Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
païen (français) - Le mot du jour - Forum Babel
païen (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3387
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 02 Aug 18, 16:47 Répondre en citant ce message   

Païen : (nom & adj.) qui pratiquait une des religions polythéistes de l'Antiquité.

Bien qu'ayant moi-même plus de sympathie pour les paganismes que pour les monothéismes, ce n'est pas par prosélytisme que je consacre un Mot du Jour (MdJ) à païen. Non, c'est pour mettre en garde les Babéliens.

Classiquement, chaque MdJ se doit d'être accompagné de son étymologie. Fort bien. Depuis plus de deux mille ans , s'appuyant sur la formation de ce mot grec d'après ἔτυμος [étumos] « vrai » et λόγος [ lógos] « parole », on pense ainsi atteindre le sens premier, vrai, du mot. Supposons — pour ne pas polémiquer — que ces notions aient un sens et admettons. Hélas, cette partie étymologique du MdJ se ramène souvent à exhiber l'étymon, quelquefois (rarement) avec une petite explication phonétique :

Le mot païen est issu du latin pāgānus « paysan ». L'accent étant sur le second ā, chute de la post-tonique um (à l'accusatif), affaiblissement du g en yod et nasalisation de la syllabe finale.

Et de colporter l'idée que le christianisme se serait d'abord répandu parmi les élites et que le monde rural serait resté plus longtemps le dépositaire des anciennes religions polythéistes. Par exemple :
 « du latin paganus, paysan, de pagus, lieu de campagne, à cause que le paganisme persista plus longtemps parmi les gens de la campagne » (Émile Littré)

Facile, mais simplement tout faux. On oublie trop vite l'Histoire des Mots. Fort heureusement, la nouvelle lexicographie s'en soucie :
TLFi, s.u. païen, a écrit:
Du lat. paganus (de pagus, v. ce mot) proprement «du pagus, de la campagne, de village», empl. subst. «habitant du pagus, paysan, villageois»; employé à l'époque impériale au sens de «civil, bourgeois» opposé à «militaire» (Juvénal, Sat., XVI, 33; Tacite, Hist., 1, 53; 2, 14), p.ext. «amateur, profane» par rapport à un groupe soc. déterminé (celui des littérateurs professionnels, p.ex. ds Pline, Epist., VII, 25). Étant donné que dep. le iiies., les clercs se nommaient milites (Tertullien, Cast., 12), milites Dei (Cyprien, Ad Fort., 12), milites Christi (Id., Ep., 28, 2 ds Blaise Lat. chrét.) et désignaient par militia, militia Christi la milice chrét., la lutte pour la foi (Tertullien, Mart., 3; Cyprien, Ep., 56, 2; 58, 2, ibid.), ils furent amenés à utiliser le sens péj. de paganus «civil» pour qualifier ou désigner les païens: Tertullien, Idol., 20: pagana fides, ibid.; déb. ives., époque de l'édit de Milan, l'interprétation de pagana nata par «née païenne» (inscription de Catane, CIL t. X, no7112) est jugée possible par H. Grégoire et P.Orgels ds Mél. Smets [G.], 1952, pp.378-386; ca 355, M. Victorinus, In epist. Pauli ad Galatas, II, 3, ibid., p.379, note 3: qui [Titus] ... Graecus erat, id est paganus; cf. Augustin, Ep., 184 bis, 3, 5 ds Blaise Lat. chrét.: quos vel gentiles vel jam vulgo usitato vocabulo paganos appellare consuevimus. Le terme, évinçant gentiles, fut adopté par le style législatif au début du ves., époque où la législ. elle-même était devenue défavorable aux païens (409 loi de Honorius ds Code théodosien, XVI, 5, 46 ds Mél. Smets [G.], p.390, note 1). Cette hyp. paraît, du point de vue hist., préférable à celle, ant., qui faisait dériver païen de paganus au sens de «paysan» (en raison de la résistance de la population rurale au christ.), étant donné qu'au ives., la propagation du christ. occ. était loin d'être assez avancée pour que les paysans puissent être considérés comme les seuls païens et que ceux-ci soient désignés du nom de «paysans».

Les païens n'étaient pas des paysans, mais de simples profanes, des civils face aux soldats du Christ qu'étaient les convertis, souvent agressifs (cf. le film Agora qui les présente sous leur jour peu évangélique).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 790
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Thursday 02 Aug 18, 20:15 Répondre en citant ce message   

Merci beaucoup Outis, ça nous change des élucubrations répandues sur France Culture par Michel Onfray. Le brave homme devrait par ailleurs renouveler son abonnement à Science & Vie Junior pour découvrir le mécanisme à l'origine des saisons.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9696
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 03 Aug 18, 6:11 Répondre en citant ce message   

Les Babéliens curieux et avertis peuvent lire depuis huit ans déjà dans la grande famille PACTE :

paysan et païen sont respectivement issus de pagensis et paganus, tous deux dérivés de pagus, « circonscription territoriale rurale », d’où vient notre pays. Pour certains, le lien entre les deux mots viendrait du fait que les campagnes ont résisté plus longtemps que les villes à la christianisation. Cette tradition étymologique est contestée par d’autres[2] qui font remarquer qu’au Moyen Âge paganus a eu le sens de “civil”, opposé à “militaire”, sens effectivement conservé dans la locution espagnole (vestido) de paisano, “(habillé) en civil” ; les clercs étaient les “soldats de Dieu”, ses milites, alors que les civils étaient des pagani.

(2) Le DHLF, qui l'a probablement recopié du TLF.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3387
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 03 Aug 18, 7:18 Répondre en citant ce message   

Heureux de voir cette rencontre (mais, il y a huit ans, j'étais en congé de Babel).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11143
Lieu: Lyon

Messageécrit le Friday 03 Aug 18, 13:37 Répondre en citant ce message   

Jeannotin a écrit:
ça nous change des élucubrations répandues sur France Culture par Michel Onfray.

Tu penses qu'Onfray raconte des âneries ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 790
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Friday 03 Aug 18, 16:40 Répondre en citant ce message   

Je suis très déçu par la série de conférence diffusée cet été sur France Culture, d'autant plus que j'appréciais plutôt Michel Onfray, sans être d'accord avec tout ce qu'il disait. Je trouve très caricaturale la vision qu'il offre de l'Antiquité tardive, articulée autour de l'affrontement anachronique d'un paganisme forcément libertaire et d'un christianisme totalitaire. Les erreurs factuelles abondent, telle l'assimilation du païen au paysan relevée par Outis dans son post, voire d'autres plus grossières, comme celle qui attribut l'alternance des saisons à la distance de la Terre au soleil. En ce cas, pourquoi les saisons sont-elles inversée dans l'hémisphère sud ?

Le programme d'une brève encyclopédie du monde est trop vaste, et l'intéressant Michel Onfray, capable de tout lire pour offrir des synthèses pas vraiment novatrices mais utiles au profane, tourne au Docteur Panglosse.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008