Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Langage administratif - Langues d'ici & d'ailleurs - Forum Babel
Langage administratif
Aller à la page Précédente  1, 2
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
MS Blue Berry



Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 218
Lieu: Briennon, Ségusiavie septentrionale

Messageécrit le Friday 27 May 05, 23:06 Répondre en citant ce message   

Marden a écrit:
... un procès-verbal est-il écrit ?

Pourquoi pas ? Le "verbe", c'est le mot. Qu'il soit écrit ou oral !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
nougaramel



Inscrit le: 15 May 2005
Messages: 274
Lieu: Ile de France

Messageécrit le Saturday 28 May 05, 0:56 Répondre en citant ce message   

En est-on certain ?
Au commencement était le verbe nous dit-on. Ce 1er verbe était oral si tant est que son auteur eut une bouche; disons qu'il était prononcé.
Notons par ailleurs que ce 1er verbe était action, ce qu'il est resté jusqu'à nos jours.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MS Blue Berry



Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 218
Lieu: Briennon, Ségusiavie septentrionale

Messageécrit le Monday 30 May 05, 9:59 Répondre en citant ce message   

C'est vrai qu'au commencement des temps, les papeteries étaient assez rares. Mais comme on avait déjà une bouche, le verbe était oral. C'est sa première forme. Mais l'écrit est apparu, et ce fut sa seconde forme, l'une n'excluant pas l'autre
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles



Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3122
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Monday 30 May 05, 12:58 Répondre en citant ce message   

J'ai entendu dire que le système légal français ne serait pas systématique et compact, comme l'allemand et le suisse, mais une juxtaposition du style: "loi du 20 septembre 1899, remaniée le 25 juin 1935, modifiée le 5 janvier 1960, etc..." est-ce le cas ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MS Blue Berry



Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 218
Lieu: Briennon, Ségusiavie septentrionale

Messageécrit le Monday 30 May 05, 13:34 Répondre en citant ce message   

Hélas oui ! Juxtaposition et superposition règnent en maîtresse sur le système législatif français. Et ça donne des aberrations du style de l'autorisation nécessaire que doivent demander les femmes au préfet pour avoir le droit de porter un pantalon, loi qui remonte à Napoléon, et qui n'a jamais été abrogée ! Ca donne aussi des textes sur les voies navigables qui parlent encore d'animaux de halage, pratique qui a disparu vers 1965, alors que tous les bateaux se motorisaient. Les exemples sont légions...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
makrook



Inscrit le: 19 May 2005
Messages: 82
Lieu: chiang mai

Messageécrit le Monday 30 May 05, 15:27 Répondre en citant ce message   

Il n'y a pas eu une refonte du code penal, qui a enfin debarrasse des vieux delits a propos de vagabondage ou port du pantalon par une femme ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles



Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3122
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Monday 30 May 05, 22:01 Répondre en citant ce message   

Où je voulais en venir, c'est qu'en Suisse, le code civil et des obligations dûment commenté tiennent en un seul épais manuel de format A5 (à peu près). Tout le droit est bâti comme une construction plus ou moins cohérente et un glossaire est fourni en fin d'ouvrage, ainsi qu'une liste des sujets avec des renvois aux lois qui traitent des dits sujets.

C'est encore du vocabulaire juridique, mais cohérent. C'est probablement aussi indispensable si on désire traduire dans les quatre langues nationales.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MS Blue Berry



Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 218
Lieu: Briennon, Ségusiavie septentrionale

Messageécrit le Tuesday 21 Mar 06, 14:00 Répondre en citant ce message   

Un exemple d'absurdité très commun dans le service public : les indemnités de déplacement.
Exemple :

J'habite à 40 km de mon lieu d'affectation, et ne touche aucun frais de déplacement pour m'y rendre tous les jours en voiture. Bon, jusque là, rien de bien choquant : après tout rien ne m'interdit d'habiter plus près, c'est un choix perso.
Mais je peux être appelé à effectuer des remplacements à 20 km de chez moi, sur un secteur qui ne dépend pas du même centre d'affectation que le mien. Là, j'aurai droit à des frais de déplacement !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
MS Blue Berry



Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 218
Lieu: Briennon, Ségusiavie septentrionale

Messageécrit le Tuesday 21 Mar 06, 14:01 Répondre en citant ce message   

Ben, où est passé le message de Marie Journaliste, à qui je réponds ci-dessus ???

Ici (Jacques)
Marie Journaliste a écrit:
Bonjour à tous,
Je suis journaliste TV et je commence à préparer une enquête sur les absurdités administratives : langage, rapports usagers / organismes, méandres des services etc. Le but étant de mettre en lumière le système français, parfois de dénoncer, d'autres fois de comprendre.

