Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Fausses expressions françaises - Expressions, locutions, proverbes & citations - Forum Babel
Fausses expressions françaises
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6474
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 25 Mar 12, 18:00 Répondre en citant ce message   

Ou-la-la (que l'on écrit en francais Oh la la ou Oh là là)
Pour les anglophones, ceci signifie olé-olé, osé, inapproprié, dans la tenue ou le comportement. L'image qui vient à l'esprit est celle du french cancan.
Exemple : Waitresses' outfits of this fancy restaurant are a bit ou-la-la (les tenues des serveuses de ce restaurant chic sont un peu olé-olé).



comme-ci comme-ça
:
Pour les anglophones, c'est du français qui signifie "plus ou moins" (Comment vas-tu ? Comme-ci comme-ça.)
Pour les Allemands, cela signifie "chaparder" et est accompagné d'un geste de torsion de la main, près de la poche.

Tout ceci est une observation personnelle. Y a-t-il des parties de la francophonie ou ces usages sont réels ?


Dernière édition par Jacques le Monday 22 Jan 18, 23:52; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3557
Lieu: Paris

Messageécrit le Sunday 25 Mar 12, 18:26 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
comme-ci comme-ça :
Pour les anglophones, c'est du français qui signifie "plus ou moins" (Comment vas-tu ? Comme-ci comme-ça.)
Tout ceci est une observation personnelle. Y a-t-il des parties de la francophonie ou ces usages sont réels ?

Ça me paraît être du français tout ce qu'il y a de plus commun. En tout cas, je l'emploie souvent.
C'est bien répertorié, souvent en alternative avec couci-couça, qui me paraît un peu désuet.

Dans les expressions populaires en anglais et moins en France (voire oubliées) il y a crème de la crème et double entendre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6474
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Sunday 25 Mar 12, 19:34 Répondre en citant ce message   

Voir aussi Dictionnaire Babel : "plus ou moins".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Oliv



Inscrit le: 16 Oct 2011
Messages: 124
Lieu: Toulouse

Messageécrit le Monday 26 Mar 12, 10:54 Répondre en citant ce message   

embarras de richesse
En hongrois dans le sens "abondance gênante; situation où le choix est difficile parce qu'on doit choisir parmi beaucoup de choses également bonnes ou avantageuses" (kislexikon.hu), c'est-à-dire en français d'aujourd'hui : l'embarras du choix.

J'avais remarqué cette expression étrange -en hongrois- dans des textes du début-milieu 20e, mais en fait il semble que c'était une expression internationale connue aussi en russe en en anglais, et qui a pour origine le titre d'une pièce de théâtre française de 1725, L'embarras des richesses.

On peut imaginer que cette expression a été connue en français pendant une période relativement courte et a alors été adoptée dans d'autres langues en tant qu'expression typiquement française, peut-être par confusion avec l'embarras du choix.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3557
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 26 Mar 12, 18:01 Répondre en citant ce message   

Tu fais bien de rappeler la pièce de 1725, unique succès de son auteur d'Allainval. Le succès fut grand, Grétry la mit en musique en 1782. On peut donc penser que c'est bien de là que vient le lustre international de l'expression qu'on retrouve en anglais, en hongrois et probablement dans d'autres langues.
Toutefois, l'expression est parfaitement connue en français, antérieurement à d'Allainval, et également postérieurement si je puis dire. Dans le sens propre, elle signifie non pas l'embarras du choix, mais les soucis que donne la richesse, un peu comme nous l'apprend la fable du Savetier et du Financier :
Citation:
Le Savetier crut voir tout l'argent que la terre
Avait, depuis plus de cent ans
Produit pour l'usage des gens.
Il retourne chez lui ; dans sa cave il enserre
L'argent et sa joie à la fois.
Plus de chant ; il perdit la voix
Du moment qu'il gagna ce qui cause nos peines.
Le sommeil quitta son logis,
Il eut pour hôte les soucis,
Les soupçons, les alarmes vaines.

