Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Le serpent et l'ours - Forum des langues slaves - Forum Babel
Le serpent et l'ours

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum des langues slaves
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 110
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Wednesday 18 Sep 19, 18:58 Répondre en citant ce message   

En vieux-slave, le mot змиѩ (zmiya) désigne à la fois le serpent et le dragon mythique ; sous ce rapport, on peut tout à fait le comparer au mot grec δράκων.

Les langues slaves modernes continuent toutes cet étymon, en ayant toutefois différencié les deux signifiés principaux du mot, et en ayant parfois infléchi leur sens originel, mais ce n’est pas ce qui nous intéresse ici.

C’est ainsi que le russe moderne utilise le mot змея (zm’eïa) pour désigner le serpent et le mot змей (zm’eï) pour désigner le dragon. Le polonais dispose aussi de deux mots : żmija (jmiya, « vipère ») et żmij (jmiy, « dragon »).

On chercherait en vain à rattacher ces mots à l'un des étymons indo-européens cités par Outis dans son étude sur le serpent en grec, en latin et en sanskrit. Pour quelle raison ?

Tout simplement parce que змиѩ est un des « mots tabous » qui, dans de nombreuses cultures, affectent les animaux que l’homme redoute ou qui ne jouissent pas d’une bonne image. Le mot tabou évite alors de « susciter » l’animal en prenant un chemin détourné pour le désigner. Ce détournement prend souvent une forme affective par laquelle on s'efforce sans doute de conjurer la peur qu'il inspire.

Mais alors, d’où vient ce mot ?

Tout simplement de la racine dont est dérivé le mot slave землѩ, qui a donné en russe moderne земля (z’eml’a), en polonais ziemia, et qui signifie « terre ».

Eh oui, le serpent, c’est le « rampe-à-terre », celui qu’on ne voit pas toujours parce qu’il fait corps avec la terre et se faufile insidieusement entre les accidents du sol, les pierres ou la végétation…

Là, nos spécialistes vont se trouver en terrain d’élection, car землѩ dérive d’une racine indo-européenne bien connue, que l’on connaît sous deux variantes : d’une part *ghzem-(1) (χθών), de l’autre *ghem- (χαμαί, humus). Notre mot peut en fait dériver de l’une comme de l’autre, peu importe ici.
[Outis] voir plus bas une autre formulation.

Le plus célèbre des mots-tabous est celui qui concerne l’ours ; là encore, le vieux-slave ne fait ni comme le grec (ἄρκτος), ni comme le latin (ursus) il nous offre un des rares composés anciens dont dérive directement медведь en russe moderne (m’edv’ed’) et qui signifie… « mangeur de miel » ! Certaines langues slaves inversent les deux éléments, mais le résultat est le même.

(1) Le z est à mettre en exposant, c'est un simple appendice sifflant.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2475
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Wednesday 18 Sep 19, 20:08 Répondre en citant ce message   

On retrouve en allemand le terme ancien de Lindwurm (ou Wurm) pour ce qu'on appelle actuellement un dragon (Drachen, il protège le trésor des Nibelungen). J'imagine qu'il y a plutôt une fusion des sens de différents termes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM



Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 627
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Wednesday 18 Sep 19, 21:14 Répondre en citant ce message   

[H.S.]
Cligès a écrit:
*ghzem-(1) (χθών), […]

(1) Le z est à mettre en exposant, c'est un simple appendice sifflant.

En dehors des caractères accentués courants disponibles sous la fenêtre de réponse, tu as accès à divers claviers et outils de conversion d'un alphabet vers l'autre sur les pages Lexilogos Alphabets ou Claviers multilingues.

Par exemple, pour le russe : https://www.lexilogos.com/russe_alphabet_cyrillique.htm

+++++++++++++++

Cligès a écrit:
On chercherait en vain à rattacher ces mots à l'un des étymons indo-européens cités par Outis dans son étude sur le serpent en grec, en latin et en sanskrit.

Ladite étude d'Outis est-elle celle-ci : MDJ dragon ?

P.S. Il s'agirait peut-être plutôt de ceci : Cours et documents : « Le serpent dans les langues eurindiennes anciennes ».

[Edit : ajout du lien vers tous les claviers disponibles.)


Dernière édition par AdM le Thursday 19 Sep 19, 1:09; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 110
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Wednesday 18 Sep 19, 21:48 Répondre en citant ce message   

Merci, mais j'ai un clavier cyrillique et un clavier grec, de sorte que mon bureau ressemble à une console d'orgue (par contre, il faut éviter d'accoupler les claviers !!!)

