Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
cavilar (espagnol) - Le mot du jour - Forum Babel
cavilar (espagnol)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10092
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 11 Nov 19, 6:42 Répondre en citant ce message   

Le verbe espagnol cavilar, assez usuel, signifie "penser, méditer, être plongé dans ses pensées, cogiter". On ne l'utilise pas en parlant de soi mais plutôt en parlant de qqn, pour se moquer gentiment de l'impression qu'il donne.
La forme cavilando (participe présent) est le titre d'une chanson et aussi celui d'un roman.

Ce verbe descend en droite ligne du latin cavillor, -ari qui a eu deux sens : 1. "plaisanter, se moquer de qqn, dire en plaisantant", et 2. "user de sophismes" (Gaffiot). On voit comment ce deuxième sens a évolué vers celui de l'espagnol.
Ernout et Meillet ne mentionnent pas ce deuxième sens. Pour l'étymologie, ils n'ont guère que celle de Gaius à citer, avec beaucoup de précautions, laquelle consiste à considérer que cavilla "plaisanterie, moquerie" serait issu par dissimilation de *calvilla, forme à géminée expressive, ou diminutif comme fauilla.
Autrement dit cavilla aurait un rapport avec calva "crâne" ou caluus "chauve", ces deux mots étant étrangement séparés (dans le DELL) par caluor "chicaner, tromper", dont nous n'avons conservé que le dérivé calumnia "calomnie".
Tout cela fait un peu désordre... enfin, à ce qu'il me semble.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3920
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Monday 11 Nov 19, 11:32 Répondre en citant ce message   

En ancien français, on a aussi (Godefroy)
caviller : plaisanter, railler, soutenir quelque chose en se moquant
cavillance : moquerie, tromperie, piège, traité frauduleux
cavillerie : moquerie, tromperie
cavilleux : chicaneur, fourbe

Pourquoi ce mot a disparu en français ?
Il doit rester usité dans quelques patois.

Godefroy note le rouchi
caviller : tromper, rendre douteux

Dans le trésor du Félibrige (Mistral) :
cavihous : chicanier, pointilleux, captieux
cavihaire : chicaneur, vétilleur, contradicteur, qui n'est jamais de l(avis des autres
caviho : chicane, vétille, personne qui trouve toujours à redire
caviha : chicaner, critiquer, trouver à redire, vétiller, agacer, railler
cavihado : chicane, subtilité

à noter aussi que caviho désigne aussi la cheville
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10092
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 11 Nov 19, 11:36 Répondre en citant ce message   

Très intéressant ! Le caviha provençal, avec son sens de "chicaner" apporte de l'eau au moulin de Gaius. Car d'où peut-il venir sinon de caluor ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3404
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 11 Nov 19, 13:57 Répondre en citant ce message   

Il nous reste la peu connue cavillation.
https://www.littre.org/definition/cavillation
https://www.cnrtl.fr/definition/cavillation
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10092
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 11 Nov 19, 15:46 Répondre en citant ce message   

... à prononcer /kà-vĭl'-là-syon/.
À consommer sans modération, pour le remettre en selle... et briller dans les salons.
Et si l'on vous accuse de commettre un hispanisme (cavilación), vous avez le TLF comme rempart !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3920
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Tuesday 12 Nov 19, 13:07 Répondre en citant ce message   

Pourquoi prononcer comme ville et non comme fille ?
Est-ce qu'il existe une règle qui nous permet de savoir comment on devrait prononcer ce -ill ?

Du côté du provençal, c'est le h qui est retenu :
caviller devrait alors se prononcer comme cheviller
cavillage comme chevillage.


Ce terme se retrouve du côté de l'anglais :
cavil : de l'ancien français caviller : ergoter, chicaner (Collins-Robert)
To raise captious and frivolous objections (Samuel Johnson)
to object, dispute, or find fault unfairly or without good reason. (OED)

Dans l'OED on a aussi cavillation, caviller, cavillous , termes sortis d'usage.

Du côté de l'italien :
cavillare : ergoter, chicaner
cavillo : chicane, argument spécieux ; prétexte ; vétille
attaccarsi a dei cavilli : ergoter sur des vétilles.
cavillo legale : subtilité juridique.
et aussi : cavillatore, cavilloso (ergoteur, chicaneur), cavillosità (ergoterie, ergotage), cavillosamente (fallacieusement, et plus rarement : spécieusement)

à noter qu'en italien, la cheville s'écrit : caviglia.
Mais on écrit cavillare et non cavigliare : dans le cas, le français devrait se prononcer comme villa.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008