Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Grec thêta [θ] > russe [f] dans les emprunts directs - Forum des langues slaves - Forum Babel
Grec thêta [θ] > russe [f] dans les emprunts directs
Aller à la page Précédente  1, 2
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum des langues slaves
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2871
Lieu: Nissa

Messageécrit le Monday 26 Jun 17, 23:27 Répondre en citant ce message   

Il ne s'agit pas de réflexion mais de documentation !
Il est vrai que les langues slaves — que j'ignore largement — n'avaient pas été prises en compte dans le bref condensé que j'avais rédigé il y a déjà quelques années. Qu'à cela ne tienne, il n'y a heureusement pas que Babel.

En 1907, un ancien étudiant de Saussure, d'abord :
Meillet, Introduction à l'étude comparée des langues indo-européennes, p. 87 de la réédition américaine a écrit:
Sonores dites aspirées
*dh : vieux slave d
*dh : skr. dhūmaḥ « fumée », lat. fūmus, lit. dúmai, v. sl. dymu

Plus récemment,
Beekes, Comparative Indo-European Linguistics, 1995, p. 127 a écrit:
PIE *dʰ > OCS (Old Church Slavonic ) d
PIE *h₁uidʰeu-, -uh₂ robbed, unmarried ; widow, skr. vidhavā, gr. ηίθεος unmarried young man, OCS vьdova

Les deux sont d'accord : dans les langues slaves les sonores aspirées perdent leur aspiration. Simplement …


Dernière édition par Outis le Wednesday 28 Jun 17, 18:26; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8482
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 27 Jun 17, 11:04 Répondre en citant ce message   

Merci du fin fond de l'Espagne profonde où je me trouve sans documentation mais avec ma seule réflexion. On fait ce qu'on peut avec ce qu'on a !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Ion
Animateur


Inscrit le: 26 May 2017
Messages: 138
Lieu: Liège

Messageécrit le Tuesday 27 Jun 17, 11:48 Répondre en citant ce message   

PapouJC a écrit:
Les exemples ne manquent pas de mots grecs en th correspondant à des mots latins en f.

Effectivement, Sihler (1995, §135) admet l'évolution dh > tʰ > θ > f à l'initiale ; en position intérieure, on trouve b ou d, une évolution "dont les stades sont encore discutés" (the steps leading to the L reflexes are disputed). Ce sont là des évolutions partant du proto-indo-européen. Les emprunts à l'époque historique sont des phénomènes plus récents. La transformation [θ] > [f] s'offre comme une possibilité assez facile pour adapter le [θ] dans une langue qui ne le connaît pas.

C'est d'ailleurs semble-t-il arrivé à Pompéi où l'on trouve un graffito "vulgaire" portant lasfe = grec λάσθη, lásthē "injure". C'est aussi attesté en anglais comme un défaut de prononciation : au lieu de Fairey "Three" F, un employé de la firme disait Fairey Free F "parce que tous les noms des avions Fairey commencent par un F" !

En tout cas, merci à vous, vous venez de me permettre de télécharger les Pompeianische Wandinschriften de Diehl !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2871
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 27 Jun 17, 18:24 Répondre en citant ce message   

@ Papou : je ne critiquais pas ton hypothèse pour toi, mais pour les débutants qui doivent apprendre la régularité des changements phonétiques avant de pouvoir explorer les manquements. Toi, passe de bonnes vacances !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2469
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Tuesday 01 Aug 17, 15:41 Répondre en citant ce message   

Pour autant que je sache les termes comportant un son [f] en russe sont pratiquement toujours des emprunts.

Les ф (f) actuels proviennent de deux lettres cyrilliques anciennes : ф et ѳ. Cette dernière, appelée fita, ne se rencontre que dans les emprunts au grec pour noter le θ grec inconnu des slaves.

On rencontre donc les ѳ principalement dans des termes du domaine religieux (Анаѳема, mais aussi des prénoms comme Ѳома), savant (par ex. Ариѳметика, Орѳографія) ou pour les toponymes grecs (Аѳины, Ѳессалоники)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
telephos



Inscrit le: 13 Feb 2008
Messages: 341
Lieu: Montréal

Messageécrit le Monday 28 May 18, 2:19 Répondre en citant ce message   

Ion a écrit:
Pour noter ce [f], le russe a employé la lettre ф qu’il possédait déjà, mais pour les cas où il voulait montrer qu’il « savait bien » que c’était à l’origine un θ grec, il a réintroduit dans son alphabet une lettre Ѳ, semblable au thèta grec, mais qu’il prononçait néanmoins [f].


Êtes-vous sûr que le russe a réintroduit le θ grec ? Le fita ѳ figurait dans l'alphabet du vieux-slave et du slavon. Au début du XVIIIe siècle, quand Pierre le Grand décida de mettre au point un alphabet russe civil distinct de l'alphabet slavon, il voulait ne garder qu'une seule lettre pour le son [f] et supprimer ф pour ne garder que ѳ. Il finit par y renoncer et garda les deux lettres ф et ѳ. Ѳ n'a jamais été supprimé pour être ensuite réintroduit.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Ion
Animateur


Inscrit le: 26 May 2017
Messages: 138
Lieu: Liège

Messageécrit le Monday 28 May 18, 9:40 Répondre en citant ce message   

Il y a eu au moins un déplacement, car le Ѳ est devenu la 34e lettre de l'alphabet russe (voir plus haut le fac-similé du dictionnaire) alors qu'il a gardé la valeur numérique 9, qui était celle de la place du thêta dans l'alphabet "numérique" grec (où "stigma", l'ancien digamma, notre F, occupe la 6e place et vaut donc 6 en tant que chiffre). Cela s'est passé en latin avec le Z qui avait disparu de sa 7e place quand le latin a adopté l'alphabet de 21 lettres et a été réintroduit à la fin quand on l'a réutilisé pour noter les mots grecs en latin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
telephos



Inscrit le: 13 Feb 2008
Messages: 341
Lieu: Montréal

Messageécrit le Monday 28 May 18, 23:31 Répondre en citant ce message   

Si l'on en croit cette page, la relégation à la fin de l'alphabet de Ѳ et d'Ѵ date du vieux-slave.

https://ru.wikipedia.org/wiki/Старославянская_азбука

Ѹ, ligature de l'omicron et de l'upsilon grec, a hérité de la place de l'upsilon grec. Les lettres qui faisaient double emploi avec d'autres, à l'exception de I, ont été mises à la fin : ѯ, ѱ, ѳ et ѵ.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum des langues slaves Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2









phpBB (c) 2001-2008