Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
satan (français) / שטנ [saṭan] (hébreu) / شيطان [šayṭān ] (arabe) - Le mot du jour - Forum Babel
satan (français) / שטנ [saṭan] (hébreu) / شيطان [šayṭān ] (arabe)
Aller à la page Précédente  1, 2
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9619
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 15 Feb 14, 1:14 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
Je ne vois pas de trace d'akkadien.
Mais il y a en akkadien šēdu (shedu) : démon (en général un bon démon) qui est passé en araméen avec plutôt le sens de mauvais démon
(Akkadian influences on Aramaic)
En hébreu : שד (šed) shed, pluriel : shedim

Quelles meilleures traces veux-tu ?! Tu nous les sers toi-même sur un plateau ! Comme tu le vois, la finale -an de Satan est un suffixe. Les radicales du mot en akkadien, en hébreu, en yiddish et en arabe sont bien les deux mêmes que celles de l'étymon que j'ai donné plus haut, en tenant compte des équivalences phonologiques banales, bien entendu : la première est une sifflante ou une chuintante et la deuxième une dentale sonore ou sourde.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3391
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 15 Feb 14, 1:15 Répondre en citant ce message   

Pour exemple de ce que j'avance, cette nouvelle d'Isaac Bashevis Singer , le seul auteur yiddishophone titulaire du prix Nobel de littérature:



Le titre original de la nouvelle est :



= דער שטן אין גאָרײַ = DER sotn in Goray

Impossible de traduire en français cet article défini qui en yiddish comme en hébreu définit ce terme que nous ne pouvons traduire que comme un nom propre.

En yiddish et hébreu, même si cet " ange particulier" personnifie les mauvais penchants des humains, il reste qualifié par sa fonction : provoquer, tenter , puis rapporter les défauts à Dieu et accuser. En celà, il est adversaire des humains mais allié de Dieu puisqu'il accomplit la volonté de celui-ci. Il n'existe que par cette fonction qui lui est attribuée au sein de la compagnie des anges.

A mon avis, dans les deux langues, yiddish et hébreu, la présence du déterminant n'est pas qu'une question de langue, l'une comme l'autre connaissent les noms propres. C'est qu'effectivement " Le Satan" n'existe pour les locuteurs de ces langues, dons juifs, qu'en tant qu'exécuteur particulier (accusateur, délateur, tentateur, trompeur) d'une volonté divine. En cela, bien sûr, il peut se dresser contre Israël, pris au sens de peuple. Dans la Torah, bien des fois, ce peuple attire la colère de Dieu par son comportement et " le" Satan en est alors l'instrument (instrument qui aura aidé à tester la foi).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3391
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 15 Feb 14, 1:31 Répondre en citant ce message   

Je pense aussi que ces termes ont une origine commune:

Wikipedia signale que pour l'arabe, l'équivalent est Šhayṭān (الشيطان ce qui ressemble fort au sheydim ( pluriel de shed) hébreu/yiddish = démons...

Et cela cela confirme un peu ce qui était dit avant: l'ange de la mort, ou le satan est d'une certaine façon apparenté à cette catégorie qui représente les forces négatives dans l'être humain. L'étymologie semble soutenir, expliquer, ce qui est une interprétation religieuse.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9619
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 15 Feb 14, 9:21 Répondre en citant ce message   

Pour abonder dans ton sens en ce qui concerne la question nom propre / nom commun, c’est justement ce critère qui, en arabe, distingue إبليس Iblīs (nom propre, sans article) de شيطان šayṭān (nom commun, avec article).

Pour en savoir plus sur ces deux mots qui sont employés dans le Coran, ceux qui connaissent l'anglais les retrouveront dans l'ouvrage de Jeffery, The Foreign Vocabulary of the Quran.
À lire avec précaution, car cet excellent ouvrage, qui date de 1938, est loin d'être fiable à 100%. Pour s'en convaincre, voici une lecture supplémentaire, en français celle-ci : Les emprunts lexicaux dans le Coran, de Catherine Pennacchio.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3781
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Saturday 15 Feb 14, 12:11 Répondre en citant ce message   

À noter, dérivé de satan, le terme שִׂטְנָה [siṭnah], utilisé une fois dans le Bible : Esdras 4, 6 dans le sens de : accusation, lettre d'accusation :
Ils rédigèrent une plainte contre les habitants de Judas et de Jérusalem. (BJ)

Satan et shed ont-ils la même origine ? je ne sais pas. Mais Ernest Klein ne présente aucun rapport entre ces deux termes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9619
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 15 Feb 14, 12:29 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
Satan et shed ont-ils la même origine ? je ne sais pas. Mais Ernest Klein ne présente aucun rapport entre ces deux termes.

