Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
L'origine de "qelwa" (glaouis) - Forum arabe, berbère, hébreu - Forum Babel
L'origine de "qelwa" (glaouis)
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum arabe, berbère, hébreu
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
aboukhaldoun



Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 441
Lieu: Bruxelles/Tripoli (Liban)/Homs (Syrie)

Messageécrit le Saturday 28 Mar 09, 18:17 Répondre en citant ce message   

Ce mot quelque peu familier est employé au Maroc pour nommer le testicule.
Certains nomades de chez nous utilisent une pierre en forme d'oeuf qu'ils nomment "gelwa"/قلوة pour servir de support entre les différents poteaux qui maintiennent les pans de la tente bédouine.
Or, dans beaucoup de dialectes arabes, le mot "bêDa"/بيضة (oeuf) signifie aussi "testicule".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dubsar



Inscrit le: 07 May 2007
Messages: 448
Lieu: Altkirch (F68)

Messageécrit le Saturday 28 Mar 09, 20:27 Répondre en citant ce message   

Je ne trouve qu’en akkadien (babylonien standard) le mot qallū, organes génitaux humains, avec l’emphatique initiale.
Egalement kallû (gallû), vulve, ou organe génital masculin. Mais le mot pourrait être sumérien : gal4, vulve, pudenda, lu habituellement en akkadien biSSūru, idem. La lecture gallû est un hapax donné par le CAD. L’idéogramme sumérien originel représente une vulve, et se lit aussi munus, femme.

En désemphatisant la gutturale, le groupe k-q-g s’interchangeant facilement,

1. sur la signification « rein » :

Racine proto-sémitique *kwaly-at

Arabe : kulwa, rognon
Hébreu : khiliah, rein
Ougaritique : klt, idem
Cananéen (en égyptien syllabique ga=ra=ta ) *kalyāta
Araméens : judée, kulyā, rein, testicule ; syriaque, kūlītā ; moderne, hullītā ; mandéen, kulaia

Akkadien : kalītu, rein, rognon, testicule.
Le sumérogramme est (uzu)ellag2, il semble représenter un rein : kalītu, rein, kalīt birki, testicule, boulettes de pierres précieuses, de cuivre ou d’argent pour les bijoux ; (mul)ellag2 = kalīt ea, rein d’Ea, lune croissante.

Sud arabiques :
Mehri: kelyīt
Jibbali: kuźέt
Harsusi: kelīt
Soqotri: QADHUB keloyet , également keloih (du. keloiti) 'intestins'

Ge‘ez (Ethiopian): kwelīt
Tigré: . kälawe’, kälawi, kälwät (métathèse)
Amharique: kulit, pl. kulalit
Gafat: kullalit
Est Ethiopiens : kilāyo, kelayo, helāyo
Guragé: kelayo


Autres familles afro-asiatiques :
Egyptien: (Copte).: kala-hē (hē < Ht)
Tchadique central :: *kwul- , rein
Tchadique oriental *’a-kwal- , foie
Bedauye (Beja): ‘onkwel’a , rein ; kalawa , ventre

Couchitique oriental: *kal(a)l- , rein
Warazi (Dullay): *kall- , idem
Sud coushitique: *kwal- , aires lombaires
Dahalo (Sanye): kalle , rein

Omotique: *kVllaw- , rein
Ces deux derniers groupes ont peut-être emprunté à l’éthiopien

2. sur la signification « testicule » :

La racine proto-Sémitique est similaire : *kwVlh

Ge‘ez : kwelH, testicule.
Amharique: kwela, testicules, génitalia mâles
Guragé: kura, END kurä, penis (l>r)
L’éthiopien kawhil, œuf pourrait expliquer ces formes sud-sémitiques, si l’akkadien est plutôt emprunté au sumérien.

