Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
Mots faisant exception à l'harmonie vocalique - Forum des langues turques - Forum Babel
Mots faisant exception à l'harmonie vocalique
Aller à la page 1, 2  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum des langues turques
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Monday 28 Dec 09, 19:27 Répondre en citant ce message   

Citation:
Certains mots d'origine arabe, se terminant par -T, -K, -RB, -RF, où l'on a -e, -i, -ü à la place de -a,-ı, -u attendus:
dikkat (attention) > dikkatsiz = distrait, maladroit
saat (heure) > saatte = à l'heure
harf (lettre)> harften = de la lettre
harb > harbin = de la guerre

Certains mots d'origine étrangère, se terminant par -L, où l'on a -e, -i, -ü au lieu de -a, -ı, -u attendus :
alkol (alcool) > alkollü (alcoolisé)
kabul (acceptation [ar.]) > kabullenmek = accepter
normal > normalde = normalement
istiklal (indépendance [ar.]) > istiklale = vers l' ~
ihmal (négligence [ar]) > ihmalci = négligent

Quelques suffixes qui n'existent que sous une forme figée et ne permettent pas d'alternance vocalique:
-ken > uyanıkken = tant qu'éveillé
-ki > yarınki = de demain
-daş > dindaş = correligionnaire
-(ı)mtrak > yeşilimtrak = verdâtre
-leyin > sabahleyin = le matin (en général)
-yor > gidiyor = il va

Bernard golstein : Grammaire du turc, ed. l'harmattan
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Monday 28 Dec 09, 22:09 Répondre en citant ce message   

Certains mots aussi, venant de l'ottoman ont une syntaxe dérivée du persan qui veut que tout adjectif précéde le nom et soit lié avec lui par un -é dit "ezâfé"(liaison "iḍâfa" en arabe). En turc, le -é est remplacé par -ı ou -i. Ces mots forment des entités sémantiques figées et sont des vestiges historiques:
-kuran-ı kerim : le noble Coran. En turc moderne on devrait dire: kerim Kuran.
-baş-ı bozuk : "tête cassée", soldat des troupes irrégulières levées dans les tribus.
-hatt-ı şerif : édit impérial
-hatt-ı humayun: id.
-irade-yi şâhane: volonté impériale (irâda en arabe)
-sultan-ı said ve haqan-ı ferit sultan Abdül-Aziz : titre du sultan Abd-ul-Aziz (fin du XIX°)
-devlet-i aliye: empire ottoman (aliyet de 3aliyya "haute", en arabe).
Il est étrange que dans les exemples ci-dessus les féminins arabes aient été conservés dans des structures persanes alors que ni le turc, ni le persan ne connaissent la distinction de genre gramatical.
ces Ottomans, c'étaient vraiment des Byzantins mort de rire

Mais seul Kuran-ı kerim est d'un usage courant, avec "ramazan-ı kerim" (le noble ramadan), chez les pratiquants musulmans
.
A noter que les noms musulmans en Abd + nom de Dieu font exception à la règle d'harmonie vocalique:
Abd-ül-aziz, abd-üs-selam, abd-ür-rahman.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kurogane



Inscrit le: 26 Dec 2009
Messages: 35

Messageécrit le Wednesday 30 Dec 09, 0:30 Répondre en citant ce message   

Abdüsseläm a écrit:
A noter que les noms musulmans en Abd + nom de Dieu font exception à la règle d'harmonie vocalique:
Abd-ül-aziz, abd-üs-selam, abd-ür-rahman.


Je dirais même plus que beaucoup de noms musulmans font exception à la règle de l'harmonie vocalique.

Les mots venant du français et de l'anglais respectent rarement ces lois également.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Wednesday 30 Dec 09, 3:34 Répondre en citant ce message   

bazı örnekler verebilir misin?
peux-tu donner quelques exemples?

Ah! autre cas non-cité dans la règle exposée ci-dessus et que m'a rappelée ce que je viens d'écrire:

le suffixe de possibilité: -(a)bil- :
konuşabilir (au lieu de "konuşabılır): il peut parler.

Mais celui-ci, je peux l'expliquer: -bil- est la racine "savoir" (bilmek) et donc reste figée. Comparer avec le français de Belgique:"je ne saurais pas faire" pour "je pourrais pas faire".
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kurogane



Inscrit le: 26 Dec 2009
Messages: 35

Messageécrit le Wednesday 30 Dec 09, 20:44 Répondre en citant ce message   

Abdüsseläm a écrit:
bazı örnekler verebilir misin?
peux-tu donner quelques exemples?


Pour les mots venant de l'étranger il y a : medya (anglais je pense), kalem (arabe), kuzen (français) etc.

Pour les prénoms il y en a des tonnes : Ibrahim, Ahmet, Süleyman.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Wednesday 30 Dec 09, 20:51 Répondre en citant ce message   

oui, mais les mots que tu donnes ne font pas exception à la règle d'harmonie vocalique, puisqu'ils ont une terminaison en -e (kalem, kuzen), quand à medya, je crois qu'on dit, au pluriel, medyalar, donc harmonie vocalique normale.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kurogane



Inscrit le: 26 Dec 2009
Messages: 35

Messageécrit le Thursday 31 Dec 09, 19:30 Répondre en citant ce message   

Abdüsseläm a écrit:
oui, mais les mots que tu donnes ne font pas exception à la règle d'harmonie vocalique, puisqu'ils ont une terminaison en -e (kalem, kuzen), quand à medya, je crois qu'on dit, au pluriel, medyalar, donc harmonie vocalique normale.