L'étymologie sémitique a beaucoup progressé depuis la parution du dictionnaire de Klein, mort en 83. Il y a de moins en moins de réticences vis à vis de la théorie bi-consonantique, qui gagne tous les jours du terrain aussi bien en arabe qu'en hébreu. En l'occurrence, il me semble que sa validité saute aux yeux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3391
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 15 Feb 14, 12:36 Répondre en citant ce message   

Pour moi, j'ai surtout mis en parallèle le terme arabe Šhayṭān (الشيطان ) et le mot hébreu שד dont le pluriel se prononce sheydim en yiddish et qui ,( si l'on fait abstraction des suffixes) ont selon toute vraisemblance une étymologie commune. je ne serais pas autrement étonnée que שָׂטַן ait une même origine .

Quant aux rôles des démons, j'ouvrirai un autre fil pour montrer ce qu'ils sont dans le judaïsme .Peut-être sur le forum culture...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3781
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Saturday 15 Feb 14, 14:03 Répondre en citant ce message   

Un autre passage intéressant où il est question du mot satan : Nombres 22, 22

Il ne s'agit plus du diable, mais de l'"adversaire", celui qui s'oppose.
L'ange de Yahvé se posta sur la route pour lui barrer le passage. (BJ)
(avec son épée à la main...)

traduction plus littérale, celle de Chouraqui :
Un messager de IHVH-Adonaï se poste pour lui sur la route en Satân.

La Septante utilise le verbe ἐνδιαβάλλειν (accuser, in Bailly) [endiaballein]

C'est l'ange de Dieu, ou le messager, qui agit en satan. C'est donc une sorte de satan angélique qui s'oppose à Balaam.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3391
Lieu: Massalia

Messageécrit le Saturday 15 Feb 14, 16:52 Répondre en citant ce message   

Oui, cela correspond à ce que j'écrivais plus haut:

Citation:
Pour le judaïsme, il ne s'agit pas d'un prince des ténêbres, d'un ange en rebellion envers Dieu. Le satan est un ange parmi d'autres, missionné par Dieu pour mettre l"homme à l'épreuve de sa foi. A priori, il est destiné, si tout se passe bien, à être vaincu par l'homme.

Son deuxième rôle ( et c'est lié au sens originel du terme hébreu) est d'intervenir auprès de Dieu en tant qu'accusateur :


et encore :

Citation:
"Le sotn ( satan) peut être considéré comme l'ange de la mort, puisqu'il met en évidence ce qu'on appelle le mauvais penchant ( qui existe chez chaque humain) : le יצר הרע = le Yetser hara. En bref, le satan est une émanation divine de l'accusation... "


Nous sommes bien dans ce registre: le " satan" fait partie des anges de Dieu, avec une mission spécifique, qu'on peut considérer comme négative... A lui d'être vaincu par l'homme qui aura alors prouvé sa foi réelle. ( Aïe, répétition...)

C'est ainsi, en tout cas, que le judaïsme interprète ces textes de la Torah ( Ancien Testament pour toi !)

J'ajouterai que le Diable en tant que tel est une notion étrangère au judaîsme... Il y a des démons, mais le Diable n'existe pas.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kugulistan



Inscrit le: 09 Aug 2010
Messages: 190

Messageécrit le Monday 17 Feb 14, 2:24 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Quant au démon, il a fini par prendre le sens péjoratif que lui ont donné les Chrétiens, mais qu'il n'avait pas du tout en grec ancien. Le daymôn grec, c'était la part de la divinité que l'on avait en soi, le génie en somme. Cette divinité pouvait être bonne ou mauvaise (comme l'heur dont on a parlé ailleurs) et il fallait le préciser par un préfixe : eu- (bon) ou kako- (mauvais).


Je crois même qu'à l'origine Démon signifiait dieu /divinité. Peut-être que ce changement est dû au fait que l’idolâtrie païenne est interdite dans les religions monothéistes ?

Xavier a écrit:
Mais il y a en akkadien šēdu (shedu) : démon (en général un bon démon) qui est passé en araméen avec plutôt le sens de mauvais démon
(Akkadian influences on Aramaic)


Ça me fait penser aux textes sanskrits et avestiques.