C'est bien ce sens-là qu'elle a dans la comédie de d'Allainval.
On trouve souvent l'expression employée dans un contexte religieux, comme par exemple dans ces deux textes de 1644 et 1651.
Furetière indiquait dans son dictionnaire, sous la rubrique "contentement" : On dit proverbialement, Contentement passe richesse pour dire qu'une vie tranquille & privée vaut mieux que le tumulte, & l'embarras des richesses.
L'expression est mentionnée dans le dictionnaire de l'Académie de 1798 puis encore dans celui de 1835.
Le dictionnaire anglais-français de Chambaud et Robinet, en 1776, indique : « L'embarras des richesses, The plague of riches. Que les richesses causent d'embarras With what perplexity are riches attended. »
À noter que la pièce de d'Allainval fut traduite par John Ozell en anglais dès 1738, sous le titre The Embarrassment of Riches, titre lui-même passé en expression et repris récemment par un livre de l'historien anglais Simon Schama traduit en français sous le titre L'embarras de richesses.
On voit qu'il y a un peu de flottement sur l'expression : de richesse, de richesses, des richesses.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
myris



Inscrit le: 25 Nov 2008
Messages: 253
Lieu: Tournus France

Messageécrit le Monday 26 Mar 12, 21:39 Répondre en citant ce message   

En République Tchèque et Slovaquie, on envoie des cartes de Bonne année avec la formule: PF 2012. Ce PF est l'abréviation de Pour féliciter.
Sans doute un reliquat du français jadis parlé à la Cour de Prague.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3512
Lieu: Massalia

Messageécrit le Monday 26 Mar 12, 23:52 Répondre en citant ce message   

Allemand Das Plumeau écrit aussi parfois Plümo désigne une couverture en plumes d'oie ou de canard, édredon ou couvrepointe. Le terme a existé en français, est encore repertorié dans le Tlfi mais lorsque je l'emploie en France, personne ne le comprend plus.

En Allemagne ou Autriche, le terme peut encore se trouver sur des sites de linge de lit en ligne ou de travaux ménagers. Ein sogenanntes "Plumeau", auf deutsch Plümo


Dernière édition par rejsl le Saturday 03 Oct 20, 11:09; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11048
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 06 Apr 12, 12:06 Répondre en citant ce message   

Royaume-Uni double entendre : ambiguïté - mot/expression à double sens

date de 1670 env.
cette forme existait en fr. mais était, à l'époque, déjà rare
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ElieDeLeuze



Inscrit le: 14 Jun 2006
Messages: 1587
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Friday 06 Apr 12, 12:11 Répondre en citant ce message   

Je ne sais pas vous, mais pour moi, l'expression Allemand Grande Nation est de l'allemand, pas du français.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3512
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 06 Apr 12, 12:17 Répondre en citant ce message   

Allemand Das Rendezvous allemand désigne bien une rencontre programmée mais se limite, dans le langage courant,à la rencontre galante. D'où les plaisanteries habituelles lorsqu'un francophone s’excuse de ne pouvoir venir quelque part, en disant " Tut mir leid, da hab'ich schon ein Rendezvous"

Le terme neutre qui indique une date arrêtée sur le calendrier ( avoir un rendez-vous chez le notaire, le docteur ou ailleurs) c'est Termin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6474
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 06 Apr 12, 13:40 Répondre en citant ce message   

rejsl a écrit:
Allemand Das Rendezvous allemand

Notons au passage :

angl. to rendezvous : se rencontrer
The 2 spacecrafts will rendezvous in orbit.
Les 2 vaisseaux spaciaux vont se rencontrer en orbite.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3512
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 06 Apr 12, 15:12 Répondre en citant ce message   

Citation:
A la différence de pour féliciter ou embarras de richesse, par exemple.


On peut trouver l'un comme l'autre dans d'anciens textes français. Voir ce que disait embatérienne plus haut:

Citation:
Furetière indiquait dans son dictionnaire, sous la rubrique "contentement" : On dit proverbialement, Contentement passe richesse pour dire qu'une vie tranquille & privée vaut mieux que le tumulte, & l'embarras des richesses.
L'expression est mentionnée dans le dictionnaire de l'Académie de 1798 puis encore dans celui de 1835.


