Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
makila (basque) - Le mot du jour - Forum Babel
makila (basque)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
max-azerty



Inscrit le: 11 Jan 2006
Messages: 797
Lieu: arras

Messageécrit le Thursday 11 May 06, 8:14 Répondre en citant ce message   

le mot basque "makila", présent dans les dictionnaires français, signifie "bâton". Ce mot désigne plus précisèment une "canne ferrée".
il est dérivé du latin "bacillum" (pluriel "bacilla"), le bâton, qui a également donné "bacille".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Chusé Antón



Inscrit le: 25 Feb 2005
Messages: 741

Messageécrit le Thursday 11 May 06, 12:41 Répondre en citant ce message   

Il existe aussi en aragonais (de nos voisins basques) le makile ou makila, ce qu´on devait payer au moulin pour transformer le blé en farine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
nougaramel



Inscrit le: 15 May 2005
Messages: 274
Lieu: Ile de France

Messageécrit le Thursday 11 May 06, 13:46 Répondre en citant ce message   

Est-ce que ça se payait en nature (farine ou blé par exemple) ou est-ce que ça se payait espèces (or, argent...)?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Chusé Antón



Inscrit le: 25 Feb 2005
Messages: 741

Messageécrit le Thursday 11 May 06, 13:50 Répondre en citant ce message   

En espèces : blé, farine...
L´argent presque n´éxistait pas.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques



Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6481
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Thursday 11 May 06, 17:01 Répondre en citant ce message   

Voici un site qui décrit le makhila, bâton traditionnel basque :
http://www.makhila.com
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9247
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 22 Jan 16, 12:15 Répondre en citant ce message   

Chusé Antón a écrit:
Il existe aussi en aragonais (de nos voisins basques) le makile ou makila, ce qu´on devait payer au moulin pour transformer le blé en farine.

Je ne sais pas si le mot basque est vraiment issu du latin mais je peux dire que ce mot aragonais est quant à lui issu de l'arabe. C'est l'équivalent du castillan maquila dont le DRAE dit ceci :

Del ár. hisp. makíla, y este del ár. clás. makīlah 'cosa medida'. Le h final est orthographique, non radical.

Pour les arabisants, مكيلة makīla mesure (de substances sèches, de grains).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
klodwain



Inscrit le: 30 Apr 2016
Messages: 16
Lieu: saint mandé 94160

Messageécrit le Saturday 09 Feb 19, 15:43 Répondre en citant ce message   

max-azerty a écrit:
le mot basque "makila", présent dans les dictionnaires français, signifie "bâton". Ce mot désigne plus précisèment une "canne ferrée".
il est dérivé du latin "bacillum" (pluriel "bacilla"), le bâton, qui a également donné "bacille".

En hébreu, maqèl מַקֵּל signifie bâton. Il vient de la racine נ - ק - ל noun-kof-lamed. Sans rapport je pense avec le mot en arabe qui signifie "mesure" مكيلة makīla (même si on pense aux bâtons de mesure pour évaluer une hauteur, l'aune pour le métrage du tissu, etc). La racine équivalente en arabe serait d'ailleurs plutôt نقل naqala, transport, voyage.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM



Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 585
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Saturday 09 Feb 19, 19:30 Répondre en citant ce message   

Chusé Antón a écrit:
Il existe aussi en aragonais (de nos voisins basques) le makile ou makila, ce qu´on devait payer au moulin pour transformer le blé en farine.
En lisant cela, je songeais aux bâtons de comptage ou bâtons de taille, qu'on utilisait dans des circonstances similaires pour déterminer ce qu'on devait payer :
https://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A2ton_de_comptage#B%C3%A2ton_de_taille,_partag%C3%A9
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9247
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 09 Feb 19, 19:44 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Del ár. hisp. makíla, y este del ár. clás. makīlah 'cosa medida'. Le h final est orthographique, non radical.
Pour les arabisants, مكيلة makīla mesure (de substances sèches, de grains).

Pardon, j'ai été induit en erreur par le DRAE. La vocalisation exacte de l'arabe est mikyala. Du coup, l'origine donnée pour l'aragonais makila me paraît beaucoup plus fragile.
Cela dit, sur la racine KYL "mesurer", il n'est pas impossible que l'arabe d'Espagne ait créé un nom ayant le sens de "une mesurée" à partir du féminin de l'adjectif makīl "mesuré" (en parlant des grains)
Mais tout cela n'a probablement rien à voir avec le bâton basque. Ce n'est pas avec un bâton qu'on mesure une quantité de grains.

Pour ce qui est de l'hébreu maqèl bâton, je n'ai pas d'avis. Savons-nous s'il y a eu une implantation juive assez durable au Pays Basque pour y laisser cette tradition ? Y a-t-il des exemples avérés de mots basques issus de mots hébreux ?

Je viens de lire le post d'AdM : très intéressant ! Voilà qui rapproche les deux bâtons, l'aragonais et le basque. Des implantations juives en Aragón, aucun doute. Et les Basques auraient emprunté le mot aux Aragonais. Voilà qui me semble très plausible. Plus qu'un b initial latin en venant à se prononcer m, à moins qu'il n'existe des cas avérés d'une telle mutation, mais j'en doute un peu.


Dernière édition par Papou JC le Sunday 10 Feb 19, 15:31; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jeannotin
Animateur


Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 730
Lieu: Cléden-Poher

Messageécrit le Sunday 10 Feb 19, 14:22 Répondre en citant ce message   

Je ne suis pas assez calé en basque pour connaître l'étendue du phénomène, mais je connais au moins deux emprunts romans où un m- initial est venu se substituer à un b- : makalao "morue" (< cast. bacalao) et mendematu "vendanger" (< gasc. bendemià). Dans les deux cas il y a des variantes dialectales où le b- s'est conservé, il faudrait regarder si une telle variante existe pour makila.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9247
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 10 Feb 19, 15:30 Répondre en citant ce message   

Voilà qui redonne de la vigueur au bacillum !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 11238
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 11 Feb 19, 11:11 Répondre en citant ce message   

Chusé Antón a écrit:
Il existe aussi en aragonais (de nos voisins basques) le makile ou makila, ce qu´on devait payer au moulin pour transformer le blé en farine.

AdM a écrit:
En lisant cela, je songeais aux bâtons de comptage ou bâtons de taille, qu'on utilisait dans des circonstances similaires pour déterminer ce qu'on devait payer :
https://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A2ton_de_comptage#B%C3%A2ton_de_taille,_partag%C3%A9

Dans le lien Wikipedia proposé par AdM, on peut lire ceci :
- En Grande-Bretagne, le tally stick est notamment utilisé lors de la collecte des taxes locales, et ce jusqu'en 1826. Le système est sophistiqué, avec différentes largeurs d'encoches dénotant différents montants : encoche large comme la main, mille livres ; comme le pouce : cent livres ; comme le petit doigt, vingt livres ; comme un grain d'orge, une livre ; une entaille sans enlèvement de matière, un shilling. Les tallies royaux, qui enregistraient les dettes de la Couronne ont été versées au capital de la Banque d'Angleterre lors de sa fondation à la fin du XVIIe siècle.
Lire à ce sujet le MDJ tally (anglais).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008