Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
kermesse /messe (français) / Messe (allemand) - Le mot du jour - Forum Babel
kermesse /messe (français) / Messe (allemand)
Aller à la page Précédente  1, 2
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10433
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 21 Jan 20, 6:36 Répondre en citant ce message   

En 2008, à l'occasion de la publication d'une réimpression de l'édition typique 2002 du Missel romain, le pape Benoît XVI a autorisé le remplacement de Ite missa est par une ou l'autre des formules:

Ite ad Evangelium Domini annuntiandum (Allez porter l’Évangile du Seigneur)
Ite in pace, glorificando vita vestra Dominum (Allez en paix, glorifiez le Seigneur par votre vie)
Ite in pace (Allez en paix)

(Wikipedia)

Sait-on pourquoi ? Probablement pour qu'on cesse enfin de prononcer une formule devenue depuis longtemps incompréhensible.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10433
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 22 Jan 20, 9:17 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Dans la mesure où l'Ite missa est vient immédiatement après la Communion, on serait aussi en droit de penser que le prêtre renvoie les fidèles chez eux avec une parole rassurante, du genre "Allez, le contact (avec Dieu) est établi (ou rétabli)"...
Au cours de la semaine qui suit, à cause de ses péchés, le fidèle voit peu à peu s'effilocher ce contact avec le divin. Il ne pourra le rétablir qu'à la prochaine communion, à la messe du dimanche suivant.

Je rappelle à ce sujet ce que j'ai écrit dans le fil Satan :
l'étymon {s,ṭ} (hébreu) = {š,ṭ} (arabe) a comme charge sémantique principale la notion de "couper en deux, diviser, séparer". Si bien que du point de vue sémantique le Satan sémitique est le correspondant exact du Diabolos grec : l'un et l'autre sont des facteurs de division, de désunion, ce sont ceux qui se coupent du Divin et qui séparent l'Homme du Divin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3948
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 23 Jan 20, 13:03 Répondre en citant ce message   

Sommes-nous vraiment sûrs que le terme est issu de ite, missa est ?

L'OED indique une piste : missa est un déverbal du latin mittĕre.
Il note : "certains pensent" que cela provient de la formule ite, missa est.

Et cite Kattenbusch dans Encyclopædia Britannica

Voir le texte sur Wikisource (1911)

L'origine n'est pas claire.
Le terme désignait à l'origine le service de l'eucharistie, l'équivalent du grec λειτουργία ("service public", qui a donné liturgie, aujourd'hui plutôt le sens de : manière de célébrer la messe, le culte)

Peut-être à rapprocher à commissio (action de mettre en contact), d'où commission (à comparer avec communion ?)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10433
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Thursday 23 Jan 20, 13:29 Répondre en citant ce message   

Xavier a écrit:
L'OED indique une piste : missa est un déverbal du latin mittĕre.

On n'en sait rien. C'est peut-être un participe passé passif de mittere au féminin singulier. Et c'est peut-être un emprunt à l'hébreu.
Est est-il le présent de sum ou missa est est-t-il le parfait de mittere ?
Tant qu'on n'aura pas une petite idée du sens de "missa est", il sera bien difficile de trancher.
Si je comprends bien, la première étymologie proposée (l'histoire des catéchumènes renvoyés) le fut par Isidore de Séville... On sait ce que valent les étymologies du cher Isidore...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10433
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 24 Jan 20, 9:50 Répondre en citant ce message   

Je tourne et retourne ce ite, missa est, je consulte la notice mitto de Gaffiot...
Je crois que Dauzat a raison, à deux nuances près : le verbe est au parfait et il signifie "émettre" : il faut sous-entendre un nom féminin comme vox ou oratio (deux exemples de Cicéron en I.4) et comprendre : "vous pouvez partir, (notre parole) a été émise" = nous avons dit ce que nous avions à dire.
Oratio a un sens plus large que prière. Il inclut certes la prière mais aussi la louange, l'expression de la gratitude, etc. Tout le contenu de la messe.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 3503
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 24 Jan 20, 15:30 Répondre en citant ce message   

Intéressons-nous à cette brave expression française :

la messe est dite

Je relève, dans lintern@ute :

Signification
Plus aucun retour en arrière n'est possible, la situation est inchangeable.

Origine
D'origine religieuse, cette expression vient du latin "ite missa" prononcée à la fin de la messe et signifiant littéralement "maintenant, vous prières sont envoyées à Dieu". Ainsi, le catholicisme et la parole de Dieu, selon les religieux, évoquent une vérité qu'on ne peut remettre en doute. Le sens détourné et mâtiné d'ironie de cette expression apparaît au XIXe.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10433
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 24 Jan 20, 16:14 Répondre en citant ce message   

Voilà qui, "hélas", n'ajoute pas un iota à un bon post de Moutik datant du 7 juin 2011 (référence plus haut) et que les lecteurs attentifs ont évidement lu.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2









phpBB (c) 2001-2008