Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Le francais cajun - Forum langue d'oïl - Forum Babel
Le francais cajun
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oïl
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Touds



Inscrit le: 21 Jul 2006
Messages: 15
Lieu: corbeil

Messageécrit le Monday 21 Sep 09, 11:45 Répondre en citant ce message   

Je connaissais l'existence du francais cajun sans trop m'y intéresser.
Je suis tombé sur des vidéos qui m'ont donné envie de connaitre un peu plus la culture de ces Français partis au XVIIIs.
J'ai découvert l'histoire d'un peuple qui a le français dans le cœur et qui a résisté à 2 siècles de pression linguistique.
Malheureusement la dernière génération de francophones unilingues est en train de partir.

Pour ne pas les oublier, voici quelques vidéos de ces Francophones qui ont participé à leur manière au rêve américain.

Je trouve le français de la Louisiane juste fabuleux !





Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Zwielicht



Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 1223
Lieu: la rencontre des eaux

Messageécrit le Monday 21 Sep 09, 16:11 Répondre en citant ce message   

Touds a écrit:
ces français partis au XVIIIs.
Je crois que la plupart des Cajuns sont partis de France au XVIIe et non au XVIIIe. C'est au XVIIIe (1755) toutefois qu'ils ont été expulsés de leur terre, qu'ils appelaient Acadie. Ceux qui se sont retrouvés en Louisiane, directement ou non, n'étaient pas les premiers Francophones. Il y avait déjà des Français qui y avaient élu domicile, dès le XVIIe siècle. La Louisiane était alors une colonie française. Ce n'est qu'en 1803 que la France cédera la Louisiane pour de bon.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Touds



Inscrit le: 21 Jul 2006
Messages: 15
Lieu: corbeil

Messageécrit le Monday 21 Sep 09, 18:21 Répondre en citant ce message   

Je ne suis pas contre ce que tu dis.

Je voulais surtout rendre hommage aux "Cajuns" (Acadiens, Français et Noirs assimilés) qui ont su préserver leur parler et le transmettre à leurs enfants, malgré les difficultés politique et géographique.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Poyon



Inscrit le: 24 Jul 2005
Messages: 767
Lieu: Liège (Waremme)

Messageécrit le Wednesday 23 Sep 09, 15:59 Répondre en citant ce message   

A noter que les "Cajuns" n'utilisent pas le terme "cajun" en français mais "cadien" (prononcé Cadj-yin).

Il y a plus récent que ce que tu as posté :

L'Angélus, chandelle est allumée, http://www.youtube.com/watch?v=p6pJDPf294s

The Pine Leaf Boys, J'ai été au bal , http://www.youtube.com/watch?v=zwJhLc2bN6k

La band Feufolet, Femme l'a dit, http://www.youtube.com/watch?v=dODcT9QAWI8&feature=related


Extraits de concerts récents : http://www.youtube.com/user/falcanary


Pour tout renseignement sur le français en Louisiane : http://www.codofil.org/

http://www.youtube.com/user/jeanlecouillon , post you tube avec de petits reportages, le "chausson show)
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Touds



Inscrit le: 21 Jul 2006
Messages: 15
Lieu: corbeil

Messageécrit le Monday 16 Nov 09, 23:37 Répondre en citant ce message   

Je reviens sur ce post juste pour dire que je voulais simplement rendre hommage aux Cadiens de Louisiane. Car ici en France on les a oublié alors qu'ils portent en eux une partie de l'histoire de France.

Pour les vidéos, j'ai cherché un parler cajun authentique sans l'accent anglais américain, c'est pour ça que c'est des vieilles images. Malheureusement, ces personnes sont peut être déjà parties ... avec leur histoire et leur langue.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Aiatshimunanu



Inscrit le: 24 Oct 2007
Messages: 308
Lieu: [Québec]

Messageécrit le Thursday 10 Dec 09, 18:29 Répondre en citant ce message   

Si ça vous intéresse, voici un petit document traitant du français acadien (au sens large, donc ça parle aussi du français cadien).

