Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
ariette (français) / aer (latin) - Le mot du jour - Forum Babel
ariette (français) / aer (latin)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3596
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le dimanche 23 nov 08, 12:12 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Ariette vient de l'italien arietta, diminutif de aria (air) : c'est un petit air (de musique).

Définition du TLF :
Citation:
Interlude musical de style vif et léger qui, aux XVIIe et XVIIIe siècles, alternait avec le texte d'une comédie, d'un vaudeville et parfois d'une cantate


Définition de l'Encyclopédie par Jean-Jacques Rousseau (qui était aussi musicien et chanteur) :
Citation:
diminutif venu de l'Italien, signifie un petit air : mais le sens de ce mot est changé en France; & l'on entend aujourd'hui par là, un grand morceau de musique d'un mouvement pour l'ordinaire assez gai & marqué, qui se chante avec des accompagnemens de symphonie: les ariettes sont communément en rondeau.


Voici un exemple d'ariette : La bergère des Alpes
C'est un conte entrecoupé d'ariettes (interlude composé de petites chansons)


Dernière édition par Xavier le lundi 24 nov 08, 1:32; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
joachim



Inscrit le: 13 juin 2006
Messages: 219
Lieu: Nord (avesnois)

Messageécrit le dimanche 23 nov 08, 19:43 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Bien des opéras de l'époque, en France (de Grétry par exemple), sont intitulés "comédies mêlées d'ariettes".

Le Devin du Village, opéra de Jean Jacques Rousseau, entre lui aussi dans cette catégorie, bien que son titre "officiel" soit "intermezzo pastoral".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
lerossignol



Inscrit le: 08 nov 2008
Messages: 47
Lieu: Mareil Marly, France

Messageécrit le dimanche 23 nov 08, 20:08 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Deux petites ariettes de Mozart en français:
"Oiseaux, si tous les ans"
"Dans un bois solitaire et sombre"

L'idée est que l'ariette doit être plus légère, plus populaire, et aussi sans doute plus courte qu'une aria d'opéra.
Les deux ariettes de Mozart sont deux chefs d'oeuvres. Il y utilise un style "français" mais montre aussi une très profonde connaissance de celui-ci par l'hommage musical qu'il lui rend. A bien regarder on croit y voir Marie Antoinette, ses moutons et tout...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
joachim



Inscrit le: 13 juin 2006
Messages: 219
Lieu: Nord (avesnois)

Messageécrit le dimanche 23 nov 08, 21:16 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En effet, lerossignol. Et on ne peut que regretter que les circonstances aient empêché Mozart de composer un opéra en français lors de sa visite à Paris en 1778.

De multiples compositeurs ont composé des ariettes dans ces années là, des oeuvrettes pour une voix et pianoforte ou clavecin le plus souvent, et quelquefois aussi appelées romances. Quelques unes sont restées célèbres comme "il pleut bergère", "plaisir d'amour". Marie Antoinette en a composé elle même quelques unes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
José
Animateur


Inscrit le: 16 oct 2006
Messages: 10626
Lieu: Lyon

Messageécrit le mercredi 10 avr 13, 14:08 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

USA (essentiellement américain) aerialist
- trapéziste
- funambule (tightrope walker)
- monte-en-l'air (cambrioleur)
(a burglar who gains entrance to a building by leaping from rooftop to rooftop, sliding down ropes, or the like)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7844
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le mercredi 10 avr 13, 22:16 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Un petit paragraphe pour expliquer comment on est passé de l'air respiré à l'air chanté ne serait pas du luxe...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 mars 2011
Messages: 2643
Lieu: Paris

Messageécrit le jeudi 11 avr 13, 7:10 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Selon le TLFi
Citation:
XVIIe siècle. Francisation de l'italien aria, emploi spécialisé de aria, « aspect, expression », lui-même emprunté de l'ancien français aire

auquel cas l'air chanté n'aurait qu'un rapport d'homonymie avec l'air qu'on respire.
Cependant Treccani rattache directement l'ària musicale au mot qui désigne l'air qu'on respire.
Ce n'est pas clair comme l'air.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 nov 2008
Messages: 7844
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le jeudi 11 avr 13, 7:31 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je crois qu'il en va de l'air comme du vol, même étymon au départ mais des sens si divergents à l'arrivée qu'on est effectivement amené à se poser la question de l'homonymie.
Pour Jacqueline Picoche, il faut passer par un air intermédiaire ayant le sens de "manière, allure", par exemple l'air de la cour, c'est à dire son ambiance. D'où les verbes composés avoir l'air de, se donner des airs, etc.
L'aria est à l'origine une "manière" de chanter.
Puis, le sens du mot italien passe au français, qui s'enrichit ainsi d'un troisième sens.
Tout cela s'est passé entre les XVIIe et XVIIIe s.

À part ça, la latin est un emprunt au grec αηρ [aêr], d'origine inconnue.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 mars 2011
Messages: 2643
Lieu: Paris

Messageécrit le jeudi 11 avr 13, 8:29 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Oui, le sens intermédiaire, favorisé par l'exemple air de la cour, est aussi mentionné dans le DHLF, néanmoins il reste à savoir si ce sens n'est pas plutôt emprunté à aire, quoique cela ne fasse que déplacer le problème.
En tout état de cause, pour l'air de musique, on est sûr du passage par l'italien aria. Mais comme le dit le TLFi au passage cité, ou encore à celui-ci :
Citation:
Calqué sur l'ital. aria3« mélodie qui accompagne les paroles d'une composition en vers, qui peut être chantée et sur laquelle on peut danser » (attesté dep. 1555-1557, Varchi, V, 51 ds Batt. t. 1 1961) dér. de l'ital. aria2« aspect, expression » (attesté dep. Pétrarque 1304-1374) empr. lui-même à l'a. fr. aire au sens « espèce, sorte », refait sur l'ital. aria1« air1», lui-même du lat. aer « air » sous la forme de l'acc. gr. āera (d'apr. DEI, s.v. aria2et aria3).

on voit que l'origine air/aire est indémêlable pour l'aria musicale.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008