Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Traduction de "détroit" : singulier ou pluriel ? - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Traduction de "détroit" : singulier ou pluriel ?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10502
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 27 Apr 19, 13:22 Répondre en citant ce message   

Je crois avoir démontré que ton explication par les colonnes d'Hercule ne tenait pas.
Je ne crois pas que ton histoire de passage des deux jambes tienne beaucoup plus.
Et je m'étonne que le bon géomètre que tu dois être ne consente pas à me donner raison.
Embrasse du regard détroits, défilés, goulets, goulots, pantalons, caleçons, pinces, compas, tenailles, ciseaux...
Qu'est-ce que ces objets ont donc tous en commun ?

Non, il ne faut surtout pas se limiter au domaine géographique, sinon on ne comprend pas pourquoi les gorges, les bouches, les cols, les bras, etc. ont tant servi à désigner des lieux naturels. Et l'étroitesse est une notion générale, pas seulement géographique.
Ce qui est intéressant ici, plus encore que l'étroitesse, c'est le rétrécissement progressif, la tension du 2 vers le 1. Autrement dit, du pluriel vers le singulier.
Il serait intéressant de savoir ce qui se passe avec les langues qui ont un duel.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3575
Lieu: Paris

Messageécrit le Saturday 27 Apr 19, 13:55 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Je crois avoir démontré que ton explication par les colonnes d'Hercule ne tenait pas.

J'ai dû louper ce passage. Où est ta démonstration ?

Papou JC a écrit:
Et je m'étonne que le bon géomètre que tu dois être ne consente pas à me donner raison.


Ça revient souvent sous ta plume. Il faut te donner raison. Mais n'a-t-on pas tous envie d'avoir raison, surtout quand on pense avoir de bons arguments ? ET as-tu remarqué comme moi qu'on trouve souvent ses propres arguments meilleurs que ceux de son interlocuteur ?
En vérité, la fréquentation des forums m'a montré qu'il est très rare qu'une discussion se passe très sereinement et sans qu'elle soit contaminée par des questions d'égo ; il est très rare que deux contradicteurs changent d'avis après une discussion sur Internet. Ils restent généralement sur leurs positions. Mais il est intéressant que des arguments aient été échangés et c'est ensuite au lecteur, non tiraillé par de sottes questions de vanité, à se faire sa propre idée. Donc non, je ne te donne pas plus raison que tu ne me donnes raison ! Nous restons l'un et l'autre sur notre point de vue et ce n'est pas si grave que ça !


Papou JC a écrit:
Embrasse du regard détroits, défilés, goulets, goulots, pantalons, caleçons, pinces, compas, tenailles, ciseaux...
Qu'est-ce que ces objets ont donc tous en commun ?

Non, il ne faut surtout pas se limiter au domaine géographique, sinon on ne comprend pas pourquoi les gorges, les bouches, les cols, les bras, etc. ont tant servi à désigner des lieux naturels. Et l'étroitesse est une notion générale, pas seulement géographique.
Ce qui est intéressant ici, plus encore que l'étroitesse, c'est le rétrécissement progressif.


Eh bien, non, je ne vois là rien de commun, et d'ailleurs goulet et goulot que tu cites sont généralement au singulier en français.
Je ne vois pas clairement ce que tu appelles le rétrécissement du caleçon et celui du compas ou des pinces, ni en quoi ils se comparent à un détroit. Et n'y a-t-il pas de rétrécissement dans gully, ravine, canyon, gorge, pass, defile, couloir, trench, culvert, crevasse, chasm, notch, chase, watercourse, channel, gutter, qui s'emploient pourtant au singulier ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10502
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 27 Apr 19, 14:29 Répondre en citant ce message   

Citation:
Just following the river down from the Narrows.
On suivait juste la rivière depuis le goulot.

There's a better place to cross the Narrows.
Il y a un meilleur endroit pour traverser le goulot.

Tu peux expliquer ça par les colonnes d'Hercule ?

Pour le reste, j'abandonne. J'ai déjà dit la différence avec le couloir et le canal, je ne vais pas recommencer. Tu connais des couloirs et des canaux qui deviennent de plus en plus étroits jusqu'à presque se fermer puis s'élargissent à nouveau ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3575
Lieu: Paris

Messageécrit le Saturday 27 Apr 19, 15:12 Répondre en citant ce message   

L'explication de colonnes d'Hercule s'applique naturellement au "straits".
"Narrow" s'est aussi employé d'abord au singulier, pendant plusieurs siècles Son emploi au pluriel, à partir du XVIIe siècle, a pu être copié sur celui de straits, dont il constitue quasiment un synonyme et dont l'utilisation au pluriel avait commencé au XVe siècle.
Pourquoi ne veux-tu pas admettre que j'ai raison ? Clin d'œil

Tu ne vois pas que le canal de Panama, celui de Corinthe ou celui de Suez constituent des voies sacrément rétrécies par rapport à l'amont et l'aval, bien plus que la plupart des détroits.

Oui, il vaut mieux abandonner.

Et isthme, si on le mettait au pluriel !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10502
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 27 Apr 19, 16:56 Répondre en citant ce message   

Je tente une synthèse pour nos lecteurs :

Ce fil est parti d'un constat et l'a confirmé : le mot français détroit, nom singulier, se traduit dans un certain nombre de langues, dont l'anglais et le grec moderne, par un nom - ou un adjectif substantivé - tantôt au singulier et tantôt au pluriel, l'un étant clairement une variante de l'autre, aucun n'étant significatif d'un degré inférieur ou supérieur de connaissance de la langue concernée de la part de l'énonciateur.

Plusieurs hypothèses ont été avancées pour expliquer ce phénomène, des comparaisons faites sur divers signifiants et signifiés, mais aucune explication n'a convaincu l'ensemble des intervenants.

Le fil reste ouvert à tout lecteur désireux d'apporter une contribution éclairante. Merci d'avance.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3









phpBB (c) 2001-2008