Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Aède/Αΐδής = Aïdè/Αΐδέ - Forum grec - Forum Babel
Aède/Αΐδής = Aïdè/Αΐδέ

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum grec
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Sakellarios



Inscrit le: 09 Apr 2007
Messages: 41
Lieu: Charleroi

Messageécrit le Monday 09 Jun 08, 17:10 Répondre en citant ce message   

Un "aède" Αΐδής était à l'antiquité un artiste qui raconte et chante des poèmes retraçant des épopées de héros à l'aide d'un instrument de musique (phormynx).
Cependant, c'est un mot qui ressemble beaucoup au terme " aïdè (Αΐδέ)".
En grec moderne cela veut dire "allez et se prononçant "haïdè", quand on est pris dans le rythme de chansons ou de danses.... très répandu dans les Balkans et en Turquie.
Parfois, quand on en assez entendu d'une personne, on s'exclame parfois "mâ, aïdia" (Αΐδία) !!!"

Est-ce que c'est compatible?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 599
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Saturday 14 Jun 08, 12:53 Répondre en citant ce message   

L'aède vient du grec classique ο αοιδός du verbe chanter αοιδιάω.

Le mot o Αΐδής , c'est l'Hadès (le Pluton romain), càd les Enfers, le séjour des morts.

Aucune relation étymologique à faire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2709
Lieu: Nissa

Messageécrit le Saturday 14 Jun 08, 15:24 Répondre en citant ce message   

La dérivation n'est pas tout-à-fait celle-là. Comme sa forme l'indique, cet ἀοιδιάω est secondaire, ce serait un verbe dénominatif tiré de ἀοιδή « chant » et qui signifierait donc « produire un chant » si les deux passages de l'Odyssée où il apparaîtrait (tous deux liés au métier à tisser) sont correctement restitués (il ya des doutes).

Non, le verbe de départ est ἀείδω « chanter », peut-être un ancien aoriste à redoublement *ά-ϝε-ϝδ- (d'où *ἀϝειδ- par dissimilation du w), ou un double élargissement *h₂u-ei-d- > *ἀϝειδ-, dans les deux cas en rapport avec le thème *h₂eu-d- de αὐδή « voix humaine ». Sur ce thème, ἀοιδός « chanteur » est un nom d'agent thématique à vocalisme radical o. En français, on aurait du avoir *aœde (prononcé aéde) mais la position en syllabe fermée a ouvert le e.

Ouf, cela nous a évité les prononciations *aheude de ceux qui croient que le œ se prononce toujours comme dans bœufs !) et qui nous accablent de feutus, d'eudème, d'eucuménisme et d'Eudipe …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Sakellarios



Inscrit le: 09 Apr 2007
Messages: 41
Lieu: Charleroi

Messageécrit le Monday 16 Jun 08, 15:02 Répondre en citant ce message   

Tu es sûr que Hadès c'est Αΐδής ou plutôt Αδής ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lezarvert



Inscrit le: 08 Nov 2006
Messages: 148
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Monday 16 Jun 08, 15:44 Répondre en citant ce message   

Αΐδέ ressemble fortement à une exprression familière turque qui a le même sens : hadi.

Hadi, benimle konuş ! = Allez, parle-moi !
Hadi gel ! = Allez, viens !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2709
Lieu: Nissa

Messageécrit le Monday 16 Jun 08, 17:07 Répondre en citant ce message   

Patrick a écrit:
Le mot o Αΐδής , c'est l'Hadès (le Pluton romain), càd les Enfers, le séjour des morts.
Sakellarios a écrit:
Tu es sûr que Hadès c'est Αΐδής ou plutôt Αδής ?

Il y a quelques flottements dans l'orthographe mais, effectivement, ce théonyme n'est jamais baryton.

La forme attique est Ἅιδης, la seule à avoir l'aspiration initiale qui justifie la transcription « Hadès » et qu'on pense aujourd'hui due à une agglutination de l'article : ὁ Ἄιδης [ho A(i)dēs] > Hadēs. D'autres formes sont Ἄιδος (Homère), Ἀΐδης (ionien), Ᾱΐδᾶς (dorien).

Une inscription de Thessalie (éolien) Αϝιδαν [Awidan] atteste du digamma qu'on pouvait imaginer et à conduit Thieme (1952) qui tenait encore à une aspiration initiale à poser un *sm-uid- « le "se trouver ensemble" » évoquant la grande famille des morts et s'appuyant sur le sanskrit samvid- « se concerter, tomber d'accord ». C'était un peu tiré par les cheveux.

Aujourd'hui (Beekes, 1998) on revient à l'étymologie proposée par les Anciens avec un alpha privatif : *n-uid- « invisible » qui fait référence au célèbre « casque d'Hadès ».
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Sakellarios



Inscrit le: 09 Apr 2007
Messages: 41
Lieu: Charleroi

Messageécrit le Wednesday 18 Jun 08, 18:14 Répondre en citant ce message   

Citation:
Αΐδέ ressemble fortement à une exrpression familière turque qui a le même sens : hadi.

surtout si on le dit en grec moderne, et rapidement ... ça donne: "adè", du moins à Kalymnos. Y a-til plusieurs variétés dans le reste du pays ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Poimandres



Inscrit le: 12 Feb 2009
Messages: 72
Lieu: Sofia, Bulgaria

Messageécrit le Friday 13 Feb 09, 20:36 Répondre en citant ce message   

Apparemment cette interjection est très répandue parce qu'en bulgare existe le mot хайде, prononcé haïdé ou aïdé.. Est-ce qu'on connait l'origine du mot ou pas ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum grec
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008