Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
BD - Tintin et les langues - Livres, chansons & films - Forum Babel
BD - Tintin et les langues
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Livres, chansons & films
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Saturday 24 Apr 10, 1:02 Répondre en citant ce message   

Et quel serait, dites-moi, le méfait de dire à un adversaire dans une bande dessinée (ou si vous préférez dans un roman) que celui-ci soit un con?
Non mais!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maurice



Inscrit le: 25 May 2005
Messages: 435
Lieu: Hauts de Seine

Messageécrit le Saturday 24 Apr 10, 9:14 Répondre en citant ce message   

Kurogane a écrit:

J'ai l'impression qu'une des insultes du capitaine Haddock c'est du turc. Quand il dit bachi bozuk.
Je ne sais pas si c'est un hasard. Mais en turc, ce qu'il dit signifie littéralement que la personne à qui il dit ça a "la tête en panne". Mais cette insulte n'existe pas en turc.


Un bachi-bouzouk ou bachibouzouk (« tête cassée » (fêlée) ou « mauvaises têtes » en turc) est un cavalier mercenaire de l'armée de l'Empire ottoman, avec un armement non standardisé et en pratique très léger, et une discipline faible. (Wikipedia)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kurogane



Inscrit le: 26 Dec 2009
Messages: 35

Messageécrit le Saturday 24 Apr 10, 17:45 Répondre en citant ce message   

Maurice a écrit:
Kurogane a écrit:

J'ai l'impression qu'une des insultes du capitaine Haddock c'est du turc. Quand il dit bachi bozuk.
Je ne sais pas si c'est un hasard. Mais en turc, ce qu'il dit signifie littéralement que la personne à qui il dit ça a "la tête en panne". Mais cette insulte n'existe pas en turc.


Un bachi-bouzouk ou bachibouzouk (« tête cassée » (fêlée) ou « mauvaises têtes » en turc) est un cavalier mercenaire de l'armée de l'Empire ottoman, avec un armement non standardisé et en pratique très léger, et une discipline faible. (Wikipedia)


Ah d'accord, je ne connaissais pas ça. Donc c'était un mot qui existe vraiment.

Il me semblait bien que c'était du turc.

Parcontre, wikipedia l'a mal traduit. Ca veut plutôt dire "tête en panne, qui ne fonctionne pas". Ou à la limite cassée dans le sens que ça ne fonctionne pas. Mais surement pas dans le sens fêlée. Sinon ce serait "bachi-kırık" ou "bachi-yarık". Enfin, il est aussi possible qu'à l'époque bozuk (bouzouk) avait ce sens et que le sens du mot a changé depuis, ça je ne sais pas.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM



Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 431
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Saturday 24 Apr 10, 19:42 Répondre en citant ce message   

felyrops a écrit:
Et quel serait, dites-moi, le méfait de dire à un adversaire dans une bande dessinée (ou si vous préférez dans un roman) que celui-ci soit un con?
Non mais!
Impensable en ce temps-là d'employer un langage grossier dans une publication pour la jeunesse. D'autant plus si c'est un langage obscène… La chose évoquée par le mot aurait fait frémir la très catholique rédaction du Lombard.
(N.B. Il en allait de même chez la concurrence de Marcinelle; Charles Dupuis veillant tout aussi scrupuleusement aux apparences et aux conventions…)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Saturday 24 Apr 10, 21:58 Répondre en citant ce message   

La même rédaction des éditions du Lombard, que vous citez, n'avais apparemment aucun problème avec les penchants fascistes d'Hergé.
Notez que je continue à croire que ces penchants (c'est son droit d'en avoir) n'ont pas eus d'influence sur ses créations artistiques.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1576
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Monday 26 Apr 10, 17:46 Répondre en citant ce message   

