Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Graphies mistralienne et classique - Forum langue d'oc - Forum Babel
Graphies mistralienne et classique

Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oc
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Villon



Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 92
Lieu: Rio de Janeiro - Brésil

Messageécrit le Wednesday 14 Nov 07, 5:22 Répondre en citant ce message   

Chers Amis Occitans :

D’abord je vous demande pardon, puisque je ne vous écris pas en occitan. En tout cas, je me débrouille quand je lis des textes en occitan, pour les lusophones qui sont aussi francophone (c’est mon cas, ma langue maternelle est le portugais et ma deuxième langue est le français) l’occitan écrit est compréhensible, bien sûr que je ne me réfère pas à des textes littéraires, parce qu’il s’agit d’un niveau de langue plus complexe.

Je me permets de vous écrire parce que j’ai toujours eu un doute. Malgré les lectures que j’ai déjà faites sur ce thème, je n’ai jamais réussi à comprendre exactement la question des graphies de l’occitan.

Je sais qu’il y a deux graphies principales, la graphie dite MISTRALIENNE et la graphie dite FÉLIBRÉENNE. La graphie MISTRALIENNE a été structurée par Joseph Roumanille. Il a adopté surtout des solutions phonétiques basées sur la variante provençale de l’occitan. Frédéric Mistral hésita à propos de cette graphie, mais à la fin il l’accepta. Cette graphie reçut même la dénomination de MISTRALIENNE.

L’autre graphie appelée FÉLIBRÉENNE a été structurée par Simon Honnorat à partir de la Koinè des troubadours du XIe au XIIIe. C’est une graphie qui plonge ses racines dans l’étymologie des textes. L’Institut d'Estudis Occitans adopta-t-il la graphie de Simon Honnorat ?
Voici ce que je sais. Est-ce que cela est correct ? S’il vous-plaît corrigez-moi !

Actuellement quelle est la graphie la plus acceptée en Occitanie ? Mistral écrivit-il ses œuvres en quelle graphie ? À part ces deux graphies, y a-t-il encore d’autres pour chaque dialecte (auvergnat, gascon, languedocien, limousin, vivaro-alpin ?


Dernière édition par Villon le Monday 19 Nov 07, 7:03; édité 2 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Hiruma



Inscrit le: 21 Aug 2006
Messages: 609
Lieu: Occitania

Messageécrit le Wednesday 14 Nov 07, 12:51 Répondre en citant ce message   

Villon, coma siáu provençau ti vau poder respondre directament.
La grafia felibrenca e mistralenca son lei mumas, lo Felibritge, lo grand movament onte Frederic Mistral era capolier, emplegava la grafia mistralenca.
La grafia normalizada vò classica es aquela que ven dau temps dei trobadors e es aquela qu'es la mai pròchi de la grafia d'origina.
Per far simple : la grafia mistralenca es estada creada per facilitar la gent de legir la lenga directament tala com'es escricha (es fòrça afrancesada la grafia mistralenca), e la grafia d'origina qu'es la normalizada (classica) es estada adaptada de l'anciana grafia dei trobadors, doncas, la vertadiera grafia seria la normalizada...
A ieu, m'agradon pas toeis aqueleis istòrias sus lei grafias, separa tròp la lenga, mai, lo mai important es que que siegue la grafia la lenga resta la muma !!!

Villon a écrit:
Actuellement quelle est la graphie la plus acceptée en Occitanie ? Mistral écrivit-il ses œuvres en quelle graphie ? À part ces deux graphies, y a-t-il encore d’autres pour chaque dialecte (auvergnat, gascon, languedocien, limousin, vivaro-alpin ?)


