Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
pwofitasyon (creole) - Le mot du jour - Forum Babel
pwofitasyon (creole)

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Wednesday 18 Feb 09, 21:55 Répondre en citant ce message   

Pwofitasyon, ou profitation, mot à la mode.
Est-il français ? est-il créole ?
En tous cas, il dérive de profiter.

Exemples pratiques de profitation :
un élève copie sur son voisin, il profite donc indûment de l'effort fourni par celui-ci ;
des enfants refusent de donner un coup de main à la maison, pour soulager leurs parents, ils se laissent donc vivre à leurs dépens : profitation ;
le proxénète fait de la profitation à l'état pur !

Lyannaj kont pwofitasyon : union contre la profitation, ou bien : arrêtez de nous prendre pour des cons !
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Thursday 19 Feb 09, 0:45 Répondre en citant ce message   

Rapprochons le de profiteur, attesté par les dictionnaires et tout aussi négatif. Le profiteur est donc un adepte de la profitation. Terme qu'on emploie plus justement dans le domaine social, économique et politique, envers des adultes responsables de leurs actes, plutôt qu'à l'égard d'enfants.

A mon avis, puisque ce néologisme est employé par toute une population, il entrera également dans les dictionnaires.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 599
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Saturday 21 Feb 09, 19:48 Répondre en citant ce message   

Le mot "profit" existe déjà et se suffit à lui-même , non ?

Il me semble que le mot "profitation" n'est pas nécessaire au français et est d'un emploi local/régional.

Lu :
Citation:
Politique - Article paru
le 9 février 2009
événement

Les Antilles debout contre la « profitation »
Mobilisation . Alors que le soulèvement contre la vie chère s’étend à la Martinique, les grévistes guadeloupéens se heurtent au patronat, hostile à toute hausse significative des salaires.
Pointe-à-Pitre, Basse-Terre (Guadeloupe),

envoyée spéciale.

suite : cf. http://www.humanite.fr/2009-02-09_Politique_Les-Antilles-debout-contre-la-profitation
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Saturday 21 Feb 09, 19:55 Répondre en citant ce message   

La profitation n'est pas le profit. Le profit est le résultat de la profitation.
L'élève qui copie sur son voisin, le frère qui se décharge sur sa sœur des corvées ménagères, le voisin qui emprunte toujours des provisions qu'il ne rend jamais font de la profitation...

De toutes façons, le mot existe dans le français des Antilles où cela fait trente ans que je l'entends, donc la question de savoir s'il est nécessaire ou non ne se pose pas. Au demeurant, il figure ici sous la rubrique créole...
La seule question intéressante, dont je n'ai pas la réponse, c'est de savoir s'il est parti du créole pour arriver au français, ou parti du français pour arriver au créole.
Mais même né créole, son origine française ne fait pas de doute.

L'Humanité est vraiment perspicace : elle attend le 9 février pour signaler un mouvement commencé le 20 janvier. A croire que comme au XIXe siècle, les nouvelles prennent le bateau...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 599
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Saturday 21 Feb 09, 20:20 Répondre en citant ce message   

J'avais bien vu que le mot est créole, même si tu fais bien de le rappeler. Mon intervention vient après rejsl qui parlait d'introduire ce néologisme dans le dictionnaire. Personnellement, pourquoi pas ? Je réagissais à cela... Je pense qu'il suffirait de lui accoler le mot créole entre parenthèses quant à son usage avec un ou deux exemples.

Mais dans les exemples donnés,

"pratiques de profitation :
un élève copie sur son voisin, il profite donc indûment de l'effort fourni par celui-ci ;
des enfants refusent de donner un coup de main à la maison, pour soulager leurs parents, ils se laissent donc vivre à leurs dépens : profitation ;
le proxénète fait de la profitation à l'état pur !"

Moi, je ne vois que le mot profiter et ses dérivés... en français commun.

L'"élève qui copie sur son voisin de banc est un "profiteur" doublé d'un "tricheur".
Les enfants qui profitent de leurs parents en vivant à leurs crochets en sont d'une autre sorte.
Le proxénète profite de ses activités criminelles.

L'expression "faire de la profitation" me semble identique à "tirer profit de; profiter de..."
Dans la famille de profit, nous avons outre le profit, des expressions et des mots qui rendent bien des nuances :

- faire son profit de,
- tirer profit de
- au profit de
- mettre à profit
- profiter de
- profiter de qch pour
- profiter de qqn
- profiter dans , en,à qqch (vieilli)
- profiter à
- profitabilité (en économie)
- profiteur et profiteuse (sens négatif).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
rejsl
Animatrice


Inscrit le: 14 Nov 2007
Messages: 3202
Lieu: Massalia

Messageécrit le Sunday 22 Feb 09, 12:03 Répondre en citant ce message   

Citation:
J'avais bien vu que le mot est créole, même si tu fais bien de le rappeler.

Il y a un malentendu. Le mot créole est Pwofitasyon, alors que profitation est bien un terme de langue française, qui existe et est employé à l'oral comme à l'écrit par une population francophone. Comme vous le disait Glossophile, il est inutile de se demander, s'il est nécessaire, l'usage a déjà donné la réponse.

Signalons qu'il est déjà passé dans la littérature puisqu'on le retrouve chez plusieurs écrivains qui écrivent en français : Simone Schwartz-bart (Pluie et vent sur Télumée Miracle), Édouard Glissant, Raphaël Confiant et bien d'autres, que je connais moins.

Quant à sa genèse, je laisse aux linguistes le soin de trouver.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 Apr 2007
Messages: 599
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le Monday 23 Feb 09, 12:57 Répondre en citant ce message   

Tout le monde peut lire que pwofitasyon est l'écriture phonétique de profitation.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Papou JC
Animateur


Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 8205
Lieu: Meaux (F)

Messageécrit le Friday 16 Apr 10, 10:00 Répondre en citant ce message   

Je crois que "profitation" est inutile non pas parce qu'il pourrait être remplacé par des mots dérivés de profit mais surtout parce que je le sens comme étant un synonyme parfait - chose rare ! - de "exploitation". C'est l'existence et la fréquence d'emploi de ce dernier mot qui me fait douter que "profitation" puisse s'installer durablement en français standard.
Qu'il ait sa vie propre en créole sous une forme quelconque est une autre histoire, qui ne regarde que ceux qui l'utilisent. Il serait intéressant de vérifier si exploitation est utilisé en créole et si oui avec quel sens ? Je parierais que c'est uniquement ou surtout dans le sens "exploitation agricole". Je me trompe ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Glossophile
Animateur


Inscrit le: 21 May 2005
Messages: 2097

Messageécrit le Friday 16 Apr 10, 19:27 Répondre en citant ce message   

Patrick a écrit:
Tout le monde peut lire que pwofitasyon est l'écriture phonétique de profitation.


Si on veut... C'est l'orthographe créole d'un mot créole. Il n'en demeure pas moins que l'orthographe créole est une orthographe phonétique.

Je rappelle qu'il existe trois langues aux Antilles :
le français de Métropole, véhiculé par l'école et les médias, consigné dans le Littré et autres Robert ;
le français local, qui garde le souvenir de mots oubliés en Métropole : le serein, pour la fraicheur du soir, serrer, pour mettre sous clé, faire les enfants monter de classe (Joinville écrit : le roi fit les chevaux monter dans la nef...), une chaussure pour la paire ;
le créole.

Profitation est un mot commun au français local et au créole. Il est tout aussi français que wassingue ou potager.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Le mot du jour
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008