Quand même, ses créations du début: "Au pays des Soviets" et "Tintin au Congo" sont qq peu racistes, non? Bon, c'était dans l'air du temps: le journal Rex (de Léon Degrelle, notre Le Pen de l'époque) était vendu à la sortie des églises...et il était courant de dénigrer le bloc soviétique jusqu'à l'envoi d'un spoutnik...c'est à dire bien après la guerre.
Il faut voir aussi qu'Hergé a largement passé ce cap. Son amitié pour Tchang n'y est pas étrangère. Il a découvert de l'intérieur le peuple chinois et il a depuis écrit "Coke en stock" en dénonçant l'esclavage caché, sans plus faire allusion au parler "petit nègre".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
maxmax20



Inscrit le: 31 May 2012
Messages: 4
Lieu: Suzhou

Messageécrit le Friday 01 Jun 12, 10:50 Répondre en citant ce message   

dawance a écrit:
Quand même, ses créations du début: "Au pays des Soviets" et "Tintin au Congo" sont qq peu racistes, non? Bon, c'était dans l'air du temps: le journal Rex (de Léon Degrelle, notre Le Pen de l'époque) était vendu à la sortie des églises...et il était courant de dénigrer le bloc soviétique jusqu'à l'envoi d'un spoutnik...c'est à dire bien après la guerre.
Il faut voir aussi qu'Hergé a largement passé ce cap. Son amitié pour Tchang n'y est pas étrangère. Il a découvert de l'intérieur le peuple chinois et il a depuis écrit "Coke en stock" en dénonçant l'esclavage caché, sans plus faire allusion au parler "petit nègre".

Absolument. "Tintin et le Lotus bleu" est le premier album dans lequel Hergé s'engage politiquement (notamment le passage avec les rails et les Japonais, qui se servent de ce prétexte pour entrer en guerre avec la Chine. Hergé se soucie également davantage des "détails", comme les caractères chinois ou les décors. Alors que les albums précédents étaient pleins de stéréotypes et parfois un peu racistes ("Tintin au Congo" par exemple), "Tintin et le Lotus bleu" cite les stéréotypes communs des Occidentaux en expliquant ensuite à quel point ils sont ridicules (discussion entre Tintin et Tchang sur les bébés chinois). Hergé doit probablement ce changement à Tchang, son ami. Il y a vraiment une rupture de style et de procédé entre l'avant et l'après Lotus bleu.

Petite parenthèse: il y a quelques ouvrages qui racontent l'histoire d' Hergé et Tchang, une très belle histoire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 01 Jun 12, 11:25 Répondre en citant ce message   

Maxmax20 a écrit:
Alors que les albums précédents étaient pleins de stéréotypes et parfois un peu racistes ("Tintin au Congo" par exemple)

Avant de parler de racisme, il faut s'interroger sur notre regard, contemporain, et resituer l'ouvrage dans son contexte historique.
C'est la même chose avec les hymnes nationaux, dont certains peuvent être ressentis comme sanguinaires ou appelant à la haine nationaliste.

C'est très contemporain, et assez gratuit, je trouve, ce type de condamnation.

(ceci est une remarque générale, ce n'est pas une condamnation de ce que Maxmax20 a écrit ou peut penser)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1576
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Friday 01 Jun 12, 21:59 Répondre en citant ce message   

Citation:
restituer l'ouvrage dans son contexte historique
Voilà un point sur lequel nous sommes tous d'accord. J'ai parfaitement en mémoire ce temps où j'ai lu "Tintin au Congo" dans une version, non pas originelle, mais presque. Étant enfant, je l'ai trouvée, non pas raciste, ce mot étant absent du vocabulaire, mais plutôt méprisant vis à vis d'un peuple qu'il ne connaissait visiblement pas, tant le scénario frisait le ridicule.
Il faut savoir qu'Hergé s'en est rendu compte et que les rééditions de ce livre ainsi que "Tintin au pays des Soviets", du même acabit, sinon pire, lui ont posés de sérieux problèmes de conscience, si je peux résumer ainsi.
Il faut savoir aussi qu'Hergé s'est autocensuré dans une version ultérieure de Tintin au Congo. J'ai oublié pour quoi.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Livres, chansons & films Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4









phpBB (c) 2001-2008