

Lacs et cours d'eau:

Témiscouata (micmac) et Témiscamingue (algonquin) signifient eau ou lac profond.

Kénogami (montagnais) : lac long.

Memphrémagog (abénaquis: mamhlawbagak) : grande étendue d'eau ou lac vaste.

Villes:

Shawinigan (algonquin: ashawenikam) : portage sur la crête.

Maniwaki provenant de l'algonquin mani, Marie, et aki, terre, d'où Maniwaki, terre de Marie. Les Oblats de Marie-Immaculée, généralement identifiés sous le sigle O.M.I., sont à l'origine de la fondation de cette municipalité outaouaise.
En algonquin, ces lieux furent identifiés sous l'appellation Kitigansipi ou Kitigan Zibi, rivière de ferme ou rivière du jardin.

Pontiac : nom d’un chef algonquin, allié des Français, aujourd’hui nom d’un comté... et d'une marque de voitures.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Thursday 05 Jan 06, 20:08 Répondre en citant ce message   

Toponymie d'origine algonquine :

Etats des États-Unis : Illinois, Massachusetts, Michigan, Ohio, Wisconsin.
Provinces canadiennes : le Québec, le Manitoba, la Saskatchewan.
Ottawa, nom de la capitale du Canada, vient d'une nation algonquine, les Outaouais.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2462
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Friday 06 Jan 06, 23:48 Répondre en citant ce message   

Pourquoi la Saskatchewan ? En français il semble naturel d'employer le masculin...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 07 Jan 06, 1:18 Répondre en citant ce message   

Saskatchewan : < kisiskatchewan, "rivière rapide" dans la langue des Indiens cri (angl. cree)

L'usage officiel des gouvernements du Canada, de la Saskatchewan et du Québec est qu'il est féminin.

Hypothèse : pour l'oreille d'un francophone, ce mot a une terminaison qui semble féminine (cf. canne, vanne, Jeanne, panne).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
guillaume



Inscrit le: 14 Dec 2005
Messages: 673
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le Saturday 07 Jan 06, 9:46 Répondre en citant ce message   

Il me semble aussi que c'est en référence à la rivière du même nom. Or les noms de rivières, sauf erreur, sont féminins, tandis que les noms de fleuves sont masculins.
Pour les provinces le féminin ne l'emporte pas cependant, comme on dit province du (ou de la), selon le cas.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3142
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Saturday 07 Jan 06, 14:20 Répondre en citant ce message   

A solution serait de mettre un e final dans la version francophone.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
guillaume



Inscrit le: 14 Dec 2005
Messages: 673
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le Saturday 07 Jan 06, 18:23 Répondre en citant ce message   

Pas sûr que ce soit une bonne idée...

La politique des noms de lieux d'origine amérindienne est plutôt conservatrice : on garde la graphie et la prononciation (dans la mesure du possible).

Ainsi le mot Québec garde son "Qu" en anglais, alors qu'il aurait pu s'écrire Kebek ou Kebec ou que sais-je encore.

Un autre exemple, assez particulier :
la rivière des Outaouais vs Ottawa River en anglais
la région de l'Ouaouais (on précise aussi Outaouais québécois/ontarien) vs Ottawa Region en anglais,
mais : ville d'Ottawa vs Ottawa City en anglais
Bon, ici la graphie française est assez ancienne et varie d'un document à l'autre. C'est le seul exemple de variance significative que je connaisse dans les graphies française/anglaise des noms d'origine amérindienne au Canada.

Pour la Saskatchewan la question ne se pose pas, c'est une province très majoritairement anglophone et les francophones du pays n'ont pas de problème avec cette graphie, et les amérindiens seraient les premiers à se plaindre de l'ajout ou du retrait d'une lettre à ce nom.

On connait assez bien les noms des rivières, car le paysage de dess région et l'histoire de la fondation des villes sont très marqués par celles-ci. On dit sans problème : la St-Maurice, la Gatineau, etc.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Desman



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 14
Lieu: Kanata

Messageécrit le Wednesday 07 Mar 07, 10:15 Répondre en citant ce message   

Une ville bien connue des acheteurs d'automobile en Alberta: Wetaskiwin. En cri ça veut dire "là où la paix a été faite". Probablement en référence à un traité conclu entre les Blackfeet et les Cris à cet endroit.


Pour le nom de Quebec, je sais pas si ça a été dit, mais ca veut dire "là où la rivière se rétrécit".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Zwielicht



Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 1223
Lieu: la rencontre des eaux

Messageécrit le Thursday 08 Mar 07, 8:04 Répondre en citant ce message   

J'avais commencé une étude des toponymes d'origine (supposée) alongquienne en cherchant des allonymes et des phonèmes récurrents, et en tentant de créer un continuum, voulu juxtaposer les définitions reçues afin de faire ressortir leur vraisemblance et estimer leur cohérence.

