Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
goiser, goiseïe, goizou (autre : vendéen) - Le mot du jour - Forum Babel
goiser, goiseïe, goizou (autre : vendéen)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
jacklouis



Inscrit le: 26 Dec 2006
Messages: 260
Lieu: Québec (canada)

Messageécrit le Tuesday 26 Feb 08, 7:15 Répondre en citant ce message   

Voir aussi le MDJ suivant :
gase (provençal) / gué (français)


Goiser, goizeïe, goizou, gois.

Ce verbe existait dans le vieux français avec le sens de "remplir ses sabots d'eau".

Toujours vivant dans le patois de Vendée sous la forme "goizeïe goizou, gois"

I sé tot goizou m'man, mes bots sent pliunï d'aive... ié goizaïe en passant la rigole.

Il se disait aussi de quelqu'un qui avait trop têté la barrique. : " L' père Jérémie est pas mal goizou ass'roir. L'a bé tetaïe à l'épinette". Ce verbe a donné son nom à ce passage de 4150 m, qui relie le continent à l'île de Noirmoutiers : le Gois, Je vais joindre une photo.
Ce passage, permettant de rejoindre l'île à pieds secs, durant environ 4 heures à marée basse, se recouvre d'eau pendant les quatre heures suivantes, le temps que la marée finisse de monter puis de redescende. Les piétons pris de court peuvent se réfugier sur des sites aménagés exprès.


Ce mot, ou quelque chose de semblable, doit certainement exister dans d'autres palers d'oïl.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Romanovich
Animateur


Inscrit le: 05 Dec 2006
Messages: 340
Lieu: Poitiers

Messageécrit le Tuesday 26 Feb 08, 9:51 Répondre en citant ce message   

Le rapprochement sémantique de l'aspect figuré de goiser avec le terme dégoiser est étonnant.
J'ai comme l'impression que le mot vendéen a subit une transformation au contact du français.
Au XIII° siècle, dégoiser signifie chanter comme un oiseau, puis dès le XIV°, il acquiert le sens de parler rapidemment.
Dans les deux cas, l'étymologie est plutôt transparente, il s'agit de faire sortir quelquechose du gosier (préfixe de- + radical : gosier)
Ce qui rejoint le sens figuré donné par Jacklouis d'avoir trop bu (avoir le gosier rempli)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 26 Feb 08, 10:09 Répondre en citant ce message   

J'aurais penché pour une origine germanique (all. giessen « verser, arroser, couler », es gießt « il pleut à verse »). Mais les cognats germaniques (got. giutan, angl.-sax. geótan) laissent penser que la sifflante allemande provient d'une palatalisation secondaire (vx-haut-all. giozan). Pourrait-on la supposer aussi en francique ?

(je ne crois pas trop à un rapport avec dégoiser qui, appliqué à un ivrogne, devrait plutôt avoir le sens de dégobiller …)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Liliane



Inscrit le: 20 Mar 2006
Messages: 793
Lieu: Côtes d'Armor

Messageécrit le Tuesday 26 Feb 08, 10:41 Répondre en citant ce message   

Ici on emploie souvent le mot dégoiser (plein de cafés dans la région) quand on ne comprend pas le sens des paroles débitées par quelqu'un qui a trop bu et qui parle seul. On dit alors : "C(el)ui ci dégoise !".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10763
Lieu: Lyon

Messageécrit le Tuesday 26 Feb 08, 12:32 Répondre en citant ce message   

Dans l'Yonne (Bourgogne), dégoiser a le sens de "parler beaucoup" (et même trop), c'est presque commérer. On pourrait le traduire par saoûler de paroles, on rejoint ainsi l'idée de "téter de la barrique" indiquée par Jacklouis.

Le passage du Gois est le théâtre chaque année d'une course à pied sur cette route recouverte par la marée montante, c'est impressionnant, parole d'un fidèle de Stade2 Clin d'œil .
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
jacklouis



Inscrit le: 26 Dec 2006
Messages: 260
Lieu: Québec (canada)

Messageécrit le Tuesday 26 Feb 08, 18:27 Répondre en citant ce message   

Merci à tou(te)s de ces remarques intéressantes sur l'origine de "goiser", qui est. on se souvient, un vieux verbe fr., avec le sens de "remplir d'eau ses sabots", ce qui est bien aussi le sens qu'il a gardé en vendéen.

