Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
La littérature roumaine - Forum roumain - Forum Babel
La littérature roumaine
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum roumain
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Cerise



Inscrit le: 21 Jun 2007
Messages: 165
Lieu: Auch,France

Messageécrit le Monday 07 Jan 08, 12:52 Répondre en citant ce message   

Merci de faire attention à ne pas se mettre Hors Sujet ! Luc de Provence! Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 07 Jan 08, 17:50 Répondre en citant ce message   

Je ne vois là aucun hors-sujet mais au contraire une contribution historique qui élève les débats.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Magda-Claudia



Inscrit le: 09 Mar 2007
Messages: 312
Lieu: Craiova, Roumanie

Messageécrit le Monday 07 Jan 08, 18:08 Répondre en citant ce message   

Et moi je suis d'accord avec Cerise.Ce sujet s'appelle "Littérature roumaine". Les messages politiques n'ont pas leur place ici.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 07 Jan 08, 18:51 Répondre en citant ce message   

A mon sens, ce n'est pas de la politique, mais de l'Histoire. Et même si c'était de la politique, ce serait de la politique...du XIXème siècle, ça commence à dater, non ?

La culture, dont fait partie la littérature, roumaine ou mondiale (on ne saurait dissocier la littérature du monde et de la vie), est un tout. La découper en morceaux, c'est se mutiler.

D'où vient cette hantise d'éventuellement déborder d'un sujet ?! Où est le risque, puisqu'on parle de culture ?!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Luc de Provence



Inscrit le: 11 Jul 2007
Messages: 685
Lieu: Marseille

Messageécrit le Monday 07 Jan 08, 20:42 Répondre en citant ce message   

bonsoir mes Amis et Condisciples,

Je me conformerai à la volonté de la majorité qui semble ne pas priser l'évocation de thèmes politiques ou historiques.

Néanmoins il est vrai que :

Si nous étudions Victor Hugo, Voltaire, Lamartine comment pourrions-nous dissocier l'explication de beaucoup de leurs oeuvres du contexte historique où elles ont germé ?

Si nous étudions Dante comment ne ferions-nous pas allusion à la lutte entre Guelfes et Gibelins ?

Amicalement

Luc
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
András
Animateur


Inscrit le: 20 Nov 2006
Messages: 1424
Lieu: Timişoara, Roumanie

Messageécrit le Monday 07 Jan 08, 21:11 Répondre en citant ce message   

Luc de Provence n'a pas tort de placer le poème d'Alecsandri dans le contexte historique, mais je conteste la façon dont il le fait. Au lieu de ce passage copié-collé qui se noie dans les détails, il aurait pu dire simplement que l'exaltation de la parenté latine s'explique par le moment historique, la guerre d'indépendance de la Roumanie.

Cela dit, je pense qu'on peut arrêter là la déviation du sujet vers l'histoire.


Luc de Provence nu greşeşte plasând poezia lui Alecsandri în contextul istoric, dar contest modul în care o face. Ïn loc de acest pasaj copiat-lipit care se pierde în amănunte, ar fi putut spune simplu că exaltarea înrudirii latine se explică prin momentul istoric, războiul de independenţă al României.

Acestea fiind zise, cred că putem opri aici devierea subiectului către istorie.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Magda-Claudia



Inscrit le: 09 Mar 2007
Messages: 312
Lieu: Craiova, Roumanie

Messageécrit le Monday 07 Jan 08, 21:33 Répondre en citant ce message   

Cerise a écrit:
George Bacovia
Veritas

Doamne! necesitatea unui vin...
Şi-a gândului culmi de poezie -
Oare pentru ce, mai mult, acest suspin:
... Că totul, poate, e-o repede magie.

Ca în tăcerea gravă a unui dom,
Viaţa pare-a trece fără nici un sens...
Şi acele aşteptări a vieţii de om, -
... Sana mens!


@András,je vous demande de l'aide pour traduire cette poésie, proposée par Cerise. Clin d'œil
Merci d'avance.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
András
Animateur


Inscrit le: 20 Nov 2006
Messages: 1424
Lieu: Timişoara, Roumanie

Messageécrit le Monday 07 Jan 08, 23:16 Répondre en citant ce message   

Je m'abstiendrais de traduire ce poème pour plusieurs raisons. Je ne suis pas très familiarisé avec Bacovia, il y a des détails qui me restent obscures dans ce poème, et même si je le comprenais entièrement, je ne pourrais en donner qu'une traduction en prose, ce qui serait mauvais.


