Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Expressions de Montpellier - Expressions, locutions, proverbes & citations - Forum Babel
Expressions de Montpellier
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
kwentinn



Inscrit le: 18 May 2005
Messages: 3
Lieu: Montpellier

Messageécrit le Thursday 19 May 05, 10:30 Répondre en citant ce message   

Salut à tous,
J'aimerais faire un petit listing des expressions qu'on entend souvent à Montpellier ainsi que dans le Sud de la France:

Pour commencer, nous avons le verbe "s'espanter", qui signifie qu'on s'étonne très fortement! "Tu m'espantes!" ou "ça m'espante!" (par contre je connais pas l'orthographe de ce mot, étant donné que je ne l'ai jamais vu écrit)

On a aussi "s'enfader", ce qui veut dire qu'on s'énerve : "Arrêtes de t'enfader!"

On a le fameux l'exclamation "peuchère!", qui veut dire à peu près "mon/le pauvre!", très utilisé chez les personnes agées et qui s'entend de moins en moins (c'est dommage car c'est un bien joli mot 8) )
Dans le même style, on a aussi "pécaïde" qui signifie quasiment la même chose que "peuchère"... Mais j'ai déjà entendu une variante "pécaïre" qui veut dire exactement la meme chose.

Un grand classique (si on peut dire): "rouméguer", pour dire qu'on râle! "Tu n'as pas fini de rouméguer un peu??"

Et puis "ça pègue" se dit de quelque chose qui colle. D'ailleurs, en espagnol le verbe pegar existe et signifie la même chose...

Bon voilà, si vous avez d'autres expressions espantantes, allez-y, lâchez-vous!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3120
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Thursday 19 May 05, 10:46 Répondre en citant ce message   

Dans le Chablais, on dit ça pèdze, pour dire que c'est poisseux, que ça colle.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2037
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Thursday 19 May 05, 10:50 Répondre en citant ce message   

En Wallonie :
plakè = coller
plèkè = se répandre en collant
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
nougaramel



Inscrit le: 15 May 2005
Messages: 274
Lieu: Ile de France

Messageécrit le Thursday 19 May 05, 12:10 Répondre en citant ce message   

« espanter » ressemble au français épater et « enfader » à l'espagnol enfadar.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
kwentinn



Inscrit le: 18 May 2005
Messages: 3
Lieu: Montpellier

Messageécrit le Thursday 19 May 05, 13:27 Répondre en citant ce message   

on utilise aussi le terme démarguer lorsqu'on casse ou on dérègle quelque chose: "Tu as tout démargué!" 8)

Ah oui, une autre expression qui me vient : MACAREL ! qui signifie Put... ou Purée! Dans le même genre, on a Putarelle mais celui-là est bien plus vulgaire...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
ramon
Animateur


Inscrit le: 13 Jan 2005
Messages: 1379
Lieu: Barcelone, Espagne

Messageécrit le Thursday 19 May 05, 18:47 Répondre en citant ce message   

Espantar en catalan et en castillan veut dire effrayer, épouvanter
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
catoc



Inscrit le: 21 Nov 2005
Messages: 235
Lieu: occitania

Messageécrit le Thursday 15 Dec 05, 19:53 Répondre en citant ce message   

ça m'espante de l'occitan (que) m'espanto!
françitan signifiant ça m'impresionne à peu près, mais dont le sens précis est intraduisible en français

françitan:français régional du sud de la france zone catalan et occitane plus particulièrement (et ligure?possiple, et aripitane? possiple aussi)

fréquemment utilisé par les languedociens, y compris les tous jeunes, assez répandu, et dont l'usage supplante l'expression française à peu près correspondante!

pour tout ajout, imprécision ou autre,à signaler!


un example: l'abre des langues m'espante!!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3120
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Tuesday 07 Feb 06, 6:24 Répondre en citant ce message   

kwentinn a écrit:
MACAREL ! qui signifie Put... ou Purée!