Romanovich a écrit:
J'ai comme l'impression que le mot vendéen a subit une transformation au contact du français.
Au XIII° siècle, dégoiser signifie chanter comme un oiseau, puis dès le XIV°, il acquiert le sens de parler rapidement.

Je ne vois pas vraiment de lien avec "dégoiser". Nous en reparlerons.

Outis a écrit:
J'aurais penché pour une origine germanique (all. giessen « verser, arroser, couler », es gießt « il pleut à verse »).

je serais plutôt d'accord avec ce que propose Outis, Je trouve dans ces "giesen, giutan" allemand et gothique", la même origine que je soupçonne dans "goiser"... Le racine "gua" de "agua" pour aqua.
Et là, il est bien question d'eau ; plein les bots des gamins revenant de l'école en hiver. J'ai bien connu ça.

Quant à dire d'un ivrogne, qui a trop tété à la barrique, qu'il est "goisou", c'est que lui aussi en a plein ses sabots, non plus d'eau, mais de vin.


Dernière édition par jacklouis le Tuesday 26 Feb 08, 19:31; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Tuesday 26 Feb 08, 18:56 Répondre en citant ce message   

Est-ce possible que soit en relation avec le verbe italien "guazzare/sguazzare"?....Ce verbe je l'imagine formé à partir d'une forme anciènne allemande "wazzar" = eau.

Phrase tipique d'une mère casse-cuille italienne: "Ma non guardi dove metti i piedi? Devi proprio sguazzare in tutte le pozzanghere che trovi? Ti sei di nuovo bagnato tutto...tanto sono io che lavo!"
(Qu'à mon village sonnerait: "Vardës-tu pà dounda butës i pé? L'ès da mouié-te ën tuit i patchòc quë treuvës? Seuz tourna marssà-te tut...tan peui seui mi quë laou!").

Et apres il y a aussi le français "gouache" et l'italien "guazzo" (maintenant usé en peinture, mais avant "guazzo ", pour Dante etait le marécage, l'étaing, un terrain inondé).
Je pense à un croisement d' "aquatio" (lat.imp.) et de "wazzar".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
jacklouis



Inscrit le: 26 Dec 2006
Messages: 260
Lieu: Québec (canada)

Messageécrit le Tuesday 26 Feb 08, 19:21 Répondre en citant ce message   

Merci Liliane.

Très amusant ce lien. Je vais le garder précieusement. C'est un bon vieux souvenir de mon jeune temps. Je me suis aussi fait piéger une fois par la marée, en plein milieu de ce gois, et j'ai dû me réfugier, dans l'un de ces "abris", ouvert à tous les vents et à toutes les écumes marines... J'avoue les avoir trouvé longues ces quatre heures d'attente, avant que la mer libère enfin la passe.

Cette voie d'accès à l'île date du IX e. s., et n'eut son tracé définitif qu'au XVIII e. Depuis ce sont des millions de visiteurs qui ont emprunté ce cette voie, au niveau des eaux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
jacklouis



Inscrit le: 26 Dec 2006
Messages: 260
Lieu: Québec (canada)

Messageécrit le Tuesday 26 Feb 08, 19:27 Répondre en citant ce message   

Giòrss a écrit:
Est-ce possible que soit en relation avec le verbe italien "guazzare/sguazzare"?....Ce verbe je l'imagine formé à partir d'une forme anciènne allemande "wazzar" = eau.

Voici un verbe tout à fait ressemblant à ce "goiser" dont nous parlons, et qui confirme ce que je pensais : son attachement à "aqua" ; comme d'ailleurs les correspondants allemand et anglais /wasser et water/.

Merci de cette trouvaille.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Tuesday 26 Feb 08, 19:41 Répondre en citant ce message   

"Gois", par contre me semble simile à l'italien "guado"= passage dans l'eau.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2695
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 26 Feb 08, 19:54 Répondre en citant ce message   

Non, le latin aqua ne correspond nullement aux germaniques Wasser, etc. ! C'est pour cela que giòrss parle justement de croisement éventuel.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8208
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Monday 10 Oct 16, 16:08 Répondre en citant ce message   

giòrss a écrit:
"Gois", par contre me semble simile à l'italien "guado"= passage dans l'eau.

Effectivement. D'où le renvoi vers gué fait par Jacques aujourd'hui et placé tout au début de ce fil.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008