Certaines expressions d'origine française se figent dans d'autres langues alors que la langue source les a oubliées et les considère comme obsolètes.

Le nombre des expressions ayant juste l'apparence française devrait être assez réduit.

En voici une:

Citation:
21. Febr. 2012 – Der Parksünder schrie die Politesse an, warf ihr den Strafzettel vor die Füße. Dann habe er zugeschlagen, „mit dem Handrücken auf die Nase“, ...
Tiré d'un article de journal récent.

Cette Politesse-là , c'est une femme agent de police! Une féminisation de nom de métier Polizist ( le policier) formé à l'aide du suffixe -esse , à la française.

Traduction: Le contrevenant aux règles de stationnement a insulté la policière, lui a jeté la contravention par terre, puis l'a frappée sur le nez du revers de la main.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11048
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 10 Apr 12, 15:46 Répondre en citant ce message   

- il se met en vie civile (français d'Afrique)

Emission C dans l'air - France5 - 04.04.2012


Témoignage d'un Malien résidant en France, parlant de son frère militaire de carrière qui a tenté d'échapper aux putchistes en changeant son uniforme pour des vêtements civils
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11048
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 13 Apr 12, 13:30 Répondre en citant ce message   

Je viens de regarder un documentaire d'Arte "La vie cachée des oeuvres" consacré à Léonard de Vinci.

On y entend Luke Syson, conservateur à la National Gallery de Londres, employer en anglais "embarras de richesse".

La traduction simultanée dit ceci :
- Par où, comment et par quel tableau commencer ? Et si, comme au Louvre, vous avez un embarras de richesse, le choix se complique.

Je pense que l'interprète a gardé en français embarras de richesse par une sorte de paresse et d'évidence.



- (Norvège) Elections législatives : embarras de richesse
L’un des pays les plus riches au monde, la Norvège, renouvelait son parlement, ce lundi 14 septembre. Malgré son excellent bilan économique, obtenu en dépit de la crise mondiale, le gouvernement de centre-gauche risque de subir la loi de l’alternance et céder la place à une coalition de droite. Au coeur du mécontentement populaire : le partage des recettes pétrolières.


rfi.fr - 11.09.2009



- On a pu qualifier l’Anvers du XVIe siècle d’entrepôt du monde, et un auteur, pour désigner la civilisation des Pays-Bas, a récemment parlé « d'embarras de richesses ». C’est bien cet « embarras de richesses » que montre le tableau de Frans Francken le Jeune, Crésus montrant ses trésors à Solon.

Source : musee-calvet-avignon.com
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3512
Lieu: Massalia

Messageécrit le Friday 13 Apr 12, 16:32 Répondre en citant ce message   

Cette page de Google Livres ainsi que les suivantes montre que la locution fut et est encore employée en allemand aussi ET en français. Ce n'est pas d'un emploi courant mais visiblement, des auteurs actuels, écrivant ou traduisant en français l'emploient.

*
Citation:
Je pense, entre autres, aux pays de la Réforme et à l'ouvrage de S. Schama (1987) sur « l'embarras de richesse » dans la Hollande de l'âge d'or : belle illustration d'analyse culturelle interprétativiste


Centre d'étude et de recherche sur la vie locale (Talence, Gironde). - 2008 - 318 pages

*
Citation:
Embarras de richesse ou bien misère absolue, tel était décidément mon sort pendant toute cette expédition. Malheureusement l'agréable embarras de la richesse était beaucoup plus rare que la misère


Charles Wiener 2010

*
Citation:
Grâce à une récente vague des travaux théoriques, le modèle de gravité est passé d'un embarras de pauvreté des fondements théoriques à un embarras de richesse des origines théoriques


Philippe Hugon 2005

Ce ne sont que quelques exemples: l'expression est française et semble correspondre à certains domaines philosophique, sociologique, théorique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008