Il me semble que l'équivalent français serait plutôt la patronne du lieu.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Tjeri



Inscrit le: 13 Sep 2006
Messages: 997

Messageécrit le Tuesday 13 Mar 07, 19:50 Répondre en citant ce message   

Devant nous, quand nous étions mômes, les adultes disaient mac...caniche! Pour ne pas abimer nos jeunes oreilles.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Dino



Inscrit le: 09 Oct 2006
Messages: 481
Lieu: Αθήνα – Ελλάδα

Messageécrit le Tuesday 13 Mar 07, 21:57 Répondre en citant ce message   

Espagnol
espantar => épouvanter, terroriser, chasser, etc.
espantarse => s'épouvanter, avoir peur, etc.
enfadar => mettre en colère.
enfadarse => se mettre en colère.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nina Padilha



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 550

Messageécrit le Wednesday 14 Mar 07, 0:26 Répondre en citant ce message   

kwentinn a écrit:
Un grand classique (si on peut dire): "rouméguer", pour dire qu'on râle! "Tu n'as pas fini de rouméguer un peu??"
Et puis "ça pègue" se dit de quelque chose qui colle. D'ailleurs, en espagnol le verbe pegar existe et signifie la même chose...

Dino a déjà donné ce qui est courant au Brésil. Et en ce qui concerne ce qui précède, j'ajoute : pegajoso (collant) et resmungar (râler).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 1528
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le Wednesday 14 Mar 07, 20:07 Répondre en citant ce message   

Citation:
J'aimerais faire un petit listing des expressions qu'on entend souvent à Montpellier ainsi que dans le Sud de la France:

Ayant habité quelques années a Montpellier, il me reste quelques expressions aux oreilles.
Celle-çi par exemple: "Cette douzaine d'oeufs, je vous la plie?" Ou plier à le sens de mettre dans un sac en papier, d'emballer...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
JC43



Inscrit le: 17 Sep 2006
Messages: 84
Lieu: VIAS (34)

Messageécrit le Wednesday 14 Mar 07, 21:22 Répondre en citant ce message   

En argot méridional (beziers et ses environs)
empéguer=saouler
chez moi on dit pécaïre, c'est un R et pas un D
engatser( attention orthographe incertaine) =entêter, mais c'est pas bien de chez moi, ni de mon époque ça
boudiv pareil pour l'orthographe, ressemble à l'expression: " mon dieu.... "
macarel de mer.. =plus important que macarel (vu plus haut)
tanplat = aussi, également
aco es aco = ça c'est ça en parlant de quelque chose
bélév = peut-être, mais aussi peut être mis à la place tanplat
enfanguer = enliser ,embourber
boudiouv= mon dieu employé par exemple dans l'expression boudiouv qu'il est beau ce petit, en parlant d'un bébé Si tu double le mot , c'est un juron bon dieu de bon dieu boudiouv dé boudiouv
sios testut, ou testard= tu es tétu
coun qué biro= être c o n (en fait c'est être c o n qui tourne, en traduction littérale)
s'alisquer = se faire beau dans le sens de avant de sortir pour un rendez-vous important (galand)on regarde si tout va bien, si on est bien peigné, les habits bien ajustés etc, etc,si tout est parfait... mais il faut se reporter à l'époque ou le patois et ces expressions étaient employées courramment
coumo sios= comment tu es
doun té sios? = d'où es-tu?
coumo aquo= comme ça
es aquo = c'est ça, c'est cette chose là
coumo bas? = comment vas-tu?
attapo-té plat = même définition que alisquer
un dé mail = un de plus
incaro = encore
incaro mail = encore plus
quadun = chacun
oum per quadun = un pour chacun
aqui = ici, là
qué fas? = qu'es-ce que tu fais?
qué fas aqui? = que fais-tu là?
quequ'un = quelqu'un
quinque chose = quelque chose
qu'es-ce que tu triffouille? = qu'es-ce que tu cherche? d'ou le verbe trifouiller dans le sens de fouiller
farfouller = identique à trifouiller
un galapian = enfant tres dégourdi, tres remuant et presque dissipé
un miol =un mulet
oun ase = un ane
un gal un coq
une galine = une poule
lou paï le poisson
escamper = jeter
cam oure es? = quelle heure est-il?
un fanguas = un endroit, un terrain boueux
une cémal = une comporte c'est un récipient, autrfois en bois, maintenant en plastique, qui sert à sortiret à transporter le raisin que l'on ramasse pendant les vendanges du pied de la vigne jusqu'à la remorque du tracteur dans laquelle on la vide avant les comportes étaient directement chargées sur la charette et transportées jusqu'à la cave
les cémaïllés = les deux "barres" ou "manches" qui permettaient aux deux hommes de porter les comportes
une banaste= un grand "panier sans anse dans lequel les cultivateurs emmenaient leurs legumes (pommes de terre( 60 à 70 kg), salades, poireaux etc) le matin au marché
un bouraouv= une grosse figue
un bourra = une grande "mappe" en toile de jute genre toile de sac dans lequel on pliait le fourrage pour le ramasser et le mettre à l'abri


