Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Moscou 2007/08 - promenades et réflexions - Voyages & découvertes - Forum Babel
Moscou 2007/08 - promenades et réflexions
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Voyages & découvertes
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2464
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Tuesday 30 Oct 07, 13:27 Répondre en citant ce message   

J’habite en ce moment dans le centre de Moscou, dans le quartier de la ville blanche* qui s’appelait anciennement Khitrovka (Хитровка), du nom d’un ancien propriétaire foncier, N. Khitrovo, beau-fils du prince et feld-maréchal Koutouzov. Il voulu construire un marché sur un terrain laissé vague depuis l’incendie de Moscou lors de la visite de Napoléon et vers 1860 ce marché devint une bourse du travail pour les travailleurs non qualifiés ce qui transforma le quartier en bas-fond social, attirant les plus démunis et les plus criminels. Ce stigmate d’un quartier malfamé est probablement ce qui en fait son charme aujourd’hui – ici on retrouve une ville construite principalement après 1812 et avant 1917, les maisons sont souvent basses, à deux étages, et alternent avec les nombreuses églises qui parsèment le quartier. Certains bâtiments ont été rénovés et resplendissent comme un sou neuf, ils abritent des restaurants, bureaux ou boîtes de nuit. D’autres demeures sont en état de décrépitude plus ou moins avancée et attendent l’investisseur qui leur donnera une nouvelle jeunesse – mais ce sont souvent de ces maisons que ce dégage le plus de charme, teinté de déchéance. Le quartier est situé sur un flanc de colline, ses ruelles anciennes serpentent et contrastent agréablement avec la rectitude soviétique des boulevards de la périphérie. Ici on à l’impression que le quartier a été oublié par les planificateurs, pour l’instant en grande partie aussi par les spéculateurs. L’ancienne Moscou, à caractère humain, perdure dans ce petit quartier.
Un défaut du quartier est lié à sa position centrale - on n'y trouve pratiquement plus d'immeubles d'habitation, et par conséquence de commerces de proximité. Je peux trouver des boîtes de nuit ou restaurants sans difficulté tous les cent mètres, mais un coiffeur ou un magasin d'article de sport est une rareté !
* Белый город /beliy gorod/, la ville blanche, est la zone comprise à l'intérieur du Бульварное кольцо /boulevarnoe koltso/ (boulevards construits à l'emplacement d'anciennes murailles blanches), mais hors du Kremlin et de Kitaï-Gorod.


Собор Усекновения Главы Иоанна Предтечи в Иоанно-Предтеченском монастыре
Cathédrale de la décollation de Saint Jean le Précurseur dans le couvent Saint Jean le Précurseur (30.10.2007)


Si l’on quitte la ville blanche en direction du Kremlin (Кремль) on entre dans le quartier de Kitaï-Gorod (Китай-Город). Le nom ne signifie pas comme on pourrait le croire « China-Town » (Китай = Chine) mais remonte à la construction des murailles (кит /kit/ désignerait les pieux en bois utilisés pour les fondations). Cette partie de la ville est très ancienne, c’est probablement première extension en-dehors du Kremlin, mais son importance a fait que tous les puissants s’y sont intéressé. On y trouve que peu de vieilles bâtisses, principalement des constructions classiques, néo-russes et staliniennes entre lesquelles se trouvent d’antiques églises. Une partie des murs d’enceinte est encore visible, le long de Kitaïgorodsky proezd (китайгородский проезд) et derrière l’hôtel Métropole. Dans le passé, les murailles longeaient aussi la Moscova mais elles ont dû faire place à l’hôtel Rossia, qui a à son tour été démoli récemment. Peut-être que la municipalité va reconstruire ces témoins du passé… (marqués en rouge sur la carte ci-dessous).
Kitaï-Gorod est d'ailleurs un quartier de Moscou particulier car il ne s'y trouve pas un seul habitant. Les immeubles abritent des ministères, comités, officines... mais pas un seul Moscovite n'y réside. Par contre le nombre de bâtiments intéressants est important : l'imprimerie à l'endroit où a été imprimé le premier livre à Moscou, le centre commercial GOuM, le gostinny dvor (moins connu que son homonyme de St-Pétersbourg) et plusieurs églises anciennes.


