Projet Babel forum Babel
Contact - Règles du forum - Index du projet - Babéliens
INSCRIPTION - Connexion - Profil - Messages personnels
Clavier - Dictionnaires

Dictionnaire Babel

recherche sur le forum
salamalec (français, origine arabe) - Le mot du jour - Forum Babel
salamalec (français, origine arabe)
Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant
Auteur Message
Xavier
Animateur


Inscrit le: 10 nov 2004
Messages: 3597
Lieu: Μασσαλία, Prouvènço

Messageécrit le jeudi 14 jan 10, 1:03 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Salamalec : c'est mot français d'origine arabe, par le turc.

La première attestation semble être Guillaume Postel, dans Histoires orientales, consacrées aux "Turks" ou "Tourchikes"

Il raconte que les Turcs venaient dans son logis "sans dire autre chose que leur salem alec ou Dieu vous gard" (sic).
Il cite dans son ouvrage plusieurs phrases turques en plaçant la traduction.

En fait, cela se traduit littéralement par : salam aleik : paix sur toi, ou : que la paix soit sur toi, avec toi !
(mais salam doit aussi, je suppose, signifier aussi : salut ! salut à toi !

Un salamalec désigne la salutation à la turque, et à l'orientale.
"une civilité, témoignage d'amitié ou de respect", synonyme de "révérence" (dictionnaire des synonymes de Livoy)

Gérard de Nerval écrit, en parlant d'un Turc (Voyage en Orient, séjour en Turquie) : "Mon ami m'avertit que c'était un grand personnage et qu'il fallait avoir soin de faire un beau salamalek quand il nous quitterait, en portant à la poitrine la main, et à la bouche, selon l'usage oriental".
Ce grand personnage, c'était en fait le "kislar-aga" : le chef des eunuques du sérail.

Aujourd'hui, on emploie guère sans ce sens. On l'utilise surtout dans l'expression : faire des salamalecs (faire des salutations, politesses exagérées).

En Algérie (par exemple), on a : Salam aleik (pour toi) et Salam aleikoum (pour vous)


Dernière édition par Xavier le mardi 11 fév 14, 17:48; édité 1 fois
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 fév 2005
Messages: 1126

Messageécrit le jeudi 14 jan 10, 10:44 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

salamalecs (= salutations excessives) est une déformation de la salutation arabe suivante :

"as-salâm 3alaykoum" = la paix sur vous

On répond en inversant la formule: "wa 3alaykoum as-salâm" = et sur vous la paix

En arabe classique il faut rajouter les désinences:

"as-salâmou 3alaykoum" et "wa 3alaykoumou s-salâmou"


Jérôme a écrit:
As-salâm 3alaykoum (littéralement : la paix soit sur vous), c'est la salutation traditionnelle adressée dans les pays arabes. Ou simplement سالم (salâm).

Sinon, on peut dire des choses comme :
- صباح الخير (sabahou l-khair = bon matin)
à quoi on répond صباح النور (sabahou n-nour = matin de lumière)
- مساء الخير (masa'ou l-khair = bonsoir)
- مرحبا (marhaban = bonjour, bonsoir, bienvenue)
- اهلا بك، بكم (ahlan bik/biki/bikoum = salut, bonjour, bonsoir pour homme, femme, plusieurs personnes)
etc... La liste est longue !

La réponse à السالم عليكم (es-salâmou 3layikoum) est وعليكم السلام (wa 3alyikoumou s-salâm = et sur vous la paix).



________________________________


Xavier a écrit:
Ce grand personnage, c'était en fait le "kislar-aga" : le chef des eunuques du sérail.

Un tour sur Wikipedia m'apprend que les eunuques du Sérail étaient divisés en deux catégories: les eunuques noirs chargés du harem, et les eunuques blancs chargés de l'administration.
Le Kizlar Agasi, "responsable des filles", était le chef des eunuques noirs.

Le chef des eunuques blancs était le Kapi Agasi, "responsable de la porte", c'est à dire de l'administration.

Il est possible que le grand personnage en question était le chef de l'administration du Palais, bien qu'historiquement c'était plutôt le chef des eunuques du harem, le Kizlar Agasi, qui tirait les ficelles du pouvoir grâce à ses liens privilégiés avec la favorite du Sultan.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 jan 2007
Messages: 910
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le jeudi 14 jan 10, 18:39 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le fiqh (jurisprudence islamique), stipule (eh oui, même ça est codifié) que le salut entre Musulmans, pour qu'il soit récompensé par Dieu, est "as-salâm 3alaykum" (les Turcs disent: salâmün aliküm),que le salut/la paix soit sur vous (la personne et ses anges) auquel on répond "wa 3alaykumu-s-salâm" et, éventuellement, on ajoute "wa raHmatu-llâh wa barakâtuh" (et la miséricorde d'Allah et ses bénédictions). Ce salut est dû, dans l'ordre hiérarchique, par:
1°/ celui qui entre à celui/ceux qui sont déjà à l'intérieur.
2°/ lorsqu'il se rencontre à l'extérieur, le groupe sur l'individu (mais l'obligation est collective)
3°/ celui qui est debout sur celui qui est assis
4°/ le plus jeune au plus vieux
Contrairement au "bonjour" occidental, Il se répète chaque fois que l'on se rencontre même si cela fait déjà plusieurs fois dans la journée.
Il ne doit, théoriquement s'adresser à un Musulman. Si un non-Musulman l'adresse, le Musulman doit répondre simplement "wa 3alyk" (et sur toi).
Salâm, dans le sens de "paix" ne signifie pas l"absence de guerre (SulH), mais plutôt, "plénitude".
Quant à "salâm 3alayk", je ne l'ai personnellement jamais entendu de la bouche d'un Musulman. Peut-être était-ce un salut adressé aux non-Musulmans, pour ne pas dire "as-salâm 3alaykum", réservé aux Musulmans.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Luc de Provence



