Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
aulós (grec), aulè (français) - Le mot du jour - Forum Babel
aulós (grec), aulè (français)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Wednesday 22 Jun 05, 21:19 Répondre en citant ce message   

aulè εn grec αυλός, flûte cet instrument est selon la légende une invention d'Athéna qui aurait été la première à sortir un son à partir d'une tige de roseau. La tradition a toujours opposé la Lyre d'Apollon à la flûte d'Athéna prônant la supériorité des instruments à cordes sur les instruments à vent
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Charles
Animateur


Inscrit le: 14 Nov 2004
Messages: 2462
Lieu: Düſſeldorf

Messageécrit le Thursday 23 Jun 05, 8:32 Répondre en citant ce message   

Et la flûte de Pan, c'est un développement de l'aulè ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Thursday 23 Jun 05, 9:26 Répondre en citant ce message   

D'après le mythe, Athéna jeta un sort sur cet instrument lorsque elle vit que ses joues gonflaient pour y jouer car soudain elle se trouva laide. Pan n'en tint pas compte et le récupéra pour affronter Apollon qui jouait de la lyre mais il ne gagna pas le pari.

Dernière édition par Helene le Friday 24 Jun 05, 8:59; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Thursday 23 Jun 05, 23:24 Répondre en citant ce message   

La flûte de Pan se nomme συριγξ, syrinx.
C'est aussi le titre d'un poème de Théocrite, dont les vers vont en diminuant, dessinant ainsi sur la page... une syrinx !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Helene



Inscrit le: 11 Nov 2004
Messages: 2865
Lieu: Athènes, Grèce

Messageécrit le Friday 24 Jun 05, 0:05 Répondre en citant ce message   

σύριγξ a donné naissance au mot σύριγγα qui signifie également seringue. Pour la flûte on utilise aussi les termes, αυλός et φλογερά
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2694
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 01 Nov 07, 19:38 Répondre en citant ce message   

Assez curieusement, le mot aulè qui sert de titre à ce sujet n'appartient pas vraiment à la langue française et il est absent des quatre dictionnaires que j'ai été en mesure de consulter !

Cependant, il y en a des attestations (ici par exemple) et on peut supposer qu'il s'agit d'une dérivation inverse de aulète « joueur de flûte » imaginée par des musicologues peu au fait de la langue grecque …

En effet, comme le fait justement remarquer Hélène, le mot usuel pour « flûte » en grec est aulós (mod. αυλός /avlós/) alors que aulḗ (mod. αυλή /avlí/) signifie « cour » !

En grec ancien, le mot aulós avait le sens général de « tube creux allongé » et se prêtait à une mutitude d'emplois : tube d'une fibule, tube où s'enfilait le plumet du casque, tube d'un soufflet, d'une clepsydre, évent des cétacés, etc., le principal étant le musical : un chalumeau à anche double battante.
Le mot est souvent employé au pluriel, l'instrument usuel étant constitué de deux de ces chalumeaux : une « flûte double » :



Quant à la diversité des emplois d'un *h₂eu-l-os « tube creux allongé », les cognats eurindiens en témoignent :
- lit. aūlas « tige de botte » ;
- norv. aule « tige de l'angélique » ;
- lit. aulỹs « ruche » (originairement creux de l'arbre où s'installait l'essaim) ;
- lat. aluus (< *aluos) « cavité intestinale » avec une métathèse du u de même type que gr. neũron / lat. neruus « nerf ».
Mais il semble que les Grecs soient les seuls à avoir fait de la musique avec ce mot !

Le mythe du concours de musique entre la lyre d'Apollon et la flûte abandonnée par Athéna n'a Pan pour protagoniste que chez les auteurs latins (Ovide, Hyginus) !
Pour les Grecs, le malheureux aulète était le satyre Marsyas, ce qui est confirmé, tant par les peintures de vases (un exemple) que par les textes (le plus ancien faisant référence au dégoût d'Athéna d'avoir les joues gonflées de façon disgracieuse est un fragment de Telestes, un poète lyrique du Ve siècle).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008