Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Kazantzákis, 50ème anniversaire - Forum grec - Forum Babel
Kazantzákis, 50ème anniversaire
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum grec
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Virginia



Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 6
Lieu: Mexico

Messageécrit le Monday 03 Sep 07, 5:26 Répondre en citant ce message   

Cette année c'est l'anniversaire 50 de la mort du grand écrivain, poète et philosophe Kazantzákis, à mon université à Mexico nous ferons un journal mural(?) je ne sais pas comment on dit ça en français, chacun va écrire un paragraphe en grec sur cet auteur, moi je dois faire mon paragraphe sur le théâtre de Kazantzákis et mon problème c'est que j'ai seulement les titres des pièces mais je n'ai aucun commentaire sur elles. Avez-vous vu une de ses pièces? l'avez-vous aimé? Pourriez-vous me dire quelque chose sur son œuvre en général?.
Je vous enverrai plus tard notre texte peut-être ça va vous intéresser.
La Météo mexicaine: il fait un peu frais parce qu'il a beaucoup plu dès l'arrivée de l'ouragan (huracàn) Dean.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Monday 03 Sep 07, 9:34 Répondre en citant ce message   

Les oeuvres théâtrales de Nikos Kazantzakis sont:

Καποδίστριας
Ιουλιανός ο Παραβάτης
Μέλισσα
Χριστόφορος Κολόμβος
Κούρος
Χριστός
Προμηθέας
Οδυσσέας
Νικηφόρος Φωκάς
Κωνσταντίνος ο Παλαιολόγος
Σόδομα και Γόμορα
Βούδας


Plusieurs de ses oeuvres ont été montées au Théâtre National.
A Iraklion en Crète sa ville natale, un théâtre porte son nom.

Sur le même sujet voici un article du journal grec Kathimerini
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2714
Lieu: Nissa

Messageécrit le Monday 03 Sep 07, 10:54 Répondre en citant ce message   

Il ne semble pas que le théâtre de Kazantzakis ait été beaucoup traduit et/ou joué hors de Grèce. Alors même qu'il est un de mes écrivains préférés, j'ignorais qu'il avait écrit pour le théâtre. Tout ce que j'ai trouvé en langue française est :
Citation:
1997 : Représentation de la pièce théâtrale « Ascèse », texte de Nikos Kazantzakis, au Théâtre Poème de Bruxelles. Mise en scène de Julien Roy en compagnie du comédien Frank Dacquin.

Il semble que la musique de scène ait été de Photis Ionatos (le frère d'Angélique).

En revanche, d'assez nombreuses adaptations de ces romans les plus célèbres ont été faites pour la scène (un défaut banal des productions actuelles, il faut un titre connu pour attirer le public …).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Virginia



Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 6
Lieu: Mexico

Messageécrit le Monday 03 Sep 07, 23:00 Répondre en citant ce message   

J'envoie un fragment du livre le capitaine Mixalís qu'on a vu aujourd'hui en classe j'espère que ma traduction sera plus ou moins correcte. il me manque quelques mots que j'ai laissé en grec. La version grecque a quelques erreurs parce que je n'ai pas trouvé comment écrire le point virgule ni les "esprits"? (espíritus) ancients accents grecs.
Fragment de Liberté ou Mort de Kazantzakis

_.... Néanmoins de la cave, dès l’aube, j’ai vu monter le capitaine Μιχάλης et s’asseoir. À droite de lui sur deux grosses bûches, trois tonneaux de vin ; ζερβά του deux cratères, une d’huile et l’autre de fruits. Sur sa tête les poutres d’où pendaient figues, grenades, coings et melons d’hiver jaunes comme canaris, avec des veines vertes. ; Sur le mur des bottes d’origan, sauge et marjolaine déjà cuites. Toute la cave sentait le vin et le coing; bientôt on mettra cuire les poules, les pieuvres et les saucisses et les odeurs changeront.
Assis sur un banc haut et appuyé sur le mur sa lourde tête, nouée d’un foulard noir. Il avait la vue clouée sur la porte basse devant lui et il ne regardait rien, ne pensait à rien, sans bouger ; seulement de temps en temps il bougeait le poignet de sa main εσφιγγε devant lui το γύρο τοθ σοφρά , και το ξύλο βαθούλωνε. et serrait le bois ?

