Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Etimolodjeye di "conén" - Forum langue d'oïl - Forum Babel
Etimolodjeye di "conén"

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oïl
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
felyrops



Inscrit le: 04 May 2007
Messages: 1150
Lieu: Sint-Niklaas (Belgique)

Messageécrit le Wednesday 18 Jun 08, 14:12 Répondre en citant ce message   

Ce sujet est issu de la discussion sur la traduction du mot lapin

le córór de noetaéy a écrit:
En ce qui concerne le lorrain, j'ai surtout entendu i lèpïn (ïn étant prononcé comme un i nasalisé) mais i cwèneu était aussi utilisé autour de Metz. En tout cas, surtout pas i conïn qui était très répandu pour désigner... les parties génitales de la femme!


Du temps des ducs de Bourgogne Philippe le Hardi et Jean sans Peur, on préparait leurs conins de Flandre dans cette fameuse cuisine à 4 cheminées à Dijon.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
PatoisantLorrain



Inscrit le: 25 Aug 2006
Messages: 216
Lieu: Bayonnais

Messageécrit le Wednesday 18 Jun 08, 22:10 Répondre en citant ce message   

En effet, conîn désigne bien les parties génitales de la femme (page 154 du dictionnaire de Zéliqzon) mais dans le deuxième supplément au dictionnaire des patois romans de la Moselle, on a bien conîn p.m. (patois messin) s. m. - lapin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
meuuh



Inscrit le: 12 Jun 2006
Messages: 982
Lieu: Mie en ole opaštuja Karjalašša

Messageécrit le Wednesday 18 Jun 08, 22:45 Répondre en citant ce message   

Citation:
conîn

mais pour le coup, ce n'est pas la même étymologie, à mon avis... Là il s'agit du même mot que conne...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10765
Lieu: Lyon

Messageécrit le Thursday 19 Jun 08, 10:40 Répondre en citant ce message   

Patoisantlorrain a écrit:
En effet, conîn désigne bien les parties génitales de la femme

J'ignore les étymologies respectives mais on pense forcément à Royaume-Uni cunt, qui désigne la même chose.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
meuuh



Inscrit le: 12 Jun 2006
Messages: 982
Lieu: Mie en ole opaštuja Karjalašša

Messageécrit le Thursday 19 Jun 08, 11:41 Répondre en citant ce message   

Ang cunt < ME cunte < Germ *kunton- < PIE *kut-no- > Lat cunnus > Fra conne

Il y a donc une origine commune, en effet... Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
le córór de noetaéy



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 38
Lieu: Breizh - Bertaèyn

Messageécrit le Thursday 19 Jun 08, 11:54 Répondre en citant ce message   

Je pense que tous ces mots viennent un mot pré-celtique et donc pré-indoeuropéen : CUNTIA : la colline qu'on trouve dans la toponymie. Le lien avec le sexe de la femme est évident. On parle aussi en français du "Mont de Vénus".

Pour ce qui concerne le terme CONIN signifiant le lapin, son origine est le celtique CUNINos : le lapin.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
meuuh



Inscrit le: 12 Jun 2006
Messages: 982
Lieu: Mie en ole opaštuja Karjalašša

Messageécrit le Thursday 19 Jun 08, 12:01 Répondre en citant ce message   

Pré-celtiqe donc pré-indo-européen ?
Il y a quelque chose d'illogique là-dedans...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
djozewal



Inscrit le: 26 Nov 2006
Messages: 102
Lieu: Okgnî

Messageécrit le Thursday 19 Jun 08, 23:25 Répondre en citant ce message   

Con : cunnum, de cunneus : coin
Conil, conin : de cuniculum : lapin
Conoille : de conucula, de colus : quenouille
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2782
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Friday 20 Jun 08, 17:39 Répondre en citant ce message   

www.etymonline.com

Citation:
rabbit
1398, "young of the cony," from Fr. dialect (cf. Walloon robète), dim. of Flem. or M.Du. robbe "rabbit," of unknown origin. The adult was a cony (q.v.) until 18c.


