Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
namaste नमस्ते (hindi) - Le mot du jour - Forum Babel
namaste नमस्ते (hindi)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6485
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le vendredi 21 sep 07, 2:28 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le mot hindi namaste (नमस्ते), prononcé [namasté] signifie bonjour et au revoir, il provient du sanskrit namas (se courber, se soumettre) + te , datif de tuam (tu).


Salaam Namaste (hindi: सलाम नमस्ते,) est un film célèbre de Bollywood (l'industrie cinématographique de Bombay).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
guillaume



Inscrit le: 14 déc 2005
Messages: 673
Lieu: Istanbul, natif du Québec

Messageécrit le vendredi 21 sep 07, 8:57 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Jacques a écrit:
il provient du sanskrit namas (se courber, se soumettre)

C'est intéressant, je trouve le même mot en turc et en persan.
Turc namaz : gestuelle de la prière chez les musulmans
Iran namāz : courber l'échine, montrer son respect à quelqu'un en courbant l'échine ou en s'agenouillant

En persan le mot date du persan moyen, et on trouve dans l'avestique nemah, courber l'échine, révérence, respect.
(Source : Sözlerin Soyağacı)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 fév 2007
Messages: 2552
Lieu: Nissa

Messageécrit le vendredi 21 sep 07, 9:39 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

La racine *nem- a fait l'objet de nombreux débats tentant de concilier (ou de rejeter) trois sémantismes apparemment divergents :

- grec νέμος [némos] (n.) « bois » (d'où le nom de ville de Némée et les Jeux Néméens qui s'y déroulaient), latin nemus (n.) « bois sacré »

- sanskrit nam-, namati « pencher, se courber, saluer, se soumettre », d'où namas- (n.) « hommage », tokhariens näm-, nem- « incliner »

- grec νέμω [nemō] dont le sens primitif serait d'après Benveniste (Noms d'agent, p. 79) « attribuer, répartir selon l'usage ou la convenance, faire une attribution régulière » mais qui a subi à l'intérieur du grec de nombreux glissements sémantiques, allant jusqu'à « faire paître » (utiliser la part attribuée à la pâture).
On trouvera donc aussi bien parmi les dérivés un νόμος « usage, loi » ou un αὐτόνομος [autónomos] « indépendant » (qui a ses propres règles) que des νομός « pâture » ou νομάδες [nomádes] « bergers, nomades » (Laroche, Histoire de la racine *nem- en grec ancien, 1949).
Le grec moderne n'a conservé directement que les sens juridiques, νόμος « loi », νομός « département (administratif) », etc. et νομάς « nomade ».

Il semble donc que le sens primitif serait bien de montrer du respect en s'inclinant (au propre et au figuré), sens qui convient aussi pour le bois sacré.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Zwielicht



Inscrit le: 30 jan 2007
Messages: 1223
Lieu: la rencontre des eaux

Messageécrit le samedi 22 sep 07, 6:34 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Via le bouddhisme, la racine de ce mot s'est répandue à travers l'Asie dans les cérémonies religieuses (à ce que je sache, pas nécessairement dans l'usage courant).

Dans certaines branches du bouddhisme vietnamien, par exemple, il y a des formules qui commencent par Nam Mô..., dont la sonorité est calquée sur des formules en sanskrit ou prakrit, et qui signifient plus ou moins : Hommage à. Un sūtra bouddhiste très répandu commence d'ailleurs par la phrase Om namo bhagavatyai, dans une langue indienne (sanskrit ou un prakrit?) et selon une transcription approximative. (~traduction : Om! Salut au seigneur)

Viet-Nam NAM MÔ A DI ĐÀ PHẬT, par exemple, est un hommage /salut au bouddha (PHẬT) Amitābha (A DI ĐÀ). Cette formule est très usitée dans le bouddhisme Terre Pure, non seulement au Viêt Nam, mais aussi au Japonais Japon, où elle se prononce environ: NAMU AMIDA BUTSU

Ce namu, à mon avis, provient de la même racine dont le mot namaste provient, car les rituels sont dérivés de rituels composés dans le pays où cette religion à vue le jour.

Je mentionne aussi au passage que dans beaucoup de centres de yoga nord-américains (du moins), il est coutume de se dire un namaste collectif à la fin de chaque session, souvent en joignant les mains et inclinant le haut du corps.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 fév 2007
Messages: 2552
Lieu: Nissa

Messageécrit le samedi 22 sep 07, 10:18 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Om namo bhagavatyai est bien du sanskrit correctement transcrit mais le sens n'est pas exactement celui que tu donnes. Analysons pas à pas.