Il y a un e puis un a dans medya. Pareil pour kalem. Dans kuzen il y a un u et un e.

Je comprend pas ce qu'il te faut en plus.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Thursday 31 Dec 09, 20:21 Répondre en citant ce message   

Il m'en faut toujours plus mort de rire
Il est vrai, qu'en général, les mots proprement turcs respectent, même dans leur structure de base, l'harmonie vocalique, sauf quand ils sont composés comme "kardeş" (frère) qui vient de "karın daş" (du même ventre), mais pour mieux cibler, car sinon trop de mots d'emprunt feraient exception, il s'agit là (c'était le sujet du premier post sur "langues d'ici et d'ailleurs") de l'harmonie vocalique qui régit la relation entre le radical et ses suffixes éventuels.
par exemple: kitap (la structure radicale ne respècte pas l'harmonie vocalique car c'est un mot d'emprunt) mais ses suffixes respectent l'harmonie vocalique:
"kitaplarından bunu okudun mu? (as-tu lu cela dans (de) tes livres?).
"kalem", par exemple, terminant par un -e, on aura des suffixes à voyelle -e ( Harmonie vocalique à 2 voyelles) ou -i (harmonie vocalique à 4 voyelles):
"kalemlerime bak !" (regarde (vers) mes crayons!)
Alors que pour "saat", par exemple, on aura:
"saatlerime bak !" (regarde (vers) mes montres!) au lieu de "saatlarıma" attendu.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kurogane



Inscrit le: 26 Dec 2009
Messages: 35

Messageécrit le Thursday 31 Dec 09, 20:51 Répondre en citant ce message   

Ah ok daccord. Moi je pensais que tu parlais de l'harmonie vocalique en général.

Pour les suffixes, il n'y a pas de problème bien sur dans les exemples que j'ai cités.

Sinon il y a un suffixe invariant qui me vient c'est : -gil.

En fait, c'est un suffixe qu'on met après un prénom. Selon le contexte ça peut désigner :

- sa famille : ahmetgile gidiyoruz = on va chez ahmet (et sa famille). Ahmet peut très bien être le père de famille tout comme ça peut être un enfant.
- son entourage d'amis : Si tu vois mehmet et ses amis qui viennent tu diras "mehmetgil geliyor" = mehmet vient (avec ses amis).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Lezarvert



Inscrit le: 08 Nov 2006
Messages: 148
Lieu: Allemagne

Messageécrit le Tuesday 23 Feb 10, 23:28 Répondre en citant ce message   

Abdüsseläm a écrit:
[...] "kardeş" (frère) qui vient de "karın daş" (du même ventre)



Arkadaş
aussi ? Ça ferait Ara + kardeş (du-même-ventre éloigné) ?

En plus ça ressemble beaucoup à "karın taşı", mais ça n'a rien à voir mort de rire
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Wednesday 24 Feb 10, 19:18 Répondre en citant ce message   

Personnellement, j'interprète "arkadaş" (ami) comme suit: "arka-" (derrière) , "-daş" (suffixe d'homologie), c'est-à-dire, dans la bataille, celui, en lequel on a assez confiance pour lui confier sa propre défense contre toute attaque venant de derrière et, vice-versa. Ce serait donc, à mon avis, d'abord un terme guerrrier.
et je vous prie de ne trouver aucune ambigüité dans mes propos... embarrassé
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Iskender



Inscrit le: 30 Nov 2009
Messages: 189
Lieu: Le Mans (72)

Messageécrit le Wednesday 24 Feb 10, 20:49 Répondre en citant ce message   

Abdüsseläm a écrit:
Personnellement, j'interprète "arkadaş" (ami) comme suit: "arka-" (derrière) , "-daş" (suffixe d'homologie), c'est-à-dire, dans la bataille, celui, en lequel on a assez confiance pour lui confier sa propre défense contre toute attaque venant de derrière:

Je dis sans doute une bêtise, mais ne dirait-on pas, dans ce cas-là, arkasındaş ?...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Wednesday 24 Feb 10, 21:09 Répondre en citant ce message   

Et on dirait aussi "karnındaş"
Les radicaux nominaux ne prennent pas le génitif avec le suffixe d'homologie "-daş" :
dindaş "corréligionnaire", meslektaş "collègue", vatandaş "compatriote".


Dernière édition par Abdüssalâm le Tuesday 16 Mar 10, 7:17; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Kurogane



Inscrit le: 26 Dec 2009
Messages: 35

Messageécrit le Tuesday 16 Mar 10, 7:07 Répondre en citant ce message   

Abdüsseläm a écrit:
melektaş "collègue",


meslektaş

Mais je pense que c'est une faute de frappe. Melek ça veut dire ange.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 Jan 2007
Messages: 909
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le Tuesday 16 Mar 10, 7:20 Répondre en citant ce message   

@ kurogane: merci pour la correction. J'ai modifié Clin d'œil
Remarque , "melektaş", est un néologisme marrant: celui qui partage le même ange (y aurait-il pénurie d'anges gardiens ou compression du personnel céleste?) très content
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel Index -> Forum des langues turques Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2









phpBB (c) 2001-2008