Je suis à la recherche de personnes pouvant me faire part d'expériences absurdes qu'elles sont en train de vivre. N'hésitez pas à venir vers moi si vous pensez que votre cas ou celui d'une personne de votre entourage illustre ce sujet.
Merci à tous.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Morand



Inscrit le: 03 Oct 2005
Messages: 550
Lieu: Zürich, Sundgau, Alsace, Zuid-Holland,

Messageécrit le Tuesday 21 Mar 06, 14:45 Répondre en citant ce message   

Logique de L'Assedic: (j'espère que c'est le bon endroit pour mettre cette info)

En Décembre 2002, la société hollandaise pour laquelle je travaillais à Rotterdam décida de réduire le personnel administratif. Comme j'avais exprimé le désir de rentrer en France, la société m'a congédié, afin que je touche le chômage (Après 9 ans d'emploi ä temps plein). D'après le droit Européen, je devais pouvoir toucher 70 % de mon salaire en France) donc, confiant, je rentre en France. Je m'inscris à l'ANPE et à l'Assedic.

On m'explique qu'il me faut avoir travailler un jour en France pour pouvoir toucher les assedic. Donc, je travaille un jour chez un ami, en tant que serveur dans un Bar, et je ramène ma fiche de paie.

Tout se passe bien, mes informations sont enregistrées et l'on me confirme que je recevrais une confirmation des versements que je toucherai...
5 jours plus tard, on m'informe par courrier que mon dédommagement s'élève à moins de 10 % de mon salaire hollandais.
Je retourne donc à l'Assedic, expliquant que la somme n'est pas celle qui m'est due... On me répond alors, que, ayant travaillé en Hollande il me fallait remplir des documents en plus et faire une demande en conséquence... Je demande pourquoi on ne m'avait pas donner cette information avant et où je pouvais trouver ces documents. Cette personne me montre un présentoir sur son bureau (tourné bien sûr dans sa direction), où un dossier contenait ces informations, à la dispositions des chômeurs dans mon cas. Comme il s'agissait de la personne qui m'avait inscrit, je lui demandais pourquoi elle ne m'avait pas procuré ces documents au moment de mon inscription : la réponse fût "mais, vous ne me l'avez pas demander..." Sans commentaires...

Résultat, comme L'ANPE ne pouvait pas me trouver un travail (Cadre, c'est dure à caser... deuuuhh), j'ai trouver un emploi à temps partiel dans une société bâloise, à partir du premier Mars 2003. Donc, je pensais pouvoir dire adieu ä l'absurdité administrative française... Ben non, ils avaient vraiment décidés de me faire chier.
En Octobre 2003, je reçoit un chèque de 280 euros, comme prime à l'emploi, puisque j'avais retrouvé un emploi (remarque: j'aurais préférer recevoir cette somme avant, qu'en j'étais au chômage, mais bon,... passons). Vu ce qu'ils m'avaient chier, je me suis dis, autant l'encaisser (j'aurais mieux fait de leur renvoyer)...

En Mars 2004 je reçois un courrier de la République Française... Et devinez quoi... Ben exactement, l'Etat me demandais de rembourser les 280 euros reçu, car j'avais retrouvé un emploi, mais je n'avais pas travaillé une année entière (ayant commencé en mars), et donc, je n'avais pas à toucher cette prime...

Remarque :
- Je ne leur avais mais alors rien demandé, alors qu'ils me foutent la paix
- Vu le nombre de déplacement aux Bureaux des Assedic, ANPE et parenté, cette prime aurait racheté quelque peu ces frais engagés
- Ne perdez jamais votre emploi en France, l'administration vous traite vraiment comme un incapable et un pestiféré... c'est vrai quoi, quelle idée de perdre son emploi... vous êtes vraiment trop nuls....
Vous savez maintenant pourquoi je ne travaillerais JAMAIS en France
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles



Inscrit le: 15 Mar 2005
Messages: 3122
Lieu: Helvétie

Messageécrit le Sunday 26 Mar 06, 22:16 Répondre en citant ce message   

On connaissait les réfugiés politiques, les réfugiés économiques, les faux réfugiés. Voilà-t-y pas que nous viennent des réfugiés administratifs !

À part ça, une petite dernière, pour là route: Je viens de trouver le mot exequatur
Sans tricher, sans regarder dans un dico, qui peut dire ce que c'est ?!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Nina Padilha



Inscrit le: 15 Mar 2006
Messages: 549

Messageécrit le Sunday 26 Mar 06, 23:12 Répondre en citant ce message   

Je n'ai pas de mérite.
Je le sais parce que mon papa était avocat...

L'exequatur est la sentence d'un jugement validée dans un autre pays...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Picasso



Inscrit le: 13 Mar 2006
Messages: 64
Lieu: Fribourg (Suisse)

Messageécrit le Sunday 02 Apr 06, 16:29 Répondre en citant ce message   

Et à ça il faut ajouter la langue de bois:

Concierge ->technicien de surface
Magasinier->Gestionnaire en logistique
Instituteur->Professeur des écoles
Nain->Personne de petite taille
Handicapé->Personne à mobilité réduite

Vous en connaissez d'autres?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
semensat



Inscrit le: 20 Aug 2005
Messages: 863
Lieu: vers Toulouse

Messageécrit le Sunday 02 Apr 06, 17:45 Répondre en citant ce message   

Vieux -> Personne du troisième age.
Aveugle -> Non-voyant.

Desproges a fait une chronique au sujet de ces termes inutilement compliqués.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Langues d'ici & d'ailleurs Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2









phpBB (c) 2001-2008