Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
poutine (francais) - Le mot du jour - Forum Babel
poutine (francais)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
José
Animateur


Inscrit le: 16 Oct 2006
Messages: 10765
Lieu: Lyon

Messageécrit le Monday 29 Sep 08, 10:43 Répondre en citant ce message   

Poutine est aussi un nom commun (féminin). Il a 2 sens différents.

- poutine (1) : recette québécoise :

mélange de pommes de terre frites et de fromage en grains arrosé de sauce chaude de type « barbecue » faisant fondre en partie le fromage, le ramollissant un peu.

Wikipedia a écrit:
Ce mot existe en Acadie et en Louisiane, avec des significations similaires, il semble qu’il s’agisse d’une adaptation du mot anglais pudding. D’ailleurs, on retrouve ce mot dans le dictionnaire canadien-français d’Oscar Dunn, publié à la fin du XIXe siècle, avec la signification de « pudding ». En Louisiane francophone, « poutine » est le mot utilisée pour signifier pouding. Le mot est d’origine anglaise, où il est toujours utilisé pour signifier tout dessert qui suit un repas.

La prétendue origine provençale poutingo, qui signifie « mauvais ragoût », est plus que douteuse, puisqu’il y a eu très peu d’immigrants provençaux au Québec ou en Amérique du Nord.

Dans certaines régions de la Beauce et dans Lotbinière, la poutine est surnommée mixte.


- poutine (2) : En Méditerranée, la poutine est aussi le nom donné à des alevins de sardines qui apparaissent en février et mars sur les rivages de la Côte d'Azur et de la Riviera italienne et qui sont pêchés pour être consommés en soupe ou en omelette.

Wikipedia a écrit:
La poutine (ou nonat) est le nom vernaculaire utilisé aujourd'hui dans la région niçoise, pour désigner un alevin de poisson, particulièrement le Sardina pilchandrus et l’ Engraulidae encrasicolus.
En 1810, Antoine Risso identifiait un alevin de poisson, pêché dans les eaux niçoises, comme étant celui de l’Atherina et lui donnait le nom de nonat.

La poutine ou le nonat n’est pas non plus le seul format de sardines ou d’anchois pêché, consommé et vendu sur le littoral maritime. En 1947, le premier lexique bilingue français-niçois[1] traduisait les différentes étapes de croissance de la sardine depuis sa naissance :
- Poutina, rafaneta, pataieta, palaia et sardina.


ANIMATION FORUM (Papou JC) : attention, dans les posts qui suivent, les intervenants parlent tantôt de poutine (1) et tantôt de poutine (2) sans que cela soit précisé.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea
Animateur


Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 515
Lieu: Nissa

Messageécrit le Monday 29 Sep 08, 14:47 Répondre en citant ce message   

Una meleta de potina… Je ne connais rien de meilleur. Je crois qu'une directive européenne voulait interdire la pêche à la poutine, mais je ne sais pas ce qu'il en est.
Je crois que nonat est le nom monégasque de ce qu'on appelle potina/poutina /pu'tina/ à Nice (nonat = non nat, "non né", car ces alevins sont vraiment tout petits petits), mais il faudrait confirmer.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2714
Lieu: Nissa

Messageécrit le Monday 29 Sep 08, 18:22 Répondre en citant ce message   

Il me semblait, à moi, que le nonat était un peu plus occidental (Fréjus, Hyères) et plus gros que la poutine.

Et je dis « était » car je crois aussi que les danois et autres ont déjà eu raison du nonat en attendant d'autres interdictions imbéciles.

Mais tout ça demanderait enquête …
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Zwielicht



Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 1223
Lieu: la rencontre des eaux

Messageécrit le Tuesday 30 Sep 08, 3:21 Répondre en citant ce message   

En Acadie la recette était très différente. Il me faudrait retrouver la description qu'en fait Antonine Maillet, mais il s'agissait d'une patate qu'on avait bouillie puis quelque peu vidée et farcie de fromage, bacon et autres viandes (lard, fruits de mer..).

Il me semble avoir lu que c'était un plat très pratique car on pouvait en préparer à l'avance (la viande déjà cuite) et envelopper chaque patate individuellement dans du papier (aluminium?), puis les apporter en mer, par exemple, pour réchauffer et consommer plus tard.

