Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Fautes de français relevées dans les médias - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Fautes de français relevées dans les médias
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3438
Lieu: Paris

Messageécrit le Friday 22 May 20, 18:02 Répondre en citant ce message   

AdM a écrit:
À strictement parler, une coquille est une faute introduite par le compositeur (par exemple, quand il prend une lettre au lieu d'une autre).
Ex. Un rentier de randonnée

Mais comme le dit Wikipedia :
Citation:
Dans ce sens précis, la coquille n'existe plus aujourd'hui, ou très peu, vu la disparition quasi généralisée de la composition en plomb. Le mot continue toutefois d'être utilisé pour les nouvelles méthodes de composition utilisant un clavier (machine à composer puis photocomposition), et s'est ensuite étendu de l'imprimerie à la dactylographie et à l'informatique. On appelle en effet aujourd'hui « coquille » une faute de frappe où l’on appuie sur une touche voisine de la touche voulue, le résultat étant une lettre à la place d’une autre.

Le mot s’est aussi généralisé à toute faute typographique, que ce soit par omission (bourdon), par addition, par interversion (mastic)


Il me semble en tout qu'on peut assez commodément ranger sous le nom de coquilles les fautes que l'ordinateur ou la tablette ou le téléphone fait "à votre place", soit avec la saisie intuitive lorsqu'il remplace un mot juste écorché à la frappe par un autre mot qui n'a rien à voir, soit pour les personnes qui dictent leur texte au lieu de le taper, en interprétant mal la parole.

Là, plutôt que de parler d'ignorance de l'auteur, je parierais volontiers qu'il a dicté "sentier" mais que l'outil a compris "chantier". Bien sûr, il aurait pu relire...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 183
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Saturday 23 May 20, 8:41 Répondre en citant ce message   

AdM a écrit:
À strictement parler, une coquille est une faute introduite par le compositeur (par exemple, quand il prend une lettre au lieu d'une autre).
Ex. Un rentier de randonnée

Ici la faute revient plutôt à l'auteur, qui révèle ainsi sa piètre connaissance de la langue.


On ne peut guère confondre sentier et chantier. La méconnaissance de la langue ne va pas jusque là. Certes on n'est plus au temps des casses, des galées ou même des linotypes ; le mot "coquille" doit s'entendre au sens large : c'est une bévue dans la composition, la transmission ou la transcription du texte.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 10155
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 23 May 20, 9:08 Répondre en citant ce message   

Je me surprends parfois, la paronymie aidant, à dire ou écrire un mot à la place d'un autre. Il me semble que j'aurais pu commettre cette faute car sentier est phonétiquement bien proche de chantier, les deux mots constituant cette "paire minimale" chère aux phonologues. Mais, oralement, je me serais aussitôt corrigé, et par écrit, je me serais relu...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3438
Lieu: Paris

Messageécrit le Saturday 23 May 20, 11:26 Répondre en citant ce message   

Cela m'arrive aussi.
Pour ce qui est de l'écriture, l'homonymie joue aussi des tours, encore plus que la paronymie. Il m'arrive (mais je ne suis pas le seul, à en juger par ce que je lis sur les forums), quand j'écris d'une manière quasi-automatique, d'écrire et pour est ou inversement (malgré la légère différence de prononciation), qu'en pour quand, etc.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM
Animateur


Inscrit le: 13 Dec 2006
Messages: 681
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le Saturday 23 May 20, 14:22 Répondre en citant ce message   

Cligès a écrit:
On ne peut guère confondre sentier et chantier. La méconnaissance de la langue ne va pas jusque là.
Les capacités de l'esprit humain sont grandes quand il s'agit de se tromper…

Les Québécois appellent ce genre de lapsus des perronismes (du nom du commentateur sportif Jean Perron). En Europe, on pense plus facilement au maire de Champignac.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cligès



Inscrit le: 18 Jul 2019
Messages: 183
Lieu: Pays de Loire

Messageécrit le Saturday 23 May 20, 20:24 Répondre en citant ce message   

embatérienne a écrit:
Cela m'arrive aussi.
Pour ce qui est de l'écriture, l'homonymie joue aussi des tours, encore plus que la paronymie. Il m'arrive (mais je ne suis pas le seul, à en juger par ce que je lis sur les forums), quand j'écris d'une manière quasi-automatique, d'écrire et pour est ou inversement (malgré la légère différence de prononciation), qu'en pour quand, etc.


Idem pour moi. L'homonymie - ou plutôt l'homophonie -, particulièrement développée en français du fait de son évolution phonétique, est la principale responsable du niveau alarmant des élèves en orthographe. Dans quelle langue un infinitif peut-il se confondre avec un participe ? Dans quelle langue le pluriel est-il majoritairement marqué à l'écrit ? Dans quelle langue y a-t-il pléthore de monosyllabes ne comportant qu'un ou deux sons ?
C'est malgré tout notre patrimoine. Je ne suis pas pour des réformes radicales qui ne seront du reste jamais appliquées.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1715
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Wednesday 27 May 20, 19:43 Répondre en citant ce message   

L'idée d'embatérienne me paraît très plausible. Actuellement il est courant qu'un "chef" utilise un dictaphone, pour dicter un rapport, et le remette à la (ou le) dactylo. D'ailleurs, les textes en question sont d'un style très décousu, brouillon.