En Sanskrit et chez les peuples de culture indienne les deva sont des divinités alors dans les langues et chez les peuples de culture iraniennes, les deva (daēuua- en avestique) sont des mauvais/vieux démons (dêw en kurde = géant/démon (dev en turc)) ! De même que pour les Asura qui sont chez les indiens des démons opposés aux deva alors que chez les iraniens les ahura étaient des êtres vivifiants, bienfaiteurs, riches en forces de vie (Ahura Mazda) !

Papou JC a écrit:
Pour abonder dans ton sens en ce qui concerne la question nom propre / nom commun, c’est justement ce critère qui, en arabe, distingue إبليس Iblīs (nom propre, sans article) de شيطان šayṭān (nom commun, avec article).


Chez les yézidis ( flèche le yézidisme), le mot Sheytan et tous les mots en rapport avec le diable est un péché donc tabous. Ils croient en l'Ange Paon (Tawûs-î Melek) qui était l'ange le plus parfait que Dieu créa (il en créa 7) et qui est vu par les adeptes des religions monothéistes dont principalement les musulmans comme l'incarnation du Diable.
Je m'explique : Pour les yézidis c'est l'Ange Paon qui ne voulut pas s'incliner devant Adam, car, selon les yézidis, il ne voulait s'incliner que devant Dieu, alors Dieu le pardonna et le repris à lui
(mais on y retrouve les même pensées chez d'autres écrivains et penseurs kurdes musulmans sunnites comme chez Ahmedê Khanî au 17e siècle : "<86>Le pauvre Iblis, si innocent, Pour qui Tu avais tant de soins, <87>Chaque jour se prosternait mille fois devant Toi, Parce que Tu lui avaient donné la puissance.<88>Il ne se prosterna jamais que devant Dieu, Et Tu l'as chassé de Ton seuil. <89>Il ne se prosterna jamais que devant Dieu, Et Ta colère l'a jeté dans le feu pour toujours." Mem et Zin, Ahmedê Khanî ).

L'Ange Paon est pour eux le roi de l'univers qui fut associé chez les chrétiens et chez les musulmans comme une incarnation de Lucifer/Iblis. De plus, dans le Mishtefa Resh (la bible des Yézidis), l'Ange-Paon est désigné par le terme Azâzîl (qui est pour les musulmans le nom d'Iblis avant d'être bannis).
Mais il ne faut pas se méprendre, pour les Yézidis l'Ange Paon n'est pas le Diable, bien au contraire...

Bref, je ne vais pas m'attarder...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kugulistan



Inscrit le: 09 Aug 2010
Messages: 190

Messageécrit le Wednesday 05 Mar 14, 18:27 Répondre en citant ce message   

Quelques mots avec şeytan en turc et en kurde :

- Turc

şeytan : démon, diable, Satan
şeytanca ou şeytânî: à la manière du Satan, malignement, malicieusement
şeytanlık ou şeytanet : malice
şeytantersi : (tersi = à l'envers ) Ase fétide, plante originaire d'Iran avec un goût comparable à l'ail mais qui a une très mauvaise odeur.
şeytantırnağı : (tırnak = ongle, griffe) Harpagophytum (griffe du Diable)
şeytansaçı = (saç = cheveux) cuscute, espèces de plantes parasites.
şeytanşalgamı : ( şalgam = navet ) Bryone dioïque, sorte de plante de la famille des Cucurbitaceae
şeytanarabası : duvet (du chardon)
şeytaniğnesi = ( iğne = aiguille ) sorte d'insecte (?)
şeytanörümceği : ( örümcek = araignée ) fil de la vierge (toile d’araignée ?)
şeytanfeneri : (fener = lanterne) sorte de lanterne (?)
şeytankuşu : ( kuş = oiseau ) sorte de chauve-souris (Grand rhinolophe ?)
şeytanminaresi : (minare = minaret) coup de tonnerre (?)

pour les dernières je ne suis pas sûre de la traduction.

- Kurde

şeytan : démon, diable, Satan
şeytanî: la malice, à la manière de Satan, malignement, malicieusement
şeytanok : communément l'escargot mais aussi certains fruits de mers comme les moules ou les crevettes ; littéralement un petit diable peut-être en référence aux antennes de l'escargot. Le mot signifierait aussi "diablotin" pour les enfants et même les dessins animés.
şeytanqûnî : revenant, un mort-vivant, zombi (= hortlak en turc)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11168
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 14 Mar 14, 14:30 Répondre en citant ce message   

Lire le Fil le Diable (Dictionnaire Babel).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2









phpBB (c) 2001-2008