Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
alezan (français) - Le mot du jour - Forum Babel
alezan (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10432
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 19 May 20, 22:43 Répondre en citant ce message   

Que le mot français soit un emprunt à l’espagnol alazán, même sens, nul n’en doute. Que l’espagnol soit issu de l’arabe, nul n’en doute non plus. Ce qui est moins clair, c’est l’étymon arabe de l’espagnol. En effet, comme souvent, l’inexistence en espagnol de certains phonèmes arabes a laissé le champ libre à diverses hypothèses. Voyons lesquelles.

Jeune arabisant, je me souviens encore que le jour où j’ai appris le mot حصان ḥiṣān « étalon ; beau cheval de race », notre professeur s’était empressé de nous informer que le mot français alezan en était issu. Il ne l’inventait pas, il semble que ce soit une hypothèse largement partagée.

Mais pour le TLF, plutôt que de l’arabe al-hisān « cheval de race » qui ne convient pas sémantiquement, l’espagnol alazán viendrait de l’arabe أزعر ’az‛ar « brun rougeâtre », que Kazimirski traduit par « blond ; alezan ». Le TLF, on le voit, accorde plus de poids au sens qu’à la forme. À tort car dans les emprunts, la forme est presque toujours plus fidèlement conservée que le sens. Et l’hypothèse se renforcerait d’autres exemples dans lesquels un r final arabe deviendrait un n espagnol.
Edit : Dans sa mise à jour de 2010, le TLF a fait sienne l'hypothèse du DRAE ci-après, bien qu'elle ne soit pas plus assurée.

Pour le DRAE, l’espagnol alazán serait issu de l’arabe d’Espagne *alaṣháb, et celui-ci de l’arabe classique أصهبaṣhab « alezan, fauve, roux ». Cette autre hypothèse, basée elle aussi plutôt sur le sens que sur la forme, se renforcerait elle aussi d’autres exemples dans lesquels un b final arabe deviendrait un n espagnol.

Enfin, selon la linguiste Marie Treps (Les Mots voyageurs. Petite histoire du français venu d'ailleurs), l’espagnol alazán serait issu de l’arabe al-azan « le renard ». C’est une hypothèse surprenante que l’auteur a trouvée quelque part et répandue à son tour sans se préoccuper d’en vérifier la véracité. Le problème est que ce supposé mot arabe n’existe pas, ou alors que sa transcription est tellement défectueuse qu’il est difficile d’en déduire la graphie arabe. Essayons quand même. Quel rapport entre un cheval alezan et un renard ? La couleur de la robe, bien sûr. Mais aucun mot arabe ni berbère désignant le renard ne ressemble de près ou de loin à al-azan. Quid de l’espagnol ? L’origine de zorro « renard », féminin zorra étant inconnue, j’ai fait ailleurs l’hypothèse que cette dernière forme était issue de صحراء ṣaḥrā’, féminin de أصحرaṣḥar, adjectif de couleur dérivé de la racine صحر ṣḥr. On trouve en effet sous cette racine des mots désignant essentiellement une couleur offrant un mélange de blanc et de rouge, fauve, brune, d’où une des appellations du lion ainsi que le nom du Sahara appelé ainsi justement à cause de sa couleur. Je suppose que c’est par ce biais qu’a vu le jour l’hypothèse très contournée citée par Marie Treps. Mais on se retrouve ici comme plus haut dans l’obligation d’expliquer le passage du r final arabe au n espagnol.

Tout bien pesé, et en dépit de l’objection peu fondée du TLF, j’en resterai donc pour ma part à l’hypothèse selon moi la plus plausible : حصان ḥiṣān > al-ḥiṣān > esp. alazán > fr. alezan, soit en son intégralité, soit par sa terminaison -ṣān venant remplacer la deuxième syllabe de l’un ou l’autre des divers adjectifs de couleur mentionnés plus haut.


Dernière édition par Papou JC le Wednesday 20 May 20, 13:18; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM
Animateur


Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 703
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Wednesday 20 May 20, 0:26 Répondre en citant ce message   

[Ce sujet a été créé à la suite de celui consacré au magenta / fuchsine (français).]

PapouJC y écrivait aussi ceci :
Papou JC a écrit:
Pour moi et pas seulement pour moi -, alazán vient de l'arabe al-ḥiṣān "étalon ; beau cheval de race".

Cela dit, j'ai eu la curiosité d'aller vérifier chez Kazimirski, et, sous la même racine ḥṣn j'ai trouvé deux épithètes du renard qui sont abū-l-ḥiṣn (= père de la forteresse) et abū-l-ḥuṣain (= père de la redoute). (Je n'ai pas la moindre explication pour ces étranges épithètes.)
Il n'est donc pas impossible que par ce biais, suite à la perte du premier élément de la locution, ce qui est fréquent dans les emprunts, le deuxième élément en soit venu à désigner le renard à lui seul. Mais ça demanderait confirmation.