Carte du centre de Moscou
La cathédrale sur la photo se trouve à l'endroit de la croix au-dessus du и de хитровка


[les réflexions ne font que commencer, elles seront complétées de façon arbitraire au fil du temps]


Dernière édition par Charles le Wednesday 23 Jan 08, 10:57; édité 4 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Rémi
Animateur


Inscrit le: 25 Mar 2005
Messages: 749
Lieu: Paris + Laponie suédoise

Messageécrit le Thursday 01 Nov 07, 0:14 Répondre en citant ce message   

Merci, Charles, pour ces descriptions de ton nouvel environnement ! Très intéressant ! J'attends avec impatience d'autres textes agrémentés de photos de ton crû. très content
Peut-être que certains Babéliens connaissent aussi la capitale russe et désirent ajouter leur grain de sel ; ce n'est que bienvenu ! Pour ma part, j'attendrai d'abord d'y avoir mis les pieds... triste Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Piroska



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 1064
Lieu: Basse-Marche (France)

Messageécrit le Thursday 01 Nov 07, 8:49 Répondre en citant ce message   

Charles, moi aussi, cela m'intéresse beaucoup, parce que la Russie est un pays que j'aimerais (j'aurais aimé) visiter, mais où, à mon grand regret, je n'irai peut-être jamais.

Cependant, en lisant votre description, on dirait vraiment qu'on y est.
Continuez à nous guider, s.v.p.


Dernière édition par Piroska le Thursday 01 Nov 07, 9:01; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2464
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Thursday 01 Nov 07, 8:53 Répondre en citant ce message   

Lors de mes promenades à pied je remarque des particularité de l'aménagement urbain russe (un phénomène ne se limitant pas à Moscou) :
- Lorsque les autorités se décident à remettre en état une rue et plus particulièrement le trottoir elles le font de façon dilettante. La nouvelle couche de béton bitumeux est posée directement sur la précédente, sans prendre le soin de refaire des fondations correctes. Le résultat est que le niveau des rues monte lentement mais sûrement et on déambule sur une quinzaine de centimètres d'enrobé bitumeux. On peut voir des traces de cette pratique lors de travaux, j'espère pouvoir faire une photo de ce mille-feuille particulier un jour prochain, et au regard des façades qui semblent s'enfoncer dans la chaussée.
- Une autre curiosité est la présence au sol, sur le trottoir, de tubes peints en jaune. Mes connaissances sommaires me laissent penser qu'il s'agit d'une conduite de gaz (l'eau serait en bleu ou rouge, le gaz est généralement peint en jaune). Apparemment la solution de facilité a été choisie ici aussi et plutôt que de creuser une tranchée à travers les couches de béton bitumeux pour placer la conduite à sa place elle a tout bonnement été placée en surface, et à peine enterrée à l'endroit ou passe les automobiles. Voyez plutôt :


Conduite apparente dans Армянский переулок /Armyansky pereoulok/


Une autre curiosité moscovite sont les modes de déplacement.
La circulation automobile est pour le moins chaotique. La ville s'est développé à l'époque soviétique avec un parc automobile réduit, l'infrastructure est en conséquence. Depuis quinze ans le nombre de voitures ne cesse d'augmenter, la circulation est difficile, et dans le centre les possibilités de stationnement quasi inexistantes. Les rues comme celle ci-dessus, qui était ouverte dans les deux sens à l'époque soviétique, deviennent à sens unique et une file sert alors au stationnement, étranglant encore un peu plus la circulation et obligeant à faire des détours pour arriver à bon port. Pour couronner le tout, les automobilistes russes roulent de façon très agressive, ne laissent passer ni piéton ni autre véhicule, font fi des marquage au sol et apparemment du code de la route (qui ne semble être que la liste des prix des agents de police !). Le résultat sont des embouteillages permanents, des klaxons à toute heure et un bilan humain bien triste.
L'alternative est le métropolitain. Les stations de métros sont généralement très bien décorées, dans un style soviétique triomphant. Mais le nombre de passagers, 14 millions à ce qu'on m'a dit, fait des déplacements aux heures de pointes une torture. On se trouve comprimé dans les wagons, la ventilation insuffisante fait qu'il y fait toujours chaud et même suffocant aux heures de pointe. Quand on passe d'une ligne à une autre se forment des bouchons devant les escaliers roulants, on piétine pratiquement sur place avant de s'entasser de nouveau dans la prochaine rame. Heureusement les trains ont une fréquence très élevée et on arrive plus rapidement en métro qu'en voiture.