Inscrit le: 11 juil 2007
Messages: 685
Lieu: Marseille

Messageécrit le jeudi 14 jan 10, 19:21 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Pourtant les Maltais prient la Vierge Marie en commençant par " Sliem ghalik Marija ". Le ie de sliem se prononçant i long en Maltais et correspond au a long de l'Arabe Classique, le gh au ayn e le j au yaw.

Sliema għalik, Marija, bil-grazzja mimlija.
Il-Mulej miegħek,
imbierka inti fost in-nisa,
u mbierek il-frott tal-ġuf tiegħek, Ġesù.
Qaddisa Marija, Omm Alla,
itlob għalina, midinbin,
issa, u fis-siegħa tal-mewt tagħna. Amen.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
dubsar
Animateur


Inscrit le: 07 mai 2007
Messages: 450
Lieu: Altkirch (F68)

Messageécrit le jeudi 14 jan 10, 21:22 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

L'expression n'est pas réservée aux musulmans et/ou arabisants.
En hébreu on dit šalom ! , réponse idem ; en syriaque šlama' lekhôn (ou lekha pour un seul homme, lekh pour une seule femme), réponse bšana' thawatha (pour une bonne paix).
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 mars 2005
Messages: 3147
Lieu: Helvétie

Messageécrit le jeudi 14 jan 10, 23:41 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Le salut des premier Chrétiens entre eux est traduit pas "La paix soit avec vous".

La phrase fait aussi partie du rituel de la messe catholique romaine.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 jan 2007
Messages: 910
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le vendredi 15 jan 10, 2:23 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Il existe dans le rituel musulman, une formule prononcée en fin de prière et nommée "taSliHât" (intraduisible sans une longue formule) où "as-salâm 3alayk" remplace "as-salâm 3alaykum". L'orant s'adressant au prophète muHammad dit: [...] as-salâm 3alayka ayyuha-nabbiy [...]
Sinon, j'ai même entendu "bojûr 3alîkum"
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
giòrss



Inscrit le: 02 août 2007
Messages: 2784
Lieu: Barge - Piemont

Messageécrit le vendredi 15 jan 10, 11:05 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Italien salamelecco= révérence, politesse exagérée.
ex. profondersi in mille salamelecchi.

En espagnol, par contre, l'expression n'existe pas.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 fév 2005
Messages: 1126

Messageécrit le vendredi 15 jan 10, 13:59 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

J'ai demandé plusieurs fois à des arabophones si salam 3alaykum s'adressait à un groupe de personnes ou à une seule personne que l'on vouvoyait sur le modèle de nos langues occidentales comme le français ou l'allemand.

De toutes les réponses j'ai pu aboutir à la conclusion suivante: en arabe moderne, la formule salam 3alaykum est une formule figée qui s'adresse indifféremment à une ou plusieurs personnes. Il est fort possible qu'il y ait eu à un certain moment une influence du vouvoiement occidental.

Les explications que la forme plurielle appliquée à une seule personne serait une adresse à la personne et à ses anges gardiens (que mentionne Abdusselam) serait une explication populaire et fantaisiste.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Patrick



Inscrit le: 03 avr 2007
Messages: 601
Lieu: Βέλγιο: Βαλλωνία

Messageécrit le samedi 16 jan 10, 19:31 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Fantaisiste me semble exagéré, moi , j'aurais dit : "une explication religieuse" car la religion islamique est prégnante dans ce cas précis.
L'origine religieuse se conçoit donc avec évidence et sans peine dans une culture où la communauté , l'Oumma, se doit d'être différente, et de la marquer y compris dans le langage, voire le vêtement etc. à l'égard des "étrangers", des dhimmis ou autres. Bref, en général, on n'est pas frère ou soeur d'un(e) musulman(e) sauf si l'on est soi-même mahométan en s'étant converti. Le langage en a gardé au moins une trace.
Un de mes collègues, professeur de religion islamique, me dit souvent que je mets mal à l'aise ses élèves qui sont obligés de me répondre "aleikum salam". lorsque je leur adresse un "salam aleikum". Je signale que la plupart de ces élèves sont des Marocains et quelques Turcs.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 jan 2007
Messages: 910
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le samedi 16 jan 10, 22:12 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