pour toutes ces expressions, comme je l'ai écrit plus haut, je n'en connais pas l'hortographe et je lesles écris phonetiqurement
les "puristes" vont me maudire, mais là ,je peux pas m'empêcher, alors pardonnez-moi....


Dernière édition par JC43 le Saturday 17 Mar 07, 8:02; édité 5 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Circé



Inscrit le: 24 May 2006
Messages: 158
Lieu: Ais

Messageécrit le Thursday 15 Mar 07, 9:01 Répondre en citant ce message   

Espante (nom masculin) - Espanta (verbe 1er groupe) = épouvante / épouvanter, stupéfier

Enfadi (verbe 2e groupe) = affoler, rendre fou ; à ne pas confondre avec Enfada (1er groupe) = ensorceler

Pécaire, pechaire, pichaire, pechèire = pécheur (celui qui commet des péchés) ; c'est une exclamation qui exprime l'apitoiement, come "le pauvre !". L'obligation de parler français à l'école qui a sévi au début du XXe siècle l'a transformé en peucheure ou peuchère.

Roumega (1er groupe) signifie littéralement "débrousailler", "couper des ronces" ; au sens figuré : ruminer

La pego est la poix, la colle ; ce qui est pegous (francisé pégueux) est "collant" au sens propre comme au figuré. En conséquence, "être empégué" (empega) c'est être englué que ce soit par la colle ou par l'alcool.


PS : les AI sont diphtongués (comme les AU et les EU) ; les E se prononcent é ou è et les O à la fin des mots sont très ouverts au point de devenir le EU qui caractérise l'accent méridional.


Dernière édition par Circé le Thursday 15 Mar 07, 9:09; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Circé



Inscrit le: 24 May 2006
Messages: 158
Lieu: Ais

Messageécrit le Thursday 15 Mar 07, 9:05 Répondre en citant ce message   

gilou a écrit:
Citation:
J'aimerais faire un petit listing des expressions qu'on entend souvent à Montpellier ainsi que dans le Sud de la France:

Ayant habité quelques années a Montpellier, il me reste quelques expressions aux oreilles.
Celle-çi par exemple: "Cette douzaine d'oeufs, je vous la plie?" Ou plier à le sens de mettre dans un sac en papier, d'emballer...

"Plier" employé par métonymie our "emballer" est un sens répertorié par leTLF :

TLF a écrit:
3. P. méton., région. Emballer, rassembler, ranger (quelque chose). Plier ses affaires, ses livres; plier qqc. dans du papier de soie. Elle plia dans la serviette une tartine de pain bis qui était également restée sur la table (ZOLA, Faute Abbé Mouret, 1875, p.1227). Gilbert avait plié ses copies, et s'apprêtait à partir (ARLAND, Ordre, 1929, p.338):

2. ... [Napoléon] est donc arrivé tranquillement jusqu'aux bords du Niémen. Là, il a amusé l'Empereur et son Chancelier par de vaines négociations, puis il a traversé le fleuve sans coup férir, et, le 25 juin, il est entré à Vilna, chassant devant lui l'Empereur, qui à peine eut le temps de plier sa vaisselle.
J. DE MAISTRE, Corresp., 1812, p.169.

P. métaph. Je la connais, leur honnêteté. La grosse la plie tous les matins dans son armoire à glace, pour ne pas la salir (ZOLA, Ventre Paris, 1873, p.839).
Plier bagage. V. bagage I C 3.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Expressions, locutions, proverbes & citations Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008