Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Site "Sauvegarde de la parole sarthoise" avec audio - Forum langue d'oïl - Forum Babel
Site "Sauvegarde de la parole sarthoise" avec audio

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oïl
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 03 May 10, 18:29 Répondre en citant ce message   

Le site semble très intéressant. Il y a même une radio locale avec les émissions en parler sarthois.
http://www.fonds-sonores-archives.sarthe.com/www/index.php/sps



Enregistrement sonore très drôle . Au milieu de la nuit, la femme du braconnier croit que c'est la main velue de son mari qui se promène sur elle.
http://www.fonds-sonores-archives.sarthe.com/www/index.php/sps/documents/action/voirwmjsqtp/ID/114/ (audio)
Les gallophones devraient comprendre facilement.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1600
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Saturday 08 May 10, 11:32 Répondre en citant ce message   

Je n'ai réussi à écouter que le deuxième lien.
Je comprends la plupart de ce qui est dit... En fait, parfois j'ai l'impression d'entendre du cajun ou du québécois (j'ai entendu quelque chose comme "tu m'achales!", en québécois, ça signifie "tu m'énerves"), parfois du wallon ou du normand.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
patik



Inscrit le: 06 Jan 2007
Messages: 42

Messageécrit le Saturday 22 May 10, 1:15 Répondre en citant ce message   

Feintisti a écrit:
j'ai entendu quelque chose comme "tu m'achales !", en québécois, ça signifie "tu m'énerves"), parfois du wallon ou du normand.

Je confirme :
en manceau, "tu m'achales" = tu m'énerves, tu m'agaces, plus exactement tu me fatigues tu m'épuises. Mes grands parents me le disais souvent.
Lorsqu'ils étaient fatigués ou harassés par le travail, ils disaient "j'sè achalé".

Dans l'ouvrage "parlers et traditions du Bas-Maine et du Haut-Anjou, lexique du patois vivant" on trouve :
achaler, être achalé : v.i.
(ancien français)
-fatigué, être fatigué, lassé de quelque chose ou de quelqu'un.
"Què j'se achalé !"
"I n'è point achalé pour son âge" : il est dégourdi.

Dans l'ouvrage "le patois manceau tel qu'il se parle entre Le Mans et Laval" :
achalé : importuner, ennuyer

Dans "fablenmaine" :
achaller (s') : s'ennuyer
achaller : agacer
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 24 May 10, 16:44 Répondre en citant ce message   

Je ne suis pas sûr que la prononciation des " r " dans cet enregistrement soit représentative du parler sarthois traditionnel.

Tous les Sarthois ruraux qui ont plus de 80 ans aujourd'hui que j'ai connus depuis mon enfance roulent ou roulaient les " r ".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
patik



Inscrit le: 06 Jan 2007
Messages: 42

Messageécrit le Tuesday 25 May 10, 22:51 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
Tous les Sarthois ruraux qui ont plus de 80 ans aujourd'hui que j'ai connus depuis mon enfance roulent ou roulaient les " r ".


Je confirme. J'en connais aussi qui ont la soixantaine et qui roulent encore les "r". Dans ma jeunesse, j'avais des copains -je ne les ai pas vus depuis des années, ils ont ou auraient environ 45/48 ans aujourd'hui- qui roulaient et qui roulent très certainement encore, les "r".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gwrac'h



Inscrit le: 05 Jul 2005
Messages: 58
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 26 May 10, 10:12 Répondre en citant ce message   

Le roulement du R existe encore chez les plus de soixante ans (et parfois moins) au nord de la Loire : Haute-Bretagne, Maine, Bourgogne.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 14 Feb 11, 0:51 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
Enregistrement sonore très drôle . Au milieu de la nuit, la femme du braconnier croit que c'est la main velue de son mari qui se promène sur elle.
http://www.fonds-sonores-archives.sarthe.com/www/index.php/sps/documents/action/voirwmjsqtp/ID/114/ (audio)
Ce qu'elle croit être la main du mari se promène "entre ses estomacs". Il semblerait que les "estomacs" soient les seins. Il faudrait une confirmation.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Festiv79



Inscrit le: 06 Feb 2011
Messages: 31
Lieu: Poitou

Messageécrit le Tuesday 15 Feb 11, 17:21 Répondre en citant ce message   

achalàe existe aussi en poitevin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM



Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 431
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Tuesday 15 Feb 11, 23:23 Répondre en citant ce message   

Jacques a écrit:
[Ce qu'elle croit être la main du mari se promène "entre ses estomacs". Il semblerait que les "estomacs" soient les seins. Il faudrait une confirmation.

En wallon et en borain, outre l'estomac à proprement parler, stoumac (ou stoumak) peut désigner aussi métonymiquement la poitrine, dans tous ses sens.
Celle d'un homme (in stoumac di fier : un homme robuste, à la poitrine de fer ou quelqu'un capable de manger les nourritures les plus robustes) comme celle d'une femme, avec tous ses attributs.

Exemples :
Citation:
– Dji m' vos va qwêre on sèrviète, di dj', vos-avoz one pitite gote à vosse minton...
Ele s'a co pèté on côp à rîre ; èt on vèyeûve, pa-d'zos si p'tit blanc cwârsadje, si p'tit stoumac' qui rispiteûve èt triyaner come on mauvi.


— Je vais vous chercher (quérir) une serviette, dis-je, vous avez une petite goutte à votre menton…
Elle a encore une fois éclaté de rire; et on voyait, par dessous son petit corsage blanc, son petit stoumac (sein) qui jaillissait et tremblait comme un oisillon.

(Joseph Selvais, Li vî ome èt l' djon.ne facteûr.)



Citation:
Djam assaetcha Djuleye disconte di lu et, pol prumî côp e s' veye, i nouca ses deus grands bresses åtou d' on stoumak di feme. (M. Hicter.)
N. attira Juliette contre lui et, pour la première fois de sa vie, il noua ses grands bras autour d'une poitrine de femme.

(Cité dans http://wa.wikipedia.org/wiki/Motî:assaetchî_1
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Monday 27 Aug 12, 21:38 Répondre en citant ce message   

Dictionnaire sarthois-français (avec exemples sonores)
http://www.fonds-sonores-archives.sarthe.com/www/index.php/dictionnaire/pages/action/voir/tag/lexique
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oïl
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008