A noter en arabe: hlk 'avoir la verge écorchée et rouge à la suite du coït (métathèse, apparentement ?), je ne trouve pas cette racine dans mon dico courant.
Et en soqotri mikliz, pénis (préfixe mi-, de même qu’on trouves des formes diversement affixées en éthiopien : mwankulače, änkulalče, testicules)

Et dans le reste de l‘afro-asiatique :
Tchadique occidental : (haussa ) kwlatai, testicule
Tchadique central : kwel, kwla, kwalae et diverses variations, testicule ou pénis
Tchadique oriental : keleŋ, kлlлsл , kùrri-so, idem

Coushitique central : (agaw) kwelaa, testicule

Dahalo (sanye): kwallid, avoir une érection

Omotique (kafa) : kuroo, testicule



Les pierres pour caler les poteaux de tente me rappellent le passage de l'évangile Luc 4, 3 où le diable dit à Jésus qui jeûne au désert, en lui montrant les pierres rondes en forme de pains qui parsèment le sol : "dis à cette pierre qu'elle devienne du pain". Il y a des ces pierres rondes un peu partout, des concrétions de calcite qu'on appelle des septaria et qu'en anglais non appelle aussi kidney racks.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Ayadho



Inscrit le: 22 Jul 2008
Messages: 125

Messageécrit le Monday 30 Mar 09, 0:14 Répondre en citant ce message   

aboukhaldoun a écrit:
Ce mot quelque peu familier est employé au Maroc pour nommer le testicule.
Certains nomades de chez nous utilisent une pierre en forme d'oeuf qu'ils nomment "gelwa"/قلوة pour servir de support entre les différents poteaux qui maintiennent les pans de la tente bédouine.
Or, dans beaucoup de dialectes arabes, le mot "bêDa"/بيضة (oeuf) signifie aussi "testicule".

Je crois même que c'est vulgaire (ça se dit en Algérie aussi). Je ne suis pas sûr, mais il me semble que le mot pour désigner les rognons est pratiquement le même, sauf qu'on prononce kâf au lieu de qâf. Confirmez-vous ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
aboukhaldoun



Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 441
Lieu: Bruxelles/Tripoli (Liban)/Homs (Syrie)

Messageécrit le Monday 30 Mar 09, 3:00 Répondre en citant ce message   

Chez nous, si l'on prononce ce mot avec un kâf (kelwa), cela voudra dire le rein.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
la creme nta3 la creme



Inscrit le: 26 Apr 2008
Messages: 218
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 30 Mar 09, 7:26 Répondre en citant ce message   

Je confirme que chez moi aussi les rognons se prononcent avec un [k] et les testicules avec un [q].
Mais je n'ai aucune idée de l'origine...
Mais tu m'a fait penser abou qu'au maghreb aussi il y a des parlers où bayD/bêD/bîD désignent les testicules et est assez vulgaire. ces mêmes parlers employent toutes sortes de "contournements" pour parler des oeufs alimentaires, (par exemple: wlâd-ed-djâj= les enfants des poules). Et ce n'est pas sans causer des malentendus,car dans la plupart des autres parlers bayD ne signifie que les oeufs et n'a rien du vulgaire.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Luc de Provence



Inscrit le: 11 Jul 2007
Messages: 682
Lieu: Marseille

Messageécrit le Monday 30 Mar 09, 13:04 Répondre en citant ce message   

Oui mais comment prononce-t-on alors le Glaoui quand on parle du personnage historique ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
la creme nta3 la creme



Inscrit le: 26 Apr 2008
Messages: 218
Lieu: Paris

Messageécrit le Monday 30 Mar 09, 16:23 Répondre en citant ce message   

toujours avec un G : glâwi, tandis que les testicules toujours avec un Q: qlâwi
Bien que Q et G sont souvent interchangeables,ils peuvent etre des phonèmes distincts et donc opposer des mots,par exemple qern=siecle/gern= corne
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Ayadho



Inscrit le: 22 Jul 2008
Messages: 125

Messageécrit le Tuesday 31 Mar 09, 12:31 Répondre en citant ce message   

La crème nta3 la crème, faut voir si qern et gern ne proviennent pas de la même racine en arabe classique...

Dernière édition par Ayadho le Wednesday 01 Apr 09, 10:04; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
la creme nta3 la creme



Inscrit le: 26 Apr 2008
Messages: 218
Lieu: Paris

Messageécrit le Tuesday 31 Mar 09, 20:00 Répondre en citant ce message   

Là n'est pas la question....ce sont quand meme 2 phonèmes distincts puisqu'ils ils opposent le sens...il y a plein de mots comme ça qui proviennent dans la même racine en arabe classique,mais a partir du moment ou la réalisation g ou q change le sens,on est obligé de les traiter comme deux phonèmes distincts..ce n'est pas moi qui l'ai inventé,c'est le principe du phonème.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Ayadho



Inscrit le: 22 Jul 2008
Messages: 125

Messageécrit le Wednesday 01 Apr 09, 10:01 Répondre en citant ce message   

C'est typiquement marocain ce type de changement de sens, non ? Je repense à hadara qui redevient "rugir" en darija marocaine si le r est emphatique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
la creme nta3 la creme