1) Om est la syllabe sacrée, contraction de A-U-M

2) namo est le nom. sg. du neutre sigmatique namas-, transformé par la règle de sandhi -as > -o avant consonne sonore (ici bh) ; ce mot se construit avec le datif (comme dans namas te « hommage à toi »)

3) bhagavatyai est le dat. sg. (désinence -ai provenant de l'eurindien *-ōi, grec -ωι) de bhagavatī (avec ī > y avant voyelle)

4) bhagavatī est le féminin de bhagavant- « bienheureux » (masc. -vant- < *went-, fém. -vatī < *wnt-ih₂)

5) *went- est le suffixe signifiant « pourvu de » (> skr -vant-, grec -εντ-)

6) bhaga- est la bonne fortune, la chance, le bonheur (Bhaga est le nom du dieu védique qui accorde ces choses, comme la Fortūna des Romains, il est aveugle).

La traduction est donc « Om, hommage à la Bienheureuse ». Je ne connais pas assez de théologie bouddhique pour déterminer hors contexte qui est celle-ci. Dans l'hindouisme, il s'agirait de la force active d'un dieu (Śiva ou Viṣṇu) personnifiée dans la partie féminine de sa double nature.
« hommage au Bienheureux » se dirait « namo bhagavate ».
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 nov 2004
Messages: 2867
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le samedi 22 sep 07, 11:36 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Au sujet de Νέμω de la même racine on a aussi Νεμήϊος qui était un des surnoms de Zeus.

Quant à νέμος d’après mon grand dictionnaire Dimitrakos, le sens était plus étendu que bois, lieu de pâturage. En deuxième sens, il est mentionné celui de vulve (το γυναικείον αιδοίον) et en troisième sens cavité de l’œil (το του οφθαλμού κοίλον)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 fév 2007
Messages: 2552
Lieu: Nissa

Messageécrit le samedi 22 sep 07, 12:41 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

L'épiclèse de Zeus, clairement liée à son sanctuaire de Némée, présente diverses formes selon les lieux et auteurs : Νέμειος (Euripide), Νεμήιος (Archytas), Νεμειαῖος (Hésiode), Νεμεαῖος (Pindare), Νεμεᾶς (Pindare).

La glose d'Hésychius νέμος · γυναικεῖον αἰδοῖον [némos : gunaikeîon aidoîon] « némos : [partie] pudique de la femme » n'est qu'une métaphore polissonne. On trouve le même emploi pour κῆπος [kêpos] « jardin », soit en référence à la pratique de l'épilation (« as-tu bien désherbé ton petit jardin ? » chez Aristophane), soit, pour νέμος « pâture », a des pratiques aimables …

Quant à la référence à la cavité de l'œil, qui a aussi l'allure d'une glose ancienne, j'imagine qu'elle doit être corrompue comme c'est le cas d'un certain nombre d'entre elles mais je ne vois pas comment la corriger. En tous cas, elle ne fait aucun sens acceptable, sauf à prendre « œil » à son sens argotique français (anus), ce qui ne paraît pas strictement impossible dans la mesure où ὀφθαλμός [ophthalmós] « œil » désigne aussi le trou par où passe la rame. Mais ce n'est pas attesté ; il faut dire que, sauf un peu par Aristophane, on est très mal renseigné sur le langage polisson des anciens Grecs …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 nov 2004
Messages: 2867
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le samedi 22 sep 07, 12:57 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je viens de vérifier sur le dictionnaire de grec ancien de Stamatakos et lui aussi fait se rapport avec ὀφθαλμός., donc cette piste doit être fondée.
En tout cas merci Outis pour les autres précisions. En ce qui concerne le langage polisson des Grecs anciens il existe un livre que j’avais vu dans une librairie spécialisée dans les livres rares, je ferai tout pour me procurer cet ouvrage.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 fév 2007
Messages: 2552
Lieu: Nissa

Messageécrit le samedi 22 sep 07, 15:49 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Quelques ajouts :

En sanskrit, le mot namas est aussi d'usage fréquent dans le verbe composé namaskr- (+ acc.) « faire hommage » où l'absence de sandhi (on attendrait *namaḥkr- pour le s avant une sourde) trahit un délocutif (verbe tiré d'un acte de langue) qu'il faut donc comprendre comme « dire « namas » ». Le premier distique du Mahābhārata est :
Citation:
nārāyaṇaṃ namaskṛtya naraṃ caiva narottamam |
devīṃ sarasvatīṃ caiva tato jayam udīrayet ||
Après avoir honoré Nārāyaṇa et aussi Nara le meilleur des héros
et aussi la déesse Sarasvatī, qu'alors on fasse retentir le chant de triomphe !

