Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
mamelouk (français origine arabe) - Le mot du jour - Forum Babel
mamelouk (français origine arabe)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6484
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le lundi 27 août 07, 3:01 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

ANIMATION : suite à la fusion de deux sujets, on trouvera ici, de façon un peu chaotique à cause des dates, divers mots français (ou ancien français) qui, tel mamelouk, sont issus de la racine arabe MLK.

ancien français melekin, melkelin : (12e s.) adj. qualifie de l'or d'excellente qualité, de l'ar. melek (roi), on pourrait sans doute dire digne d'un roi.

(D'après le Larousse de l'ancien Français)

Cette époque fut riche en échanges commerciaux. "Digne d'un roi" : est-ce la réalité ou du langage de commerçant ?


Dernière édition par Jacques le dimanche 09 sep 07, 11:36; édité 3 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
guillaume



Inscrit le: 14 déc 2005
Messages: 673
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le mardi 28 août 07, 10:59 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Il y a deux melek (ou malak) en arabe :

- dirigeant, roi, gouverneur, (en turc : malik) avec entre autres comme dérivés mulkī, qui se rapporte à la propriété, milk/mulk, propriété, royaume, de malaka, a possédé

- ange, emprunté à l'hébreu melāk, ange, envoyé, de la racine hébraique *l'k, envoi.

(Sözlerin Soyağacı)

Note : à vérifiez avec les locuteurs de l'arabe et de l'hébreu et à compléter éventuellement et avec les graphies correspondantes.


Dernière édition par guillaume le lundi 17 sep 07, 12:53; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dubsar
Animateur


Inscrit le: 07 mai 2007
Messages: 450
Lieu: Altkirch (F68)

Messageécrit le jeudi 30 août 07, 20:26 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Hébreu : melek מלך roi
malak מלך régner
Arabe : malaka ملك posséder
malik ملك roi
C'est la même racine dans les deux langues (quand on n'écrit pas les voyelles, les deux mots sont à l'écrit identiques) : MLK notion de royauté, puissance, possession, etc
La racine est usitée de façon générale dans les langues sémitiques : ex., phénicien mlk, roi, ; akkadien malkum prince, roi.

Le deuxième :
Hébreu : la'ak לאך envoyer
mal'ak מלאך envoyé, "ange"
arabe : mal'ak <impossible d'y coller correctemet l'arabe > ange
La racine est usitée en hébreu L'K, notion d'envoi, de mission, etc. le mot arabe est un emprunt à l'hébreu.


Dernière édition par dubsar le vendredi 31 août 07, 20:03; édité 5 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6484
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le mardi 04 sep 07, 3:30 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le "Livre de Malachie" est une partie de l'Ancien Testament et le nom Malachi semble apparenté à l'héb. melek (roi).

Selon Wikipedia, l'auteur du Livre de Malachie est inconnu et malachie est un nom commun signifiant "l'envoyé" en hébreu.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Livre_de_Malachie
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10712
Lieu: Lyon

Messageécrit le mardi 04 sep 07, 11:19 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Citation:
ancien français melekin, melkelin : (12e s.) adj. qualifie de l'or d'excellente qualité, de l'ar. melek (roi), on pourrait sans doute dire digne d'un roi.

Je suis très intrigué par la citation de l'étymologie "melek", qui serait tirée de l'arabe d'après le Larousse de l'ancien français.
En effet, l'arabe ne compte pas de "e" (sauf en dialecte maghrébin).
Ca ne change rien à la racine trilitère (M-L-K) mais comme l'a rappelé Dubsar : roi = malik
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dubsar
Animateur


Inscrit le: 07 mai 2007
Messages: 450
Lieu: Altkirch (F68)

Messageécrit le mercredi 05 sep 07, 20:09 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

L'arabe littéraire n'a que les 3 voyelles du sémitique commun a, i, u (ou). Mais dans la prononciation courante le a peut être ramené en arrière et sonner comme è, le i relaché, surtout dans la deuxième syllabe d'où malik> mel(e)k ; bilad (patrie) > b(i)led > bled, etc
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le vendredi 28 déc 07, 15:48 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Avec un tel vocalisme, ce pourrait provenir du syriaque melek(h), qui est encore vivant au 12e siecle (bien que déclinant), non?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
guillaume



Inscrit le: 14 déc 2005
Messages: 673
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le vendredi 28 déc 07, 16:45 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Que veut dire melek(h) en syriaque, ange ou roi ? Si c'est ange comme en hébreu, les mots melekin et melkelin ne peuvent pas venir de là.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le vendredi 28 déc 07, 18:18 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Roi. Mais je viens de verifier dans un des dictionnaires de référence ( http://www.tabs-online.com/TABS/PayneSmith/ ), et la forme dont je me souvenais n'est pas bonne.
Il y a bien une forme a vocalisme e, mlek(h), mais c'est la forme à l'état construit. La forme a l'état emphatique~absolue est malko (et malka en syriaque de l'est)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7979
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le dimanche 25 avr 10, 9:24 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

dubsar a écrit:
arabe : mal'ak <impossible d'y coller correctemet l'arabe > ange
La racine est usitée en hébreu L'K, notion d'envoi, de mission, etc. le mot arabe est un emprunt à l'hébreu.