Απόσπασμα απο τον καπετάν Μιχάλης

Ωστόσο, κάτω στό υπόγειο, απο τα ξημερώματα, είχε κατέβει ο καπετάν Μιχάλης και κάθουνταν. Δεξά του, απάνο σε δυο χοντρά μαδέρια, τρία βαρέλια κρασί, ζερβά του,δύο πιθάρια, το ένα λάδι και το άλλο καρπό. ‘Απανω άπ’το κεφάλι του, στά δοκάρια, κρεμασμένα άρμαθιές, σύκα, ρόδια, κυδώνια και χειμωνιάτικα πεπόνια δίτρινα καναρινιά μέ πράσινες φλέβες, στόν τοίχο δεματάκια ρίγανη, φασκομηλιά και μαντζουράνα για βραστάρια. Μύριζε το υπόγειο κρασί και κυδώνι, σε λιγο θα πλάκωναν οι βραστές όρνιθες, τ’αχταπόδια και τα λουκάνικα, και θ’αλλαζζαν οι μυρωδιές.
Κάθουνταν σ-ενα άψηλό σκαμνι κι είχε άκουμπισμένο σοτον τοίχο το βαρύ κεφάλι του, σφιχτοδεμένο με το μαυρομάντιλο. Είχε καρφωμένα τα μάτια του στή χαμηλή πόρτα άντικρα του και δεν θωρούσε τ’ιποτα, δε συλλογίζουνταν τίποτα, ασάλευτος, μονάχα κάπου κάπου η πανάλια του χεριού. Έσφιγγε μπροστά του το γύρο του σοφρά, και το ξύλο βαθουλωνε.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Monday 03 Sep 07, 23:19 Répondre en citant ce message   

Voici la traduction des quelques mots manquants

Ζερβά = αριστερά, à gauche
το γύρο του σοφρά le tour de la table
σοφρά petite table ronde type oriental
ξύλο βαθούλωνε le bois se creusait


είχε κατέβει était descendu et non (monté)
En tout cas c’est une bonne traduction Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2714
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 04 Sep 07, 16:28 Répondre en citant ce message   

Juste un détail secondaire. Le μαυρομάντιλο n'est pas exactement un foulard mais, comme son nom l'indique une mantille, sorte de filet ou résille très finement décorée qui était la coiffure traditionnelle des Crétois et qui est encore portée aujourd'hui par certains (y compris des hommes jeunes) dans les villages de montagne :
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Dino



Inscrit le: 09 Oct 2006
Messages: 481
Lieu: Αθήνα – Ελλάδα

Messageécrit le Tuesday 04 Sep 07, 19:18 Répondre en citant ce message   

@ Outis: Mon ami, tu es un profond connaisseur de ma langue maternelle (ancienne et moderne), des oeuvres de Kazantzakis et de Crète, son île natale. Tu habites Nice, tout près d'Antibes, où il a vécu quelques années de sa vie. Je ne connais pas Antibes. Pourrais-tu nous en donner un aperçu culturel et littéraire?

@Dann06: Je sais que tu connais Kazantzakis, que tu habites Antibes, que tu aimes la culture grecque, je me permets, donc, de te poser la même question. Un commentaire sur Αντίπολις ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dann06



Inscrit le: 07 Mar 2007
Messages: 198
Lieu: Antibes, France

Messageécrit le Tuesday 04 Sep 07, 23:54 Répondre en citant ce message   

Dino a écrit:
Je ne connais pas Antibes. Pourrais-tu nous en donner un aperçu culturel et littéraire?

Quelques mots sur KAZANTZAKIS à ANTIBES !
Il a habité un quartier très particulier de cette ville (dans laquelle il s'est installé en 1948).
Quartier dénommé "le safranier", composé de maisons typiques dans la vieille ville, près des remparts qui longent la mer. Ce quartier s'est érigé en "commune libre" qui élit son maire. Les habitants organisent de fréquentes fêtes de quartier, sous le moindre prétexte. Il s'agit d'une sorte d'enclave dans la ville ressemblant à un village. KAZANTZAKIS lui même a dit qu'il était entré "chrysalide" dans ce cocon et qu'il en était sorti "papillon".
Le souvenir de KAZANTZAKIS est entretenu par une association "les amis de KAZANTZAKIS" à l'origine de diverses manifestations.Une petite place, à proximité du musée PICASSO, sur les remparts, porte également son nom.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Virginia



Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 6
Lieu: Mexico

Messageécrit le Wednesday 05 Sep 07, 17:35 Répondre en citant ce message   

Αυτό είναι το δεύτερο απόσπασμα απο τον καπετάν Μιχάλης.
Sa pensée immobile, lourde, comme une [ μαργώμένο ] bête aveugle; mais son cœur bouillait; complaisant, sa vie était stable, rien ne lui manquait : il était un homme fort, bien marié, bon chef de famille, les gens l’estimaient; son fils lui ressemblait, il ne craignait pas la mort; quand il mourra, son fils sera à ses pieds. Le grain de beauté qu’il a au cou, son fils l’a aussi, ses sourcils épais et broussailleux comme les siens, et ses yeux aussi, petits, ronds et profondément noirs. Que diable alors, son cœur gémissait; il ne pouvait pas se réjouir, rire, faire une blague et [ κι αυτός η έναν]ou [entendre]une bonne parole, [pour] se soulager. Toujours raide, laconique sans un sourire. Un soir que son beau-frère, le bon Manolakis [ο τερζής_]vint à la maison de visite, il dit quelque chose et rit, le capitaine Mixalis fronça les sourcils, et le pauvre Manolakis mal à l’aise comme s’il était assis sur du charbon peu après se leva et partit. Alors le capitaine Mixalis se tourna vers son fils :
-Il n’a pas honte, dit-il avec mépris, il n’a pas honte; rire!
« Aussitôt que la Crète soit libérée réfléchissait-il parfois, mon cœur le sera aussi; aussitôt que la Crète soit libérée, je rirai. »
- - - -
Ακίνιτος ο νούς του βαρύς, σάν τυφλο μαργωμένο θεριό; μα η καρδιά του χοχλακιζε; κλόβολη του ‘χε σταθείη ζωή, τίποτα δεν του ‘λειπε: ‘αντρας δυνατός ήταν, καλοπαντρεμένος, νοικοκύρης, ο κόσμος τον ψηφούσε, ο γιός του τού ‘μοιαζε, δέ φοβόταν τό λοιπόν το θάνατο, εύτύς ώς πεθανει, ό γιός του θά ‘μπαινε στό ποδάρι του.
Μιάν έλιά που ‘χε σοτ λαιμό, τήω είχεκι ό γιός του, τά φρύδια του ήταν πυκνά κι άγκαθωτά σάν τά δικά του καί τά μάτια του, σάν τα δικά του, μικρά, στρογγυλά και καταμαυρα. Τί διάλο λοιπόν είχε ή καρδιά του και μούγκριζε. Δεν μπορούσε να χαρεί, νά υελάσει, νά ξεστομίσει ενα χωρατο κι αύτος ή έναν καλό λόγο, νά ξαλαφροσει. Πάντοςτου σφιχτομανταλωμέωος, άκριβομιλητος, άγέλαστος.Μιά βραδιά πού ‘ρθε ό αδερφός της γυναίκας του, ο Μανολάκης, ο τερζής, στό σπίτι του βεγγέρα και κάτι είπε καί γέλασε, ο καπετάν Μιχάλης μάζεψε τά φρύδια, κι ό δύστυζος ο Μανολάκης μούδιασε, κάθουνταν πιά απάνω στά κάρβουνα, καί σε λίγο σηκώθηκε κι έφυγε. Στράφηκε τότε ο καπετάν Μιχάλης στο γιό του:
Δεν ωτέπεται, είπε με καταφρονια, δεν ωτρέπεται; Γέλασε! Θεί και μένα η καρδιά μου; “Άμα λευτερωθεί ν Κρήτη,στοχαζουνταν κάποτε, θα λευτερωθεί και μένα η καρδια μου; Αμα λευτερωθεί η Κρητη, θα γελάσω.”
........
Είναι η άσκισης που δουλέψαμε στην τάξη χθές με την καθηγήτρια μας, την Ναταλία Μορολέον μία καγηγήτρια παρα πολλα έξυπνη. Συγγνώμι αν έχω πολλοί λάθοι γιατί δεν είμαι μεταφράστρια, και η γαλλική γλώσσα δεν είναι η μητρική γλώσσα μου, είναι το ισπανηκή γλώσσα. Εχω επήσης πολλές αμφιβολίες, δεν είμαι ικανοποιημένη με την μετάφραση του λογου καλόβολη ο λεξικολόγιο μου μου είπε: “tratable, acomodaticio”αλλά έγραψα στα γαλλικά complaisant.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Wednesday 05 Sep 07, 18:14 Répondre en citant ce message   

Tu te débrouilles très bien quand même. Clin d'œil Je dois m’absenter un moment et je corrigerai tes fautes à mon retour

comme une [ μαργώμένο ] bête aveugle
σάν τυφλο μαργωμένο θεριό
comme une bête aveuglement froide (glacé)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Dino



Inscrit le: 09 Oct 2006
Messages: 481
Lieu: Αθήνα – Ελλάδα

Messageécrit le Wednesday 05 Sep 07, 19:35 Répondre en citant ce message   

@ dann06: Merci pour ces précieuses informations.