La racine *nem- au sens de bois sacré (grec νέμος, latin nemus) se retrouve aussi en celtique, *nemeto- « bois sacré, sanctuaire » : gaulois nemeton (Nemeto-durum « marché de l'enclos sacré » > Nanterre), v.irl. nemed, vx.bret. lud-nimet toponyme « enclos de Lud (le roi mythique) ».
(je n'ai pas réussi à identifier le nom actuel de ce lud-nimet, je compte sur les bretonnnants pour nous éclairer)

L'usage du grec νέμος « bois sacré » pour désigner le sexe de la femme est loin d'être aussi trivial qu'il paraîtrait dans le contexte de notre culture. Ce lieu intime était aussi pour les Grecs un sanctuaire où il était convenable d'honorer la déesse Aphrodite …
Ce point de vue païen survit dans l'expression de circonstance : « Vingt dieux, la belle église ! » qui se dit au passage d'une jolie femme et qui est quand même plus classe que le banal sifflement …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kyrillion



Inscrit le: 02 jan 2007
Messages: 311
Lieu: Haute-Savoie

Messageécrit le samedi 22 sep 07, 22:33 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

On dit également namaskâr pour saluer, quelqu'un saurait-il il l'origine de ce mot-ci ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 fév 2007
Messages: 2552
Lieu: Nissa

Messageécrit le dimanche 23 sep 07, 6:21 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je ne connais pas le hindi mais il s'agit manifestement d'un dérivé du verbe namas-kṛ- « rendre hommage » indiqué plus haut.
La forme namaskār est probablement issue du sanskrit namaskāra- « salut, hommage, adoration, message respectueux ».
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Zwielicht



Inscrit le: 30 jan 2007
Messages: 1223
Lieu: la rencontre des eaux

Messageécrit le lundi 24 sep 07, 14:47 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Outis a écrit:
La traduction est donc « Om, hommage à la Bienheureuse ». Je ne connais pas assez de théologie bouddhique pour déterminer hors contexte qui est celle-ci.
Merci, j'ignorais qu'il y avait un genre féminin d'impliqué. C'est la personnification de la "mère" de l'"éveil".
Outis a écrit:
La forme namaskār est probablement issue du sanskrit namaskāra
Il y a aussi un enchainement de poses très populaire dans le yoga tel que pratiqué actuellement un peu partout à travers le monde et depuis (au moins) quelques centaines d'années en Inde, qui s'appelle sūrya namaskāra (hommage à Sûrya, divinité fortement associée au soleil). Il y a également des passages védiques et puraniques qui rendent hommage au soleil.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 fév 2007
Messages: 2552
Lieu: Nissa

Messageécrit le lundi 24 sep 07, 15:39 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Il vaut mieux écrire sūryanamaskāra tout attaché puisque c'est un mot composé (la forme syntactique serait sūryāya namaskāra « salutation au soleil » avec un datif).

Le dieu Sūrya est bien plus que fortement associé au soleil puisque c'est aussi le nom commun sūrya « soleil », d'un thème eurindien alternant *seh₂u-l-, gén. *seh₂u-n- qui, à travers des évolutions qui seraient ici hors-sujet, aboutit aussi au grec hḗlios, au latin sōl, au lituanien sáulē, au gotique sauil, à l'allemand Sonne et à l'anglais sun, ainsi qu'à l'irlandais súil « œil » !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 nov 2004
Messages: 2867
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le lundi 24 sep 07, 20:58 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Au sujet de soleil, la forme primitive en grec comportait un F (digamma) on avait ainsi άFέλιος et la forme * σάFέλιος est probable d’après Stamatakos. Il est intéressant de voir qu’en Crétois on retrouve la forme άβελιος.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10712
Lieu: Lyon

Messageécrit le lundi 26 nov 12, 14:52 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Outis a écrit:
La racine *nem- au sens de bois sacré (grec νέμος, latin nemus) se retrouve aussi en celtique, *nemeto- « bois sacré, sanctuaire »

némoral (adj.)
- (rare) qui pousse dans les forêts

Emprunté au latin nemoralis «de bois, de forêt» (de nemus «forêt, bois»). (TLFi)

- Mais regardons-la surgir plus souple que le daguet bondissant parmi l'enchevêtrement némoral.
(L. de Gonzague-Frick, Sous le Bélier de Mars, 1916, p.62 ds Rheims 1969).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008