Les parlers acadiens : un continuum discontinu

On y présente et compare des traits grammaticaux de différents parlers de l'ensemble acadien ; la négation, le conditionnel, etc.

À m'ête rappelé plus d'bonne heure qu' y avait un fil là d'sus icit', pis pas dans l' forum «Langues d'ici et d'ailleurs», j'aurais sauvé un bon 10 minutes.

À ' prochaine, ma gagne de vous-autes.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1577
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Friday 11 Dec 09, 16:13 Répondre en citant ce message   

Citation:
( 18 ) Eusse i a donné de l’argent pour lui aller au magasin. (LOU—Guilbeau, 1950,
p. 223)
( 19 ) Il a fait un gros plancher pour nous autres danser dessus. (LOU—Stäbler, 1995b,

Les expressions soulignées en gras sont typiques du wallon de l'est (Hainaut, Charleroi)
La négation avec point est typique du wallon du centre (Namur et environs), par exemple "i n'a pus pont" : il n'y en a plus.
asteur est commun à beaucoup de langues d'oil, notamment le wallon.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Poyon



Inscrit le: 24 Jul 2005
Messages: 767
Lieu: Liège (Waremme)

Messageécrit le Friday 11 Dec 09, 18:54 Répondre en citant ce message   

dawance a écrit:
Citation:
( 18 ) Eusse i a donné de l’argent pour lui aller au magasin. (LOU—Guilbeau, 1950,
p. 223)
( 19 ) Il a fait un gros plancher pour nous autres danser dessus. (LOU—Stäbler, 1995b,

Les expressions soulignées en gras sont typiques du wallon de l'est (Hainaut, Charleroi)
La négation avec point est typique du wallon du centre (Namur et environs), par exemple "i n'a pus pont" : il n'y en a plus.
asteur est commun à beaucoup de langues d'oil, notamment le wallon.

Wallon de l'est à Charleroi ? Oo Tu veux dire l'ouest ? Perso, la tournure ne me dérange pas, elle est présente par ici aussi.

Ben, encore un vieux fond commun des langues d'oïl.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Zwielicht



Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 1223
Lieu: la rencontre des eaux

Messageécrit le Friday 11 Dec 09, 19:45 Répondre en citant ce message   

En effet, le document ne différencie pas vraiment les expressions communes au Québec et à l'Acadie des expressions acadiennes qu'on ne retrouve pas au Québec, donc il ne le fait pas non plus pour d'autres parlers régionaux et langues d'oïl.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dawance



Inscrit le: 06 Nov 2007
Messages: 1577
Lieu: Ardenne (belge)

Messageécrit le Monday 14 Dec 09, 18:40 Répondre en citant ce message   

Humbles excuses, Poyon!
Bien sûr, Charleroi est à l'ouest! A force de voir ma femme confondre la gauche et la droite !
Mais bon, comme je fréquente aussi des Carolos, je peux dire que "pour nous autres faire..." est plus courant chez eux que chez nous!
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Zwielicht



Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 1223
Lieu: la rencontre des eaux

Messageécrit le Wednesday 16 Dec 09, 7:44 Répondre en citant ce message   

Dans ce documentaire tourné en '68, on peut entendre une variété d'accents acadiens alors (et encore) parlés au Nouveau-Brunswick.

J'aime particulièrement la diction, l'accent et la mélodie de cette jeune fille qui parle à 55:14, qui exprime d'ailleurs très bien quel est le problème de l'assimilation (pas juste en mots, mais avec ses gestes, ses yeux...).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Aiatshimunanu



Inscrit le: 24 Oct 2007
Messages: 308
Lieu: [Québec]

Messageécrit le Wednesday 16 Dec 09, 17:20 Répondre en citant ce message   

C'est don ben démoralisant d'apprendre ce qui s'est passé en 68-69 à Moncton.

L'Acadie parait comme une bien triste histoire.

Ça me semble pourtant bien représentatif de la situation linguistique en Acadie et au Canada en général, c'est dur de vivre en français hors Québec. Le bilinguisme, c'est pour les francophones, c'est à eux d'apprendre l'anglais. Ceci exprimé (en anglais, bien sûr) avec toute l'éloquence du «maire Jones» (Leonard C. Jones) de la ville de Moncton.