Ce qu'il m'aurait fallu en l'occurrence, c'est la fonction "exposant", comme sur mon traitement de texte, car le copier-coller transforme la lettre ou le chiffre en exposant en caractère normal.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3393
Lieu: Nissa

Messageécrit le Wednesday 18 Sep 19, 23:42 Répondre en citant ce message   

Pour l'homme et la terre la forme *ghzem- avec une affriquée est abandonnée par les auteurs récents. J'ai commis ici il y a un moment une mise au point de l'état de la question qui ne doit pas avoir beaucoup changé.

De même pour l'ours, mais là, c'est ici.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9713
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 19 Sep 19, 5:23 Répondre en citant ce message   

Cligès a écrit:
Ce qu'il m'aurait fallu en l'occurrence, c'est la fonction "exposant", comme sur mon traitement de texte, car le copier-coller transforme la lettre ou le chiffre en exposant en caractère normal.

On peut au moins jouer sur la case Taille en cliquant sur Très petit : *ghzem- > *ghzem-. Ça donne plutôt un indice qu'un exposant mais bon, faute de grives...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 110
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Thursday 19 Sep 19, 9:33 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
Pour l'homme et la terre la forme *ghzem- avec une affriquée est abandonnée par les auteurs récents. J'ai commis ici il y a un moment une mise au point de l'état de la question qui ne doit pas avoir beaucoup changé.


Je ne peux pas modifier, hélas. Peut-être pouvez-vous le faire ?

Outis a écrit:
De même pour l'ours, mais là, c'est ici.


Je n'ai pas cité cette racine...


Dernière édition par Cligès le Thursday 19 Sep 19, 9:35; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 110
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Thursday 19 Sep 19, 9:34 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Cligès a écrit:
Ce qu'il m'aurait fallu en l'occurrence, c'est la fonction "exposant", comme sur mon traitement de texte, car le copier-coller transforme la lettre ou le chiffre en exposant en caractère normal.

On peut au moins jouer sur la case Taille en cliquant sur Très petit : *ghzem- > *ghzem-. Ça donne plutôt un indice qu'un exposant mais bon, faute de grives...


Merci.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3393
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 19 Sep 19, 10:10 Répondre en citant ce message   

Cligès a écrit:
Je ne peux pas modifier, hélas. Peut-être pouvez-vous le faire ?

Oui, je peux, mais je ne le ferai pas. Il ne s'agit pas d'une faute de frappe mais de l'usage d'une source ancienne et on ne peut pas récrire tout le forum à chaque progrès de la science ! Ni toute la littérature où votre affriquée traine partout.
Babel est un forum, des expressions contradictoires peuvent y figurer sans honte sourire

Mais, pour tenter d'être aimable, je mets une 'tite note …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 110
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Friday 20 Sep 19, 18:59 Répondre en citant ce message   

Une note en vert ?? Bon.
______________

J'aimerais revenir sur le mot медведь (m'edv'ed' : "ours").

J'ai dit que certaines langues avaient inversé les deux éléments qui le composent ; de fait, en ukrainien, on rencontre le mot ведмiдь (v'edmid'). Cette inversion semble conforter le découpage traditionnel мед/вед(ь) que l’on développe ainsi : мëд ведающий, c'est-à-dire « qui connaît le miel », « qui s’y connaît en miel » (ведать (v'edat') est un verbe, aujourd’hui vieilli, signifiant «connaître », cf. grec οἶδα, latin vidi).

En fait, dans le cas de l’ukrainien, il faudrait songer à une métathèse de consonnes plutôt qu'à une inversion. Le mot russe serait alors à analyser медв/едь, soit мëд едящий, « qui mange du miel » (есть ('ect’) = « manger », cf. grec ἐσθίω, lat. edo).

Mais en ce cas, d’où vient le –в ? Deux hypothèses :

- soit de la désinence –у (« ou ») du génitif-partitif ancien, figé dans quelques expressions en russe moderne (чашка чаю, (tchachka tcha’ou), « une tasse de thé »), mais bien vivant en polonais ;

- soit du –в qui appartient au suffixe des adjectifs dénominatifs en –овый ou –оватый (lat. –osus, « en qui abonde », selon Benveniste).

C'est cette dernière hypothèse qui semble la plus plausible (cf. lituanien mėsėdis "carnivore", litt. "mange viande").
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum des langues slaves
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008