Aujourd'hui on prend la peine de dire poutine acadienne pour désigner ce genre de poutine. La variété québecoise de la poutine a pris le dessus, même si la variété acadienne est plus ancienne.

L'auteur Charles-Alexandre Théoret a consacré un ouvrage / essai à la poutine:
Quatrième de couverture a écrit:
De roulottes à patates en cantines, la poutine en a fait du chemin depuis son apparition dans le Québec rural des années 1950. Plus d'une fois qualifiée d'inexportable et suscitant souvent le dédain chez les plus raffinés, la poutine aurait pu rester une simple curiosité culinaire québécoise. Son originalité, son pouvoir d'attraction et son goût inégalable en ont décidé autrement. Aujourd'hui, alors que plusieurs grands chefs d'ici s'amusent à la réinterpréter, que des chansons lui rendent hommage, qu'à la grandeur du territoire les sortes de poutine se multiplient au gré de l'imagination débridée des restaurateurs, la voilà qui amorce une carrière internationale. Maudite poutine! raconte l'histoire sans pareille de ce plat pittoresque.

Par chez nous on distingue bien poutine de pudding; prononciation et signification. Pudding est assurément un dessert (le pudding chômeur, par exemple, que j'ai longtemps déformé en pudding au chômeur ).

Il ne faudrait pas oublier ce lien où on a un peu parlé de ce mets:
http://projetbabel.org/forum/viewtopic.php?p=84683
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2782
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Tuesday 30 Sep 08, 10:39 Répondre en citant ce message   

Sûr que nonat ne dérive pas de neonatu(m), it. neonato = bébé, nouveau né ???

Dernière édition par giòrss le Tuesday 30 Sep 08, 17:58; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea
Animateur


Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 515
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 30 Sep 08, 10:43 Répondre en citant ce message   

Remarque pertinente, caro Giorss : à la réflexion, mon non-nat m'a tout l'air d'une belle parétymologie…
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2714
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 30 Sep 08, 14:29 Répondre en citant ce message   

Et la poutine (niçoise) ?

Invoquera-t-on encore la machine à tout faire de pitchin, piccolo, petit ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
András
Animateur


Inscrit le: 20 Nov 2006
Messages: 1429
Lieu: Timişoara, Roumanie

Messageécrit le Tuesday 30 Sep 08, 15:13 Répondre en citant ce message   

Un presque homonyme de "poutine", c'est le roumain putină signifiant un récipient en bois de forme tronconique, où on garde le fromage dans la saumure. L'origine du mot est controversée. Selon le DER de Ciorănescu, il pourrait venir du grec πυτίνη "dame-jeanne", directement ou par le biais du latin *putina, ou bien de l'ancien germain butinna. D'autres partent du latin *buttina < buttis.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2782
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Tuesday 30 Sep 08, 17:40 Répondre en citant ce message   

En piémontais, boutt/boutìn serait un petit conteniteur en verre..plus petit que la "bouta/boutélia" = bouteille.
La "butta" du lat. médievale était un conteniteur en terrecuite.

Par contre, en venexian "El puteŁo" "Ła puteŁa" sont les petits enfants.
L'origine se trouve en "puto"= bambino = enfant.
Lat. putus. It. putto, esp. puto, qui viennent d'une racine *pu- = procréer
http://www.etimo.it/?term=putto
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Outis
Animateur


Inscrit le: 07 Feb 2007
Messages: 2714
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 30 Sep 08, 18:40 Répondre en citant ce message   

Exact ! on a en particulier le motif décoratif des putti :



Dans ce cas, la poutine, masse d'alevins, serait un collectif « les petits, les bébés », dérivé de ce puttus / pūtus.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8281
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Saturday 31 Jul 10, 22:30 Répondre en citant ce message   

- poutine (3) : Allez, on va quand même pas le passer ici totalement sous silence, le Wladimir du même nom ! Son nom, Путин, Poutine, signifie “celui qui a trouvé la voie”... Tout un programme ! Et surtout, surtout, c'est l'antonyme parfait de Распутин, Raspoutine, “le dévoyé” !

