Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
gauloiserie (français) - Le mot du jour - Forum Babel
gauloiserie (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Jacques
Animateur


Inscrit le: 25 oct 2005
Messages: 6464
Lieu: Etats-Unis et France

Messageécrit le mardi 15 jan 08, 4:12 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

gauloiseries : 19e s. propos, plaisanteries qui dépassent les limites de la convenance.

Je propose une hypothèse quant à l'origine de ce mot.

Le latin est (était) la langue de la culture et du raffinement, ce qui n'est pas latin est gaulois, donc ce qui n'est pas raffiné est gaulois.

À l'aide de références au latin, l'homme cultivé peut se permettre des plaisanteries osées et rester distingué. Par contre, s'il dépasse les limites de la convenance, ou s'il plaisante comme l'homme commun, ses propos ne sont alors que des " gauloiseries ".


Dernière édition par Jacques le mercredi 16 jan 08, 18:25; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 fév 2007
Messages: 2498
Lieu: Nissa

Messageécrit le mardi 15 jan 08, 9:03 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

À l'appui de cette suggestion, la première fois que j'ai lu les Bijoux Indiscrets de Diderot, les passages intéressants (j'étais adolescent) étaient en latin …

Et, autant que je sache, ce n'est que très récemment que les latins fellatio et cunnilinctus ont été francisés en fellation et cunnilingus. Probablement parce que, alors même qu'on s'autorisait à parler ouvertement de sexualité, il n'était quand même pas question d'accepter dans la langue (au sens de la linguistique) des mots comme pipe et minette, définitivement réservés aux gauloiseries …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10660
Lieu: Lyon

Messageécrit le mardi 15 jan 08, 11:07 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Pour toi Outis, minette serait-il synonyme de cunnilingus ?! Minette est synonyme, pour moi, de minou et désigne donc la partie intime d'une dame. Faire un cunnilingus, c'est alors "faire minette".

Dernière édition par José le lundi 19 sep 11, 15:46; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 fév 2007
Messages: 2498
Lieu: Nissa

Messageécrit le mardi 15 jan 08, 11:24 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Oui, effectivement, je distingue minou de minette, terme que moi et d'autres pouvons employer sans le verbe faire.

Mais, bien sûr, nous naviguons là dans un domaine où il est toujours difficile de distinguer le particulier du général et je reconnais que le dico de l'amour confirme ton point de vue.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 nov 2004
Messages: 2464
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le mardi 15 jan 08, 12:01 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Derrière la gauloiserie se trouve d'un côté le sens grivois et licencieux mais aussi le sens libre (d'après le TLFi). On réprouve et l'on admire en même temps celui qui ne se conforme pas aux bonnes mœurs et le gaulois est en quelque sorte une incarnation du "bon sauvage".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 fév 2007
Messages: 2498
Lieu: Nissa

Messageécrit le mardi 15 jan 08, 12:27 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Peut-être n'est-il pas indifférent que le XIXe siècle qui a vu naître le mot « gauloiseries » et la référence à « nos ancêtres les Gaulois » dans les écoles de la République, ait aussi produit la nostalgie du sexe libre :

Baudelaire a écrit:
J'aime le souvenir de ces époques nues,
Dont Phoebus se plaisait à dorer les statues.
Alors l'homme et la femme en leur agilité
Jouissaient sans mensonge et sans anxiété,
Et, le ciel amoureux leur caressant l'échine,
Exerçaient la santé de leur noble machine.

Rimbaud a écrit:
Nos pères étalaient leur membre fièrement
Par le pli de la gaine et le grain de la bourse.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 fév 2007
Messages: 2498
Lieu: Nissa

Messageécrit le mardi 15 jan 08, 13:11 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Peut-être Charles pensait-il plutôt à l'« homme sauvage », un personnage récurrent de la littérature médiévale, volontiers hirsute et un peu effrayant, incarnant l'envers de la société chrétienne ?

Le « bon sauvage » du XVIIIe me semble également bien loin des gauloiseries …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10660
Lieu: Lyon

Messageécrit le mercredi 25 jan 12, 12:51 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Lire le MDJ gaulois, gaule.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008