Dernière édition par Charles le Friday 02 Nov 07, 9:15; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Maisse Arsouye



Inscrit le: 10 Nov 2004
Messages: 2049
Lieu: Djiblou, Waloneye

Messageécrit le Thursday 01 Nov 07, 8:55 Répondre en citant ce message   

Je ne connais pas Moscou, mais le prof de géo ne peut s'empêcher de réagir en voyant le plan de la ville Clin d'œil Et en plus, c'est la matière que je vois actuellement en rhéto.

Sur le plan que propose Charles, on remarque immédiatement que Moscou est structurée de la même façon que l'immense majorité des villes européennes. Elle est radioconcentrique. Cela signifie que les axes principaux sont disposés de deux façons différentes :
- les axes qui rayonnent depuis le centre vers la périphérie
- les avenues qui font le tour de la ville, à plus ou moins grande distance de celui-ci.

Cette structure montre que Moscou a grandi par étape, en formant des cercles concentriques de plus en plus larges autour du centre. A chacune de ces "mues", la ville se débarrasse de son ancienne délimitation extérieure (souvent des fortifications) qui devient alors un nouveau boulevard concentrique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2464
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Thursday 01 Nov 07, 9:05 Répondre en citant ce message   

En fait sur le plan de Moscou de nos jour il manque une donnée importante. Le Kremlin est construit sur une colline dominant la Moscova et son affluent la Neglinnaya, qui coule aujourd'hui en souterrain. Elle se jette dans la Moscova à l'angle sud-ouest du Kremlin et son cours longe les murailles nord-ouest avant de remonter vers la place du théâtre et plus au nord (voir la carte ci-dessous). Le triangle du Kremlin est donc bordé de deux côtés par des cours d'eau (position typique des forteresses russes anciennes), la ville s'est ensuite étendue du côté sans protection naturelle, jusqu'à un bras de la Neglinnaya qui marquait la limite orientale de Kitaï-Gorod.
La troisième étape de développement à été de franchir les petits cours d'eau pour créer la ville blanche et la quatrième étape, que seule Moscou a franchi au Moyen-Âge est le franchissement du cours d'eau majeur, la Moscova.
Ces étapes se retrouvent dans la plupart des vieilles villes russes.


Les étapes du développement urbain

Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2464
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Thursday 01 Nov 07, 15:00 Répondre en citant ce message   


Церковь Владимира равноапостольного, что в Старых Садех
Église de Vladimir Égal-aux-Apôtres
1514-1516


Une vue diurne et une nocturne d'une des plus vieilles églises du quartier. Elle a survécu à la prise de Moscou par les Polonais, à l'incendie napoléonien, aux Soviets et aux bombes allemandes... Elle a toutefois été fermée en 1933 pour rouvrir en 1991 et des travaux de restauration sont encore en cours.
Elle respecte le canon architectural orthodoxe avec une dessin carré, les quatre murs divisés chacun en trois partie et percés de trois fenêtre représentant les douze portes de la Jérusalem céleste. Le clocher semble toutefois plus récent que l'église même.
A l'intérieur on trouve des icônes diverses dont certaines ont attiré mon attention :
- l'une représente Nicolas II en costume de tsar de la Russie ancienne,
- la seconde représente un attroupement de saints autour d'une église et à y regarder de plus près on y voit la famille impériale de Nicolas II occupant une place centrale et le nom des personnages noté dans les auréoles. Mais alors que le titre de l'icône (Église de tous les Saints de Russie) est écrit correctement en slavon, avec abréviations, le nom des saints est noté en russe moderne, mais avec un dessin des lettres historisant et quelques lettres slavonnes correctement employées pour de rare saints. L'incohérence orthographique est déroutante.

