Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
prophylaxie, phylactère (français) - Le mot du jour - Forum Babel
prophylaxie, phylactère (français)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Helene



Inscrit le: 11 nov 2004
Messages: 2872
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le mercredi 01 juin 05, 9:56 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

hélioprophylaxie
- en grec Ηλιοπροφύλαξη prévention grâce au soleil de certaines maladies

Notamment pour les enfants des villes où ils leur sont recommandés un séjour à la campagne. (Mais attention avec le soleil il ne faut pas abuser pour ne pas avoir l'effet inverse, c'est-à-dire une héliopathie}
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3596
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le mercredi 01 juin 05, 19:03 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

un terme de grec moderne que j'aime utiliser en français :
héliothérapie : bain de soleil

en revanche, la thalassothérapie, ce n'est pas le bain de mer!

on peut constater que le bain de soleil, ou d'une façon plus générale, le soleil a un effet positif sur le mental !
on peut donc parler de thérapie

le terme français est assez étrange : on ne se baigne pas dans le soleil! comment a-t-on formée cette locution ?
peut être par allusion au bain de mer : sur la plage, au bain de mer succède le "bain" de soleil... une baignade solaire ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 nov 2004
Messages: 2872
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le mercredi 01 juin 05, 21:51 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Pour hélioprophylaxie il s'agit d'un terme plus médical mais pour répondre à ta question sur thalassothérapie et héliothérapie, en grec on ressent une distinction évidente entre les deux termes.

Pour thalassothérapie, Θαλασσοθεραπεία on entend se soigner grâce aux propriétés de l'eau de mer (l'eau de mer étant riche en iode) et par héliothérapie, Ηλιοθεραπεία grâce aux propriétés soleil (Pour certaines pathologies de la peau quelques rayons de soleil permet la fabrication de vitamine D et a par conséquent un effet bénéfique). Malheureusement ce dernier terme est souvent employé par les marques de produits de bronzage et perd sa signification initiale.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 mai 2005
Messages: 2060

Messageécrit le mercredi 01 juin 05, 23:49 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Xavier a écrit:
peut être par allusion au bain de mer : sur la plage, au bain de mer succède le "bain" de soleil... une baignade solaire ?

Je partage son avis : au commencement furent les bains de mer. Les dames avaient des maillots à jambes longues (et à jupe, pour la pudeur...), elles se faisaient conduire dans l'eau dans leur cabine de bain (les cabines de bain avaient des roues), elles en sortaient pudiquement loin de tous les regards, y rentraient de même, se séchaient, s'habillaient, et s'asséyaient sous un parasol, de peur que le soleil altérât la blancheur ivoirine de leur épiderme... Le hâle, c'était juste bon pour les paysannes qui travaillent aux champs, fi, pouah...

Et puis au début du XXe siècle, environ, cette héliophobie a régressé : il n' y avait pratiquement plus de paysannes, toutes les femmes du peuple travaillaient en usine et avaient des teints d'endive, pour prouver que l'on était assez riche pour n'avoir pas à travailler, il devenait indispensable de prendre des bains de soleil ! Et puis la plage avec des manches longues et trois étages de jupon...

Dans mon enfance, un bain de soleil était une robe décolletée. (Je dois avoir le droit de le dire, c'est un témoignage direct)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 nov 2004
Messages: 2872
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le dimanche 15 jan 06, 9:59 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Prophylactique du grec προφυλακτικός (prophylaktikos) du verbe προφυλλάσσω (προφυλλάττω) : prendre les devants pour veiller
et φύλαξ, φύλακος : gardien, qui protège ou encore prophylaxie
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patriccke



Inscrit le: 10 fév 2005
Messages: 436

Messageécrit le lundi 16 jan 06, 10:53 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Voici donc l'origine de l'italien profilattico : préservatif
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Morand



Inscrit le: 03 oct 2005
Messages: 552
Lieu: Zürich, Sundgau, Alsace, Zuid-Holland,

Messageécrit le lundi 16 jan 06, 11:07 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Ce mot est égalemment utilisé en allemand :
pro|phy|lak|tisch <aus gr. prophylaktikós "zum Verwahren gehörig; schützend">: vorbeugend, verhütend, vor einer Erkrankung (z. B. Erkältung).

Trad: du grec prophylaktikos "pour se garder de, protecteur": préventif, préservatif, d'une maladie (par ex. d'un refroidissement).

Dans mon domaine (Pharmaceutique, Vitamine), on l'utilise par exemple pour définir l'effet de la prise de certaines vitamines.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 nov 2004
Messages: 2872
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le lundi 16 jan 06, 15:39 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Justement en grec προφυλακτικά (prophylaktika) signifie préservatif.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Morand



Inscrit le: 03 oct 2005
Messages: 552
Lieu: Zürich, Sundgau, Alsace, Zuid-Holland,

Messageécrit le lundi 16 jan 06, 16:22 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En France on le nomme préservatif, à ma connaissance prophylactique n'a pas ce sens.