Je retiens comme conclusion que la toponymie de beaucoup de ces noms est plus incertaine qu'on veut nous le faire croire. J'ai marqué d'un * les toponymes dont les commissions de toponymie s'avouent incertains. À mon sens, il y a beaucoup d'extrapolation dans cette science, due en partie à notre ignorance de la prononciation exacte de ces noms de lieux à l'époque, vu leur déformation vers le français et des libertés prises par les graphistes et géographes à tarvers les époques, tentés par l'uniformisation des orthographes. Également, ces noms ont été empruntés à des époques différentes et ont donc subi des transformations différentes.

Un exemple intéressant est celui de Témiscouata. Juxtaposé à Témiscamingue, on peut être tenté de déduire que témis- est une particule commune aux deux mots, bien que les lieux soient séparés de près de 2000 km. Or, de supposer que Témis- est une particule commune nous amène comme corollaire que -scouata et -scamingue sont des particules, ou composés, en soi. Or cela est etayé du fait qu'il existe un lac nommé Squatec non loin du lac Témiscouata. L'hypothèse est crédible.

Toutefois, les Cris et les Malécites/Micmacs sont, du moins depuis la conquête, très éloignés géographiquement, et bien que leur langue soit d'une même famille, l'orthographe des toponymes n'est pas garantie comme fidèle à leur prononciation. Et si on compare Témiscouata avec Miscou, deux lieux situés le long de la vallée St-Jean, séparés de ~300 km, peuplés par les mêmes Micmac et Malécites, on est porté vers une conclusion tout à fait différente.

Bref, c'est un sujet assez délicat et je n'ai pas trouvé d'analyses vraiment scientifiques. Ils ne sont pas très rigoureux non plus dans l'attribution des significations et de leur définitions.

Par exemple, j'ai peine à croire que le Yama de Yamaska n'est pas le même que celui de Yamachiche, vu la proximité de ces deux étendues d'eau. J'ai l'impression que tout le travail reste encore à faire.. s'il est faisable. Je vais mentionner des toponymes déjà mentionnés dans ce fil, mais c'est à fins de mise en relief. Voici:

1a)Mani-, -coua-, temis-, -ming-, -gan
Maniwaki (GAT) terre de Marie
Matchi-Manitou (ABI) mauvais esprit (cri & montagnais)
Manitou (GAT) esprit (algonquin)
Manitoba (MB) *
Manicouagan (COT) *
Squatec (BSL) esqoateg=lac, au sens de la source d'une rivière (micmac ou malécite)
Témiscouata (BSL) timi=profond,esgateg=lac; lac profond (micmac)
Témiscamingue (ABI) timi=profond,kami=lac/étendue d'eau,ing=au; au lac profond (Cri)
Mingan (COT) maikan=loup des bois (innu) *
Shippagan (NB) passage
Pikogan (ABI) tente (algonquin)

1b)miscou
Miscou (NB) miscou=terre basse et humide (micmac)
miscouata (BSL) timi=profond,esgateg=lac; lac profond (micmac)

2)Gas-, -pediac, mata-, -agami, sagua-
Gaspé (GAS) gespeg=fin/extrémité (micmac) *
Gesgapegiag (GAS) gesgapegiag=fort courant/rivière large (micmac)
Cascapédia (GAS) voir gesgapegiag
Paspébiac (GAS) ipsigiag=barachois,lagune (micmac)
Shediac (NB) ?
Petitcodiac (NB) petkoutjoyek=rivière courbée comme un arc (micmac)
Patapédia (GAS) patapegiag=courant fort (micmac)
Matapédia (GAS) mata=jonction, pegiag=rivière (micmac)
Matane (GAS) mata=jonction (micmac) *
Matawin (LAN) matawin=rencontre des eaux (algonquin)
Matagami (JAM) mata=jonction/rencontre,gami=eaux (algonquin)
Piékouagami (SAG) lac peu profond (innu)
Kenogami (SAG) lac profond (innu)
Sagamie (SAG) ?
Saguenay (SAG) ?
Saguay (LAU) embouchure (algonquin)