@ Virginia: Espagnol Pese a que el griego es para tí un tercero idioma, te las arreglas perfectamente bien. Faltan cositas insignificantes. Si quieres ayuda para tus traducciones griegas, me la puedes pedir.
Français Bien que le grec soit pour toi une troisième langue, tu te débrouilles parfaitement bien. Il manque de petites choses insignifiantes. Si tu veux de l'aide pour tes traductions grecques, tu peux me la demander.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Wednesday 05 Sep 07, 20:08 Répondre en citant ce message   

Voici la correction de ton petit texte. Dino a raison tu sais beaucoup de choses en grec. Et si tu as besoin d’une aide on est là. Clin d'œil

Είναι η άσκηση που δουλέψαμε στην τάξη χθες με την καθηγήτριά μας, την Ναταλία Μορολέον μία καθηγήτρια πάρα πολύ έξυπνη. Συγγνώμη αν έχω πολλά λάθη γιατί δεν είμαι μεταφράστρια, και η γαλλική γλώσσα δεν είναι η μητρική μου γλώσσα, που είναι τα ισπανικά. Έχω επίσης πολλές αμφιβολίες, δεν είμαι ικανοποιημένη με την μετάφραση της λέξης "καλόβολη", το λεξικό μου λέει: “tratable, acomodaticio”αλλά έγραψα στα γαλλικά

En ce qui concerne le texte voici les mots don’t tu voulais la traduction

Καλόβολη, accommodant

νά υελάσει, νά ξεστομίσει ένα χωρατό κι αυτός ή έναν καλό λόγο, νά ξαλαφρώσει
rire, dire une plaisanterie lui aussi ou une bonne parole pour se soulager

ο τερζής le tailleur(de costumes nationaux)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Virginia



Inscrit le: 03 Sep 2007
Messages: 6
Lieu: Mexico

Messageécrit le Friday 07 Sep 07, 8:03 Répondre en citant ce message   

Κι όμως, δεν πάει πολύς καιρός, είχε δει ένα ολοζώντανο όνειρο πώς λευτερώθηκε, λέει, η Κρήτη, χτυπούσαν οί καμπάνες, στρωμένοι ήταν οι δρόμοι μυρτιές και δάφνες είχε αράξει ένα ασπρο θωρακωτό στο λιμάνι και το βασιλόπουλο της Αθήνας πηδουσε απάνω στο μόλο έσκυβε και φιλουσε το χώμα της Κρήτης. Και στέκουνταν, λέει, στο μόλο αυτός, ο καπετάν Μιχάλης, και κρατούσε σ\ένα ασημεβιο δίσκο τα κλειδιά του Μεγάλου Κάστρου, να τα παραδώσει στο βασιλόπουλο. Στέκουταν εκει με το δίσκο, θωρούσε, αλάφρωνε. «Τι διάολο έχω! Έγρουξεαγριεμένος τι διάολολς μου λείπει, Θα σκάσω!» Ανεμοκύκλησε το αιμα του, φουσκωσε το μυαλό του, τα μάτια του κοκκίνισαν. ‘Ανέβαινε, κατέβαινε βούλιαζε μέσα του η Κρήτη. Δεν ήταν νησί, ήταν ένα θέριο πού κείτουνταν στη θάλασσα, ήταν η Γοργόνα, η αδερφή του Μεγαλέαντρου, πού Θρηνοσε και καταχτυπούσε την ουρά της και φουρτουνιαζε το πέλαγο...

Et néanmoins pas très longtemps plus tard, il eût un rêve très réel, dit-il, [il vu] comment Crète se libérait, les cloches sonnaient, les rues étaient couvertes de myrtes et lauriers, un blanc navire amarrait au port, et le prince d’Athènes sautait au quai s’inclinait et embrassait la terre de Crète. Debout, dit-il, sur ce quai, le capitaine Mixalís, tenait un plateau en argent avec les clés du Grand Château, pour les lui donner . Debout ici avec le plateau il vu la libération de Crète, libération – mais son cœur ne se soulageait pas. « Quel Diable ai-je! Rugit-il furieux; Que diable me manque? J’éclaterai ! » Son sang bouillait, son cerveaux éclatait, ses yeux rougissaient. Il monta, il descendit, il coula à Crète. Ce n’était pas une île, c’était une bête gisante dans la mer...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Friday 07 Sep 07, 8:58 Répondre en citant ce message   

vers la fin le texte grec doit dire


ήταν η Γοργόνα, η αδερφή του Μεγαλέξαντρου, πού Θρηνούσε και καταχτυπούσε την ουρά της και φουρτούνιαζε το πέλαγο...

C’était la soeur d’Alexandre le Grand, la sirène qui se lamentait et frappait sa queue agitant la mer


Il s’agit de Μεγαλέξαντρου et non Μεγαλέαντρου. En tout cas c'est très bien quand même Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Syco



Inscrit le: 09 Jun 2007
Messages: 27
Lieu: Saint-Nazaire

Messageécrit le Friday 07 Sep 07, 9:28 Répondre en citant ce message   

Merci Virginia pour ce très beau texte
Je ne peux que m'incliner devant ton niveau de grec ! Moi j'ai encore beaucoup de travail à accomplir ...

La traduction en français est bonne, quoique en certains endroits je reformulerais mais bon je suis un maniaque Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum grec Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008