Effectivement. Par commodité, les dictionnaires placent généralement le mot mal'ak sous la racine MLK où il n'a donc rien à faire.
Pour l'écriture, le mot est généralement proposé sous la forme malāk, pl. malā'ika ملاك ج ملائكة . Seule la forme du pluriel permet de visualiser la hamza, consonne médiane de la racine, qui est absorbée par l'alif au singulier.


Dernière édition par Papou JC le mercredi 04 juil 12, 17:39; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7979
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le samedi 01 mai 10, 9:37 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

mamelouk est un emprunt à l'arabe d'Égypte mamlūk, « esclave blanc, mamelouk » (littér. « le possédé », mamlūk étant le part. passif du verbe malaka « posséder »), d’une racine sémitique m-l-k (notions de pouvoir, d’autorité).

De la même racine :

moloch est un emprunt au gréco-latin Moloch, et celui-ci à l'hébreu Mōlekh, nom du dieu des Ammonites, à qui l'on offrait des sacrifices humains. Mot phénicien signifiant « celui qui règne » ; cf. hébreu melk et arabe malik, « roi, chef ». (NB Aucun rapport avec molosse.)

et

melchite est un emprunt au grec Melchitai ou au lat. Melchitae « id. », et ceux-ci adaptés du syriaque malkåye, « royalistes (c'est-à-dire partisans de l'empereur Marcien) », dér. de malkå, « roi ».
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Captain Boney Boone



Inscrit le: 25 nov 2008
Messages: 189

Messageécrit le mardi 04 mai 10, 1:20 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le moloch (Moloch horridus), aussi appelé diable cornu ou moloch hérissé, est un lézard australien dont le corps est hérissé d'écailles épineuses. C'est peut-être la tête de taureau de la divinité biblique qui a donné lieu à ce rapprochement.

Le lien de Molekh avec la racine m-l-k n'est pas évident. Un article a récemment été écrit à ce sujet : http://www.informaworld.com/smpp/content~content=a794766638&db=all . Le dieu pourrait être une invention pour personnifier les sacrifices des prémices (le molk).

Il y a moult informations sur le wikipedia anglophone : http://en.wikipedia.org/wiki/Moloch .
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 nov 2007
Messages: 3203
Lieu: Massalia

Messageécrit le mardi 03 juil 12, 15:49 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Israël yiddish : מלאַך = malekh = l'ange.

Précisons bien que melekin n'est pas apparenté à מלאַך = malekh = l'ange mais à מלך =meylekh = le roi .

Pour la première racine, l'étymon renvoie au messager, à celui qui est envoyé, pour l'autre à la possession, la puissance.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7979
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mercredi 04 juil 12, 11:35 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

On est bien d'accord (voir mon post du 25/04/10).
On continue un peu dans le hors sujet : pour les utilisateurs de Rajki, je signale qu'il rattache malāk, "ange" à un introuvable verbe laka, "envoyer" ... Ce qui semble exister quand même, c'est un verbe ألأك [al'aka], "envoyer un messager".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7979
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mercredi 22 avr 15, 12:10 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

I. ANGE

L’arabe a les trois racines suivantes :

- la racine '-l-k : ’alaka envoyer qqn – ’ista’laka porter une lettre – ’alūka, ma’luka lettre, missive
- la racine l-w-k : ’alāka transmettre un message
- la racine l-'-k : 'al'aka envoyer un messager (cf. mon précédent post)

Quant à malak, malāk (pour mal’ak) "ange", il pourrait être dérivé de n'importe laquelle de ces racines, comme le montrent ses variantes graphiques. L'arabe n'a donc certainement pas eu besoin d'emprunter ce mot à l'hébreu, contrairement à ce qu’on lit ici ou là. On notera en passant que la fonction principale de l’ange arabe est d’être un messager. (Cf. l’ange chrétien de l’Annonciation).

Il est plus simple, et sans doute plus juste, de dire que tous ces mots sémitiques sont construits sur l'étymon {l,k}.


II. ROI

Les mots malik "roi" et malaka "posséder" sont quant à eux construits sur l'étymon {l,m}, comme une série de mots qui ont tous à voir avec les notions de saisir, emporter, ravir, ramasser, s'emparer de qqch. (On voit ce qui caractérise les puissants !) :

lama’a mettre la main sur qqch, s’approprier
lamlama ramasser, réunir
lamma rassembler, réunir
malaza emporter
’iltama‛a enlever, ravir
’iltamaṭa (bi) emporter, ravir
’iltamaẓa (bi) enlever, soustraire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008