Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
mégot (français) - Le mot du jour - Forum Babel
mégot (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Malou



Inscrit le: 20 Sep 2005
Messages: 64
Lieu: Olne, province de Liège, Belgique

Messageécrit le Monday 20 Aug 07, 11:44 Répondre en citant ce message   

mégot (1876), origine incertaine:
viendrait de "mégauder", sucer, en comparant le fumeur qui cherche les dernières bouffées de sa cigarette, au nourrisson qui cherche à téter les dernières gouttes de lait OU:
dérivé de "meg", petit homme en provençal, venant du latin "medius", le mégot étant une demi-cigarette.

Le verbe "mégoter" signifie discuter pour un profit dérisoire, lésiner

(Petit Larousse et Dictionnaire historique de Robert)

Voyez aussi le fil traitant de clope
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 1189
Lieu: Vosges

Messageécrit le Thursday 23 Aug 07, 22:31 Répondre en citant ce message   

Le tabac tue mais le mégot a aidé à vivre tout un monde de ... mégot(t)iers

Voici ce que l'on trouve à ce sujet dans le Grand dictionnaire Universel du XIXème siècle de Pierre Larousse.

L'industrie des ramasseurs de mégots est une des plus importantes parmi les mille petits métiers des dessous parisiens. M. G. Macé, ancien chef de la police de sûreté, lui a consacré une page des plus intéressantes dans <<Un joli monde>>, et c'est à lui que nous empruntons la plupart des détails suivants. Les ramasseurs de mégots sont ces individus que l'on voit marcher le long de la terrasse des cafés, l'échine un peu courbée, le regard fixé à terre, quelquefois armés d'un crochet qui rappelle celui des chiffonniers. Ils forment une sorte de corporation assez étendue, ayant ses lieux de rendez-vous, ses <<marchés >>, et se subdivisant en groupes possédant chacun un chef. Les fonctions de ce dernier ne sont pas une sinécure. Ses livres ne consistent qu'en un calepin crasseux ; mais encore faut-il que, se tenant au courant des événements du jour, il y inscrive les dates et les heures des événements qui attireront la foule sur tel ou tel point : mariages riches, enterrements importants, fêtes aux
églises, réunions près des mairies et dans les cimetières, courses de chevaux ou autres, tout cela est soigneusement enregistré. Le prix des mégots, comme la cote des valeurs à la Bourse, a, sans qu'on sache trop pourquoi, ses hausses et ses baisses. Le gain journalier par homme est, en moyenne, de 2 francs; on a, de plus, la facilité de fumer et (tenez-vous bien, estomacs délicats) de chiquer autant de mégots que l'on veut. La récolte générale étalée sur une planche spéciale, on tire d'abord les meilleurs bouts de cigare, cotés 0 fr. 20 à 0 fr. 25 le paquet. Le reste se vend à la poignée, à raison de 0 fr. 10 aux vieillards indigents et aux ouvriers besoigneux qui forment le fond de la clientèle. Mais le commerce des déchets de cigares et de cigarettes ne se fait pas seulement au détail : il y a des richards qui le font en gros ! Ces richards traitent généralement avec les garçons de café qui leur livrent des cigares quelquefois diminués de moitié seulement; ces articles » de luxe », bien coupés et proprement arrangés, se vendent de 2 à 3 francs le paquet dans les ateliers des faubourgs.


Toute une époque...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 Oct 2005
Messages: 6529
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le Friday 24 Aug 07, 0:30 Répondre en citant ce message   

Quand j'étais gamin, dans les années 60, les premières cigarettes que nous fumions, les moins chères, étaient les P4 (P pour Parisiennes et 4 car elles se vendaient en paquets de 4 cigarettes).

Les enfants croyaient dur comme fer qu'elles étaitent faites avec des mégots ramassés par terre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea
Animateur


Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 515
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 24 Aug 07, 15:05 Répondre en citant ce message   

Malou a écrit:
Mégot (1876), origine incertaine:
viendrait de "mégauder", sucer, en comparant le fumeur qui cherche les dernières bouffées de sa cigarette, au nourrisson qui cherche à téter les dernières gouttes de lait OU:
dérivé de "meg", petit homme en provençal, venant du latin "medius", le mégot étant une demi-cigarette.

Ce qui me gêne, c'est que la forme meg citée pour le provençal doit correspondre à qqch comme /meʧ/ (cf. oc. mod. mieg/miech "demi"), du coup je ne vois pas trop comment a été réactivée une occlusive vélaire sonore /g/. D'où tiens-tu cette étymologie ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Malou



Inscrit le: 20 Sep 2005
Messages: 64
Lieu: Olne, province de Liège, Belgique

Messageécrit le Friday 24 Aug 07, 16:30 Répondre en citant ce message   

Voilà, je copie , dans "Dictionnaire historique de la langue française" (Robert):

Origine incertaine. L'hypothèse la plus probable est celle d'une dérivation avec suffixe -ot du type meg, variante de mec, bonhomme: cette hypothèse semble confirmée par l'existence de petit meck, "mégot", relevé en 1862. De même, P.Guiraud propose le provençal meg, "petit homme", du latin medius (d'où mi-), le mégot étant une demi-cigarette.
La seconde hypothèse consiste à voir en mégot un déverbal de mégauder "sucer le lait de sa mère"....(etc, voir mon premier courrier)

Tu cites l'occlusive sonore "g" dans l'occitan moderne, non?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea
Animateur


Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 515
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 24 Aug 07, 16:37 Répondre en citant ce message   

Non, c'est juste une graphie "médiévale", où le g final est prononcé "tch" (mieg/miech = "mièch"; au fém. on a bien une sonore "dj", mieja). Merci pour les références.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008