Dernière édition par Papou JC le Saturday 20 Aug 11, 4:18; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
R_Camus
Animateur


Inscrit le: 19 Apr 2010
Messages: 230

Messageécrit le Sunday 01 Aug 10, 20:32 Répondre en citant ce message   

Je cite:
Papou JC a écrit:
Allez, on va quand même pas le passer ici totalement sous silence, le Wladimir du même nom ! Son nom, Путин, Poutine, signifie “celui qui a trouvé la voie”... Tout un programme !


Cette étymologie du nom de Vladimir Poutine est peu vraisemblable, et rarement soutenue en Russie même. Le suffixe -ин -in ne viendrait pas s'installer sur un radical d'un mot à désinence zéro du type путь put' ("chemin", cf. latin pons, -tis etc.). Comparez: медведь Medved' "ours" donne Медведев Medvedev, Князь knjaz' "le prince" donne князев knjazev. Le ferait-elle à la barbe de toutes les règles connues, ce serait alors par dépréverbation de l'étymologie généralement donnée du nom de Raspoutine, liant les frasques du personnage historique avec la notion de распутник rasputnik "un dévoyé". Mais même dans cette hypothèse peu probante, il faudrait encore justifier "qui a trouvé...".

Pour un russophone contemporain, un lien morphologiquement viable avec un mot connu serait le rapport à путы (sing. peu usité путо) désignant les entraves avec lesquelles on rejoint les pattes des bestiaux. Lié à пнуть pnut' "donner un coup" (originellement, pense-t-on, en rapport avec une racine indoeuropéenne signifiant tresser ; aucun rapport étymologique avec le nom du chemin).
Poutine - l'entravé ? l'entraveur ? Sinon celui n'entrave rien...

Des propositions alternatives circulent. Cherchant en vain les formes *пута puta ou *путя putja qu'appellerait plus immédiatement le suffixe -ин / -in, on mentionne un adjectif путный putnyj apparemment non dérivé de путь : on atteste путный человек au sens d'individu incapable. Juste l'inverse de l'expression moderne, cette dernière présentant seule de manière incontestable un dérivé de путь put' (путный человек putnyj chelovek s'emploie de nos jours pour désigner quelqu'un au contraire de sensé). Plutôt homonymie qu'énantiosémie.

Pour faire le lien avec un fil parallèle (et suivre en ceci les russophones): une prostituée se dit путана putana, путанка putanka. C'est du moins le terme le moins injurieux qui vient à l'esprit en russe, et remplace souvent le "gros mot".

(Le livre sérieux de B. O. Unbegaun (Russian Surnames, OUP, Londres, 1972 / traduction russe de 1989) ne mentionne pas ce nom).


Dernière édition par R_Camus le Monday 02 Aug 10, 12:08; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8281
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Sunday 01 Aug 10, 20:53 Répondre en citant ce message   

Merci ! Je fais suivre à mon informatrice. Dès que j'aurai sa réaction, je ne manquerai pas de la faire connaître.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
R_Camus
Animateur


Inscrit le: 19 Apr 2010
Messages: 230

Messageécrit le Sunday 01 Aug 10, 21:08 Répondre en citant ce message   

Alors, joignez-lui - si vous le voulez - aussi cette note (style journalistique, mais j'en ai vérifié les sources):
http://bdg.by/news/news.htm?113865,68
Comme cela sera aussi mentionné le dial. путя putja et autres petites choses.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8281
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Wednesday 11 Aug 10, 10:14 Répondre en citant ce message   

Voici la réponse de mon informatrice :

"J’émerge aujourd’hui d’une quinzaine de jours loin de toute civilisation – j’ai emmené ma mère au bord du Baykal, tout au nord, dans une base de loisirs complètement coupée de tout téléphone et internet et j’ai du mal à reprendre la discussion ; mille excuses si ma réaction n’est pas aussi rapide que voulue... je pense que les arguments apportés sont très convaincants et je m’y range avec d’autant plus d’enthousiasme que j’avais quand même un soupçon de doute....

Amitiés

M..."

Voilà ! J'ai donc enlevé Poutine mais laissé Raspoutine, "le dévoyé". Je peux ? ou je dois aussi l'enlever ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008