Mă abţin să traduc poezia aceasta din mai multe motive. Nu prea sunt familiarizat cu Bacovia, sunt amănunte care îmi rămân obscure în poezia asta, şi chiar dacă aş înţelege-o în întregime, n-aş putea decât s-o traduc în proză, ceea ce ar fi rău.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Magda-Claudia



Inscrit le: 09 Mar 2007
Messages: 312
Lieu: Craiova, Roumanie

Messageécrit le Monday 07 Jan 08, 23:45 Répondre en citant ce message   

En effet Andras,moi aussi j'ai essayé de la traduire.Bacovia est difficile a comprendre !!
Voici ma version , mais je l'ai traduit presque mot à mot.
J'ai fait cela pour faire plaisir à Cerise , mais c'est une poésie très difficile à traduire. mort de rire

George Bacovia
Veritas

Dieu! La nécessité d'un vin
Et la pensée de la poésie-
Mais pourquoi ce soupir:
... Que tout est, peut-être, une rapide magie.

Comme dans le silence grave d'un dôme,
La vie passe sans aucun sens:
Et toutes les attentes d'une vie d'homme,
... Sana mens !

George Bacovia
Veritas

Doamne! necesitatea unui vin...
Şi-a gândului culmi de poezie -
Oare pentru ce, mai mult, acest suspin:
... Că totul, poate, e-o repede magie.

Ca în tăcerea gravă a unui dom,
Viaţa pare-a trece fără nici un sens...
Şi acele aşteptări a vieţii de om, -
... Sana mens!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cerise



Inscrit le: 21 Jun 2007
Messages: 165
Lieu: Auch,France

Messageécrit le Tuesday 08 Jan 08, 0:11 Répondre en citant ce message   

Merci quand même Magda-Claudia. mort de rire
J'aurais pu choisir une poésie plus facile à traduire. embarrassé J'ai trouvé cette poésie par hasard , dans un site de Bacovia.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Magnolia



Inscrit le: 04 Dec 2007
Messages: 99
Lieu: Limoges et Calimanesti

Messageécrit le Monday 24 Nov 08, 14:32 Répondre en citant ce message   

Citation:
Aujourd'hui, l'écriture se cherche encore. Des romanciers comme Gabriela Adamesteanu se sont portés sur le journalisme politique. D'autres personnalités littéraires se sont engagés véritablement sur la scène politique.





Quelques informations sur, Gabriela Adamesteanu,écrivaine et journaliste roumaine:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Gabriela_Adamesteanu

http://www.litteratures-europeennes.com/fr/rubrique-1641-gabriela-adamesteanu.html
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
lerossignol



Inscrit le: 08 Nov 2008
Messages: 47
Lieu: Mareil Marly, France

Messageécrit le Tuesday 25 Nov 08, 11:46 Répondre en citant ce message   

Un bien joli cadeau reçu pour mon anniversaire...
Un cadou foarte frumos primit de ziua mea

Pastel

ne-apropiem de pădure încet
de parcă am curta-o.
planând, coborâm către primii copaci.
sunt aripi imense pe umerii noştri,
aripi de rouă, imense.

din când în când, tăcerea pădurii te obligă să taci.

primele frunze ne înverzesc fruntea şi tâmplele.
primele veveriţe ne mângâie subsuoara cu coada.
primele ciocănitori ne pun ordine-n gânduri.
pădurea îşi face toaleta cu izul aripilor noastre.

suntem vulturi de rouă.
în fiecare dimineaţă
dăm viaţă
mulsă din astre.


Si cela vous a plu
voici les deux blogs de ce poète:
dacă v-a plăcut:
http://opoeziepezi.blogspot.com/
http://duhuldeazi.blogspot.com/

Je lui ai répondu pour le remercier:
I-am răspuns ca să-i mulţumesc

Adule, poetule,
Ce mai faci drăguţule,
Că de cînd nu te-am văzut
Aci zapadă a căzut
Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Camelia



Inscrit le: 14 Jan 2008
Messages: 720

Messageécrit le Tuesday 25 Nov 08, 12:00 Répondre en citant ce message   

Très beau cadeau!!