L'église se trouve en face du couvent illustrant le premier message.


Dernière édition par Charles le Friday 02 Nov 07, 9:17; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Rémi
Animateur


Inscrit le: 25 Mar 2005
Messages: 749
Lieu: Paris + Laponie suédoise

Messageécrit le Friday 02 Nov 07, 0:45 Répondre en citant ce message   

J'ai d'ailleurs remarqué lors de mes (trop) courts séjours en Russie, que les églises et basiliques sont de plus en plus "à la mode". En effet, après de longues années de soviétisme anti-religieux, j'ai vraiment l'impression que la religion joue un rôle de plus en plus important dans la vie quotidienne des Russes aujourd'hui. Même dans des petits villages paumés, la plupart des églises (en bois) non restaurées sont en cours de restauration.

Quant à l'icône dont tu parles, Charles, n'est-ce pas une copie remplaçant l'original détruit par les bolchéviques ? Cela pourrait expliquer l'incohérence orthographique... Ce n'est qu'une idée, bien sûr.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2464
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Friday 02 Nov 07, 8:53 Répondre en citant ce message   

L'icône est certainement moderne car la famille impériale n'a été canonisée que le 14 août 2000 par l'église orthodoxe russe (bien que l'église orthodoxe russe de l'étranger l'aie déjà fait en 1981).
L'église est clairement en vogue en ce moment, et cela s'inscrit dans un mouvement nationaliste qu'on sent dans le pays. De petites églises sont érigées entre les barres de HLM des quartiers dortoir, les églises fermées par les rouges sont à nouveau ouvertes et à différents stades de restauration.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2464
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Sunday 04 Nov 07, 17:29 Répondre en citant ce message   

Ma promenade dominicale


Je suis sorti aujourd'hui faire une promenade en direction d'églises du quartier que je n'avais pas encore vu de l'intérieur. La première est l'église Saints Pierre et Paul aux portes de la Yaouza (Церковь Петра и Павла у Яузских ворот), la seule du quartier a n'avoir pas été fermée par les soviétiques. Elle a ainsi conservé un charme particulier, une patine d'encens, de suie et de prières qui la différencie des églises fraîchement rénovées. Son plafond est décoré d'un intéressant mélange de peintures et de mosaïque (pour les auréoles et le ciel).
En suite je me suis dirigé vers la place des portes de la Yaouza (celle-ci est un affluent de la Moscova en aval du kremlin) et vers l'église de la Trinité (Храм Троицы Живоначальной в Серебряниках с Колокольней и Храмом Усекновения Главы Иоанна Предтечи) qui elle était malheureusement fermée. Avec un ami qui m'accompagnait nous avons demandé à un brave homme qui passait là si l'église était ouverte. Il a confirmé qu'elle ne l'était pas, mais a expliqué qu'il se rendait à une procession religieuse. Nous avons décidé de le suivre et sommes allés ensemble vers la place slavianskaïa (la place slave, славянская площаодь) ou se tenait un meeting de conservateurs nationalistes et imprégnés d'orthodoxie. La curiosité nous a poussé à y aller...


Réunion national-orthodoxe à Moscou, le 4 novembre 2007


Il devait y avoir plus de policier autour de la place que de participants, et la moitié de ceux-là tenait des drapeaux et autres bannières. L'une d'entre elle était étonnante : un drapeau noir avec au centre un tête de mort blanche (sur la photo un peu à droite du centre) entouré par le texte "с вером у бога" au-dessus et "свобода или смрт" en-dessous. Le texte est compréhensible (avec la foi en dieu / la liberté ou la mort) mais il n'est pas russe - après vérification il semble s'agir de serbe : et d'un drapeau de tchetnik... Celui qui le portait ainsi que ses voisins étaient tous dans un uniforme noir et portaient des toques en fourrure avec une croix (de Jérusalem ?) dorée. Soit des cosaques, soit des tchetniks. confus D'autres drapeaux visibles étaient inspirés des drapeaux impériaux (croix de Saint André bleue sur fond blanc, bandes horizontales noir-jaune-blanche...) et les bannières visiblement religieuses. La démonstration avait lieu devant le monument à Cyrille et Méthode (qu'on voit rester de bronze face à ces hurluberlus sur la photo).
Mais Cyrille et Méthode ne sont pas les seuls à avoir voulu faire progresser la Russie, un monument dans Kitaï-Gorod célèbre les frères Likhoud, invités à la fin du XVIIe siècle à venir fonder une académie religieuse à Moscou.