@ Mansio: qu'une explication soit populaire ne signifie pas obligatoirement qu'elle soit fantaisiste. Elle est, peut-être, une tentative d'expliquer à postériori le plureil du pronom affixe.
Sinon an-nawawi , de l'école chafiite (qu'on ne peut sérieusement qualifié d'innovateur), mort en 747 de l'hégire , c-à-d approx. la fin du XIV°, donc à une époque où l'influence occidentale est ultra-minimale, voire nulle, dit dans "riyâDu-S-SâliHîn" au chapitre "kayfiyyatu-s-salâm" (comment pratiquer le salut) :

يستحب أن يقول المبتدئ بالسلام : "السلام عليكم ..." فيأتي بضمير الجمع وإن كان المسلم واحدا

yastaHibbu an yaqûla-l-mubtadî'u bi-s-salâm : "as-salâm 3alaykum ..." fa-ya'tî bi-Damîri-l-jam3i wa-in kâna-l-musallamu wâHida(n).
"Il est bon que celui qui commence à saluer dise : "as-salâm 3alaykum..." et alors il utilisera le pronom du pluriel, même si le salué est seul".

Al qayrawânî (école malikite, conservateur pur et dur, + ou - la même époque) dans "ar-risâla" dit, si je me souviens bien, à peu près la même chose, mais je n'ai plus le livre de référence.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Abdüssalâm
Animateur


Inscrit le: 02 jan 2007
Messages: 910
Lieu: Aiguillon

Messageécrit le dimanche 17 jan 10, 12:19 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

(je finis mon message. Hier soir, ma fille était derrière moi et attendait impatiemment que je lui laisse l'ordinateur pour qu'elle puisse tchater avec ses copines).

Je pense avoir établi hier que les traditionnistes musulmans ont codifié le salut islamique sous sa forme plurielle et ce depuis l'origine, ces gens-là ayant été particulièrement hostiles à toute forme d'innovation [bid3a] en matière religieuse. De plus, le "as-salâmu 3alaykum" des Musulmans ( la forme: "salâmun 3alaykum " est aussi acceptée) n'est pas un simple bonjour, mais un acte de foi susceptible d'une récompense divine (il existe des "dicts" prophétiques en ce sens). Des formes plus laïcisantes comme SbâH-el-xayr, masâ'-el-xayr (matin de bien, soir de bien) ou "gün aydın" chez les Turcs existent et ont pu, dans ce cas, provenir d'influences occidentales.

Alors, pourquoi des "salamalecs" et non des "salamalecoums"? j'ai deux pistes:
1°/ l'accentuation de la formule se fait d'abord sur le â long de salâm, puis sur le diphtongue "ay" de "3alaykum" le "um" final est à peine audible et a pu être éludé à une époque où l'on se souciait peu de fidélité par rapport à la langue d'emprunt.
2°/ le "as-salâm 3alaykum" étant réservé aux Musulmans, certains auraient, peut-être, contourné le problême en s'adressant à des Chrétiens occidentaux en mettant la formule au singulier: "3alayk". Ce qui serait paradoxal car cette marque d'une certaine "impolitesse" serait devenu en français (et en italien) une façon de désigner un comportement obséquieux.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
mansio



Inscrit le: 19 fév 2005
Messages: 1126

Messageécrit le dimanche 17 jan 10, 13:03 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Mon adjectif "fantaisiste" était mal choisi. On peut l'ignorer. Je suis évidemment d'accord pour une explication a posteriori, puisque c'est le cas des étymologies populaires.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Jean-Charles
Animateur


Inscrit le: 15 mars 2005
Messages: 3147
Lieu: Helvétie

Messageécrit le dimanche 17 jan 10, 23:35 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

En Suisse romande, tout comme en Italie septentrionale, on élimine purement et simplement les finales redondantes, (donc superflues, pour nous) de l'italien standard:
De cette manière, les mots perdent la voyelle finale et l'accent tonique se retrouve généralement en fin de mot.
Ristretto -> Ristrètt'

On procède de manière similaire pour pratiquement toutes les autres langues qui possèdent des terminaisons qui sonnent "exotiques".

Alors, la personne qui, avec son oreille francophone, a entendu Salamalécum, va simplement laisser tomber la fin du mot, ce qui donne salamalèc.
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
shlomoavital



Inscrit le: 19 avr 2008
Messages: 130

Messageécrit le jeudi 21 jan 10, 10:45 Répondre en citant ce message, ATTENTION : n'abusez pas des citations!   

Je suis toujours impressionné par la proximité avec la formule hébraïque complète šalom 3alekhem (שלום עליכם), où 3alekhem est la flexion à la 2e personne du masculin pluriel de la préposition 3al (על) = "sur", d'où la traduction "que la paix soit sur vous"...

L'expression est valable que l'on s'adresse à une ou plusieurs personnes, et on répond naturellement 3alekhem šalom...
Voir le profil du Babélien Envoyer un message personnel
Montrer les messages depuis:   
Créer un nouveau sujet Répondre au sujet Forum Babel : Index -> Le mot du jour Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Page 1 sur 3









phpBB (c) 2001-2008