Mais vous aussi,vous écrivez très bien!! Nous pouvons donner la traduction en français,pour tous les amis, qui ne parlent pas le roumain. Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
lerossignol



Inscrit le: 08 Nov 2008
Messages: 47
Lieu: Mareil Marly, France

Messageécrit le Tuesday 25 Nov 08, 18:26 Répondre en citant ce message   

Aş vrea să scriu cîteva rînduri despre Mircea Eliade.
Prima întîlnire a fost cu cartea Maitreyi în 2004. Chiar ceea ce-am citit după aceea, nu a reuşit să-mi schimbe în nici un fel părerea mea că Maitreyi este o stea călăuzitoare pe cerul literaturii româneşti. Cartea aceasta străluceşte, şi probabil este de o puritate de nemaiîntîlnit în universul lui Eliade şi în opera sa. Traducerea franceză a titlului în "La nuit de Bengali" distruge de la bun început atmosfera fermecatoare a cărţii. Şi mă întreb din ce motiv a fost scos de pe copertă acest prenume minunat, ieşit din basmele orientale. Cînd întorci prima pagină, începe "l'invitation au voyage", ca şi cum "o mie şi una de nopţi" s-ar confunda cu "L'embarquement pour Cythère".
Am citit şi India, Isabel şi apele diavolui, Nunta în Cer, Noaptea de Sânziene, dar n-am terminat-o. Şi nu stiu de ce, capodopera, pentru mine, va ramăne totuşi Jurnalul. Acolo, şi nu pot sa explic de ce, îmi place absolut totul: stilul care curge ca un izvor de munte, detaliile de istorie şi viziunea dumnealui personală, umorul dînsului incredibil, descrieriile nemaipomenite ale Parisului, conversaţiile cu savanţii, scriitorii, întîlnirile cu prietenii, cercetările personale în domeniu literaturii sau ştiinţei; şi mai sunt momente mai retrase, cînd se pare că vorbeşte cu el însuşi. Atunci încerc să citesc numai cu un ochi, pe furiş, ca să nu-l deranjez. Un moment foarte emotionant este ce scrie de 21 februarie 1955. După aceea, jurnalul se opreşte timp de doi ani. Şi după doi ani (p280) ne dă o explicaţie tulburătoare.
Jurnalul lui Eliade este un excelent profesor: Datorită lui am învăţat foarte mult....şi în limba româna. Mai am de citit...şi de învăţat.


Je souhaiterais écrire quelques lignes sur Mircea Eliade.
Ma première rencontre fût Maitreyi en 2004. Tout ce que j’ai pu lire ensuite ne m’a pas ôté de l’idée que Maitrayi est une étoile du firmament de la littérature roumaine. Ce livre éblouit, et est probablement d’une pureté que l’on rencontre peu dans l’univers d’Eliade et dans son œuvre. La traduction française du titre en « La nuit de Bengali », détruit dès le début l’atmosphère magique du livre. Et je me demande encore pourquoi on a retiré de la couverture ce prénom merveilleux, tout droit sorti des contes d’orient. La première page tournée, et « l’invitation au voyage » commence, comme si les « mille et une nuits » se confondaient avec « l’embarquement pour Cythère ».
J’ai lu aussi « India », « Isabel şi apele diavolui », « Nunta în Cer », « Noaptea de Sânziene » que je n’ai pas fini. Mais je ne sais pourquoi, son chef d’œuvre est pour moi le Journal. Là , mais je ne peux expliquer pourquoi, tout me plait : Le style naturel qui coule comme une source de montagne, les détails de l’histoire et sa vision des choses, son humour tordant, les descriptions fantastiques de Paris, les conversations avec des savants, des écrivains, des rendez vous avec des amis, ses recherches personnelles dans le domaine littéraire et scientifique ; Il y a aussi des moments plus intimes, où l’on croit qu’il se parle à lui même. Alors j’essaie de me faire toute petite, je lis comme en cachette, pour en pas le déranger. Ce qu’il écrit le 21 Février 1955 est très émouvant. Ensuite le journal s’arrête deux ans. Et après deux ans (p 280) il nous donne la très troublante explication.
Le journal d’Eliade est un excellent professeur : grâce à lui j’ai beaucoup appris …aussi en roumain. J’ai encore à lire… et à apprendre.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Cora



Inscrit le: 18 Oct 2007
Messages: 78
Lieu: Belgique

Messageécrit le Wednesday 26 Nov 08, 9:36 Répondre en citant ce message   

@lerossignol,je vous lis toujours avec plaisir et admiration!! très content
Pour Mircea Eliade,je vous suggère ce lien, où vous trouvez quelques unes de ses œuvres parmi les plus célèbres.
http://www.radio3net.ro/eliade/index.php?cx=list&id=32&pg=1

A lire absolument la nouvelle "La jeunesse sans la jeunesse"(Tinereţe fără tinereţe).
Francis Coppola s'est inspiré pour son film.
http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200003&sid=8333791
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum roumain Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 4 sur 5









phpBB (c) 2001-2008