Monument aux frères Likhoud


L'œuvre est un don de la Grèce comme le proclame l'inscription bilingue russe et grecque.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
joachim



Inscrit le: 13 Jun 2006
Messages: 219
Lieu: Nord (avesnois)

Messageécrit le Sunday 04 Nov 07, 19:41 Répondre en citant ce message   

Merci pour ce reportage, Charles, c'est très intéressant ces nouvelles du Moscou d'aujourd'hui.

Sais tu ce qu'est devenu le mausolée de Lénine, avec sa dépouille momifiée ? J'avais lu quelque part que les restes de Lénine devaient être enterrés dans le cimetière où se trouvent les autres dirigeants soviétiques (dont Staline). Mais je ne sais pas si ce projet a été réalisé.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2464
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Sunday 04 Nov 07, 23:12 Répondre en citant ce message   

Plus je lis les informations, plus je me rends compte dans quel bourbier j'ai failli me retrouver... l'année dernière 900 personnes ont été arrêtées après la "marche russe".

En ce qui concerne Vladimir Ilitch, il est toujours dans son mausolée, au mépris de son propre testament.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Rémi
Animateur


Inscrit le: 25 Mar 2005
Messages: 749
Lieu: Paris + Laponie suédoise

Messageécrit le Monday 05 Nov 07, 1:55 Répondre en citant ce message   

S'il s'agit vraiment de sa dépouille et non d'une copie en cire comme certaines rumeurs dans la presse suédoise le prétendent... mort de rire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2464
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Tuesday 06 Nov 07, 16:24 Répondre en citant ce message   

Quelques unes des églises que j'ai visité récemment :


Церковь Никиты Великомученика за Яузой (Подворье Афонского Русского Свято-Пантелеимонова монастыря), 1595
Église du Saint martyre Nikita au-delà de la Yaouza

Собор Иконы Божией Матери Донская в Донском монастыре
Cathédrale de l'icône 'donskaïa' de la mère de Dieu dans le monastère Donskoï

Церковь Петра и Павла у Яузских ворот
Église Saints Pierre et Paul aux portes de la Yaouza

Церковь Троицы Живоначальной, что в Серебряниках
Église de la trinité source de vie

Церковь Рождества Пресвятой Богородицы, что в Путинках
Église de la naissance de la très Sainte Mère de Dieu



Dernière édition par Charles le Monday 17 Dec 07, 14:45; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Piroska



Inscrit le: 13 Sep 2005
Messages: 1064
Lieu: Basse-Marche (France)

Messageécrit le Tuesday 06 Nov 07, 21:31 Répondre en citant ce message   

C'est très beau, Charles, vous avez de la chance.
Cela me donne envie de rafraîchir mon russe.
Voudriez-vous m'expliquer Великомученика, s.v.p. ?
Je suppose que c'est le gén. du mot "grand martyr", mais le nom. est-il мученик, comme dans ученик, et le mot veut-il dire "témoin" comme en grec, ou autre chose ?
Живоначальной est le gén. de Живоначальнaя ? Je suppose que cela correspond au grec "zoopoion", une des épiclèses orthodoxes de la Trinité; en français on dit : "vivifiante".
Живо a rapport avec la vie, et началь… avec le commencement (?), si je me souviens bien.
Bon, excusez-moi; je sais que vous n'êtes pas là pour me donner un cours de russe, mais…
merci quand même de me répondre si vous avez quelques minutes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Voyages & découvertes Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 1 sur 5









phpBB (c) 2001-2008