Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Atlas sonore des langues régionales de France - Annonces & infos - Forum Babel
Atlas sonore des langues régionales de France

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Annonces & infos
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1020

Messageécrit le Tuesday 27 Jun 17, 12:30 Répondre en citant ce message   


Atlas sonore des langues régionales de France

https://atlas.limsi.fr/
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 568
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Wednesday 28 Jun 17, 11:09 Répondre en citant ce message   

Pour le breton, le résultat est hélas d'un intérêt assez faible. La prosodie et la phonétique des enregistrements montrent que ce ne sont pas des bretonnants natifs qui ont été enregistrés. Prenons le point "Lannion", qui est des dialectes retenus celui que je connais le mieux. Celui-ci n'est pas si éloigné du dialecte centre-breton que j'étudie et j'ai déjà parlé avec des bretonnants de ce coin-là, même si je ne les ai pas enregistrés. La locutrice ne sait pas que les e après l'accent tonique se prononcent [ə] dans ce parler. Toujours par manque de maîtrise de l'accent tonique du breton, elle exagère les finales en -añ prononcées [ɑ̃], considérée comme emblématiques de ce dialecte. Chez un vrai Trégorois, ces terminaisons post-toniques se remarquent à peine. Comme chez la majorité des néo-locuteurs, la prononciation du c'h est trop forte.

Les auteurs de cet atlas ne sont pas des linguistes, le LIMSI est un laboratoire de sciences de l'informatique. Ils ne sont pas sans doute au fait de la situation linguistique en Bretagne. Ils ont dû être abusés par la propagande de l'Emzao comme quoi le breton est une langue très dynamique avec plein de jeunes locuteurs très sympa et ils ne se sont pas rendu compte qu'ils interrogeaient des néo-locuteurs malhabiles. Même en Bretagne, la plupart des gens tombent des nues quand je leur dis que le breton n'est parlé, au mieux, que par des gens de plus de soixante ans et qu'on n'apprend pas vraiment le breton dans les écoles Diwan.

C'est très bien que des néo-locuteurs tentent de parler un dialecte, mais je pense que ceux-ci cherchent à le faire avec une méthode inadaptée. Nombreux sont ceux qui croient qu'il faut d'abord apprendre le pseudo-standard des écoles Diwan, puis qu'il suffit d'exploiter les correspondances entre l'écriture peurunvan et les dialectes. Mais, outre que cette orthographe est bien loin d'être réellement interdialectale, un dialecte est un système linguistique complet : le vannetais n'est pas juste du néo-breton avec des zh prononcés h et des k prononcés tch. Je comprends bien le problème pour avoir aussi fait cette erreur au début de mon apprentissage.

Pour bien apprendre le breton, il faut le plus vite possible se mettre à la transcription d'enregistrements en dialecte collectés auprès de bretonnants natifs.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Wednesday 28 Jun 17, 12:39 Répondre en citant ce message   

L'idée est bonne, mais le choix des locuteurs n'est pas sérieux.
Quels sont vos critères de validation d'authenticité ?
D'où viennent les transcriptions ?
Force-t-on les locuteurs à lire ces transcriptions.
Les prononciations des "r" sont rarement correctes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Moutik
Animateur


Inscrit le: 06 Apr 2008
Messages: 1020

Messageécrit le Wednesday 28 Jun 17, 15:28 Répondre en citant ce message   

@Jeannotin
Merci pour ces très utiles précisions.
En effet beaucoup de gens, ailleurs ou en Bretagne même, ne se rendent pas vraiment compte de la situation réelle du breton aujourd’hui.
Et combien le breton enseigné aux néo-bretonnants est éloigné des bretons parlés naguère.
Il y a là une sorte d’irénisme soigneusement entretenu par certains milieux, certains groupes, qui malheureusement ont l’oreille des pouvoirs publics et des collectivités locales.

@Jeannotin encore
J’ai écouté la version « Quimper ».
Moi qui ne suis pas bretonnant, je reconnais tout de suite que la fable est lue par une néo-bretonnante. Ce qui me choque le plus c’est la scansion.
« Antinaturelle » et directement inspirée du français.

En plus le choix de Quimper est très discutable. Les natifs de la ville ne parlant plus breton depuis longtemps. Seuls y parlaient breton les gens des alentours venus à Quimper pour leur travail ou pour leurs affaires.

Ils auraient pu choisir un locuteur dans le Cap, ou dans le pays bigouden, ou dans le Poher…
Ou au moins écrire « Kerne » ou « Cornouaille », pas « Quimper ».

@Jacques
Rien compris à tes questions ni à qui elles s’adressent.


Ceci dit, je signalais le site, je ne le recommandais pas...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Azwaw
Animateur


Inscrit le: 30 Aug 2010
Messages: 1018
Lieu: ⴼⵔⴰⵏⵙⴰ

Messageécrit le Thursday 21 Sep 17, 10:56 Répondre en citant ce message   

J'ai pu rencontrer Philippe Boula de Mareüil qui est à l'origine de cet atlas et qui est bien linguiste. Il a pu voir vos réactions et apporte les précisions suivantes :

- la locutrice enregistrée à Lannion est une native du breton
- il travaille avec des linguistes bretons qui vont aider à compléter le collectage - ce qui est déjà le cas pour l'Île de Sein

Son travail se poursuit actuellement pour collecter des enregistrements des langues minoritaires de France d'origine extra-européenne : berbère et arabe par exemple.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Annonces & infos
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008