Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
GREC ANCIEN - Ponctuation - Forum grec - Forum Babel
GREC ANCIEN - Ponctuation

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum grec
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Omicron



Inscrit le: 04 Oct 2007
Messages: 85
Lieu: Grenoble

Messageécrit le Wednesday 10 Oct 07, 9:42 Répondre en citant ce message   

En grec ancien, est-ce qu'il y avait des signes de ponctuation comme ,;:.?! ou autres ? Si cela n'était pas le cas, comment marquaient-ils l'intérogation, la fin ou le début d'une phrase, etc ...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Wednesday 10 Oct 07, 10:40 Répondre en citant ce message   

Le point d’interrogation même en grec moderne est normalement un point virgule.
Ex : Τι κανείς ;
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Omicron



Inscrit le: 04 Oct 2007
Messages: 85
Lieu: Grenoble

Messageécrit le Wednesday 10 Oct 07, 11:34 Répondre en citant ce message   

A partir de quand la ponctuation apparaît en grec ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Wednesday 10 Oct 07, 11:48 Répondre en citant ce message   

Pour la ponctuation cela n’a pas changé. Au départ, le grec s’écrivait uniquement en majuscules, ce n’est que beaucoup plus tard avec l’apparition des lettres minuscules que le système d’accentuation polyphonique a été instauré. La paternité si je puis dire de ce système d’accentuation en est Αριστοφάνη του Βυζάντιου (Aristophane de Byzance)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Omicron



Inscrit le: 04 Oct 2007
Messages: 85
Lieu: Grenoble

Messageécrit le Wednesday 10 Oct 07, 15:08 Répondre en citant ce message   

Je me souviens avoir vu des inscriptions anciennes de Grecques sans virgule, ni point pour la fin de phrase, etc ... par exemple sur des stèles à Olympie point c'est vrai qu'elles sont en majsucule.
Est-ce que toutes les inscriptions en majuscule n'avaient jamais de virgule, ni de point pour une quelconque cesure dans le discours, ou autres éléments de ponctuation comme on les connaît de nos jours ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Wednesday 10 Oct 07, 15:28 Répondre en citant ce message   

Il n’y avait aucun signe de séparation ou d’accentuation sur les mots. Cela évidemment rendait la lecture plus difficile.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Omicron



Inscrit le: 04 Oct 2007
Messages: 85
Lieu: Grenoble

Messageécrit le Friday 12 Oct 07, 9:49 Répondre en citant ce message   

Est-ce qu'il y a eu un travail en Grec sur la façon dont les Grecs sous-entendaient la ponctuation au travers de marqueurs spécifiques avec des lettres ou des mots en soi (différents des signes de ponctuation que nous utilisons de nos jours, i.e. point, virgule, point d'exclamation etc ...).
A propos de la génèse du point d'exclamation '!', on dirait un 'i' inversé ... est-ce que cela a été cette idée d'inversion du 'i' qui était voulue dans cette marque de ponctuation ou est-ce fortuit ? A quand remonterait la première apparition du point d'exclamation (en Grec ou en Latin) ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2694
Lieu: Nissa

Messageécrit le Friday 12 Oct 07, 11:16 Répondre en citant ce message   

Ainsi que l'a indiqué Hélène, l'écriture renseignée des textes grecs (accents, esprits, ponctuation) est née vers la fin du IIIe siècle avant notre ère à Alexandrie, et on pense que c'est principalement le fait d'Aristophane de Byzance (ainsi appelé parce qu'il était né là-bas) qui prit en -195 la direction de la célèbre Bibliothèque (succédant à Appollonios de Rhodes et à Ératosthène, excusez du peu !).

Cependant, cette tradition de haute érudition n'a pas survécu à l'effondrement de cette École et, si le style des caractères a évolué, on a longtemps gardé une graphie limitée aux simples lettres et tout attachée. Voici un fragment de papyrus de second siècle de notre ère (le caractère est l'onciale grecque, C = Σ) :



Ce n'est que vers les IXe et Xe siècle que la Chancellerie de l'Empire Romain d'Orient à Constantinople réintroduisit la pratique alexandrine qui s'est poursuivie jusqu'à aujourd'hui dans l'écriture du grec ancien et, jusqu'à une époque très récente pour le grec moderne où une réforme orthographique a unifié les accents et supprimé les esprits qui, de fait, ne jouaient plus aucun rôle dans la prononciation …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum grec
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008