3)-stigouche, Mask-, -mask-, -aska , Yama-
Listuguj (GAS) *
Restigouche (GAS) *
Mastigouche (LAU) mistikush=le bois est petit (Attikamek)
Tatamagouche (NE) couché en travers
Bouctouche (NB) petite baie à l'abri du vent
Moncouche (SAG) muak=huard,Moncouche=huards (Innu, Cri)
Mascouche (LAN) *
Les Maskoutains (MON) Ancien nom d'une population du pays de la Yamaska (Abénaquis)
Masketsi (MAU) masketsi=mocassin (*)
Maskinongé (MAU) gros brochet (attikamek)
Kamouraska (BSL) ahan=bord de l'eay,ayashaw=jonc;jonc au bord de l'eau (algonquin)*
Arthabaska (BOI) ayabaskaw=là où il y a du jonc (algonquin)
Madawaska (BSL et ON) matawa=jonction,ashka=eau,vagues;vagues à la jonction (algonquin)*
Yamaska (MAU) yam=au large,askaw=il y a du jonc; il y a du jonc au large (abénaquis)
Yamachiche (MAU) iyamitaw=beaucoup,achichki=boue; rivière vaseuse (abénaquis)

*=disputé

Légende:
GAS -Gaspésie (Québec)
LAN -Lanaudière (Québec)
JAM -Baie James (Québec)
SAG -Saguenay / Lac St-Jean (Québec)
LAU -Laurentides (Québec)
ABI -Abitibi (Québec)
COT -Côte-Nord (Québec)
BSL -Bas St-Laurent (Québec)
GAT -Gatineau (Québec)
MB -Manitoba
NB -Nouveau Brunswick
NE -Nouvelle Écosse

Ces noms de régions sont utiles lorsque mis en parallèle avec les peuples autochtones qui y vivent. L'histoire ne rapporte pas qu'il y ait eu des Cris au Bas St-Laurent, pas plus que des Malécites en Abitibi, au sens où nous définissions ces peuples depuis le 16e siècle.

PS: Il y a un problème avec le BBCode quand on veut superposer gras et souligné en commençant par le gras, ce qui gâche ma présentation en quelques endroits
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ghiles olivia



Inscrit le: 19 Jan 2007
Messages: 17
Lieu: Québec

Messageécrit le Sunday 11 Mar 07, 4:24 Répondre en citant ce message   

Coaticook : abénaki, veut dire rivière de la terre aux pins.

source : http://www.tourismecoaticook.qc.ca/fr/notre_region/index.html
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Zwielicht



Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 1223
Lieu: la rencontre des eaux

Messageécrit le Sunday 11 Mar 07, 10:33 Répondre en citant ce message   

ghiles olivia a écrit:
Coaticook : abénaki, veut dire rivière de la terre aux pins.

source : http://www.tourismecoaticook.qc.ca/fr/notre_region/index.html
En effet, j'avais aussi relevé un groupe (pas encore transcrit ici):

4) -ook
Coaticook (EST) koa=pin,tegw=rivière (Abénaquis)
Mériumticook (BSL) ?
Pohénégamook (BSL) * (Abénaquis)
Memramcook (NB) ?
Chamcook (NB) ?
Wagmatcook (NE) ?

*=disputé

EST- Estrie
BSL- Bas St-Laurent
NB - Nouveau Brunswick
NE - Nouvelle Écosse


Dernière édition par Zwielicht le Monday 05 Nov 07, 4:58; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 02 Apr 07, 23:12 Répondre en citant ce message   

Allegheny [River] , Allegan, Allegany, Alleghany : transcriptions du mot lénapé oolikhanna ("belle rivière").
Ces noms désignent des cours d'eau et plusieurs comtés des E.U.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Saturday 19 Jan 08, 2:10 Répondre en citant ce message   

Quelques toponymes lenapés du New Jersey et leur signification possible (essentiellement noms de communes actuelles et de cours d'eau) :

Manalapan - pays du bon pain
Absecon - lieu des cygnes
Assunpink - [riviere] pierreuse
Hackensack - ruisseau coulant dans une plaine
Hoboken - lieu de commerce des pipes
Hohokus - genévriers
Manahawkin - lieu de bonne terre
Matawan - colline de chaque côté
Metuchen - bois sec pour le feu
Minisink - pays rocheux
Passaic - rivière coulant dans une vallée
Peapack - lieu des origines de l'eau
Raritan - eau douce (cette rivière se jette directement dans la mer)
Naraticong - rivière derrière l'île ou bien rivière fourchue
Secaucus - serpents noirs
Weehawken - lieu des mouettes

Trad. de wikipedia.com
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Wednesday 11 Apr 12, 12:59 Répondre en citant ce message   

Milwaukee (Wisconsin)
- vient d'un mot algonquin Millioke qui signifie "belle, magnifique, plaisante terre"

[ Wikipedia ]
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues du monde
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008