- Lei doas grafias son aceptadas aqui.
- Mistral escriguèt seis òbras, dins la maja part, en grafia mistralenca.
- Sabi pas mai cresi pas qu'a d'autrei grafias per leis autrei dialects.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Bastian



Inscrit le: 06 Jan 2007
Messages: 103
Lieu: Nissa

Messageécrit le Wednesday 14 Nov 07, 19:22 Répondre en citant ce message   

Li a agut de variantas de la grafia mistralenca a Nissa, sota l'infuença de l'italian. Lo noastre F. Mistral nissart, que si soana Jòse Rosalinda Rancher, utilisava aquela: 'gli' per 'lh', 'che' per 'que', etc.
Esemple: "travaglià", "lou can che bauba", eca.

L'i a finda una grafia "aspermontesa" que degun capisse, utilisada ren que d'un baudo que barona aquí de coùps que li a Clin d'œil
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 Aug 2007
Messages: 2777
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le Wednesday 14 Nov 07, 21:33 Répondre en citant ce message   

I junteriou nosta grafia estremament founetica , dita dë l'ëscolo dou Po

http://www.comune.oulx.to.it/grafia_patois.htm
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Keko_dc



Inscrit le: 15 Dec 2006
Messages: 510
Lieu: Barcelona

Messageécrit le Wednesday 14 Nov 07, 22:17 Répondre en citant ce message   

E i-una pròpia per l'auvernhat, la grafia (e tanben nòrma) bonnaudiana, faita per lo Peire Bonnaud (chau dire qu'èi seccessionista, segon z-elh l'auvernhat 'quò-ei 'na lenga, mès se basa nonmàs sobre l'auvernhat de la bisa).
En resumar, las doas las pus utilizadas son CLASSICA, "normalizada" per Loís Alibèrt e acceptada per l'IEO, e la "mistralenca", utilizada sustot vèrs Provença mès ça que là tanben z-es estada adaptada pelh gascon e lemosin.
E après li a la bonnaudiana per l'auvernhat, coma z-o z-ai dit, e l'escòla dau pò per los parlars aupencs.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea



Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 514
Lieu: Nissa

Messageécrit le Thursday 15 Nov 07, 14:48 Répondre en citant ce message   

Cau adjónher que aqueli doi grafías son sempre estadi adatadi ai dialèites que servíon a notar. Per esemple, en nissart, dont la grafía mistralenca adatada es foárça emplegada, si podía pas utilisar la grafía mistralenca sensa profondament la retocar: segon li sieu nòrmas, tot mòt acabat per una -a poarta l'accent sus la finala. Aquesta regla, justificada per toi lu dialèites que la -a pòst-tònica s'es velarisada e es passada en una mena de -o (comparar calo /'kalo/ vs. cala /ka'la/) va pas per lo nissart que manten la -a (cala /'kala/ vs. calà /ka'la/).
Lo gran vantatge de la grafía clássica es de facilità l'intercomprension dialetala, perqué es fondada sus d'un principi etimologic (coma la grafía francea). Ma la sieu pèca mai grana es qu'es mai dificila a mestreja, per un que saup oralament la lenga, e que vodría emparar a l'escrieure.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Villon



Inscrit le: 21 Oct 2006
Messages: 92
Lieu: Rio de Janeiro - Brésil

Messageécrit le Tuesday 20 Nov 07, 7:33 Répondre en citant ce message   

Chers Hiruma, Bastian, Giròss et Lou Caga-Blea:

Je vous remercie beaucoup votre gentille attention à l’égard de mes doutes. Pour savoir si j’ai réussie à comprendre l’occitan, je traduis la première réponse, celle de Hiruma :

Citation:
« Villon, comme tu comprends le provençal, je vais pouvoir te répondre directement. La graphie du Félibrige et mistralienne sont les mêmes, le Félibrige, le grand mouvement dont Frédéric Mistral était capolier, employait la graphie mistralienne.
La graphie normalisée ou classique est celle que vient des temps des troubadours est celle qui vient des troubadours, elle est aussi celle plus proche de la graphie d’origine.
Pour simplifier : la graphie mistralienne a été crée pou faciliter las gens de lire la langue directement tel qu’elles écrivaient (C’est très francisée la graphie mistralienne). La graphie d’origine, qui est la normalisée, fut adaptée a partir de l’ancienne graphie des troubadours, alors, la vraie graphie serait la normalisée…
À moi, je n’aime pas toutes ces histoires sur les graphies, cela sépare beaucoup la langue, mais le plus important c’est que la graphie suivit et la langue reste la même !!!

