Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
kéményseprő (hongrois) - Le mot du jour - Forum Babel
kéményseprő (hongrois)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Piroska



Inscrit le: 13 sep 2005
Messages: 1067
Lieu: Basse-Marche (France)

Messageécrit le vendredi 09 nov 07, 11:41 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Kéményseprő (pron. kémégn'chèpreu) = ramoneur

Voici un mot composé hongrois, dont chacun des éléments a une longue histoire.
Commençons par la fin.

Le suffixe
Suffixe déverbatif très productif en hongrois, (ou pour les mots à timbre sombre), signifie la qualité (adjectif) et/ou le nom (substantif) de quelqu'un/quelque chose qui agit, ou de quelqu'un qui exerce une occupation, un métier en rapport avec l'action signifiée par le verbe.
Ce suffixe correspond donc le plus souvent aux suffixes français –ant/e, –eux/-euse, -eur/-euse, -ice, etc.

Exemples :
Mots à timbre sombre :
fojt (il/elle étouffe) —> fojtó (étouffant)
szab (il/elle coupe, taille) —> szabó (tailleur)
tanít (il/elle enseigne) —> tanító (instituteur)

Mots à timbre clair :
él (il/elle vit) —> élő (vivant/e)
kér (il/elle demande) —> kérő (demandeur, prétendant)
szeret (il/elle aime) —> szerető (amoureux/-euse, amant/e)

Doc :
seper (il/elle balaye) —> seprő [avec élision de la deuxième voyelle –e] ("balai" ou "balayeur/-euse" comme adjectif)

"Seprő" seul n'existe pas comme nom de métier en hongrois. On ne peut pas être simplement balayeur sans balayer quelque chose.
De là, des mots composés comme :
"utcaseprő" (de "utca" = rue) = "balayeur de rue", et
"kéményseprő" (de "kémény" = cheminée) = "ramoneur", celui qui balaie les cheminées.

L'étymologie de "seprő" serait intéressante à élucider. Le mot vient du turc – JE NE SAIS PAS CE QU'IL Y SIGNIFIE !, mais à l'époque de l'emprunt, il désignait en hongrois la "lie de vin". De là, je pense, le sens général de tout dépôt impur à ôter, par exemple poussière du sol etc. et le verbe "seperni" (balayer).
La suite au prochain numéro.


Dernière édition par Piroska le vendredi 09 nov 07, 12:25; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10623
Lieu: Lyon

Messageécrit le vendredi 09 nov 07, 11:53 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

utca (= rue) aurait-il une chance de provenir du slave ?
ex : en tchèque, rue = ulice
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Piroska



Inscrit le: 13 sep 2005
Messages: 1067
Lieu: Basse-Marche (France)

Messageécrit le vendredi 09 nov 07, 12:21 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je sais que c'est très tentant ("ulitsa" existe dans toutes les langues slaves avec le même sens), mais
1. je ne suis pas slaviste
2. a priori : "utca" (rue) est un diminutif du mot hongrois "út" (route) attesté en hongrois au XII. s.,

Il y a un auteur allemand, je crois, Rainer Eckert; qui a écrit longuement sur la question : Zur Etymologie von russ. ulica ‚ Straße, Gasse‘.

mais je ne l'ai pas lu.


Dernière édition par Piroska le vendredi 09 nov 07, 12:27; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Piroska



Inscrit le: 13 sep 2005
Messages: 1067
Lieu: Basse-Marche (France)

Messageécrit le vendredi 09 nov 07, 12:47 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Bon, j'ai pris le temps de jeter un coup d'œil sur mon dictionnaire unilingue hongrois, qui dit simplement que :

"út" est finno-ougrien et "utca" est slave, et mentionne que la graphie ancienne de "utca" est "ucca"

Ce serait une graphie toute naturelle pour l'oreille hongroise en tout cas, puisque "t" s'assimile facilement à "c". Mais je me souviens qu'à l'école cela comptait comme une faute d'orthographe.

Or, si "utca" n'était qu'une refonte populaire (à la base de "út"+ "ca") de "ucca", il serait plus vraisemblable déjà que le mot soit d'origine slave.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Oliv



Inscrit le: 16 oct 2011
Messages: 125
Lieu: Toulouse

Messageécrit le dimanche 06 nov 11, 17:00 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Piroska a écrit:
L'étymologie de "seprő" serait intéressante à élucider. Le mot vient du turc – JE NE SAIS PAS CE QU'IL Y SIGNIFIE !

Le verbe seper/söpör (s hongrois = ch français) "balayer" vient bien paraît-il d'une langue turque: turc moderne süpür de même sens, la langue d'emprunt étant sans doute de type tchouvache avec š (français ch) initial au lieu de s.

Quant à kémény "cheminée", il est apparenté au français cheminée: c'est un mot d'origine slave, et au-delà l'origine est le latin caminus (venant lui-même du grec κάμινος kaminos "four").
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10623
Lieu: Lyon

Messageécrit le lundi 07 nov 11, 12:29 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Oliv a écrit:
Le verbe seper/söpör (s hongrois = ch français) "balayer" vient bien paraît-il d'une langue turque: turc moderne süpür de même sens, la langue d'emprunt étant sans doute de type tchouvache avec š (français ch) initial au lieu de s.

Lire le Fil Ressemblances entre les mots hongrois et les mots turcs.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008