Citation:
coney
c.1200, from Anglo-Norm. conis, pl. of conil "long-eared rabbit" (Lepus cunicula) from L. cuniculus, the small, Sp. variant of the It. hare (L. lepus), the word perhaps from Iberian Celtic (classical writers say it is Spanish). Rabbit arose 14c. to mean the young of the species, but gradually pushed out the older word 19c., after British slang picked up coney as a synonym for "cunt" (cf. connyfogle "to deceive in order to win a woman's sexual favors"). The word was in the King James Bible [Prov. xxx.26, etc.], however, so it couldn't be entirely dropped, and the solution was to change the pronunciation of the original short vowel (rhyming with honey, money) to rhyme with boney. In the O.T., the word translates Heb. shaphan "rock-badger." Rabbits not being native to northern Europe, there was no Gmc. or Celtic word for them. Brooklyn's Coney Island so called for the rabbits once found there and was known to the Du. as Konijn Eiland, from which the Eng. name probably derives.


J'ai regardé dans les dialectes allemandes, mais j'ai trouvé seulement des mots de derivation latine

- künigl
- künigel
- kaninchen
- küniklîn

et de neologismes comme

Kœnigshase qui serait comme dire l ' "Hase" du roi
Hase = lièvre...ça veut dire que seulement le roi possedait des lapins.

La même formation recente la trouvons dans plusieures langues slaves et aussi
en Lithuanie, avec le mot

karalikas
(karalius = roi, mais c'est un emprunt slave, à partir de kral)

Litauisches etymologisches Woerterbuch [Fraenkel]

Citation:
Lithuanian: karãlikas

Etymology: 'Kaninchen' aus wruss. korolik (Bru"ckner FW 90, Skardz^ius Lw. 96), daneben lit. krãlikas aus poln. kro/lik (Bru"ckner FW 96, Skardz^ius Lw. 109).

Die slav. Bez. erkla"ren sich als U'bersetzungsentlehnungen von dtsch. ku"ngelin (aus lat. cuniculus 'Kaninchen'), das die Slaven irrtu"mlicherweise fu"r ein Demin. von dtsch. Ko"nig gehalten haben (cf. dtsch. volksetym. Ko"nighase, Ko"niglein). Wohl erst auf lit. Boden hat das slav. Lehnwort karãlius 'Ko"nig' (s. s. v.) gelegentlich auch die Bed. 'Kaninchen' erhalten, indem man die Schlus|silben von karãlikas mit dem lit. Suffix -ikas in Verbindung brachte (Niedermann St. Balt. 3, 109 ff.).

Page(s): 219
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1577
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Thursday 30 Oct 14, 18:11 Répondre en citant ce message   

Au mot NL konijn, Philippa:
Citation:
Ontleend aan Oudfrans conin ‘id.’ [ca. 1160; TLF], een nevenvorm van Oudfrans conil ‘id.’, dat ontwikkeld is uit Latijn cuniculus ‘id.’, dat met Latijns verkleiningsachtervoegsel is gevormd bij een leenwoord *kuni- of *koni- uit een Iberische niet-Indo-Europese taal, waar ook Baskisch untxi ‘konijn’ (met reguliere wegval van k- en met verkleiningsachtervoegsel -tx-) op teruggaat. Over de Iberische herkomst bestaat weinig twijfel: het konijn is alleen op het Iberisch schiereiland inheems. In de Romeinse tijd verspreidde het dier zich over Zuid-Europa en Noord-Afrika en in de middeleeuwen over West- en Midden-Europa. De herkomst van de uitgang -in wordt echter betwist door Cowan (1962). Hij veronderstelt dat konijn rechtstreeks is afgeleid van *kuni- of *koni- met het Germaanse achtervoegsel *-īn-, waarmee jonge dieren werden aangeduid, bijv. → kuiken, → veulen, → zwijn. Oudfrans conin is in dat geval een ontlening aan het Frankisch. De eindklemtoon in het Nederlands zou dan later weer door Franse invloed zijn ontstaan. In het Frans is conin vervangen door lapin, vanwege de associatie met con ‘kut’.
Résumé:
Emprunt au fr. conin (conil), du latin cuniculus, lui-même formé d'une racine *kuni ou *koni, d'une langue ibérique non indo-européenne, qui renvoie à une forme basque untxi, lapin (avec la chute régulière du k- et le diminutif -tx). L'origine ibérique ne fait guère de doute: le lapin est seulement endémique dans la presqu'île ibérique. Du temps des Romains, l'animal s'est répandu dans le sud de l'Europe et en Afrique du nord; au Moyen Age, en Europe de l'ouest et en moyenne Europe. Sur le suffixe -in qui suit les racines *kuni ou *koni, Cowan suppose une origine germanique par laquelle les jeunes animaux sont désignés. Le mot lapin a remplacé conin trop lié au mot con...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oïl
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008