-les deux graphies sont acceptées ici.

-Mistral écrivît ses ouvrages, dans la plupart, en graphie mistralienne

-Je ne sais plus de choses sur les autres graphies des autres dialectes. »


Alors, pour qu’on se repère il y a les graphies ci-dessous :

-Classique ou normalisée.

-Mistralienne ou du Félibrige.

-Variante de la graphie mistralienne de Nissa (Nice), Joseph Rosalinde Rancher

-Aspermontesa (Je ne sais pas si j’ai bien compris ce mot)

-Graphie de l’« Ëscolo dou Po »

-Bonnaudienne



Y a-t-il une graphie mistralienne pour chaque dialecte de l’occitan ?

Y a-t-il aussi une graphie classique pour le niçois, pour le Provençal et pour le Gascon ?

À la Wikipedia ils nous renseignent cela. Puisqu’il faut toujours se méfier un peu de l’Wikipedia, je vous demande si le contenu de cet article est correct :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Norme_classique_de_l%27occitan

Est-ce que c’est correct de dire que la graphie classique ou normalisée a été structurée par Honnorat et après mise au point par Alibert.


Post Scriptum :
Comme la graphie mistralienne et du Félibrige sont le s mêmes je me suis permit de changer le titre de ce sujet. Je pense que « Graphie Mistralienne X Classique » c’est plus logique, n’es-ce pas ?
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lou caga-blea



Inscrit le: 05 Sep 2006
Messages: 514
Lieu: Nissa

Messageécrit le Tuesday 20 Nov 07, 10:42 Répondre en citant ce message   

L'article wikipédia me semble correct (on pourrait chipeauter sur certaine forme non niçarde employée dans la traduction niçoise de l'article, mais l'ensemble donne une bonne idée). Pour finir de te répondre : les deux graphies principales sont toujours adaptées au dialecte qu'elles notent (cf. graphie de l'Escolo Gaston Phebus en Gascogne, etc.).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Hiruma



Inscrit le: 21 Aug 2006
Messages: 609
Lieu: Occitania

Messageécrit le Tuesday 20 Nov 07, 18:14 Répondre en citant ce message   

Villon a écrit:

Y a-t-il une graphie mistralienne pour chaque dialecte de l’occitan ?


ça je sais pas...

Villon a écrit:
Y a-t-il aussi une graphie classique pour le niçois, pour le Provençal et pour le Gascon ?


Oui, j'écris le provençal en graphie classique, elle est plus cohérente et permet une intercompréhension à l'écrit de tous les dialectes occitans et du catalan.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Axl



Inscrit le: 08 Aug 2009
Messages: 1

Messageécrit le Saturday 08 Aug 09, 15:04 Répondre en citant ce message   

Pour répondre à la question de Villon sur les graphies, je me souviens d'un texte en catalan que j'avais étudié quand j'apprenais le provençal. Je ne peux pas dire que c'était vraiment une graphie différente mais certains mots étaient définitivement écrits (et prononcés) différemment, par exemple: "caufaire" en provençal s'écrivait "calfaire" en catalan et bien sur, la diphtongue "au" devenait al (comme dans fédéral en français.)

PS: désolé de ne pas répondre en occitan, j'ai oublié énormément de choses mais en venant sur ce Forum, je me suis aperçu que je peux encore pas mal le comprendre à la lecture. Merci de votre compréhension.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Rhydderch



Inscrit le: 06 Apr 2007
Messages: 25

Messageécrit le Saturday 08 Aug 09, 22:34 Répondre en citant ce message   

Qu'èi dijà vist duas grafias (g. febusiana e g. classica) entau gascon mès qu'èi enquèra uas problèmas dab la grafia febusiana
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oc
Page 1 sur 1









phpBB (c) 2001-2008