Et de la frustration résignée d'une partie d'une société qui se désagrège tranquillement, qui se disperse de manière organisée, pour reprendre des mots employés dans le documentaire.

Ça me donne froid dans le dos de penser qu'on en serait peut-être là au Québec sans la Révolution Tranquille.

Pendant une bonne partie du documentaire, j'avais l'impression d'entendre des gens avec l'accent de Montréal, pas très surprenant, vu qu'une part des étudiants à Moncton venaient du Québec. C'était parfois difficile pour mes oreilles de les départager, les deux roulent volontiers les «r».

Merci Zwielicht, pour l'occasion d'entendre le français d'Acadie et d'en apprendre plus sur ce peuple.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Zwielicht



Inscrit le: 30 Jan 2007
Messages: 1223
Lieu: la rencontre des eaux

Messageécrit le Wednesday 16 Dec 09, 19:00 Répondre en citant ce message   

Il y a au moins trois personnes qu'on voit souvent qui sont des Québécois(es), en effet.

Celui qui donne la tête de cochon au maire Jones, la fille blonde ou aux cheveux chatains (difficile à dire avec le noir et blanc) qui s'identifie comme Québécoise qui lutte pour les Acadiens, et le type à la fin qui, frustré de l'échec qui résulte de l'occupation du pavillon des sciences en '69, dit "Anglicisez-vous donc tout !! Moé je r'tourne au Québec".

Sinon, Michel Blanchard et Irène Doiron viennent de Caraquet et St-Sauveur, respectivement (à moins de 60 km l'un de l'autre), donc du nord-est du Nouveau Brunswick..

et les autres qu'on entend peuvent venir d'un peu partout, on ne le sait pas, mais on entend bien la variété !

C'est un excellent documentaire, très poétique, qui montre aussi le mouvement contestataire étudiant de ces années en plus des questions linguistiques et d'identité.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Feintisti
Animateur


Inscrit le: 09 Oct 2005
Messages: 1596
Lieu: Liège, Belgique

Messageécrit le Friday 29 Jan 10, 17:59 Répondre en citant ce message   

J'ai rit en entendant le nom "ville platte" dans la dernière vidéo du premier post, parce qu'au Québec, ça veut dire "ville ennuyeuse".

dawance a écrit:
Citation:
( 18 ) Eusse i a donné de l’argent pour lui aller au magasin. (LOU—Guilbeau, 1950,
p. 223)
( 19 ) Il a fait un gros plancher pour nous autres danser dessus. (LOU—Stäbler, 1995b,

Les expressions soulignées en gras sont typiques du wallon de l'est (Hainaut, Charleroi)
La négation avec point est typique du wallon du centre (Namur et environs), par exemple "i n'a pus pont" : il n'y en a plus.
asteur est commun à beaucoup de langues d'oil, notamment le wallon.

Moi, j'y vois de la traduction littérale de l'anglais...
"for him to go to the shop" / "for us to dance on it".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Ragondin



Inscrit le: 02 Mar 2007
Messages: 36
Lieu: Pawtucket, RI

Messageécrit le Wednesday 10 Mar 10, 20:36 Répondre en citant ce message   

Je viens de passer mes vacances en Louisiane aux Etats-Unis et j'ai rencontré pas mal de monde qui parle encore le français.
Maintenant le gouvernement de l'état de la Louisiane veut promouvoir l'usage du français parmi la population pour empecher sa disparition. Ils embauchent de profs français et belges pour aller apprendre le français aux élèves. Si vous y êtes intéressés, le site web est http://www.codofil.org/francais/enseignants.html.

Un des mots que j'ai entendus quand j'ai parlé avec les louisianais a été "icitte" (ici). Pour moi (quelqu'un dont le français n'est pas la langue maternelle mais l'espagnol) il était plus facile de les comprendre parler. Lorsqu'ils chantaient, c'était moins évident.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum langue d'oïl Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008