Inscrit le: 26 Apr 2008
Messages: 218
Lieu: Paris

Messageécrit le Wednesday 01 Apr 09, 11:33 Répondre en citant ce message   

non cela dépend des parlers,on trouve cela aussi bien au maroc qu'en algérie.
Mais il est vrai que cela concerne surtout les parlers qui réalisent majoritairement le qaf comme un [g]. Dans les parlers en [q] il n'y a pas toujours ces oppositions. on trouve meme cela plus a l'est et on orient, notamment pour opposer le lexique religieux et le lexique de la vie de tous les jours, exemple en lybien: bogra=vache / boqra= sourate de la vache... c'est pour dire que cela concerne des mots provenant de la même racine,mais qui sont bien distincts dans les dialectes...donc il n'y a pas de confusion possible comme pour qlâwi/glâwi.
J'ai un autre exemple bien concret (algérien cette fois,voir le dictionnaire de jihane madouni) ou cette opposition est très pertinente:
qawwâd= maquereau,entremetteur (terme très vulgaire) / gawwâd= homme qui dirige (un troupeau par exemple)....il ne sont donc clairement pas interchangeables.
voila pour les explications
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Ayadho



Inscrit le: 22 Jul 2008
Messages: 125

Messageécrit le Wednesday 01 Apr 09, 16:56 Répondre en citant ce message   

Petite théorie qui vaut ce qu'elle vaut : qawwad en ville, Alger par exemple (conservation du "q", vulgaire), et gawwad en milieu plus rural ou excentré ("g" plus typique , troupeaux, non vulgaire). Les différence de sens et de phonèmes seraient conjointes, et dépendrait du lieu d'emploi d'origine.

Ça reste à prouver.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Skipp



Inscrit le: 01 Dec 2006
Messages: 737
Lieu: Durocortorum

Messageécrit le Saturday 09 May 09, 16:55 Répondre en citant ce message   

la creme nta3 la creme a écrit:
en lybien: bogra=vache / boqra= sourate de la vache

Plusieurs racines communes au proto-sémitique et au proto-indo-européen ont été découverts... Ce mot "bogra" pourrait il être en rapport avec la racine gʷou- (vache/taureau) qui a donné en latin: bos/bovis, en grec: bous, en proto-germanique: kouz (anglais: cow), etc...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
aboukhaldoun



Inscrit le: 11 Apr 2008
Messages: 441
Lieu: Bruxelles/Tripoli (Liban)/Homs (Syrie)

Messageécrit le Thursday 11 Feb 10, 12:31 Répondre en citant ce message   

Un des pluriels employé au Maroc pour qelwa est "qalâqel" en plus du "qlâwî". Nous retrouvons le même pluriel en koweïti prononcé "garâger" avec passage du qâf au gâf et du lâm au râ'.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm



Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Thursday 11 Feb 10, 13:44 Répondre en citant ce message   

Crème nta3 la Crème a écrit:
Là n'est pas la question....ce sont quand meme 2 phonèmes distincts puisqu'ils ils opposent le sens...il y a plein de mots comme ça qui proviennent dans la même racine en arabe classique,mais a partir du moment ou la réalisation g ou q change le sens,on est obligé de les traiter comme deux phonèmes distincts..ce n'est pas moi qui l'ai inventé,c'est le principe du phonème

Je ne cherche pas ici à contredire le message de CnC dont j'apprécie beaucoup les connaissances dans les dialectes maghrébins, mais à revenir sur l'expression que j'ai souligné en gras (utilisée d'ailleurs aussi par Aydho). Je pense même que l'opinion de CnC va à l'opposé de cette affirmation. Les racines arabes ne proviennent pas de l'arabe classique qui représente une époque de l'arabe (+ ou - IX°/XV° s, où il n'est pas l'unique manifestation de la langue) et non l'arabe en soi, comme matrice originelle. Les racines arabes sont antérieures à l'arabe classique et représentent le fonds commun de toutes les langues arabes écrite ou orales.
Pour la différence de sens g/q provenant d'une même racine n'y aurait-il pas aussi une introduction diffférentre dans la langue arabe du Maghreb du type introduction dans la langue de la 1° arabisation et une autre consécutive à la 2° (hillalienne)?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum arabe, berbère, hébreu Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008