@ Cligès
Bien sûr, il ne faut opérer de réforme radicale, il mais ne pas opérer de réforme du tout, ce n'est pas ce que l'histoire de la langue française (et d'autres) nous apprend;
et quand deux profs de français belges ont proposé une simplification de l'accord du participe passé placé avant ou après l’auxiliaire avoir, ils ont eu droit à l'ironie de journaux, par exemple ceci :"La coupe du monde que les Belges n'ont pas gagné !" . En passant, les Belges seraient mauvais perdants ? Ce ne serait pas plutôt quelques Français mauvais gagnants ?
En attendant, j'entends que ce ne sont pas que de jeunes illettrés qui font fi du " bon usage ", dirait Grévisse, mais des personnes âgées, normalement très instruites, belges ou français (je ne citerai pas de nom).

Personne n'échappera aux changements; ce sera juste un peu plus tard.

Pour ma part, je n'ai pas le problème que vous évoquez; j'aurais plutôt celui d'aphasie. Peut-être à la suite d'un coup de matraque reçu en mai 68 mort de rire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1715
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Wednesday 27 May 20, 19:43 Répondre en citant ce message   

Pourquoi diable mon message passe 2 fois alors que je n'ai envoyé qu'une x, mais prévisualisé +sieurs fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3438
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 27 May 20, 20:44 Répondre en citant ce message   

Parce qu'il y a des problèmes sur le forum. Généralement quand je clique sur "envoyer", j'obtiens un message "debug" que je ne comprends pas. Au début, je croyais que l'envoi n'avait pas été fait, alors qu'en dépit de ce message, il l'avait été, et je recommençais l'envoi, d'où des doublons.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1715
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Thursday 28 May 20, 9:50 Répondre en citant ce message   

Merci beaucoup. J'ai eu le même problème que toi donc.

J'ai pensé à un truc cette nuit.
Il y a en Wallonie des nostalgiques du wallon (langue en disparition, alors qu'il était majoritaire il y a deux cents ans). Malheureusement, ceux qui l'enseignent ne parlent qu'un wallon étiolé, couvert de mots français "wallonisés" (alors qu'il existe souvent un mot wallon pour le dire, plus savoureux).
Je souhaiterais aussi vivement le faire revivre et conserver ce patrimoine, ainsi que celui de ma langue adoptée (de force dirais-je), le français.

A la suite de Lamartine bercé sur les flots d'un lac d'une douce illusion, on pourrait dire :
"O Temps suspends ton vol,
et vous Langue française,
arrêtez votre cours
."

Ou Langue wallonne si l'on veut.
Hélas, trois fois hélas !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 3937
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le Thursday 28 May 20, 22:50 Répondre en citant ce message   

Bonne idée !

Qu'est-ce que tu pourrais faire ?
On peut mettre en ligne un projet.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1715
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Saturday 30 May 20, 17:57 Répondre en citant ce message   

Il faudrait plutôt demander à des profs de français, à des journalistes ou à d'autres qui sont quelque peu compétents en la matière. Moi, j'aurais l'impression de retenir le torrent avec mes grosses mains.

Pour le wallon, j'ai vu que la seule chose qui marchait c'était le théâtre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1715
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Sunday 31 May 20, 19:25 Répondre en citant ce message   

Au sujet de la conservation du patrimoine, il faudrait bien voir de quoi on parle.
Quand j'avais douze ans, le prof de français nous a donné une dictée où l'écrivain s’apitoyait sur ces maisons rustiques et charmantes que les paysans démolissaient pour plus modernes.
Le prof avait ajouté un commentaire personnel: "Peut-on obliger des gens à vivre dans des taudis pittoresques". Vous vous dites c'est HS ?
Le problème de la conservation du patrimoine se pose encore dans de grandes villes où des gens vivent dans des taudis dont certains s'effondrent. L'option prise par les mandataires politiques est toujours ou presque, celle des promoteurs : démolir et reconstruire plus beau et plus cossu pour le louer à bon prix, bon pour le promoteur mais pas pour les indigènes qui vont sur la paille.
Où est le langage ? J'y viens.
Une dame répondait à un recrutement. A l'interview, dans la conversation, elle a glissé "...à titre exemplatif,..." Sacrilège! Je viens de consulter le TLF. Je pensais que c'était fautif, mais c'est moins grave: c'est un néologisme, accepté par certains mais qui ne l'est plus.
Elle a été refusée.

En somme, qu'est-ce que c'est qu'un livre ? Un ensemble de mots. Alors je n'ai pas besoin de lire puisque je connais tous les mots et sais les orthographier (paraphrase du sophisme du livre)

J'en ai fini de mes paraboles. Conserver les mots au détriment des idées. L'important, c'est que les paysans ne vivent plus comme des animaux, que les pauvres soient protégés des promoteurs. C'est le sens qu'il faut conserver, les idées des grands hommes. Le sens davantage que les mots.
Ce que je viens de dire, d'autres l'on avant moi: "...ces animaux courbés dans les champs et quand ils se relèvent, on s'aperçoit qu'ils sont des hommes", Jennsèpluki


La vérité n'est toujours bonne à dire, surtout au Costa Rica Un ami
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
Page 11 sur 11









phpBB (c) 2001-2008