Préservatif se nomme égalemment : un parachute, un manteau pour Marcel.

En allemand, on utilise :
das (auch: der) Kondom (Anglicisme)
der Pariser / un parisien ;-))
das Präservativ
das Verhüterli (petite protection)

En Suisse Alémanique, on dit aussi un Gummi (Caoutchouc).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Pierre



Inscrit le: 11 nov 2004
Messages: 1190
Lieu: Vosges

Messageécrit le lundi 16 jan 06, 18:21 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Images à caractère prophylactique

Dans les civilisations qui considèrent qu’une image est le support d’une idée, la possession d’une représentation figurée prend le sens magique, conféré aux amulettes, de garantie et de protection (la représentation d’un œil prophylactique au fond d’une coupe ou sur l’étrave d’un navire, dans la céramique grecque, l’illustre abondamment).

Au Moyen Age pour se protéger, on cousait des images grossières dans des vêtements, on les accrochait dans les maisons ou les boutiques.

On en a retrouvé collées sur des portes (British Museum) ou même dans des cercueils (Bruges). Le Cabinet des estampes de la Bibliothèque nationale de Paris possède la plus belle collection (quatorze) de ces gravures primitives à caractère prophylactique ; elles représentent la Vierge ou saint Christophe, et sont collées dans des coffrets bardés de fer et de serrures, où l’on renfermait, sans doute, des titres de propriété ou des bijoux.

L’emplacement de ces images prouve qu’elles n’étaient nullement destinées à être vues, leur pouvoir protecteur dépendant, au contraire, du secret qui entourait leur présence.

Source Universalis
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 mai 2005
Messages: 2060

Messageécrit le lundi 16 jan 06, 20:07 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

L'usage du saint Christophe prophylactique est toujours respecté des automobilistes modernes...
Comme quoi nous ne sommes pas si différents de nos ancêtres !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Le garde-mots



Inscrit le: 22 déc 2005
Messages: 749
Lieu: Lyon

Messageécrit le lundi 16 jan 06, 23:22 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Morand a écrit:
En France on le nomme préservatif, ä ma connaissance Prophylactique n'a pas ce sens.

"Prophylactique" est un adjectif qu'on a quelque peu oublié au profit de "préventif". Il se dit de quelque chose qui protège contre les maladies.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
max-azerty



Inscrit le: 11 jan 2006
Messages: 804
Lieu: arras

Messageécrit le mercredi 22 mars 06, 15:41 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le mot phylactère désigne :
1) l'étui contenant des versets de la Bible que certains juifs pratiquants portent sur eux.
2) la bulle contenant les paroles des personnages de bandes dessinées.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6465
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le mercredi 22 mars 06, 16:48 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je suis étonné que pour les bandes dessinées on n'utilise pas "le cartouche". Ce terme est courant chez les dessinateurs (industriels) les ingénieurs et les égyptologues.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 mai 2005
Messages: 2060

Messageécrit le jeudi 23 mars 06, 0:06 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Cela vient probablement du fait que le mot cartouche n'est entré dans la langue qu'à la Renaissance, et son sens d'encadrement ne date que du XIXe siècle, tandis que le phylactère de bande dessinée date du Moyen-Age.
Je ne blague pas : innombrable sont les peintures, les miniatures, les vitraux médiévaux, où, pour faciliter leur identification, les personnages portent une longue banderole où s'inscrivent les paroles qu'ils sont censés prononcés.
Les auteurs de Bande Dessinée n'ont fait que reprendre et systématiser ce vieux procédé. Au demeurant, ils parlent de ballons, à cause de la petite queue qui relier le phylactère au personnage, comparable à la ficelle d'un ballon d'enfant. On dit aussi bulles.

Le contenu des phylactères n'est nullement un secret, et ils sont tous identiques.
Pour savoir ce qui est écrit, ouvrez vos Bibles au livre du Deutéronome, chapitre 6 :

« 6 Les paroles et commandements que je te donne aujourd'hui (Il s'agit des célèbres dix paroles, NDLR) seront présentes à ton cœur ;
7 tu les répèteras à tes fils ; tu les leur diras quand tu resteras chez toi et quand tu marcheras sur la route, quand tu seras couché et quand tu seras debout ;
8 tu en feras un signe attaché à ta main, une marque placée entre tes yeux ;
9 tu les inscriras sur les montants de porte de ta maison et à l'entrée de ta ville. »

Ce que portent les phylactères, c'est :
« Ecoute, Israël ! Le Seigneur notre Dieu est le Seigneur UN » et les dix commandements.

Je ne suis ni rabbin, ni Juif, mais j'ai une bonne concordance, voilà tout le secret.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008