Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
spataré (autre : piémontais) - Le mot du jour - Forum Babel
spataré (autre : piémontais)
Aller à la page Précédente  1, 2
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1695
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Tuesday 01 Jan 13, 12:25 Répondre en citant ce message   

Il faudrait d'abord lire mon message daté du 18 jan 09, mais en réalité du 31 déc 12, où j'ai trouvé des similitudes "étranges" entre les premières acceptions du grec ancien σπάθη et celles actuelles du wallon (pilon, battoir,...). Ce n'est pas un produit de mon imagination. Scheler est-il muet sur ces constatations ? Il est simplement plus poli que moi pour nier cette étymologie de patte.
Ceci dit, l'étymologie du grec spathe n'étant pas connue, il est très vraisemblable d'admettre une origine onomatopéique, pat' ou spat', mais existant déjà pour le grec ancien et sa pagaie claquant sur l'eau ou son battoir de tisserand.

Il ne faut pas non plus oublier les mots wallons spata, pilon, cité plus haut, spaté, lame extra-plate, donc spécialement battue ou spatèdje, action d'écraser, avec toujours le même sens que le grec ancien d'écraser, battre, laminer.

Quelle est l'attestation la plus ancienne? Je répète que, jusqu'à preuve du contraire, c'est le wallon Jehan li spaté (spateis), Jehan "l'aplati", selon le TLFi.
En relisant le TLF, je ne trouve qu'une seule conclusion logique possible: les acceptions d'épatant apparaissant en France vers 1840, avec peut-être une connotation de pattes, ne peuvent expliquer l'étymologie de leur ancêtre du Moyen âge (selon l'attestation) ou plutôt d'une époque nettement antérieure.


Dernière édition par dawance le Monday 07 Jan 13, 10:11; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
embatérienne
Animateur


Inscrit le: 11 Mar 2011
Messages: 3221
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 01 Jan 13, 12:31 Répondre en citant ce message   

Il te reste à expliquer pourquoi et comment ce mot grec a voyagé en Wallonie alors qu'il était bien plus simple d'emprunter "patte" qui était déjà très courant dans tout le secteur et dont le dérivé peut expliquer fort aisément le sens de "écraser". Mais je m'en voudrais de te trop contrarier en ce premier jour de l'année.
Scheler est peut-être plus poli ; il est peut-être aussi plus savant que nous. Et d'autres étymologistes sont certainement plus savants que les pauvres amateurs rêvasseurs d'étymologies fantasques que nous sommes !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1695
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Tuesday 01 Jan 13, 13:29 Répondre en citant ce message   

Tu ne me contraries nullement et j'apprécie la contradiction, le plus dur étant l'indifférence.
Mais Scheler ne me contredis pas! Ou plutôt l'inverse, je ne contredis nullement Scheler!

Maintenant un fait est plus fort qu'un Lord Maire: le mot grec σπάθη et ses acceptions ont voyagé jusqu'en Wallonie, à pied, à cheval ou en voiture, mais plus sûrement par des esclaves-Lètes venant de Germanie (d'où au juste?), importés par milliers au service des légionnaires-colons de Hesbaye. C'est tout aussi vraisemblable de supposer, en plus du latin classique spătha, battoir de tisserand (Gaffiot), un bas latin spăta, pilon, qui donne wallon spata, (a bref aussi) pilon; un verbe *spătere, écraser, qui donne w. spaté, m., fer en lame très mince.

Outis aurait pu dire des choses intéressantes sur ce voyage (j'ai oublié de quel mot wallon il était question).


Dernière édition par dawance le Monday 07 Jan 13, 10:23; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC



Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 9760
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Tuesday 01 Jan 13, 16:49 Répondre en citant ce message   

Citation:
l'étymologie du grec spathe n'étant pas connue, il est très vraisemblable d'admettre une origine onomatopéique, mais déjà pour le grec ancien et sa pagaie claquant sur l'eau ou son battoir de tisserand.

Je n'irai pas plus loin aujourd'hui sur le grec σπάθη mais quand on lit l'article de Chantraine, on y trouve une référence constante au palmier-dattier. Je pense que c'est une piste à approfondir pour l'étymologie du mot grec. Ça ne résoud pas le problème d'épatant mais ça permettrait déjà d'avoir au moins une idée de la provenance de son supposé étymon.
Bonne année à tous !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1695
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Monday 07 Jan 13, 10:47 Répondre en citant ce message   

Outis a écrit:
(en passant, la famille de *sph₂-dʰ- « objet long et plat » qui contient le grec σπάθη « épée, plat de la rame, etc. » est aussi présente en germanique : angl. spade « épée », all. Spaten « bêche »)
C'est moi qui souligne.
En somme, le lien que j'ai cité: Wiktionary complète l'etc. d'Outis.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2









phpBB (c) 2001-2008