Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Victima et hostia : quelle différence ? - Forum latin - Forum Babel
Victima et hostia : quelle différence ?
Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum latin
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Ion
Animateur


Inscrit le: 26 May 2017
Messages: 308
Lieu: Liège

Messageécrit le Saturday 04 Apr 20, 15:31 Répondre en citant ce message   

Merci pour ces remarques qui précisent bien ce que je voulais dire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM
Animateur


Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 809
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Sunday 05 Apr 20, 1:31 Répondre en citant ce message   

De même que dans l'Antiquité c'est par l'immolation que la victime devient hostie, chez les chrétiens – du moins pour les catholiques et les orthodoxes – le pain ne devient vraiment hostie que suite à la consécration des espèces, lorsqu'il y a eu transsubstantiation du pain en « vrai corps du Christ ».

Wikipedia, s.vº Transsubstantiation a écrit:
On parle de « présence réelle ». Dans ce cadre, la présence eucharistique du Christ commence au moment de la consécration et dure aussi longtemps que les saintes espèces (pain et vin) subsistent. D'où le culte du Saint-Sacrement, qui connaîtra un grand développement à l'époque baroque. On considère que le Christ est réellement présent dans le Saint-Sacrement.

Quand on parle d'hosties non consacrées, on anticipe en quelque sorte leur destin…
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Ion
Animateur


Inscrit le: 26 May 2017
Messages: 308
Lieu: Liège

Messageécrit le Sunday 05 Apr 20, 12:19 Répondre en citant ce message   

Notons que, dès le latin, le mot immolatio, proprement l' "action de répandre de la farine sacrée (mola salsa) sur la victime (et sur les couteaux sacrificiels)" a été utilisé pour désigner l'ensemble des opérations qui constituent le sacrifice sanglant.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10803
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 05 Apr 20, 17:29 Répondre en citant ce message   

Probablement pour éponger le sang, non ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2283

Messageécrit le Sunday 05 Apr 20, 19:36 Répondre en citant ce message   

AdM a écrit:
De même que dans l'Antiquité c'est par l'immolation que la victime devient hostie, chez les chrétiens – du moins pour les catholiques et les orthodoxes – le pain ne devient vraiment hostie que suite à la consécration des espèces, lorsqu'il y a eu transsubstantiation du pain en « vrai corps du Christ ».

Wikipedia, s.vº Transsubstantiation a écrit:
On parle de « présence réelle ». Dans ce cadre, la présence eucharistique du Christ commence au moment de la consécration et dure aussi longtemps que les saintes espèces (pain et vin) subsistent. D'où le culte du Saint-Sacrement, qui connaîtra un grand développement à l'époque baroque. On considère que le Christ est réellement présent dans le Saint-Sacrement.

Quand on parle d'hosties non consacrées, on anticipe en quelque sorte leur destin…


Par manque de vocabulaire : le terme exact est pain-chant, ou pain à chanter.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM
Animateur


Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 809
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Sunday 05 Apr 20, 20:43 Répondre en citant ce message   

Pour les hosties non consacrées, on a aussi dit oublie. Mot qui vient, d'après le TLFI,
Citation:
du bas latin ecclésiastique oblata [sous-entendu hostia] « offrande, pain offert pour l'Eucharistie» fém. subst. de oblatus « offert », part. passé de offerre « offrir » qui, dans la langue de l'Église avait pris le sens spécial de « offrir à Dieu, sacrifier »
Ensuite, le mot s'est plutôt appliqué à une pâtisserie profane semblable.

Et dans le pays de Liège, on parle de nûles (du latin nebula).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3699
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 06 Apr 20, 8:54 Répondre en citant ce message   

Pour pain-chant et oublie, voir le fil oblat.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum latin Aller à la page Précédente  1, 2, 3
Page 3 sur 3









phpBB (c) 2001-2008