Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Hésitation entre [xw] et [f] - Forum des langues celtiques - Forum Babel
Hésitation entre [xw] et [f]

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum des langues celtiques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 557
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Friday 14 Nov 14, 20:44 Répondre en citant ce message   

Le breton présente une hésitation entre les sons [xw] et [f]. Celle-ci est résolue de façon différente selon les localités et selon les mots. Tous les liens que je donne ici mènent à des cartes de l'Atlas linguistique de Basse-Bretagne.

À l'initiale :

La plupart des [xw-] du breton standard proviennent d'un [sw-] de l'ancien celtique (son conservé en irlandais). Cependant, un domaine centré sur le Cap Sizun et sur le Pays Bigouden tend à remplacer ces [xw] par des [f]. Ainsi, pour "vous", ces régions disent fi au lieu de c'hwi :
http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-074.jpg
D'où le mot fied qui chez les Bigoudens désigne un bretonnant qui emploie exclusivement le vouvoiement. De même, les Bigoudens disent fec'h au lieu de c'hwec'h (six) ; fenn au lieu de c'hwenn (des puces) ; fero au lieu de c'hwero (amer)...

Cette région est l'épicentre de la substitution de [xw] par [f]. Mais pour certains mots, elle est plus générale. En de nombreuses localités (dont Cléden-Poher), on a ainsi fubig au lieu de c'hwibu (moucheron).

On l'a vu, en général, c'est au son [xw] que va la préférence des dialectes bretons. Cette préférence est si forte que dans le nom du mois de février, la plupart des parlers ont remplacé le [f] initial par un [xw] et tirent c'hwevrer du latin februarius :
http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-462.jpg
On remarquera cependant que la forme avec un [f] est beaucoup plus répandue que dans le cas de c'hwi et fi. Ainsi, Cléden-Poher dit fèr.

Ce remplacement du [f] initial par [xw] rappelle assez le gascon qui dit herebè pour "février". Cependant, il s'agit d'une tendance qui est généralisée dans cette langue d'oc, tandis qu'en breton, c'est le seul mot où ce phénomène existe.

À l'intérieur du mot :

Les évolutions du son [xw] sont beaucoup plus diverses lorsque qu'il ne se trouve pas à l'initiale. Ainsi on a :
Pour "limace" :
http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-452.jpg
- melved : forme clédinoise
- melfed : forme du Cap et du pays Bigouden
- melwed : forme trégorroise
- melùed : forme vannetaise
- melhùed : forme vannetaise
- melc'hwed : forme rationnelle du mot, promue par le standard littéraire mais qui n'est plus qu'une prononciation très locale
Pour "clé" :
http://sbahuaud.free.fr/ALBB/Kartenn-003.jpg
- alc'hwe(z) : forme rationnelle du mot, promue par le standard littéraire et restée très courante
- alhùe : forme vannetaise
- alùe : forme vannetaise
- alve
- alfe : forme du Cap et du pays Bigouden
- alc'ho : forme clédinoise
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 557
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Thursday 16 Feb 17, 22:27 Répondre en citant ce message   

L'explication de l'évolution februarius > c'hwevrer tient à la chronologie relative des différents bouleversements qu'a connus la phonétique du brittonique au Vème-VIème siècle. On sait que [s] hors cluster est alors passé à [h] et que les clusters contenant un [s] ont subi diverses transformations. L'évolution [sw] > [xw] dont je parlais au début de ce fil s'est produite avant l'évolution [sp] > [f]. Or, avant ce dernier changement, le brittonique ne connaissait pas le son [f]. Il y a donc eu une période où le brittonique avait comme meilleure approximation du son [f] du latin, le son [xw], qui s'est substitué naturellement dans les emprunts faits à cette époque. Un autre exemple de cette substitution existe en moyen gallois : lat. fibula > moyen gall. hual.

La variante fèr du nom du mois de février est soit un nouvel emprunt au latin, postérieur à l'apparition du son [f], soit le résultat de l'évolution ultérieure [xw] > [f]. Je pencherais plutôt pour cette dernière hypothèse, à la lumière de ce qu'écrit Favereau dans sa thèse : il indique que le Poher du sud dit fèr pour c'hwevrer, fero pour c'hwero "amer" et il localise plus précisément fero à Spézet. Le cas de fèr n'est donc pas isolé dans les parlers du Centre-Bretagne ; je n'en étais pas conscient car Cléden dit fèr mais c'hwero. Sur le terrain, il est fréquent que l'isoglosse d'un traitement phonétique ne soit pas le même pour tous les mots concernés.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum des langues celtiques
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008