Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
enchifrené (français) - Le mot du jour - Forum Babel
enchifrené (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Patrick



Inscrit le: 03 avr 2007
Messages: 601
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le dimanche 02 mars 08, 14:32 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Mot devenu rare.

Le verbe enchifrener signifie "embarrasser" et se conjugue comme lever.

j' enchifrène
tu enchifrènes
il enchifrène
nous enchifrenons
vous enchifrenez
ils enchifrènent

etc.


Le Robert ne relève plus que

- 1° l'adjectif "enchifrené, ée" - 1611 - Qui a le nez embarrassé par un rhume de cerveau".
Ex.: Je suis tout enchifrené.

- 2° Et le nom "enchifrènement": embarras de la respiration nasale par suite d'unrhume de cerveau.

-> de chanfrein!

Ancien français : chanfreindre : tailler en demi-biseau.
Aujourd'hui : chanfreiner : tailler en chanfrein (de chant : côté, et freindre : briser)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le dimanche 02 mars 08, 14:57 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Chez moi, l'adjectif "enchifrené, ée" est utilisé couramment, dans un sens dérivant de celui mentionné plus haut. Il désigne l'état d'engourdissement mental provoqué par un mauvais rhume de cerveau, et par extension, dans d'autre situations, comme par exemple un réveil difficile.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
hunnamkuerf



Inscrit le: 20 fév 2008
Messages: 248
Lieu: Berlin

Messageécrit le lundi 03 mars 08, 11:28 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

J'ai retrouvé ce terme dans deux chansons, l'une populaire du XVIIIe siècle (J'ai du bon tabac):

Tel qui veut nier l'esprit de Voltaire,
Est, pour le sentir, trop enchifrené.
Cet esprit est trop raffiné
Et lui passe devant le nez.

J'ai du bon tabac dans ma tabatière,
J'ai du bon tabac, tu n'en auras pas. ....


et, dans "Tonton Nestor" de Brassens:

Se retournant
Incontinent
Elle moucha le nez
D'un enfant d'chœur
Qui, par bonheur
Était enchifrené.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
gilou
Animateur


Inscrit le: 02 jan 2007
Messages: 1530
Lieu: Paris et Rambouillet

Messageécrit le lundi 03 mars 08, 12:11 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je tiens ce mot du vocabulaire de mon père, donc du français de Lille (mais je ne sais si c'est du chti). Ma mère, berrichonne, n'avait pas ce mot dans son vocabulaire, mais l'a adopté depuis.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 fév 2007
Messages: 2521
Lieu: Nissa

Messageécrit le lundi 03 mars 08, 18:29 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je crois que le mot n'a rien de local mais qu'il est de bon français standard et je le connaissais depuis mon enfance. Je crois qu'il est seulement un peu vieilli et que, s'employant souvent pour les enfants, il survit surtout comme « mot familial » (des familles le connaissent et le transmettent de parent à enfant, d'autres non).

Attention, j'ai la flemme de détailler (voir le TLFi) mais l'éventuel rapport étymologique (chef (tête) + freiner) avec chanfrein ne s'entend que quand ce mot désigne l'armure de front du cheval (ou son front seul par métonymie).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 avr 2007
Messages: 601
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le mardi 04 mars 08, 13:01 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En effet, il est vielli mais on peut le rencontrer dans les textes un peu plus anciens.
J'ai posé la question à deux profs de français qui ne connaissaient pas ce mot !Jamais lu, ni entendu

C'est l'occasion de lui redonner vie, vu qu'on approche à grands pas du printemps et avec lui refleuriront les coryzas et autres rhumes de cerveau.

Je sens que j'enchifrènerai fin mars, malgré moi !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
AdM



Inscrit le: 13 déc 2006
Messages: 395
Lieu: L-l-N (Belgique)

Messageécrit le mardi 04 mars 08, 13:25 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Dans ma famille (de toute la Belgique), l'adjectif enchifrené est assez courant pour désigner le nez encombré (pas bouché-bouché, ni coulant…) – mais c'est plutôt « châtié » comme expression. Je ne connaissais pas le verbe conjugué.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
jacklouis



Inscrit le: 26 déc 2006
Messages: 260
Lieu: Québec (canada)

Messageécrit le vendredi 07 mars 08, 18:38 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Cet adjectif "enchifrené" est encore bien vivant dans le parler vendéen : "Ié pri freïe tiett neïe, i sé tott enchifernaïe".

Le verbe "enchifrener" était courant fin XIIe et XIIIe s. On le trouve au figuré dans le"Roman de la Rose" : "... d'amours enchifrené".

Ce mot est formé de "chan", venu de caput, chief, tête, et de frenare, brider, dompter, ralentir (cf. "refréner, effréne"). Au M. Â. le chanfrein était une pièce de métal, frontal, pour protéger les cheval des coups d'épée. Par métonymie, il a ensuite désigné le haut des naseaux de la bête. mais il demeure toujours un harnais de domptage, pour retenir le cheval en lui tirant la tête vers le bas.

Il est passé dans le langage familial et familier pour désigner cet embarras du nez, par inflammation des muqueuses nasales, et qui empêche de respirer à son aise. Ce n.est pas encore le rhume, mais c'en est un signe avant-coureur.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
crémolette



Inscrit le: 03 jan 2007
Messages: 7
Lieu: La Chaux-de-Fonds / Suisse

Messageécrit le dimanche 09 mars 08, 19:20 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En Suisse romande, l'adjectif enchifrené est encore assez courant, dans le sens que la majorité des personnes comprennent ce terme même si tous ne l'utilisent pas. Par contre, je ne l'ai jamais entendu sous forme verbale. Ce sont les virus qui nous enchifrènent !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Breizhadig
Animateur


Inscrit le: 12 nov 2004
Messages: 878
Lieu: Penn ar Bed / Finistère

Messageécrit le dimanche 09 mars 08, 20:28 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En Breton, ce mot est toujours présent dans "sifern" (rhume) ainsi que dans les composés: "siferniet" (enrhumé), siferniañ (s'enrhumer), etc... Il est attesté en Breton en 1659.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7959
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mardi 27 sep 16, 8:01 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

1. Ne serait-ce pas plutôt ce sifern breton qui serait à l'origine de enchifrené ?

2. Pour le chanfrein du cheval, il y a un mot arabe سفار sifār « muselière en fer, en cuir ou en fil qui passe sur le haut du nez du chameau et le serre », dont chanfrein pourrait être une altération...

Finalement, il se pourrait bien que enchifrené n'ait rien à voir avec aucun des deux chanfrein...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008