Etant donné la proximité sémantique en français entre forteresse et redoute, j'imagine qu'en arabe, ce sont aussi plus ou moins des synonymes ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10432
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 20 May 20, 5:20 Répondre en citant ce message   

Mieux que ça : le deuxième est un diminutif du premier ! C'est pourquoi je l'ai traduit par redoute, car une redoute, je crois, n'est rien d'autre qu'un petit fort.
Merci pour ta remarque qui complète bien mon post, puisque j'avais en effet oublié d'y mentionner ces deux locutions.

Pour d'autres diminutifs du même type, voir chouya et kwayyis sous guay. De même le prénom Hussein est le diminutif de Hassan.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3527
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 20 May 20, 17:54 Répondre en citant ce message   

Papou JC a écrit:
Edit : Dans sa mise à jour de 2010, le TLF a fait sienne l'hypothèse du DRAE ci-après, bien qu'elle ne soit pas plus assurée.

Je pense rarement à consulter en propre la rubrique indépendante du TLFi sur l'étymologie pour y voir les mises à jour.
https://www.cnrtl.fr/etymologie/alezan

Citation:
Enfin, selon la linguiste Marie Treps (Les Mots voyageurs. Petite histoire du français venu d'ailleurs), l’espagnol alazán serait issu de l’arabe al-azan « le renard ». C’est une hypothèse surprenante que l’auteur a trouvée quelque part et répandue à son tour sans se préoccuper d’en vérifier la véracité. Le problème est que ce supposé mot arabe n’existe pas, ou alors que sa transcription est tellement défectueuse qu’il est difficile d’en déduire la graphie arabe.

En fait, elle a dû lire le DHLF de Rey et al, en y ajoutant une coquille : "hispanisme venant de l'arabe 'az'ar, "blond ardent, roux", désignant le renard et le poil de couleur analogue de certains chevaux."

Sur le traitement des arabismes dans le TLFi, voir
https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00085493/document
et son article "alezan" :
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10432
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 20 May 20, 19:30 Répondre en citant ce message   

embatérienne a écrit:
En fait, elle a dû lire le DHLF de Rey et al, en y ajoutant une coquille : "hispanisme venant de l'arabe 'az'ar, "blond ardent, roux", désignant le renard et le poil de couleur analogue de certains chevaux."

Tu penses qu'elle est passée d'elle-même de 'az'ar à al-azan ? Ça m'étonnerait quand même beaucoup. J'espère que l'un de nous pourra un jour lui poser la question.
Je comprends par cette citation du DHLF que l'hispanisme alazan - et non son étymon arabe - a désigné le renard, concurremment avec zorro, auquel il a fini par céder la place. C'est bien possible.

Pour le reste, comme je le dis plus haut, j'aimerais bien que Corriente nous donne quelques autres exemples de terminaison arabe b transformée en terminaison espagnole n...

Ce qu'en dit Littré :
Espagn. alazan ; portug. alazão. On le fait venir de l'arabe : ou al hasan, le beau, l'élégant ; ou al hisan, cheval beau et de race ; ou al' athan, la fumée, par comparaison avec la couleur qu'indique alezan.
Remarques :
1. le s de hasan et celui de hisan diffèrent. La transcription exacte de ces deux mots est ḥasan et ḥiṣān. Il n'y a entre eux aucune parenté.
2. le mot signifiant "fumée" se transcrit ʿaṯan (avec un ayn à l'intiale.)
3. on voit que Littré accorde, lui, plus d'importance à la forme qu'au sens. Il n'imagine pas que la finale de l'étymon puisse être autre chose qu'un n.


Dernière édition par Papou JC le Wednesday 20 May 20, 21:51; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3948
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Wednesday 20 May 20, 21:34 Répondre en citant ce message   

Je reprends le sujet que j'avais commencé sur le mot fuchsine, dans lequel j'avais évoqué l'étymologie de l'alezan, issue du Grand Robert de la langue française :

1534, Rabelais; espagnol alazan ; mot d'origine arabe, de ’ăz‘ǎr proprement « renard », d'où « à la robe brun-roux ».
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10432
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 20 May 20, 21:49 Répondre en citant ce message   

Pure invention : أزعر ’az‛ar n'a jamais signifié "renard" ni rien d'approchant. Il a tout au plus - mais ce serait à vérifier - peut-être servi à désigner la couleur de son poil, comme il a servi à désigner la couleur de la robe des chevaux alezans.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008